31
Commentaires

Embarrassé par son cas, Reporterre interpelle Hulot

A quoi sert Nicolas Hulot ? Depuis la sortie de

Derniers commentaires

J'ai cru qu'Anna Sophie était revenue! 


Ceci dit, c'est rigolo de relire tout ça quatre ans plus tard, ça fait un peu "retour vers le futur".

Signer une pétition n'a plus de sens, j'adhère à l'idée d'action de rupture, Hulot est sympathique mais il a prouvé son impuissance et a laissé penser que l'écologie et le capitalisme étaient compatibles. C'est une grave erreur de jugement.

Donc l'écotartufe a refusé le débat sur arrêtsurimages, pas étonnant, plus facile de faire l'idiot utile dans les merdias de masse que de venir argumenter intelligemment quand on est juste au fond une baudruche vide de l'oligarchie financière !
Sincèrement qui peut croire en la sincérité d'un tel écotartuffe vu ses antécédents ?

Il sert surtout a empêcher qu'une mobilisation citoyenne se cristallise et fasse réellement pression au niveau politique !

Car en effet qui peut croire qu'une pétition de plus fera changer les choses à un tel niveau ?

Les choses changeront au niveau politique quand des manifestations importantes généralisées et durables auront lieu devant les lieux de pouvoir !

Alternatiba n'est que l'embryon de cela, en attendant ne nous laissons pas enfumer par la soupe à l'eau tiéde des communicants de l'oligarchie financière et de leurs valets politiques !
bonsoir,
lecteur assidu du forum, j'interviens rarement car je n'ai pas souvent le sentiment d'avoir un point de vue nouveau à apporter. ce soir j'ai eu envie de poster un commentaire car je suis assez nettement en décalage avec la majorité des avis exprimés sur ce fil.

pour le dire brièvement : au regard de ses interventions médiatiques depuis plusieurs années, je crois voir chez Nicolas Hulot à la fois une forte conviction, une pertinence et une intelligence. tout ceci associé à une aisance dans la communication, ce qui ne gâche rien. à vrai dire je ne vois personne qui lui arrive à la hauteur sur ces dimensions, donc je le considère comme quelqu'un de très utile pour faire vivre la question de l'urgence environnementale causée par le dérèglement climatique.

du coup j'ai envie de réagir à quelques arguments cités sur le fil :

- sur les rappels à son passé (son métier d'animateur notamment) : soit, mais je me dis qu'il a sincèrement développé sa sensibilité au problème climatique, au cours du temps.
- sur un "papillonnage politicien", lié notamment au Grenelle de 2007 : il ne faut pas déformer l'histoire ; avec la "fondation Nicolas Hulot" il a réellement exercé une pression sur tous les candidats de cette campagne présidentielle en obtenant des engagements de la part de tous. il s'agit d'ailleurs d'un exemple concret d'action politique de sa part, sous une forme bien plus efficace à mon avis qu'un engagement en tant que candidat. il aurait travaillé avec n'importe quel président élu, donc difficile de le taxer d'opportunisme politique.
- sur l'échec de sa candidature chez les verts : là pour le coup on peut reprocher l'échec. mais ça efface un peu plus la critique sur le supposé manque d'engagement. et ça ne le discrédite pas au point de lui demander de ne plus rien tenter d'autre après ça (on pourrait plutot lui reprocher de ne pas avoir persévéré, d'avoir "abandonné" au 1er échec).
- sur les interrogations autour de son rôle "d'envoyé spécial" de Hollande : j'y vois une intelligence, une lucidité. celle d'avoir compris que des résultats s'obtiennent en étant actif "de l'intérieur", par du lobbying auprès des états (de la politique, encore une fois). et à cette carte à jouer il est conscient qu'il faut en ajouter une autre : celle de la pression des peuples sur leurs représentants (sans laquelle les gouvernements ne seront pas poussés à faire les efforts nécessaires), via la pétition et la vidéo accessible à un public large par exemple.

bref vous l'avez compris je considère que les actions de Hulot sont cohérentes et de qualité, et je crois que son engagement est sincère (considérez-moi naïf sur ce point si vous le voulez).
Selon son constructeur mon auto,pour faire un Km ,consomme 109 grammes d'oxygène et rend 150 grammes de CO2. C'est un modèle à essence qui ne me sert pas en ville.Le vélo est plus rapide et plus économique.Quand on pense aux centaines de millions d'automobilistes qui font des milliers de KM (chacun!)...On ne s'étonne plus qu'en une soixantaine d'années le taux de CO2 soit passé de 3% à 4%et ceci malgré l'absorption par les plantes,les rivières et la mer qui sont ainsi acidifiées. Mais voyez comme c'est étrange! Tout le monde le sait mais quoi! On va bientôt dépecer les dernières baleines,arracher les défenses des derniers éléphants et les têtes des derniers lions orneront le salon de quelque richissime amateur de SAFARI. On se consolera avec les histoires de Babar et le lion Clarence!
J'ai 2 petites remarques, la première, c'est que dans le paragraphe qui fait mention de Yann Arthus Bertrand en titre, vous parlez du combat pour le réchauffement climatique, ne serait-ce pas plutôt contre le réchauffement climatique ?
Lapsus ou sous-entendu sur la COP21. Les 2, mon général ?

Quant à une émission d'@SI avec Nicolas Hulot, il faudrait que vous retrouviez une émission de l'époque d'Arrêt sur Images Télé où NH était interviewé sur une sa propre émission. Il s'y est révélé qu'il pipeautait pas mal, faisant passer des images pour des réceptions d'indigènes à lui et son équipe, alors qu'il s'agissait d'attractions touristiques qui accueillaient des centaines si ce n'est des milliers de touristes.
Et à la fin, quand DS avait fait remarquer que dans l'une de ses émissions (dans mon souvenir en Papouasie Nouvelle Guinée), il parlait d'une catastrophe écologique dans la région où vivaient ces tribus premières. Mais il ne citait pas la société qui était à l'origine de cette pollution massive au mercure pour extraire de l'or. Or cette société était au générique de l'émission car elle avait accordé des facilités à l'équipe.
Le capitaine a alors fait remarquer à Hulot que c'était un peu faux-cul si ce n'est carrément malhonnête. Et alors, Hulot a pété les plombs et a commencé à se fâcher.

M'étonnerait qu'il revienne....
Surtout qu'il n'a pas perdu, d'après votre article, ses mauvaises habitudes.
immenses
C'est rigolo vous ne parlez que de son engagement avec Hollande et celui avec Sarko ? Le grenelle , le truc bidon du grenelle c'est lui aussi, l'alibi de l'UMPS c'est Hulot . Ce type bouffe a tout les râtelier , il aime juste être sur le devant de la scène , c'est un cabotin , il a choisit l'écologie parcequ'il n'est pas idiot , mais se n'est que le support de son ego . Si ça aide des gens a prendre conscience; c'est super , qq fois on ne peut pas suivre qq qui est bcp mieux que nous , alors Hulot c'est le prototype du gars avec des idées superficielles , ce qui ne veut pas dire mauvaises, il ne va pas au bout du chemin intellectuel d'engagement, il est un peu comme quand on est ado, on est pas d'accord , et c'est plus excitant d'être pas d'accord plutôt que de mettre en OEUVRE une solution, qui est souvent compliqué , du coup il nous ressemble et on peut le suivre .
Le comparer a Morin , faut oser .

Ce message a été supprimé suite à la suppression du compte de son auteur

Pour moi Nicolas Hulot, ça commence sur inter un mec qui hurle de trouille, ou plus soft qui ressent des sensations fortes en direct, mais on ne voit rien à la radio. Il fait des trucs qui font peur, être à bord d'une formule 1, sauter en parachute (ça je ne m'en souviens pas, c'est peut-être faux mais c'est pour montrer le genre de truc). On l'entend raconter, hurler et il y a le bruit autour.
C'est fun.
Ensuite autre souvenir, il est célèbre je ne sais plus pourquoi ni ce qu'il faisait à la télé, et donc télé7bidule ou télémacuisine, je n'ai pas l'info, publie un extrait du livre qui vient de paraitre sur lui, écrit par lui. On est fin des années 70. Je lis ça machinalement, il a retrouvé son frangin, sensé être parti faire la route héros aventurier, mort dans la cave. Trop merci d'avoir partager, à quoi ça sert d'étaler sur la place publique son cadavre dans le placard. Un peu dur à encaisser cette lecture. Pour moi c'est louche. Et il restera de lui une sensation de sincérité louche, qui prend et ne donne rien.
C'est plus très fun.
Et puis il y a aussi quand on se bouchait le nez et qu'on faisait l'exploration sous-marine de l'ADN.. "jch'ai bvu une guanine, pschiii, jche suis à l'intérieur, pschiii, de l'héliche, ça tourne, pschiii, ...". Rhône Poulenc quoi, le pollueur-payeur qui finance les balades coûteuses du gars, chercher l'erreur. En plus un coup il humilie Patrick Blanc, le botaniste, essoufflé sur les hauts plateaux, en faisant remarquer qu'il manque d'entrainement, tout est bon pour se faire valoir, lui. Bref comment oublier son passage TF1?
C'est plus fun du tout.
Et puis son mariage à une grimpeuse, dépose en hélicoptère, foule Barclay et show biz, ça laisserait son image intacte?

Tout ce fatras construit par un bain médiatique pris innocemment, pas par un intérêt particulier à la personne. Donc le minimum que je peux faire c'est de refuser l'image du bon gars à la vie simple, casse-cou qui aurait du cran, qui veut sauver la planète, qui aime la nature avant tout. Non désolée, ce que fait ou pense Nicolas Hulot, d'ailleurs je m'en fous.
Et puis j'ai eu un gros badge gratuit pas plus tard qu'hier en sortant du métro: "pollution t'es foutue, les trieurs sont dans la rue" et si j'achète des tranches de poulet rôti, des fois on plante un arbre à cause de mon achat, c'est écrit sur l'embalalge, donc tout est ok, c'est bon hein.
.....Et il l'a fait savoir publiquement, permettant une plus grande diffusion des arguments de l'ecosocialisme de Jean-Luc.
Peut-être pas si paradoxal le Hulot, mais une émission serait utile.
Bonsoir,

Je rappelle juste que Nicolas Hulot n'a pas réussi à être candidat à la candidature écologiste de la candidature à la présidentielle, comme le rappelle Anne-Sophie.

On peut dire ce qu'on en veut mais c'est un résulat : quelqu'un qui est infoutu de convaincre d'autres personnes de se porter candidat pour un projet politique, eh Bien, cette personne devrait plutot la boucler et retourner réfléchir à son projet pour se remettre en question....

C'est un peu comme si on voulait donner des leçons de conduite en bagnole mais qu'on avait pas le permis !!
(référence bagnolesque en regard de la thématique cop21ième...)

Je ne regarderai pas un débat avec Hulot, ça ne sert à rien,

Bonne nuitée,

Cyril.

Ce message a été supprimé suite à la suppression du compte de son auteur

Abonnez-vous

En vous abonnant, vous contribuez à une information sur les médias indépendante et sans pub.