89
Commentaires

Et le sondage le moins convaincant, est...

Des sondages, partout, tout le temps. Au sortir du "grand débat", diffusé le 20 mars sur TF1, BFMTV a passé une bonne partie de la nuit à commenter un sondage, où Macron apparaissait comme le "plus convaincant". Avant Macron, Alain Juppé, pendant la primaire à droite, et Arnaud Montebourg, à gauche, avaient aussi eu les faveurs de ce sondage réalisé sur internet. On connaît la suite.

Derniers commentaires

Europe 1 invente le panel représentatif de … 30 français !

Si ça se trouve je suis représentatif alors que je le sais même pas !
Euh, ce ne serait pas plutôt:

Avant Macron, Montebourg.
Et avant Montebourg, Juppé ?
Ceci dit je lis partout cette critique qu'il ne dit rien de tranché, mais dans la vraie vie, c'est souvent une qualité. Y a-t-il des données quelconques qui confirment que c'est électoralement une tare plutôt qu'une vertu ?

Comment a été réalisé ce sondage ? En interrogeant 1157 téléspectateurs, âgés de 18 ans et plus, par internet, dès la fin du débat. "L’échantillon de téléspectateurs est issu d’un échantillon national de 4 011 personnes, représentatif de la population française âgée de 18 ans et plus, constitué selon la méthode des quotas appliquée ..."


Même la méthode des quotas n'est pas capable de réajuster un échantillon où toute une partie de la population n'est pas représentée : à savoir tout ceux qui n'ont pas internet, où qui n'en ont pas une maitrise suffisante pour faire partie de l'échantillon. C'est à dire essentiellement une population âgée et rurale. Mais ça, confortablement installé dans ses bureaux parisiens raccordés au net par fibre optique, BFM n'en a rien à talquer.

PatriceNoDRM
Khoâââ !
Bruno Leroux a démissioné ?

Mais qui va nous protéger du péril islamiste ?

Spécial dédicace à Julot : J'en fais presque caca dans ma culotte.
C'est un fait que BFN-TV a beaucoup de mal avec les chiffres.
Et ça doit être contagieux :
Citation : Marine Le Pen et François Fillon occupent la dernière place, avec 19% chacun.
Hamon à 11%, il est où? C'est vrai qu'il était un peu transparent hier, mais quand même!
Démonstration inepte. Il s'agit ici d'une enquête d'opinion, pas d'un sondage d'intention de vote. Comment pouvez-vous confondre un candidat convaincant, et celui pour lequel on a l'intention de voter ? Article très décevant: au lieu du bleu comme code couleur, j'aurais plutôt vu du rouge et jaune à petits pois. Manifestement, Arrêt sur image souhaite taper au marteau sur les sondages à tout prix, mais ne réussit qu'à traumatiser ses propres phalanges. En plus d'avoir mal, vous devriez avoir honte.
Extrait de la notice de sondage fillon Elabe (au hasard) :
Methode:
"Echantillon de 957 personnes représentatif de la population
française âgée de 18 ans et plus, constitué d'après la
méthode des quotas (sexe, âge, profession de la personne
interrogée) après stratification par la catégorie
d’agglomération et la région de résidence."

Criteres redressement:
"L’échantillon brut a été redressé sur les variables
sociodémographiques et professionnelles utilisées comme
quotas (données Insee issues du recensement de la
population labellisé 2012) ainsi que sur le vote au premier
tour de l’élection présidentielle 2012 (données du Ministère
de l’Intérieur pour la France métropolitaine)."


Donc on "stratifie" (on n'en saura pas plus), on prend quelques personnes ( 0.0017% de la masse a sonder), on les paye (pour qu'ils disent ce qu'on attend d'eux, au cas où), on redresse a la baguette magique (quota, variables sociodemographique et professionnelle, on n'en saura pas plus), puis on corrige encore suivant les résultats du premier tour (methode du doigt mouillé), et on obtient un oracle. Oui mais scientifique monsieur! De la magie, mais sci-en-ti-fi-que!

Pffff qu'est ce qu'il ne faut pas faire pour manipuler l'opinion de nos jours....
Mais non, c'est Hamon qui gagnerait puisqu'il est à 11%! Ou est ce que je lis mal...?
Macron est bidon c'est un fait, mais actuellement nonobstant le talent de Mélenchon et la compétence de Hamon c'est Macron le rempart contre l'infâme le plus solide qu'on a, pour des questions de système électoral (qui avantage l'homme providentiel : difficile de voter pour qui promeut la VIe dans le cadre fixé par la Ve république) et de culture politique du pays (dont un gros quart est prêt à se jeter dans les bras du lepénisme qui est un fascisme : ce qui peut faire une majorité, encore une fois, si les 3 autres quarts s'entredéchirent).

Donc ne tapons pas trop dessus et imaginons la suite... (les législatives : quelles majorités de 2nd tour ?)
"Macron est bidon c'est un fait, mais actuellement nonobstant le talent de Mélenchon et la compétence de Hamon c'est Macron le rempart contre l'infâme le plus solide qu'on a, pour des questions de système électoral"

Plus moutonnier y'a pas. Kawouede élu électeur le plus moutonnier dans mon sondage personnel sans marge d'erreur !

c'est Macron le rempart contre l'infâme le plus solide qu'on a


Depuis les présidentielles de1988, le PS a instrumentalisé le FN pour en faire un agent électoral.

Résultat C'est cadeau.



Alors votre rempart contre l'héritière, vous pouvez en faire un lieu de pélerinage comme la muraile de Chine ou le mur d'Hadrien.
à faire écouter au candidat qui propose de rediscuter de toutes les frontières en Europe... et en même temps qul ne voit pas pourquoi on ferait alliance avec les Baltes pour les empêcher de se faire déstabiliser par la Russie : très classe.
Je crois qu'on vient d'atteindre le point Nabila avec ce commentaire : non mais allo quoi!
Si vous aviez été un électeur américain, démocrate "de gauche", vous auriez donc voté Hillary Clinton parce que - nonobstant le talent et la compétence de Sanders - elle était le rempart contre l'élection de Trump.
Vous n'avez même pas besoin d'imaginer la suite, vous la voyez.
Same player shoots again?
Oui, Sanders s'est présenté à la primaire et il a échoué, c'était bien plus courageux et lucide que Mélenchon qui nous met au bord de l'abîme.
Mélenchon qui nous met au bord de l'abîme.

Attendez au moins qu'il soit élu !

Et puis, le bord de l'abîme, comme vous dites, ce n'est pas l'abîme. On peut encore profiter du coup d'oeil.
Sanders était capable de battre Trump (encore maintenant, il serait la personnalité politique la plus appréciée des Américains). Clinton, c'était le vote "utile".
Oui et on a vu le résultat...
On peut inverser l'argumentaire et dire que sont responsables de la victoire de Trump non seulement Clinton elle-même mais aussi celles et ceux qui ont voté Sanders puis refusé de voter Clinton en laissant arriver le pire.
Clinton n'avait qu'un seul argument : votez pour moi parce que je ne suis pas Trump. Et elle a cru que cela suffisait.

Par ailleurs, pour retourner l'argument encore une fois, Clinton était tellement nulle, qu'elle a réussi à se faire battre par un Trump, personnage que les Américains connaissent depuis fort longtemps.
Oui et on peux aussi renverser le votre en supposant que le vote "utile" était bien Sanders qui n'aurait fait qu'une bouché de Trump et que ce sont ceux qui ont voté Clinton qui sont responsable du pire.

Bref avec des si on mettrait Paris en bouteille.

Vous voulez prendre le risque de mettre Macron ou Hamon (Fillon étant HS) face à MLP ? Le risque est gros et on l'a vu lors du débat...
Tout à fait d'accord, le risque est plutôt gros.

Pour revenir aux élections US, on se demande si les instances gouvernantes du parti démocrate n'ont pas simplement préféré le risque Trump au risque Sanders.
Alors que nous, on ne se demande pas si Solférino préfère Macron à [s]Mélenchon[/s] Hamon.
D'ailleurs, à lire l'article de Guénolé cité plus haut (Huffpo) on se demande si on ne s'achemine pas vers un scénario semblable en France.
Ben dis donc il y en a des moutons ici, on se croirait dans une bergerie ... Voter pour le mec qui dit qu'il va voter bidon par trouille et calcul à deux balles ... bravo !

Il est biberonné au Cambadélis le kawouede ? Il a juste 18 ans ou quoi ? ça fait 15 ans qu'on nous enfile profond avec le vote utile et il y en a encore pour se faire avoir ? incroyable !

Je dirais même plus : non mais allo quoi !

La mère Le Pen ne peut pas plus gagner qu'en 2002, il lui faut toujours ue majorité qu'elle n'aura pas, mais ses chances augmentent à chaque élection où les gens votent contre leurs convictions.

Il n'y avait qu'un candidat pur système pour faire élire Trump (HRC), il n'y aura qu'un pur candidat du système qui pourrait assez dégoutter les gens pour les empêcher de faire barrage au FN. Donc même au niveau tactique à deux sous du vote utile ce n'est même pas cohérent. Le vote Macron c'est la victoire de Le Pen dans 5 ou 10 ans, si ce n'est pas de suite, car vous pouvez être sûr d'un truc : j'ai voté une fois à droite pour faire barrage au FN, plus jamais ! Si c'est Charybde contre Scilla, moi je m'abstiens.
Oh la vache, kawouede élu d'utilité publique, j'avais pas vu ça !

Même ici, putain !
Bon, je me pends tout de suite ou j'attends un peu ?
Dans convaincant, il y a vaincant.
Il manque cruellement un "qu"
Il reste heureusement un con.
Ce sondage est repris sur la page d'accueil de Bloomberg cet après midi qui titre "Macron on Top After First Presidential Debate of French Race". Étonnant quand je vois que LeMonde titre "Aucun candidat n'est sorti gagnant" ou encore "Emmanuel Macron vivement critiqué au lendemain du débat présidentiel". Pour libé, c'est plutôt Fillon qui l'emporte.

Bref, moi je sais plus quoi penser ! Macron, il a gagné ? Il a perdu ? Personne n'a gagné ? Fillon ? Peut-être qu'en cherchant mieux je verrai que tout le monde a gagné. Ou perdu. Ou pas. M'enfin, ils sont chiant ! Ils pourraient au moins ce mettre d'accord parce que moi je sais plus quoi penser !
la démonstration est éloquente .

Néanmoins, concernant les intentions de vote, Elabe est l'un des rares à mentionner dans ses sondages, combien sont certains d'aller voter ( 59 %) et pour chaque tour combien n'ont pas exprimé de choix : c'est déjà un progrès par rapport à d'autres.

Ceci étant dit, le biais des sondages en ligne est le mode même de la collecte des réponses .

Quel agriculteur, quel ouvrier, quelle infirmière de nuit en rentrant du travail n'a qu'une hâte : aller sur internet pour participer à des sondages ?

On y gagne des cadeaux, ça peut être une motivation, mais enfin....
même Ruth Elkrief semble étonnée 

Haha, je me suis fait la même remarque. Genre "il va un peu trop loin là non?".

Bon après c'est difficile de dire si le sondage est bidon ou pas.
Il est vrai que je trouve ces résultats bizarres au regard de ce que j'ai pu lire sur twitter (vu que le live sur le site de TF1 ne marchait pas j'ai juste suivi sur twitter les réactions des gens qui regardaient). Même si Twitter n'est pas représentatif bien sûr.

Les résultats du sondage confortent tellement ce qui arrangerait la classe politiquo-médiatique-financière que c'est vrai qu'on peut se poser des questions. Même les résultats de JLM, qu'on pourrait trouver crédibles, peuvent aussi apparaître comme une sorte de contre-feu à l'argument du sondage-bidon.

Je ne préjuge de rien, à voir ! De toute façon les sondages devraient être interdits de publication pour la politique, car on connaît le fonctionnement social d'un être humain, et on sait qu'il y a un fort pouvoir d'influence par conformation. Nos pensées peuvent être facilement influencées par le simple fait de dire que la majorité des gens sont d'un autre avis que le notre. (quand je dis "on" je veux dire les sociologues qui ont fait des études/expériences/etc.)
Pour qui aurait le courage de creuser : d'après la loi, la notice devrait être disponible sur le site de la Commission des Sondages avec peut-être des indications plus précises (cf ce message, panel rémunéré etc.), elle n'y est pas encore (cf leur page dédiée) mais il pourrait être intéressant de jeter un oeil pour voir si on trouve les notices des primaires.
Arret sur image n'aurai aucun pobleme avec ces sondages si ils disaient que macron etait mauvais au contraire ASI utiliserait ces sondages pour nous expliquer que Macron c'est bidon!
Abonnez-vous

En vous abonnant, vous contribuez à une information sur les médias indépendante et sans pub.