53
Commentaires

Du nivellement des scandales

n'est pas content. Dans son numéro d'aujourd'hui

Derniers commentaires

J'ai voulu en avoir le coeur net concernant le prix d'une rénovation d'appartement à Paris.

Voici ce qu'on lit sur le site Planete.net:

" Un tarif de 1 000 euros/m² est généralement évoqué pour une rénovation totale. Ce chiffre peut varier du simple au triple selon la difficulté des tâches à réaliser et le niveau de prestation souhaité. Tablez sur une moyenne de 500 euros pour des travaux de rénovation "légers" (peinture, changements des revêtements de sol..); de 800/1 000 euros pour un milieu de gamme (rénovation simple + changement cuisine ou électricité); et de 1 500/2 000 euros pour une rénovation lourde (changement ou création de cloisons, plomberie, création de salle de bain…) avec des produits haut de gamme'"

Vu que l'appartement fait 120m2 ça nous donne une rénovation moyenne gamme.
Vraiment pas de quoi faire hérisser les plumes du Canard en plus première page comme ils l'ont fait.
Etant donné qu'ils sont parfaitement au courant des prix habituels à Paris, c'est du racolage de bas-étage, c'est minable.

Règle de base: profitez de chaque occasion pour faire du Mélénchon-bashing. Si l'occasion ne s'y prête pas, rabattez vous sur du CGT-bashing.

PS: Il n'est pas inhabituel, si on loue un appartement à rénover, de se mettre d'accord avec le proprio sur un loyer réduit pendant
un certain laps de temps en échange de la rénovation. C'est peut-être la cas ici.
Normal que le canard râle.......Le rapporteur était l'indique !
Discutons, débattons, mesdames et messieurs les asinautes, sur des sujets annexes. perdons-nous en coeur dans des polémiques sans but, battons-nous entre nous comme des chiffonniers et trompons-nous de combat, c'est tout à fait le moment.

Le Canard sait aussi faire de la désinfo par manque d'approfondissement, je l'ai déjà vérifié sur des sujets que je connaissais bien. Cela n'enlève rien à sa qualité éditoriale et à la place qu'il occupe dans la presse française. Il faut juste penser à être critique envers toute information reçue. Si vous n'en êtes pas capables, continuez à regarder la télé et cessez de perdre votre temps en de stériles polémiques : 130 k€ une réno d'appart à Paris, c'est gros comparé à notre budget personnel mais ce n'est pas remarquable pour une réno d'appart à Paris pour un représentant national. Au plus probable, la CGT s'est fait enfler sur le montant des prestations. Mais pourquoi faudrait-il qu'un représentant du peuple, ni plus ni moins légitime que n'importe quel élu, vive dans le premier appart déniché tel quel ?

Aussi : problème d'échelle : comparez ce que coûte aux finances publiques n'importe quel partenariat public/privé. Comparez ce que nous a coûté l'appel aux dons de l'UMP suite au rejet des comptes de campagne de Sarkozy (dons exonérés d'impôts à gn-gn%...)

Le canard recèle d'autres infos autrement plus importantes pour nous. Oublions ses pages "bruit de chiottes". ASI est peut-être dans son rôle en relatant cet épisode, mais franchement, quel impact sur la vie politique de la nation ?
C'est ce que je craignais (et j'avais mis un message dans ce sens à l'époque) : Mediapart étant "partenaire" d'ASI, ASI est indulgent vis à vis de Mediapart.
« le volatile reproche à mots couverts à Mediapart d'avoir "jeté en pâture" le nom de Gilles Carrez [...]». D'abord Le Canard ne mentionne nulle part Mediapart (il est écrit "des confrères"). Ensuite, Le Canard ne critique pas le fait d'avoir mentionné G. Carrez ; il veut seulement ne pas donner de noms "avant que les élus aient fourni les explications qui leur ont été demandées"
« Mais Le Canard préférait-il l'ancienne mare ? ». L'article du Canard se termine par un rappel de la création de la Haute Autorité suivi de cette phrase "On peut toujours se réjouir de cette progression en attendant les fraudeurs avérés et, donc, les noms dans la foulée". Donc D. Schneidermann pose une question dont la réponse se trouve explicitement dans l'article du Canard.

Concernant l'appartement de T. Lepaon. Certes le montant des travaux n'a rien d'étonnant, mais comme le fait remarquer Kiyomi, c'est énorme pour une location. S'il n'y a rien d'illégal là dedans, s'il est normal que le Secrétaire général de la CGT ait un logement de fonction, on pourrait quand même s'attendre à quelque chose d'un peu moins luxueux.

« Mais il est utile d'avoir toujours les montants en tête ». Tout à fait d'accord, mais la hiérarchie ne doit pas non plus se faire uniquement en fonction des montants en cause. Cet argument est à opposer à ceux qui occultent la fraude fiscale pour mettre en avant une dérive mineure, mais on ne doit pas pour autant ignorer cette dérive.
Chaque personne et chaque corps social a ses contradictions : il ne s'agit pas de les occulter, mais de s'assurer qu'elles ne sont que mineures, ou, s'il le faut, éloigner les brebis galeuses ... même si cela peut être récupéré par les opposants. Afficher ses contradictions et ses faiblesses est une manière de ne plus donner de prise aux opposants.
A coté de l'appart du fils à Fabius ,qui a couté 9 millions d'euros,alors qu'il ne payait pas d'impots, un sdf en somme..celui de Lepaon en comparaison c'est une cage a poule . De plus les 130.000 euros de renovation ont etés payés par les adhérents de la cgt ,c'est à eux de régler l'affaire et pas aux indignés de comptoir,ils n'ont pas volé le fisc eux ,comme Cahuzac ou Balkany et plein d'autres. Le Paon n'a pas piqué du fric à la mamie zinzin, hein ?
On passe vite à autre chose, ainsi va l'information, on ne parle déjà pratiquement plus de la mort de Rémi et de la manière dont il a été tué ; dans le dos.
On a vu ici que lors de l'affaire Cahuzac 'Le Canard' demandait des preuves , des preuves .. Depuis 2007, le canard n'est plus crédible , il a passé 5 ans a mettre sur un pied d'estale la femme de NS , erreur énorme , trop de pub pour la droite . Ce journal m'a prouvé qu'il n'était qu'opportuniste et très bobo au lieu d'aider la démocratie . Merci a adret sur image et mediapart , si le canard écoutait ses lecteurs il n'en serrait pas là .
C'est humain, les gens, pour résoudre les problèmes vont au plus simple! C'est quand même plus rapide de vérifier ses dépenses et y voir la fraude, que d'aller courir après d'hypothétiques recettes fiscales.

Hadopi c'est la même chose : c'est plus simple de faire peur que d'empêcher le piratage informatique.
Dans votre émission @rrêtsurimages de la semaine d'avant, le juge anti-terroristeTrévidic ne racontait pas autre chose : c'est plus simple de bannir une adresse internet (complètement stupide informatiquement), que d'aller réellement sur place perquisitionner un ordinateur hors des frontières du territoire!

En clair, ceux qui se font attraper par les flics, c'est qu'ils n'ont pas la force de courir plus vite qu'eux. Pour les autres, les petits malins fonceurs au top de la technologie, ben ils ne risquent jamais rien. La sélection naturelle en somme. La communication s'y retrouve : on ne donne pas plus de moyens à la justice, ni à la police (Trévidic parlait d'être toujours payé pareil, qu'on résolve ou non un dossier), mais on attrape des dinosaures qui font les délices des médias.
S'il tentait de frauder, le petit citoyen, à force de trouver que son obole à l'état dépensier est disproportionnée, eh bien, le petit payeur en question serait rattrapé, illico ou presque, par l'administration fiscale. Attention à l'amende.
C'est marrant, pour certains, ça va vite. Pour d'autres, il faut attendre les révélations dans la presse. La démocratie ça s'appelle.
tant que t lepaon,comme secrétaire général de la cgt,reste sur une ligne sans concession vis à vis du patronat,que "le camarade dirigeant s'embourgeoise" comme ironise "le canard enchainé",reste secondaire.

d'autant que les journalistes du "canard" ne sont pas toujours sans compétence concernant l'embourgeoisement,ils font partis des journalistes de presse écrite les mieux lotis.peu d'entre eux,je suppose,habitent des gourbis!

néanmoins les anars friqués du " canard enchainé" font le job,et souvent magistralement.
D'abord, dabord, il y a le vocabulaire.
"Du machin chose sur le truc bidule".

Ensuite, il y a le contenu. Ca ressemble furieusement aux discours que j'entends de mes petits enfants : " C'est lui qui fait rien qu'à..."

Enfin, je me damande en quoi ce type "d'investigation" fait avancer le schmilblick...

Je ne suis pas lecteur du Canard. Ni hier, ni aujourd'hui, ni demain.


Toutes mes excuses à Fan d'icelui
Plus qu’à parler du scandale des 40 (?) milliards donnés au patronat. Vous penser qu’il faut combien en pot-de-vin d’après vous pour “convaincre” quelqu’un que donner de l’argent aux riches, c’est aider les pauvres ?

Rappelons tout de même à toutes fins utiles, que la chasse à la fraude a pour origine le vide des caisses de l’État, et que ce vide est sciemment orchestré par qui vous savez.
A Berlin, la guerre à l'évasion fiscale est déclarée, mais les échanges d'informations entre pays concernés ne prendront effet qu'en 2017 (2018 pour l'Autriche qui invoque des raisons techniques).
Trois ans de répit pour toutes les émules de Cahuzac et de Balkany qui auraient échappé aux contrôles. Mais qui ne perdent rien pour attendre.
Je pense toutefois qu'un adhérent à la CGT, qui vit dans la région parisienne dans des conditions très petites, est extrêmement intéressé par le fait que sa cotisation syndicale, qui est quand même non négligeable, sert à payer un appartement 120m2 à Vincennes (ce que je trouve somptueux), avec une réhabilitation de 130 000 €, au secrétaire général de son syndicat.

Et que la réponse du syndicat est plus que lapidaire, en gros, circulez, il n'y a rien à voir.....

Et il est plus facile de demander des comptes à son syndicat qu'à la Commission de Bruxelles sur ses décisions fiscales.

Si on commence à éluder les choses dans son propre camp, et ne voir que les avanies du camp d'en face, ça finit mal pour tout le monde.
La lutte est à ce prix là camarade.
Le plus étrange est que l'appartement est présenté comme une location...
Si la CGT était propriétaire d'un appartement vétuste et avait fait le choix de le rénover pour y loger son SG, cela n'aurait rien eu de choquant.
Investir autant d'argent dans la rénovation d'une location est franchement étrange....
Surtout si le prochain congrès le vire et que son successeur possède son propre F3 à Ivry.
Qui est l'heureux propriétaire qui fait rénover son appartement aux frais du locataire ?
Canard vs Médiapart : rivalité.

Ne pas oublier que MdP contient dans ses rangs Karl Laske, qui a voulu plumer le volatile...

Plutôt que de se tirer dans les pattes, ils feraient mieux de bosser ensemble.
Enjeu de la récupération de l'évasion fiscale : des milliards d'euros, soit de quoi rénover les appartements de quelques milliers de secrétaires généraux de la CGT (avec home cinéma et cave à vins).

Parce qu'un scandale se mesure à son coût financier uniquement ?
Abonnez-vous

En vous abonnant, vous contribuez à une information sur les médias indépendante et sans pub.