24
Commentaires

Europe, optimisation et langue de bois

Et vive l'humour bruxellois !

Derniers commentaires

Lady Macbeth a des problèmes de détachant.
Depuis ce matin, France 2 se déchaîne dans ses JT contre Junker depuis les "révélations" sur la fraude fiscale dirigée par le Luxembourg.
Là, au JT de Pujadas, le déroulé du JT est complètement à charge contre Junker, et y'a même eu un sujet sur la manif' anti austérité à Bruxelles.

Clairement, on attaque médiatiquement cette comission, et j'ai le sentiment que la télé public ne le fait pas vraiment par hasard...
Les déficits des Etats européens sont organisés depuis bien longtemps, ce n'est pas pour rien que les avocats fiscalistes sont les mieux payés, grâce aux différentes lois qui ont permis aux entreprises "l'optimisation" et l'ouverture de toutes les frontières pour aller où ça coûte le moins cher ! Quand on veut distribuer des dividendes, il faut bien trouver l'argent quelque part et peu importe ( ou tant mieux ) si c'est la populasse qui en fait les frais. Merde alors, il faut bien venir à bout de tous les avantages dont elle bénéficie outrageusement depuis le Front Populaire et les mesures incroyablement indécentes du Conseil national de la Résistance. Gauche et droite confondues, nos hommes politiques ont collaboré à ce triste constat.
C’est pénible de connoter toute analyse critique dont l'argumentaire n'est pas sans fondement de "complotiste" ,y compris par l'autocensure préventive de ses auteurs.
"On serait complotistes"

heureusement, nous ne le sommes pas. Nous ne tombons pas là dedans! Ça serait faire le jeu de Marène Lapine, Alain Soral, Jean Bricmont, Etienne Chouard & co.
Conséquence attendue de "la" crise le [s]gâtea[/s] butin comence à se réduire, du coup les places deviennent plus chères, s'y maintenir devient aventureux.

Brrr, je serais comissaire européen je ferais régulièrement vérifier les freins de ma voiture.
La France devrait refuser tout marché public aux sociétés qui pratiquent cet évasion fiscale. Vouloir vivre des commandes de l'Etat sans y payer les impôts est profondément immoral.

Si en outre cette évasion est légale, et qu'on l'appelle donc optimisation dans ce cas, c'est que les lois sont mal faites et qu'il faut alors les changer.

Des solutions existent toujours, ce n'est jamais que le courage qui manque : celui d'agir et d'affronter les lobbies.
Même s'il est "excellent!!", Quatremer est à l'Europe ce que Jean-Marc Sylvestre a été et est à l'Economie Libérale.
Un idolâtre béat.

Ils nous ont vendu et nous vendent un produit.

Alors, je lui propose, facilement, d'aller, en bon VIP, le vendre aux quatre mers.
Décidément, je suis jeune! (puisque parait-il la surprise est signe de jeunesse)
Surprise, je le suis. Non pas par le buzz, mais par l'apparente ignorance de ces journaleux. Découvrir ce que des articles, docus nous ont révélé depuis longtemps, voilà qui signe leur incompétence ou leur complicité.

Mais, au fait, tout cela est légal. C'est de l'"optimisation fiscale". Comme les mots sont commodes. Pourquoi refuser de dire "voyoucratie de haut vol"?
D'accord avec Emilie B. On parie sur les scores aux prochaines élections?
Mon dieu, vous voulez dire que le Luxembourg aurait légiféré pour permettre que des grandes entreprises paient moins d'impôts que les petites en multipliant les exonérations et autres procédés complexes à dessein de calcul de l'impôt ?

Comme tous les pays quoi.

Vraiment, ça me scie les pattes.

En fait non.

En fait, on s'en fout un peu : on le savait déjà, on l'observait déjà, et ça ne fait que rappeler à quel point le pouvoir centrale européen devrait être renforcé en la matière. Et ça fait juste marrer de voir les souverainistes se plaindre des conséquences de ce qu'ils défendent.
Les accords fiscaux secrets entre le Luxembourg et 340 multinationales, ont été signés entre 1995 et 2013, période pendant laquelle Juncker était Premier Ministre.
Aujourd'hui, sous sa présidence, il va de soi que la Danoise Margrethe Vestager, commissaire européenne chargée de la concurrence, aura toute latitude pour contester au Grand-Duché son statut de paradis fiscal.
Le Luxembourg, paradis fiscal : "ça va sans dire!"
Est-ce-que ça ira mieux en le disant ?
Et on s'étonne que les français et beaucoup d'autres n'aient aucune confiance dans l'Europe ?Après ces révélations on se vit encore plus comme les dindons de la farce.
Juncker, pas Jungker (deux fois). En 2014, c'est le genre d'erreur qui discrédite une chronique. On peut le regretter mais il faut "faire avec".
Tiens, ça faisait longtemps que vous ne vous étiez pas fritté avec Quatremer. @si a aussi ses marronniers.
Abonnez-vous

En vous abonnant, vous contribuez à une information sur les médias indépendante et sans pub.