7
Commentaires

Europe 1 : "On aura gardé notre honneur"

La mise à pied d'un journaliste, vécue comme une injustice par les salariés, les a menés à voter massivement en faveur d'une grève vendredi 18 juin. Une décision unique dans l'histoire de la station, apogée d'un climat de tensions dû à l'arrivée de Vincent Bolloré et au rapprochement avec CNews. ASI raconte les trois jours qui ont mené à la grève. [Mise à jour à la fin de l'article : reconduite de la grève lundi 21 juin ]

Commentaires préférés des abonnés

Je suis un peu partagé j'avoue. D'une part, je soutiens forcément les confrères dans leur grève, comme dans tout rapport de force avec un patronat toxique. 


Néanmoins, j'ai tout de même un peu de mal à avoir de la peine pour les têtes d'affiche d(...)

Super article !


Mais oui, le parallèle avec la grève d'I-télé est tellement limpide qu'on assiste sans doute là qu'à un enterrement dans la dignité...

J'adore ! Tout ces mecs ont scié la branche sur laquelle ils sont assis , et maintenant ils s'étonnent ? Incapable de voir a long terme , c'est ça le probleme de l'humanité , enfin de l'occident . Des cours de jeu d'échec obligatoire semble indispens(...)

Derniers commentaires

super article ! allez-vous mettre à jour chaque jour, comme une chronique qui suit au jour le jour le mouvement ? ce serait bien

"Ils nous prennent en otages !" ... expression qui tend à disparaitre dans certains cas !

Patrick Cohen en greve ???? Mais dites moi ? Est-ce qu'il est sur de ne pas aller trop loin ?

Je suis un peu partagé j'avoue. D'une part, je soutiens forcément les confrères dans leur grève, comme dans tout rapport de force avec un patronat toxique. 


Néanmoins, j'ai tout de même un peu de mal à avoir de la peine pour les têtes d'affiche de cette chaîne, qui ont prouvé à maintes reprises leur lâcheté. La déclaration d'une salariée sur les têtes qui dépassent et sont coupées est doublement révélatrice : tous ces "historiques" de la chaîne ont accepté, depuis des années, d'être bien dans le rang, sans faire de vagues...

J'adore ! Tout ces mecs ont scié la branche sur laquelle ils sont assis , et maintenant ils s'étonnent ? Incapable de voir a long terme , c'est ça le probleme de l'humanité , enfin de l'occident . Des cours de jeu d'échec obligatoire semble indispensable ! Et c'est pas prêt de s'améliorer ! ON n'est plus prêt de voir a nouveau de vrai troupeaux de journalistes sauvages dans la plaine , que du domestique et des clôtures de barbelés !

Super article !


Mais oui, le parallèle avec la grève d'I-télé est tellement limpide qu'on assiste sans doute là qu'à un enterrement dans la dignité...

Abonnez-vous

En vous abonnant, vous contribuez à une information sur les médias indépendante et sans pub.