76
Commentaires

DSK séduit Delahousse (mais pas Océanerosemarie)

DSK ? Un miraculé, un grand travailleur, un destin prometteur, un grand séducteur, foudroyé en plein vol, un certain jour de 2011, à New York. C'est peu dire que le portrait de l'ex-directeur général du FMI était flatteur, dans l'émission La guerre des gauches, de Laurent Delahousse, sur France 2, le 8 janvier. N'y manquait...que la parole de ses victimes, à New York, ou dans l'affaire du Carlton. Absence qui n'a pas échappé à Océanerosemarie.

Derniers commentaires

Éh bin dis-donc !...........pas étonnant que le pays soit en si mauvais état.

Ho !! secours !!
Bravo. Oceanerosemarie, vous m'apparaissez comme un clown qui, comme je l'ai à peu près lu plus haut, sait recycler les larmes en rires. Merci.
Bravo Oceane ! Pour avoir remis les pendules à l'heure.
On dirait qu'une opération de réhabilitation de DSK a été lancée...

Vous souvenez-vous de (entre autres) :
"C'était juste un troussage de domestique" par Jean-François Kahn
et tous les "Ce n'est pas le Dominique que je connais" par la plupart des cadres du PS.
Beurkh!!!
Chroniqueuse odieuse qui fait sans doute partie du tribunal de inquisition religieuse du "Q" féministe !

Accuser c'est facile, accuser en brodant sur des événements qu'on ne connait pas c'est fort....et parfaitement dégueulasse !

Mademoiselle dont le nom ressemble à un pseudonyme, j'ai une idée de chronique pour vous : exprimez-vous sur les 800 enfants assassinés chaque année, en France, par vos coreligionnaires et qui sont rarement punis comme il se doit et même rarement punis tout court.
Bonjour
Merci d'avoir épinglé une chaine du service public qui en l'occurence défend à nos frais une personne privée. Une véritable honte.
Je ne hurlerai pas avec les loups brusquement réveillés, fussent-ils très à gauche et/ou féministes. DSK peut faire vomir, et pour beaucoup de raisons mais, qu'on le veuille ou non, il n'a pas de "victimes" avérées dans les "affaires" que vous mentionnez à moins que vous ne disposiez d'informations inédites contre ce qui serait une triple erreur judiciaire.

Je n'ai pas vu l'émission sur lui, cela ne me serait pas venu à l'esprit, mais je ne trouve pas que ce soit une formidable idée d'ASI de rouvrir - sur le fond, témoignages cent fois répétés de l'accusation à l'appui - un procès qui a déjà eu lieu, ad nauseam. Il y a de meilleures luttes à mener.
Y'a un truc que j'adore sur @si en général,et par exemple dans cette très bonne chronique en particulier,c'est que si par hasard un jour j'en venais à oublier pourquoi et comment la télé m'est devenue insupportable, là,au moins,j'ai une bonne piqûre de rappel.
Je rejoins ceux qui disent que la mise en scène ci-présente vous correspond plus mieux, Océanerosemarie.
Merci Océanerosemarie.
Merci !!!
C'était mal placé alors je recommence

Merci Oceanerosmarie, merci vraiment.

Et sinon HE LES GENS, CONSENSUS 39 c'est de l'IRONIE !

Non mais système de réponse qui se place là où il ne faut pas...
Le format de la boite est définitivement meilleur qu'en plateau, bravo pour cette excellente chronique, il y a un petite côté Monsieur Manatane quand vous tournez sur votre siège avec ce sourire en coin, c'est un régal !
Merci Oceanerosemarie, le pire c'est que des gens qui ne violent pas défendent un porc, c'est comme quand un enfant dit le viole ou attouchement qu'il subit, et qu'on le fait taire. Qq fois les adultes ne supportent pas d'admettre quels n'ont pas protégé leur enfants, et la ce sont des gens qui se prennent pour des zelites qui ne supportent pas d'avoir comme copain, amant ou connaissance, un mec style Dutroux , et pourtant c'est le cas, leur ego, les fait se compromettre avec un violeur, ou ils trouvent normal d'utiliser les gens.
Elle est bien cette boîte à chronique ! La forme, le décor et bien sûr l’ironie et l'humour d'Océanerosemarie

Ce numéro rappelle l'existence de la planète DSK que l'on avait cru absorbée à jamais dans le trou noir de l’oubli, ou sabrée d'un geste comme l'indiquait Rocard.

Mais non apparemment cette planète continue à voler dans les esprits que les viols ne semblent pas gêner.

Faut dire que cette émission qui retrace la vie de DSK et s’appesantit sur cette injustice/incompréhension qui l'a fauché au moment où il était pressenti pour diriger la France a pour titre "La guerre des gauches" laissant donc entendre dès son titre que DSK est victime Le pôvre comme dit Océanerosemarie
DSK... "l'albatros"....
sa bite de Géant l'empêche de marcher!
Cette chronique est un peu resucée ... euh pardon réchauffée.
Merci OceaneRoseMarie pour votre sang froid et votre courage face à ces images à vomir. Moi j'ai juste pleuré en attendant "abus" et "impunité". Mais votre posture est une force qui fait avancer, qui recycle les larmes.
Où peut-on s'indigner collectivement ? Pétition ? Articles/vidéos partageables ?
Vous mesurez les rapports de pouvoir. Super chronique, continuez SVP.
Encore une fois, une chronique où la mauvaise foi se double d'un féminisme désuet que l'on croyait à jamais disparu sur l'autel des chiennes de garde.
Salir DSK est devenu un sport national depuis quelques années, on devrait donc se réjouir qu'un journaliste bien coiffé, poli, grand professionnel, qui n'hésite pas à mener des entretiens cordiaux avec de grands capitaines d’industrie comme Mr Bolloré ait présenté un documentaire équilibré, juste et pondéré sans tomber dans la caricature du méchant homme riche contre la pauvre femme de ménage noire, n'en déplaise aux bobos gauchos qui pullulent sur ce site.
La France se porterait aujourd'hui tellement mieux su Mr Kahn avait pu la diriger et pourquoi pas aux côtés de Mr Sarkozy qui aurait sans doute fait appel à lui aux plus forts moments de la crise de 2008.
Alors, merci donc à France 2 de nous avoir offert ce beau portrait que l'on devrait diffuser dans les écoles de journalisme, car il constitue une référence en la matière, à l'opposé par exemple d'un merci patron du sordide Ruffin !
Il eut phallus que nous le sussions , ci fait ! Delahousse est une capote gouvernementale !
Je ne trouve pas les mots pour exprimer ma consternation, entre les actes du gars, les témoignages de ses copains et le fait qu'on lui accorde une émission.
Excellent choix de musique.
Et ce format me paraît mieux qu'en plateau durant une émission, d'ailleurs.
haha, "mais au bout d'un maman, quand vous êtes totalement dans l'impunité..."
Abonnez-vous

En vous abonnant, vous contribuez à une information sur les médias indépendante et sans pub.