13
Commentaires

Eventuel referendum sur l'Europe en Autriche : la faute à la presse ?

Derniers commentaires

et c´est pas une chanson des beatles.
à voir
back to ussr
ça ressemble à une autre campagne de dénigrement des "nonistes" qui seraient donc tous xénophobes, racistes et antisémistes ( forcément), alors que les ouiistes qui dirigent l´europe en construisant un double mur barbelé électrifié de 15 mètres de haut avec plein de petits blitz herrteufel qui veillent à ce que personne ne passent, afin de conserver " les origines chrétiennes de l´europe", eux heureusement ne sont pas xénophobes. ils sont seulement plein de bon sens........
on écrira dans les livres d´histoire : " au XXIe siècle les migrations humaines s´arrêterent définitivement grâce à l´action conjuguée et clairvoyante de notre Guide de la Rupture (que les chinois traduisirent par Shakeqi),et de son ministre de l´immigration et de la race indo-européenne.
nous sommes gouvernés par des gens qui non seulement nous méprisent, mais de surcroit nous insultent, relayés par des Apathie qui reprennent le même de raisonnement. " si tu dis que not´président n´aime pas la France, alors tu es un fachiste. dans toutes les grandes démocraties telles que la tunisie, le fonctionnement est identique. " si tu critiques le gouvernement, alors tu critiques le pays, tu es un ennemi de la nation" pas étonnant que shakeqi en soit un admirateur.
mais shakeqi n´est pas une ordure puisqu´il veut qu´on commémore la shoah.^^

msieur princen , pourriez vous avoir l´amabilité de faire savoir à vot´patron que le conchie, lui et ses sbires.
C'est commode de balayer l'opinion publique en la disant manipulée par la presse. En omettant de dire que la politique a certainement servi le discours de cette presse sur un plateau. Et en n'ayant aucun moyen d'entendre, aucune volonté d'écouter ce que veut faire entendre l'opinion publique et les référendums qui disent non. Et si les propositions politiques sur l'Europe devenaient plus réalistes, moins pleines d'arrières-pensées nationalistes justement, le populisme n'aurait-il pas moins beau jeu et moins de facilité à s'installer.
Contrairement à ce que pense tout le monde, enfin tout ceux qui croient diriger le monde et faire notre bien malgré nous (excusez-nous, mais on sait que parfois c'est surtout le bien des puissants qui est recherché, je ne sais pas d'où nous vient cette curieuse méfiance..), il est certaines choses qui ne se décrètent pas.
Accuser la presse, c'est un peu gros... Sauf si vraiment la pluralité n'existe plus en Autriche et que tout le monde est abonné d'office à ce journal?
"Le journal a la réputation d'être populiste et xénophobe"

Un extrait ou une petite trace écrite d'un édito ? ou juste votre correspondant ? enfin à l'air des "ont dit que [...] est raciste ou antisémite etc." faites gaffe au faux procès.
Ce ne serait pas la première fois que l'ont verrait quelqu'un se prononcé contre cette Europe là se faire "xénophober" !
a savoir que snié cet dieudo ce sont fait "antisémiter" du coup
L'Autriche est visiblement partie pour nous refaire une poussée de l'extrême droite, car les déboires du SPÖ vont donner certainement du grain à moudre au FPÖ.

Mais comment leur en vouloir ? Cette Europe qui aurait pu être un tremplin de modèle social, n'est en fait qu'une ridicule pâle copie sans saveur, sans ambition autre que d'arriver à la cheville du système économique libéral des Etats-Unis.

Il faut dire pour dédouaner un peu le Parlement Européen, que par nos élections européennes, les Français y ont surtout envoyé les politiques qu'ils ne supportaient plus chez eux (Le Pen, Tapie, les Verts, le PS mou, etc...). Faut pas s'étonner non plus du résultat !

En tout cas, je gage que cette fois, les moralistes à deux sous du PS ne viendront plus brandir leurs slogans à la noix avec leur comparaison hasardeuse et douteuse sur le fascisme rampant de l'Autriche comme au temps des années 2000 de Jörg Haider. J'imagine que cette fois, BHL et J Lang en tête fermeront bien leur clapet. Elections régionales, puis européennes s'abattant comme la bise sur le pays...
Lémédias auraient donc un pouvoir?

Mais ce sont les médias autrichiens (en tous cas celui-là) qui sont xénophobes.
La France est épargnée... ça n'est pas comme si la totalité des """""grands"""" journaux français étaient TOUS d'accords pour dire qu'il faut réguler l'immigration. Pas de xénophobie ici... juste du "bon sens".

Et puis un journal qui influence la politique européenne en "imposant" le mode référendaire... c'est pas en France que ça se verait. En France, nous sommes pour l'EUrope libérale ou nous sommes anti-européens c'est aussi simpl(ist)e que ça.
Et les """"grands""" partis acceptant ce paralogisme ont tous fait oui-oui (ou moui-moui pour ceux qui se croient - aveugles qu'ils sont - encore de gauche) au TCE et à Lisbonne...

Vive la """"démocratie"""" et les """débats d'idées""", vive la "presse diversifiée", vive la (pauvre) France
Merci pour ce très bon article ! Je ne connaissais pas du tout ce média et n'avait pas suivi cette histoire autrichienne, et c'est tout à votre honneur, en pleine torpeur estivale qui plus est (de "petit Valentin" en "petit Louis"...) que de rester à ce point intéressant ! Bravo ASI, M. Klein, et au plaisir de vous lire et d'en apprendre encore.
Les Autrichiens devront revoter !

Euh, je m'avance un peu là.

Sinon, d'après ce que je lis, si les citoyens autrichiens sont contre cette Europe, c'est la faute de la presse, enfin d'un journal en particulier, un vilain petit canard, qui serait trop négatif sur l'Europe.

En France, je vous assure, nous n'avons pas ce problème.
Il ne reste plus qu'à notre jogger président des référendums irlandais de devenir la voix du peuple autrichien.
Restera plus qu'à lui offrir en remerciement une montre-stylo griffée Merkel, et le tour sera joué.
C'est d'un simple, la politique, parfois.
Abonnez-vous

En vous abonnant, vous contribuez à une information sur les médias indépendante et sans pub.