12
Commentaires

Face à la police et à la justice, un guide de défense des journalistes

La mobilisation des gilets jaunes a vu se multiplier les atteintes à la liberté de la presse. L’Association de la presse judiciaire (APJ), le syndicat national des journalistes (SNJ) et le cabinet Spinosi & Sureau réaffirment les droits des journalistes dans un guide de défense.

Commentaires préférés des abonnés

J'avoue ne pas beaucoup avoir de compassion pour les journalistes en géneral sauf ceux qui sont au contact du réel et qui en prennent plein la poire.

Le niveau d'une démocratie se mesure au respect de certaines petites choses entre autres :

- les journ(...)

il y a aussi Brice Ivanovic, dont vous parliez il y a peu, dans la liste des  journalistes agressés par la police !

je lirai le guide plus tard, mais c'est surtout pour protéger les journalistes si j'ai bien compris ?

c'est important c'est vrai, mais il y a aussi des citoyens qui se font tabasser, flashballer, mutiler, mettre en GAV injustement, etc...j'ose espéré (...)

Derniers commentaires

il y a aussi Brice Ivanovic, dont vous parliez il y a peu, dans la liste des  journalistes agressés par la police !

J'avoue ne pas beaucoup avoir de compassion pour les journalistes en géneral sauf ceux qui sont au contact du réel et qui en prennent plein la poire.

Le niveau d'une démocratie se mesure au respect de certaines petites choses entre autres :

- les journalistes, ici sous Macron on les matraque, met en GAV et les perquisitionne

- la police, ici sous Macron on l'utilise pour mutiler, eborgner, gazer, emprisonner les opposants politiques (gilets jaunes) voir les journalistes

- la justice, en France elle est sous la coupe de l'exécutif mais ici sous Macron (contrairement à Hollande) on nomme les procureurs y compris contre l'avis de la ministre et du CSM, on fait perquisitionner avec 100 policiers 17 personnes et le siège d'un parti d'opposition et pour le meme motif on laisse un allié politique (le MODEM) sans aucune procédure judiciaire à ce jour.... (et en liberté des personnes liées à son parti qui tabassent et possedent des armes non déclarées

et j'en passe et des meilleures.

Donc en résumant on entend beaucoup que des Orban et autres Erdogan sont des dictateurs en herbe.

Mais combien de blessés chez Erdogan? Combien d'opposants politiques et de journalistes pérsécutés chez Orban?

Qui en parle chez nos journalistes de ces pratiques néo fascistes?

Vous n'auriez (journalistes) pas à faire un tel guide si vous dénonciez ces dirigeants politiques cyniques, abjects que sont Castaner, Belloubet et Macron. Mais vous les soutenez et les cautionnez.

Relisez Don Elder Camara.....

les journalistes Francais vont également se regrouper dans une ville dédiée  avec leur propre police de façon a se protéger de toutes les injustices du monde a leur égard. 

On apprend que cela se fait a l'initiative de Dominique seux bien trop conscient des risques qu'il prend a chaque fois qu'il se déplace de France Inter aux studios de c'est dans lair en traversant la nogo zone de guerre qu'est paris.


#specialsnowflake


je lirai le guide plus tard, mais c'est surtout pour protéger les journalistes si j'ai bien compris ?

c'est important c'est vrai, mais il y a aussi des citoyens qui se font tabasser, flashballer, mutiler, mettre en GAV injustement, etc...j'ose espéré qu'il y aura 2 ou 3 trucs utiles pour les autres citoyens dans ce guide...parce qu'il n'y a pas que les pauvres petits journalistes qui en prennent plein la poire...ces derniers mois, mais aussi ces dernières années dans les banlieues, ainsi que les dernières grosses manifs, comme la loi travail par exemple...c'est tout le monde qui charge au mépris de l'état de droit...

bref, un petit guide pour tout les citoyens ça serait pas mal aussi...

Abonnez-vous

En vous abonnant, vous contribuez à une information sur les médias indépendante et sans pub.