122
Commentaires

Etat islamique : "rien n'est diffusé sans l'accord du ministère de l'information"

Et pourtant, ils communiquent. L'Etat islamique, Al-Qaida, Boko Haram : ces mouvements djihadistes qui depuis quelques mois font régulièrement la Une de la presse mondiale ne se contentent pas de guerroyer. Ils font de la com', par le biais de vidéos et de journaux, pour magnifier leurs faits d'armes et leurs réalisations sur le terrain.

Derniers commentaires

Très dérangeante cette affirmation que le peuple préfèrerait l'ordre à l'anarchie voire la dictature à la démocratie.

La sécurité plutôt que l'insécurité quitte à perdre sa liberté.

C'est le débat de fond de l'émission.

C'est ce qu'en France fait monter le FN.

Je préfère dire une partie du peuple, pas LE peuple.

On oublie qu'un dictateur seul n'est au pire qu'un tueur en série.
Qu'est que nos troupes font dans ces pays éloignés?

Qu'on fait les français à la fin du XVIIIe siècle quand des pays étrangers ont essayé d'intervenir dans leur luttes internes avec 6 Coalitions?
Les changements politiques de la France ne leur plaisaient pas, alors multiples tentatives de "Régime Change" par le fer et le feu.
Résulat: ils ont perdu!

Et maintenant revoyez la grille de lecture des évènements qui se passe en Afrique et en Orient, bien loin de chez nous, et tirez vos conclusions...
A propos de l'auteur des attentats de montauban et toulouse en 2012 Melenchon parlait de celui dont on doit oublier le nom.
Ne pas oublier l'acte ,le comprendre pour prévenir sa répétition ( raté jusque là) et surtout ne meme pas garder enméoire les tristes executant de cette barbarie.4
L'attitude exectement inverse de nos chaines d'info ( surtout en continu)
Je pense qu'il faut cacher le nom des criminels , afin d'éviter le phénomène de "copy cat" , de quart d'heure de célébrité et d'émulation vis à vis de ceux qui ont le même genre d'idées.
enfin des dirigeants non corrompus… je comprends que cela soit tentant.
Il n'y a pas d'Islam modéré, ou radical . Il y a l'Islam qui veut islamiser toute la planète .
Ça devrait vous séduire, vous qui semblez intéressé par l'ordre à tout prix.
Bonjour, merci pour l'emission, merci aux invités.

L'action médiatique des jihadistes semble surtout portée vers la propagande, le recrutement, les appels au meurtre... Mais y a-t-il une expression de revendications claires? Un "programme de campagne", du type : établissement de l'état islamique sur telle zone, instauration de la loi islamique en Europe (Houellebecq sort de ce corps!), destruction de l'état d'Israël...
Il existe deux sortes d'assassins, ceux que l'on condamne et ceux que l'on décore !
C'est moi, ou la pique de DS à l'adresse de Justine en fin d'émission me semble particulièrement déplacée ?
Toujours étonné de l'étonnement des journalistes comme J.-M. Manach découvrant Ansar Al-Haqq.
Comment Daniel voit-il le jihadisme exactement ? Comme juste un truc de barbares découpant des gens en morceau ?

Pourtant, tout leur discours est un discours de Justice, avec une majuscule, c'est ça qui fait que ça fonctionne, c'est une des bases de l'Islam. On ne sera pas d'accord avec eux sur ce qu'est un crime et le châtiment à appliquer mais les jihadistes sont des fanatiques de la justice, et les injustes, pour eux, c'est nous. Nous, désignés comme injurieux, pilleurs, assassins, corrupteurs, tenants d'un ordre mondial oppresseur fonctionnant à notre profit.
Donc, oui, pour peu qu'ils aient quelques organisateurs corrects, ils vont punir les voleurs et les corrompus, rétablir l'ordre si il y a du chaos et satisfaire ceux qui préfèrent la sécurité à la liberté, chose que nombre d'entre-nous acceptera aussi de plus en plus si on sent monter une vraie menace.

Et tout ça comme le 11 Septembre n'est qu'un événement d'une problématique qui s'étalera peut-être sur un siècle à partir de 1979, la révolution iranienne, des conflits "islamo"-machin à cause de la situation post-coloniale touchant aussi bien nos "quartiers", que les pays musulmans, tout un ré-équilbrage à faire, des pays construits n'importe comment par les ex-puissances coloniales, des sentiments d'humiliation accumulés et la recherche d'une fierté identitaire, le désoeuvrement de toute une jeunesse, des régimes corrompus, du pétrole à s'accaparer etc.
A-t-on oublié que ça a fait une guerre civile en Algérie, juste à côté de chez nous, il y a 20 ans ?

Enfin bon, pour ma part, ça ne m'étonne pas tant que ça qu'aujourd'hui on massacre en parlant de talion et que même des enfants sortant de nos écoles ne veuillent plus croire à d'autre justice que divine, celle du mythe, qu'ils crachent sur celle de la République et de tous les pouvoirs temporels. La seule différence par rapport à il y a 20 ans me semble qu'aujourd'hui la Cause semble plus concrètement accessible aux français, plus proche, et que les autres perspectives de changement encore plus lointaine.

Couper des têtes au nom de la Justice, ce n'est pas nouveau, et qui est crédible pour du "révolutionnaire" aujourd'hui ? Jihad ou F.N. ?
"Changer la vie", hymne du P.S., 1977... une autre époque.
Extrait du petit journal de 16/02 à Copenhague que je m'abstiendrai de commenter, tellement il parle de lui-même : la bobo qui a bien appris à la télé que "l'islam est une magnifique religion", dont elle ne connaît bien sûr pas un mot, puis derrière, la réalité que Yann Barthes se prend dans la gueule.
Le petit journal du 16/02
je lis ce précèdent commentaire:
"selon les journaux Libanais, DAESH sont des mercenaires à la solde de multinationales, l’une des preuves en est que les banques des villes prises par DAESH continue à fonctionner et échanger avec l’extérieurs, ils ont même une monnaie en or !"
toujours la même question, d'où vient le fric ?
y a t'il des infos la dessus ?
si oui, pourquoi ne sont-elles pas diffusées ?
Je me répète, mais il faut quand même être spécialement à la ramasse pour tenir ça pour de la propagande. Il faut être particulièrement crétin pour y croire.
Même les symbiotes de jeux vidéos ne peuvent pas marcher dans des trucs pareils.

Il faut vraiment que les zones de l'EI et de Boko Haram soient complétement explosées sociologiquement pour que tous ces assassins se sentent investis d'une mission divine, et que d'autres prêtent l'oreille à leurs élucubrations.

Je sais que quand les fous ont les kalachs, on y réfléchit à deux fois.... Et même on obtempère sans trop protester.
Mais pour en arriver là, il faut vraiment être très loin dans la dislocation sociale et politique.

Et d'autres n'y sont sans doute pas étrangers. Suivez mon regard vers certains dirigeants occidentaux.... Mais pas qu'eux, les dirigeants nigérians, iraniens, saoudiens, iraniens ou irakiens, et j'en passe, ne sont pas les derniers à foutre la m..
Je décerne le césar de la "meilleure émission d'asi depuis longtemps" à Justine Brabant et Adèle Bellot....

....même si je me réserve le droit de poster plus tard un commentaire raisonnablement désagréable en relation à ma suspicion grandissante que l'image donnée des mouvements djihadistes est peut être un peut trop positive.
Affligé, je suis affligé, par des cons qui se font manipulés par de faux extrémistes, comme DAESH, qui ne sont que des mercenaires à la source de ceux qui veulent s’en donner les moyens, (émission France 5 et ARTE, + source journaux Libanais).

Selon les journaux Libanais, DAESH sont des mercenaires à la solde de multinationales, l’une des preuves en est que les banques des villes prises par DAESH continue à fonctionner et échanger avec l’extérieurs, ils ont même une monnaie en or !
Merci pour cette émission DS... Bravo aux intervenants et a Justine pour leurs travaux qui apportent de la nuance. Bravo pour vos prises de distances.
Super émission, merci!
Abonnez-vous

En vous abonnant, vous contribuez à une information sur les médias indépendante et sans pub.