Face à la police et à la justice, un guide de défense des journalistes
article

Face à la police et à la justice, un guide de défense des journalistes

Réservé à nos abonné.e.s
La mobilisation des gilets jaunes a vu se multiplier les atteintes à la liberté de la presse. L’Association de la presse judiciaire (APJ), le syndicat national des journalistes (SNJ) et le cabinet Spinosi & Sureau réaffirment les droits des journalistes dans un guide de défense.

"Que faire si l’on m’arrête ? Comment puis-je me défendre ? Et en garde à vue ?"... Autant de questions auxquelles l’APJ, soutenue par le SNJ répond dans un guide de défense à destination des journalistes. Depuis le début du mouvement des gilets jaunes (17 novembre 2018), la profession est soumise à une pression maximale. Défiance du public d’un côté et violences policières de l’autre. Pour beaucoup, ces situations extrêmes sont inédites sur le territoire français.

Tentative de perquisition au siège de Mediapart, convocation d’une dizaine de journalistes, dont Ariane Chemin du journal Le Monde (que nous...

Il vous reste 85% de cet article à lire

Cet article est réservé aux abonné.e.s
Rejoignez-les pour une information sur
les médias indépendante et sans pub.

Déjà abonné.e ?

Partager cet article Commenter

Lire aussi

Voir aussi

Ne pas manquer

Abonnez-vous

En vous abonnant, vous contribuez à une information sur les médias indépendante et sans pub.