24
Commentaires

En Guyane, Macron et Hulot, des deux côtés de la montagne d'or

C'est une concession de mine d'or, dans la forêt tropicale de Guyane française, petit miracle de biodiversité. Le lieu s'appelle "La montagne d'or". La concession a été accordée à une société canadienne, la Colombus Gold. En visite en 2015, Emmanuel Macron, alors ministre de l'Economie, a soutenu le projet. Mais dans le cadre du collectif "Or de question", la Fondation Nicolas Hulot s'y est opposée. Que va faire le gouvernement ?

Derniers commentaires

Alors que le Ministre de l'agriculture Stéphane Travert se dit favorable au retour des pesticides de type néonicotinoïdes pour certaines cultures, Nicolas Hulot s'y oppose dans un tweet : Les interdictions de néonicotinoïdes et épandage aérien ne seront pas levées, les arbitrages ont été rendus en ce sens.
Les abeilles attendent avec inquiétude l'arbitrage du Premier Ministre.
Merci pour cette belle chronique qui pointe ce projet minier en Guyane.
Pour être tout à fait complet, il faut dire qu'en plus des déblais géants, et de la productivité très faible, de l'ordre de 1 millionième (1 gramme d'or pour une tonne de roche extraite), les compagnies minières utilisent soit le cyanure (comme cela a été dit par cigale-zoze juste au-dessus) soit du mercure, comme à Salsigne dans l'Aude, où la mine d'or désaffectée continue à polluer les nappes phréatiques pour des dizaines d'années, et rendent encore aujourd'hui les cultures impropres à la consommation par excès de taux de mercure.
C'est une ineptie totale d'extraire de l'or dans ces conditions ...
Merci pour la chronique
micron, le jupiter doré que nous ont donné les banques, merci à elles, autorise l'utilisation de cyanure et l'article (lisible in extenso sous abonnement) date du 12/2015... franchement, pour connaître micron, et sa face environnementale, il aurait suffi de regarder un peu dans ses positions passées.

il s'est mis hulot dans la poche jusqu'au législatives, histoire de rallier quelques écolos-dupes, évidemment ça branle au manche, mais on parie que dès après les législatives, il nous fera un coup à trumpette ?

en grèce, on a la mine de SKOURIES, catastrophe à tous points de vue.
Le mythe de la forêt vierge, intouchée (où la main de l'homme n'aurait jamais mis le pied) m'agace : il y a en moyenne 1 site archéologique au km² (-13.000 à -6.000 pour les plus anciens de la région). On a trouvé des traces de feux anciens partout où on en a cherché. Bref, la forêt primaire, ça n'existe pas ! Donc, préférer l'expression "forêt ancienne".
De plus, l'expression "hotspot" est encore une fois utilisée à contre-sens. C'est un mot qui passe bien (l'anglais ça fait plus sérieux/moderne), mais il s'agit d'une notion qui comporte un volet négatif : une zone présentant une grande richesse de biodiversité particulièrement menacée par l'activité humaine ( https://fr.wikipedia.org/wiki/Point_chaud_de_biodiversité ). On n'est pas tout à fait dans ce cas ici : ça ne commencera à devenir un hotspot que quand ils commenceront à faire leurs saloperies d'orpaillage, parce que jusqu'à présent, on a juste la forte biodiversité.
Concernant le projet, le trou serait plus profond que la tour Eiffel et d'un volume de 32 stades de France ( http://www.une-saison-en-guyane.com/uploads/medias/MONTAGNE-DOR-18wok.jpg ). Il est question d'employer 9,5 t/jour de cyanure, dans une zone où la pluviométrie est de 3.000 mm par an (les risques de ruptures de digues dans ce contexte apparaissent assez élevés, c'est déjà arrivé plusieurs fois dans la région : https://www.independent.co.uk/news/world/cyanide-from-mine-threatens-guyana-river-1597531.html ). La consommation en électricité correspond à 20% de la consommation actuelle de tout le département. Environ 120 km de ligne haute tension à ouvrir au milieu de la forêt. pareil pour les infrastructures à adapter (port, routes, ponts...). Qui doit payer ces investissements ? Combien chaque emploi créé va coûter aux contribuables ?
Comme c'est intéressant !

Macron pour l'exploitation minière en Guyane, et Hulot contre .....


Les 18 associations mentionnées par Nicolino demandent un moratoire :


http://la1ere.francetvinfo.fr/dix-huit-associations-demandent-moratoire-projet-montagne-guyane-451437.html
Moi aussi j'apprécie ce jeu de mot "Or de Question" mais bien plus cette chronique de Fabrice Nicolino.
Merci. J'attends aussi avec intérêt l'atterrissage de Hulot sur la planète Macron
et également, parlant d'atterrissage, l'issue de cette histoire d'aéroport du côté de Nantes

J'imagine que Hulot doit goûter avec délice à la réalité des tâches ministérielles tout comme Trump se délecte d'ennui de ses tâches présidentielles
"Désolé, il est impossible de lire cette vidéo pour des raisons de confidentialité." Deuxième article sur lequel ça m'arrive. Comme je ne suis sûrement pas le seul à rencontrer ce problème, je songe à lancer une class-action contre @SI. Regroupons-nous ! ;)
Chercher de l'or dans la nature, c'est comme imprimer des billets de banque.

Ce n'est pas une matière première, sauf quelques poussières.
Quel intérêt quand ce n'est pas un péquin pouilleux qui touche le magot, mais une grosse société?

Si ils en veulent de l'or, le plus simple est d'aller au distributeur de lingots pour investir leur fond, le changer en or, il y en a aux Champs Élysées, à Dubai, en Chine..

Ceci dit la formule "petit miracle de biodiversité" m'a fait fuir (je m'épargne le plus possible en ce moment, mon ouverture d'esprit est à f/11)
Abonnez-vous

En vous abonnant, vous contribuez à une information sur les médias indépendante et sans pub.