69
Commentaires

Entre les flaques

Vous n'avez pas idée comme je slalome, depuis un mois.

Derniers commentaires

Modeste contribution (sur un mode un peu inattendu) au débat sur l'identité nationale :

ICI
Sûr que ce match ne sera pas rejoué... Trop de pognon en jeu pour les sponsors... Imaginez le manque à gagner, hein, si la France avait perdu...

Cela dit, "l'identité nationale", moi ça me donne envie de courir fleurir la tombe du maréchal Pétain...
la flaque peut nous faire aussi oublier le "tout au dégout", quelle boue de l'information non pas celle de tf1, pour cause, adulant la puissance du pognon, mais celle de france2: un premier reportage, rapide avec bandeau de chiffres des gains annuels de thierry henry, salaire , pubs une broutille, dont, dixit, "ce geste malencontreux risque de porter atteinte" ,suivi d'un autre sur les titres étrangers de la presse, dénonçant le tricheur, la vindicte parfaite, le foot en première ligne de l'indignation .Mais , à ce jour ,depuis plus d'un an, combien de personnes passées à la trappe! d'un trou d'égout, cette plaque oubliée , flot financier invisible et destructeur. Alors, dites vous, il y aurait de l'eau sur la lune, que l'on nous montre et ne regardons le doigt
Cherchez l'erreur: Finkelk.. et Michel Onfray.
"Dès le premier jour, je m'étais promis d'éviter."

Il ne manque pas quelque chose à cette "phrase" ?

"Sinon, il y a sport"

Il ne manque pas quelque chose à cette "phrase" ?
le coup de tête de Zidane, le coup de main de Henry et alors.... au contraire je trouve que l'équipe de france devrait être championne du monde à vie pour sa créativité non mais !!

et pour savoir ce qu'est l'identité nationale selon besson, ersatz de sarkozy, feuilleter les pages de Figaro madame du samedi 14 et en particulier les pages mode enfant : que des clichés de bons à rien !!
" la france d'en bas du sud ouste dehors trop bruns trop petits trop bronzés et tout l'toutim non mais........ vive besson et vive la france hips !!"
http://amoureuxauban.net/Campagne/Actualite/communique-du-syndicat-de-la-magistrature-qmariages-l-gris-r-eric-besson-courtise-les-brunsq.html
http://www.lejdd.fr/Societe/Actualite/Mariages-gris-une-manipulation-151750/
Je trouve cette histoire de main de Thierry Henri très bizarre. Evidemment, pas le geste lui-même, mais la façon dont elle est traitée par les médias.

D'habitude, mais je me trompe peut-être, il m'avait semblé que les supporters de foot en général étaient d'une grande mauvaise foi par rapport à leur équipe. On passait sur différentes turpitudes par deux formules consacrées : On a gagné parce qu'on est les plus forts et/ou On a perdu parce que les autres ont triché.

Et là, surprise, on a gagné parce qu'on a triché. Et on se demande si on ne doit pas s'excuser...

Cette situation me semble tellement incongrue que je soupçonne anguille sous roche. J'ai plusieurs hypothèses à l'esprit, mais aucune ne me satisfait. Je me fais juste la réflexion que l'équipe de football est le symbole de la France. Qu'elle est vécue ainsi, surtout par les hommes... Et on revient à la notion d'identité nationale. Si dans la même chronique, il est fait allusion aux deux, c'est qu'inconsciemment, il y a un rapport direct.

Il y a une sorte de projection qui se fait à propos de l'honnêteté, de la morale, et du fait que la fin justifie les moyens qui à mon sens est le débat politique du moment, mais sans avoir l'air d'y toucher. Mais je ne parviens pas à en discerner la signification politique, même si je vois très clairement à qui ça se réfère, lequel joue profil bas pour l'instant.

Et il y a autre chose qui me sidère : c'est que ceux qui ont fait la fête hier soir sur les champs elysées pour la victoire de leur équipe, ce sont les Algériens.

Là, je décroche, car je ne comprends plus rien. Mais puisque tout semble normal, c'est moi qui dois voir des incongruités où il n'y en a pas. Je reconnais que la seule chose que je connais du football, c'est d'avoir été secouée dans un wagon de métro de la ligne 13 le soir de la victoire de la coupe du monde de 1998. Mais c'était des Français, ça m'avait semblé un peu bête d'être ainsi enthousiasmé par du foot, mais habituel qu'un soir de victoire de la France, ce soit les Français qui fassent la fête..... Enfin, je ne suis pas comme d'autres, je n'avais pas demandé l'identité de ces enthousiastes. Je me souviens que le nombre de jeunes filles black délirantes de joie et qui tapaient des pieds dans le wagon à tel point que le plancher vibrait, m'avait frappée.

Donc à suivre. Quelque chose se passe.... Quoi ?

L'hypothèse la plus pessimiste est que Besson a réussi son coup, mais pas celui qu'il attendait : il a précipité le mouvement centrifuge des identités culturelles différentes chez les Français, il a clivé, il va emporter les dernières vagues d'immigration, et après, les identités régionales vont suivre.... Avant d'être rejetées, elles vont s'éjecter elles-mêmes.
Il va nous renvoyer à nos identités culturelles respectives, et ce qui faisait notre force, c'est-à-dire notre capacité à vivre ensemble sans se poser trop de questions, va exploser.
Il a ouvert la boîte de Pandore. Espérons qu'on y trouvera encore l'espoir.

.
Ces irlandais! On leur a fait rejouer le référendum et ils veulent nous faire rejouer le match. C'est petit!!
Au foot, on devrait autoriser une main par match. Et si la main met le but direct, il compte double. Cela donnerait un peu d'intérêt à ce jeu fade.

Besson s'est trompé et tant d'autres avant lui. C'est la carte qui est nationale, pas l'identité.
La France se qualifie pour le Mondial 2010 grâce à une main de Thierry Henry. C'est ce qu'on pourrait appeler "gagner haut la main" grâce à un "homme de main". La presse étrangère n'y va pas de main morte avec Henry, l'accusant d'avoir les mains sales. Mais n'est-ce pas Domenech qui en mettant une dernière main à la feuille de match à donné un coup de main au destin ? N'est-ce pas déjà lui qui, au soir de l'élimination de la France de l'Euro 2008 , avait demandé la main d'Estelle Denis ? L'expression « aux innocents les mains pleines » prouve qu'Henry n'y est absolument pour rien : il a tout simplement senti que la victoire était à portée de main et à menée son affaire de main de maître. Nous on applaudit des deux mains.

Reste qu'en sous-mains, L'Irlande fait des pieds et des mains pour que le match soit rejoué... Mais j'ai bien peur que la FIFA s'en lave les mains.

PatriceNoDRM
Super l'illustration de Super-Dupont ! Ca me rappelle mes vieux Gotlib de quand j'étais jeune.
Nooooooooooooooooooooooon ? Finkie a VRAIMENT dit ça ?
J'émerge à peine des vapeurs de ma grippe A, et ça secoue, je vous le dis...
Raoult, Finkie... on se "décomplexe" de plus en plus...
Au fait, il est où, le fameux questionnaire ?

Je dois avoir de la chance, personne autour de moi n'en parle de cette histoire d'identité nationale. En plus, je n'ai pas la télé. Il faut vraiment avoir le nez collé dans les journaux ou sur l'écran de télé ou autre, pour en entendre parler.
Je jure que je ne savais pas que Fincky était passionné de foot quand j'ai déclaré hier à mes collègues que, selon mon expérience, environ 99,99% des supporteurs de foot sont des débiles profonds.
C'est malin, maintenant, je serais tenté d'arrondir mon chiffre :-p

Sérieusement, bizarrement le foot a toujours nourris les discussions sur l'identité nationale, je me rappel très bien lors de la coupe du monde remportée par la France, beaucoup de gens, notamment sur Internet, souhaitaient que la France perde, tout ça parce qu'ils ne trouvaient pas l'équipe nationale "très représentative" des français.

Quant à la main de Thierry Henry, je ne trouve pas qu'il faille en avoir honte, la France a souvent souffert d'erreur d'arbitrage dans le passé, il est normal qu'elle en bénéficie de temps à autre histoire que les choses se rééquilibrent. C'est aussi ça le foot, ce n'est jamais très joyeux pour l'équipe qui en fait les ferais sur le moment, mais ce n'est pas comme si c'était un sport noble.
Cher Daniel

Il va falloir arrêter d'appeler Finkielkraut philosophe ou je vais me mettre à dire que Michel Drucker est un journaliste !
Pour apporter de l'eau à votre moulin, Daniel :

"Le soir du match France/Irlande et du match Algérie/Egypte, qualificatifs pour la coupe du monde 2010, Frédéric et ses invités ouvrent le débat sur le foot, dernier refuge de l’identité nationale ? Avec notamment Bernard Laporte."

C'est le petit laïus pour présenter l'émission de Taddéi sur France 3.

Dans quel monde vit-on ?

Jacques a dit : "une main sur la tête et on siffle la marseillaise"

Euh, non, c'est plus ça, Nicolas a dit....Pfff.

Vais changer de pays, moi.
Quand on aime plus, il faut quitter.
Le gars qui confont le Hand Ball et le Football !!!
Surnomé le "Diver" en Angleterre parcequ'il
plonge tout le temps pour fautes imaginaires .
C'est qui Thierry Henry?
Par pitié, ne dites plus que Finkielkraut est un philosophe. Par pitié, cessez d'accorder à BHL un statut, même jugé démérité, d'intellectuel. Là aussi ce sont des flaques, et elles salissent la pensée.
Si on m'avait dit un jour que comme « directeur de conscience » on ne fait pas mieux qu'un mercenaire politique, je ne l'aurais pas cru.

On est cuit ?!
Merci M. le professeur Milgram (rescussité pour nous montrer notre degré de soumission à l'autorité ?) pour le lien sur Finkielkraut. J'avais du mal à croire qu'il a dit ce qu'il a dit... mais bon quand on tient un champion du monde de la morgue intellectuelle, il faut s'attendre à tout.

Je ne veux pas faire mon situationniste, mais le constat est effectivement accablant : c'est le gouvernement qui fait le spectacle, semaine après semaine. Ils ont visiblement bien su manier l'habitude des journalistes (des journaux ?) à se saisir de l'actualité du jour. On tombe rapidement dans la question vertigineuse de : "Qu'est-ce que l'actualité ?"

Par ailleurs, concernant l'identité nationale, en poser la question de manière officielle et institutionnelle est malveillant en soi. On peut, d'un point de vue scientifique, s'interroger sur la manière dont se construise, se choisissent ou se rejette les identités ethniques, car on agit ainsi comme observateur. Mais lorsque un ministre et un président de la République posent la question : "Qu'est-ce qu'être français ?" la première chose à faire et de refuser de répondre, car il y a en filigrane la question : "Qui n'est pas/moins français ?" De plus, la question est biaisée. Si Eric Besson avait eu une démarche honnête et s'il avait, par conséquent, lu ce que les anthropologues et les ethnologues ont écrit depuis moins de 50 ans, il saurait qu'une identité ethnique se construit en général par opposition à une autre. On construit simultanément le "Nous" et le "Eux". J'attends toujours de savoir qui est visé par le "Eux"...
"Je hais le foot."
(Ben Hecht, mais en même temps, pas trop sûr...)

Quand on pense que les parlementaires leur ont laissé leur droit à l'image...
C'est parce qu'elle est tellement dégueu, cette image, que personne ne veut y toucher ?
Tiffoso Daniel ! pas Tiffosi occasionnel : un seul Finkelkraut nous suffit...
De la Marseillaise maniée comme pied de nez.

Ah ils ont dit qu'il nous faut l'apprendre la Marseillaise, qu'on la saurait pas la Marseillaise!
Eh bien nous le peuple on va leur en donner de la Marseillaise.
Et vlan une belle Marseillaise pendant les hymnes à Toulouse et puis quelques autres pendant le match.
Et rebelotte hier au stade de France, plusieurs Marseillaises pour notre timonier universel (oui, lui il dirige l'univers) : il va voir si qu'on la sait pas not'Marseillaise : "ecoute pti, nous on sait pt'et pas, mais la Marseillaise on la sait ".

Reste plus qu'à la lui chanter pendant ses déplacements hebdomadaires et là : cloué sur place le pétulant mari à Carla et avec lui le préfet et tous les officiels obligés de s'immobiliser ; hymne pblige. Ah il veut courrir réformer de tous les côtés : on pourrait bien, nous le peuple, te l'immobilser à coups de Marseillaises. Attention si tu bouges pendant la Marseillaise tu respectes pas l'hymne français et comme au bon vieux temps à la Chambre on oblige l'agité chef à s'immobiliser.
Va pas aimer que malgré le ficelage des médias on puisse s'exprimer (au fait merci au foot : rien au JT de L Ferrari sur le congrès des maires de France. Ah non si quelque chose : Ségolène demandant à peillon de s'excuser. On comprend qu'il la choucoutent c'est le meilleur argument de campagne de Sarko pour être réélu).
Bises et à plus,
PS pour le match: l'avait pas l'air fier T Henry sur la pelouse du genre "je me suis dévoué pour faire le sale boulot, mais j'en suis pas fier". Cette victoire est à l'image de qui on voudra : batie sur un mensonge évident et revendiqué (notre sélectionneur aurait dit qu'on ne demandait pas à qui avait eu le bac s'il avait triché. le problème c'est que le bac quand on a triché on se le fait retirer même quand on a reçu le diplôme...)
Je vais jouer le rabat-joie, mais quand vous utilisez une image de superdupont, qui n'est pas l'objet direct de l'article (ce qui constitue donc probablement un léger souci de droit d'auteur, à moins que vous n'ayez payé des droits), vous pourriez au moins mettre une légende avec l'auteur...

http://fr.wikipedia.org/wiki/Superdupont
Bonjour,
Pauvre pays !!!
Tenez bon, Daniel!
Quand on marche dans ces flaques-là, les éclaboussures puent trop fort.
Quant à LIBE, ils ne doivent plus avoir d'odorat. Remarquez, après Tarnac, on s'en était rendu compte.
Thierry Henry a reconnu sa main. Ainsi, se réjouit Finkielkraut, "la France ne s'est pas tiers-mondisée"

Est-on, aujourd'hui, tellement habitué à entendre des mensonges à longueur de journée qu'on puisse se réjouir que Thierry Henry reconnaisse avoir touché le ballon de la main ?
Peut-on imaginer que Thierry Henry aurait pu nier ce que des millions de téléspectateurs ont vu et revu ?
On croit rêver !
"...le tiers-mondisé ajoute l'infâmie à la gruge, en ne reconnaissant pas sa gruge."
Encore ???? On arrive encore à parler de monsieur Nicolas 9 septembre jusque dans un papier sur les flaques ?
Ah, mais où faudra-t-il aller pour n'en plus entendre causer, de cet animal ?
En plus, j'ai bien crainte qu'aujourd'hui ne décolle une nouvelle fusée à la gloire dudit. Avez-vous lu ce qui sort ce matin sur Karachi ? Quel brûlot dérisoire, n'est-ce pas monsieur Colombani ?

http://www.verite-attentat-karachi.org/?p=262
Saleté d'internet, ennemi flagrant de toute identité nationale !

Alors, asinautes, que proposeriez-vous à monsieur DS, comme pistes pour ne plus voir les flaques ?
Bah oui, la main.
Celle de Maradona en 1986 contre l'Angleterre était celle de Dieu. L'Argentin est très pieux. C'est une composante de son identité nationale.
Mais est-il tiers-mondiste ? Finkie doit savoir.

Sinon Daniel, Finkielkraut n'est pas tiffosi, mais tifoso. Le tifoso est d'ailleurs un élément constitutif de l'identité nationale italienne.
Très heureux d'apprendre que vous ne succombez pas (encore) à la facile régression de sauter à pied joint dans ces dites flaques juste pour éclabousser. D'autres grands enfants s'en chargeront avec des intentions plus ou moins douteuses. Ainsi va le monde ;-)
Et pourtant, on a failli l'avoir , l'occasion de manifester notre identité nationale!
Un grand emprunt de 100milliards d'euros! Une grand élan de solidarité pour sortir la France de l'ornière!
Une grand manifestation d'unanimité! Des TGV! Des infrastructures! etc..
Et puis plouf! Seulement 35 milliards (même pas d'ailleurs ...), souscrits sur les marchés financiers récemment abhorrés. Notre main qui reste mollement dans notre poche!
Et si c'était çà l'identité française!.
Finkielkraut au sommet de son art, il en arrive au niveau de BHL, tout va bien.

Au départ de l'affaire sur l'identité nationale, j'étais plutôt content que plusieurs médias parlent du détournement médiatique que cela représentait, je me suis même dit naïvement que le ballon allait du coup vite se dégonfler et que lémédias pour une fois allaient pouvoir se concentrer sur l'essentiel.

Naïf oui, d'y avoir cru. Finalement, même les pièges les plus énormes semblent ne pas pouvoir être évitables.
C'est triste, car dans le même temps, j'entends encore chaque matin quand est évoqué un autre sujet (la grippe A ce matin sur france inter par exemple) que c'était bien pensé de la part du gouvernement mais que les français sont bien sûr trop cons pour comprendre.

Personne pour nous expliquer en détail la réforme des collectivités territoriales "C'est trop compliqué mon bon monsieur, on va SIM-PLI-FIER"
D'ailleurs, c'est trop compliqué, pas la peine de nous l'expliquer, on y pigerait que dalle, moutons hébétés que nous sommes.
Il ne manquait que Finkie pour me gâcher définitivement ma journée !
Déjà que je déteste le foot, que des abrutis ont klaxonné à des heures indues en revenant de ce match de l'infamie, déjà que paraît que les Français sont les rois de l'auto-flagellation... en plus je retrouve Finkie dans la rubrique matinale !
C'en est trop. C'est décidé, j'émigre. J'en veux pas, de leur identité, de leur nationalisme, de leur racisme, de leur écran de fumée, de la gauche la plus conne du monde, de ce président qui va en loucedé vendre de l'uranium aux Saoudiens, boycotte les élus locaux mais s'exhibe au match de la honte...
Et si j'allais en Irlande, tiens ...
Abonnez-vous

En vous abonnant, vous contribuez à une information sur les médias indépendante et sans pub.