7
Commentaires

Et le 20H de TF1, en 15 jours, consacra 27 secondes à la COP24

La COP24, qui s'est terminée samedi en Pologne, a fait l'objet d'une couverture importante dans la presse écrite française. Mais d'un silence abyssal dans les JT. Même le discours d'une adolescente suédoise "engueulant" les hommes d'Etat réunis à la COP24 n'a pas semblé les intéresser.

Commentaires préférés des abonnés

Le macron président impose des taxes essences et le macron se fout royalement de la cop puisqu'il n'y est pas allé. Juste argent caisses, rien à foutre environnement


Au vu du résultat de ladite COP, je dirais qu'il y ont consacré 26 secondes de trop.

Approuvé 2 fois

La seconde pertinente, c'est celle pendant laquelle le journaliste s'est raclé la gorge. Un commentaire qui laisse un large possibilité d'interprétation ;°)

Derniers commentaires

Le macron président impose des taxes essences et le macron se fout royalement de la cop puisqu'il n'y est pas allé. Juste argent caisses, rien à foutre environnement


Jean Luc Picard revient pour une nouvelle saison, les humains n'y mangent pas de viande.

Au vu du résultat de ladite COP, je dirais qu'il y ont consacré 26 secondes de trop.

Le paradoxe c'est que sans présence médiatique sur l'évènement, les politiques n'ont pas de motivations à faire quelque chose.


Ceci la médiatisation n'est pas suffisante pour les motiver (mais nécessaire tout de même)

Ayant approuvé votre commentaire, pouvez-vous me dire quelle seconde vous a semblé pertinente. Le titre parle de 27 secondes consacrées à la COP24 par TF1.

Taquinerie de ma part.

La seconde pertinente, c'est celle pendant laquelle le journaliste s'est raclé la gorge. Un commentaire qui laisse un large possibilité d'interprétation ;°)

Justement le sujet aurait pu (aurait du) être l'absence de résultat. Et là il y avait de quoi dire: qui a bloqué, pourquoi, quelles conséquences. 


Puis, si vraiment ils n'avaient pas envie de se fouler, la video de Greta aurait au moins pu faire le taf à leur place. 

Abonnez-vous

En vous abonnant, vous contribuez à une information sur les médias indépendante et sans pub.