92
Commentaires

DSK, le bêtisier

"Journalistes en mal d'infos, cherchent témoignages foireux et scoops bidon. Détails graveleux bienvenus". C'est l'annonce que devraient passer tous les médias qui souhaiteraient concourir à la couverture de l'affaire DSK. Depuis dix jours, médias américains et français ont multiplié approximations, erreurs factuelles et assertions non vérifiées. La presse a ainsi inventé des caméras imaginaires dans les couloirs du Sofitel de New York, éparpillé des traces d'ADN n'importe où, cité une multitude de témoignages invérifiables (facilement reconnaissables car annoncés comme "exclusif"), mis en avant un faux-frère, diffusé quatre visages différents de la plaignante (aucun n'est le bon).

Derniers commentaires

Tout le monde est d'accord avec la rédaction pour considérer que la vidéo de Libé montrant la suite 2806 c'est de la daube ?

Moi non.
C'est un lieu dont on nous a beaucoup parlé, dont on va nous parler encore et je trouve plutôt utile de mettre une image dessus.
Ah, c'est sûr, ça change pas la face du monde, et ce n'est pas le scoop qui change ma vie .... mais ce n'est pas plus bête de faire ces images, voire même plutôt plus utile, que de mettre systématiquement le portrait de la personne dont on parle dans un article, non ?

Je ne comprends pas pourquoi vous êtes aussi sévères avec cette vidéo.

En plus, vous dites que ça confirme que la chambre 2806 est une chambre ... perso je voyage peu dans les suites des Sofitel, et je ne savais pas exactement à quoi ça ressemblait. L'idée que je m'en faisais n'était pas tout à fait fausse, mais je suis plutôt satisfaite d'avoir confirmation.
( La chambre de formule 1 en bord d'autoroute, j'ai beaucoup plus pratiqué et c'est pas tout à fait pareil ... donc, il y a bien "chambre" et "chambre" ...)
A la rédaction, vous allez tous dans ce genre de suites quand vous vous déplacez ?
Pourquoi être aussi acerbes ?
Je découvre dans le Vite-dit du 4 juin que les Allemands ont leur BHL ... toutes mes condoléances !
"Quand une femme dit non, c'est non" dit très justement Gisèle Halimi à propos de l'affaire DSK.

Il y a exactement 6 ans, un 29 mai 2005, c'est tout un peuple qui a dit NON. 6 ans que des élus violent le droit de ce peuple qui a rejeté un référendum qui décidait d'en finir avec la notion même de service public accessible à tous.
A quand le procès ?

toutenbateau
Je voudrais juste préciser que les petites animations d'Apple Daily, réalisées par le studio taiwanais NMA (Next Media Animation TV) du même groupe, ne sont pas à prendre sérieusement. Il s'agit de commentaires satiriques sur l'actualité. Et d'ailleurs, depuis quelques temps, ces vidéos comiques sont devenues si populaires que désormais, elles sont régulièrement accompagnées de sous-titres en anglais (en effet, même si plus d'un milliards de personnes parlent chinois, ça fait quand même près de 6 milliards qui ne le parlent pas, et parmis eux, au moins 1-2 milliards qui se débrouillent bien en anglais). Et j'avoue que j'aime bien la perspective caustique des Taïwanais sur cette affaire. Je m'en contente volontiers, en attendant que l'on en sache vraiment un peu plus sur cette affaire.
Hier soir, au Grang Journal de Canal+, était invité pour la première fois comme commentateur rédac en chef d'un grand journal de la semaine, NIcolas Demeurand. A la question: que pensez-vous de la location à 35 000euros/mois? Il a répondu que DSK avait été un vrai SDF ne trouvant nulle part à habiter dans New York pendant plusieurs jours.A nous aire pleurer.
Voilà la première phrase du nouveau patron de Libération. On savait déjà l'interêt de Libe pour les pauvres du pays. Chapeau, pour la bourde!
Quand à JF Kahn, dans l'émission de Marc Olivier Gisberg, il s'est empêtré en disant qu'il avait dit :"détroussage de domestique"!
Et la soirée voyait invités Jean d'Oremession et Edgar Morin, entourés de très belles jeunes femmes, qui riaient à leur blagues ininteressantes

Quelle belle soirée!
Claire Sagnières
Avez vous lu la lettre d'Alain Didier-Weill? je trouve qu'elle échappe à toutes ces conneries; Vous savez sans doute qu'il s'agit d'un psychanalyste. Il ne prouve rien mais il réfléchit.
Par contre si vous voulez rire un peu vous pouvez trouver sur le site Oedipe une lettre de Daniel Sibony qui nous explique , sur un mode très docte, qu'on ne viole pas une femme dans un hôtel parce que c'est trop risqué, et que tout violeur a déjà violé avant! J'espère que Dominique Strauss-Kahn a trouvé des avocats plus convaincants.
La lettre d'Alain Didier-Weill:DSK , Eros et Thanatos
Quelque chose d'énigmatique s'est semble-t-il transmis chez les téléspectateurs français et françaises depuis que les médias leur ont massivement donné à voir, comment un des hommes les plus puissants de ce monde-DSK-était tombé, en quelques instants, du plus haut, pour déchoir au plus bas, comme criminel sexuel présumé, comme déchet " numéro 1225789" . L'énigme en question est celle ci: comment se fait-il qu'une majorité de françaises et de français, absolument acquis au fait que tout viol sexuel devait être sévèrement réprimé, découvrait qu'il lui était impossible d'acquiescer à la façon dont la justice américaine envisageait la répression du présumé coupable?
Cette réticence renverrait-elle à une incompréhension de la justice américaine ou renverrai-t-elle, tout au contraire, à la connaissance que la France a , par son histoire de fille ainée de l'église, de l'errance qui a pu être la sienne quand au temps de l'inquisition -bien avant l'existence de l'Amérique qui n'a donc pas cette mémoire-elle fit cette expérience qui demeure inoubliable: il est donc possible de bruler des milliers d'accusés, des milliers de sorcières, au nom de la justice et de l'amour de Dieu.[........]
.Je pense qu'il y a un rapport entre le fait que la femme a été-comme sorcière- la victime privilégiée de l'inquisiteur, et le fait qu'aujourd'hui ce sont particulièrement des femmes, dont j'entends les mots les plus éloquents pour parvenir à dire en quoi elles ont pu être si affectées, peinées par cette monstration monstrueuse de cette déchéance d'un homme.
Que savent ces femmes qui, telle l'éternelle Antigone, sont capables de dire qu'elles savent une chose essentiel sur l'humain: une chose qui les autorise à dire: "Ceci est inacceptable?"
Elles savent que lorsqu'un homme est déchu comme déchet par l'inquisiteur, il n'est pas "que ça", pas que ce rebut nommé "ennemi public".
Elles savent la fausseté qu'il y a dans le fait de clamer avec la meute, que ce quel'homme de pouvoir recherche dans l'objet sexuel n'est rien d'autre que la manifestation palpable et palpée de son pouvoir: elles savent en effet que si la sexualité de l'homme leur révèle quelque chose c'est que bien au-delà de son apparence de macho, son être est ouvert à la fragilité. Je pense, à cet égard, à cette femme découvrant que sa tristesse devant DSK menotté, était en vérité pitié devant la nudité originaire.
Elles savent que cette nudité doit être voilée, que le cadavre de Polynice ne doit pas rester exposé au regard public, qu'il doit acquérir une sépulture digne.
Ce savoir qui est à la racine du droit naturel causateur de la révolution française, n'est-il pas ce qui est refoulé par un certain puritanisme?
[..............] Nouvelle question: quel rapport un homme peut-il entretenir avec un regard qui ne cesse de le suivre, de le poursuivre, dans une chasse à l'homme qui pourchasse-quand il s'appelle DSK-sa façon de s'habiller ou sa faon de se déplacer
en deux chevaux ou en Porshe?[........] Quelles sont les questions qui peuvent se poser à un homme qui vit avec la présence constante d'un tel regard? Peut-il se sentir violé par ce regard? Peut-il trouver en lui un point d'incognito d'où, étant soustrait à
ce regard aliénant, sa liberté peut vivre? Ou peut-il ,succombant à une tentation maléfique-que Freud nomma pulsion de mort- être poussé à dire"oui" à ce regard mortifère, à lui donner un corps en lui signifiant ceci:" Regarde, pour t'apaiser, je suis capable de mettre Eros au service de Thanatos".
dommage que M.Rochat ne cite pas l'intervention de M. Daniel Schneidermann dans l'émission tardive de France 3 /Taddéi...où D.S. dans le feu de l'action tombait franchement dans l'abime de votre bétisier, il a meme creusé a lui seul un trou encore plus profond ...un manque de recul étonnant, non?
Serait il possible d'éviter de reprendre des infos issus de sites de fachos? Je fais ici référence au site de souchiens fdesouche.
merci.
Bon ! Tout cela c'est assez concon, mais le vite dit d'aujourd'hui, ce que raconte ce Schneider, c'est vraiment le pompon.

Je veux bien admettre que JFK (que j'apprécie beaucoup), Lang, Cambadélis.... ont fait des glissements de langue idiots. Mais alors sous-entendre que le but de tout mâle, c'est d'obliger une jeune femme jolie à lui faire une pipe....
Ce genre de réflexions est horrible pour les hommes comme pour les femmes.

C'est la mode chez les psys, on ne réalise pas assez ses désirs.... Mais c'est quoi nos désirs ?

Le Nouvel Obs commence à yoyoter pour de bon... C'est le syndrome bobo.
Hélas ! That is journalism ! Et ce n'est pas nouveau : quand j'étais petit — ça fait déjà un bout de temps — il y avait eu un petit cambriolage dans mon collège (aujourd'hui, on dirait "lycée"). Dans un entrefilet publié dans un journal, pour en parler, quelques lignes (5 ou 6). Eh bien sur ces quelques lignes, il y avait au moins 3 erreurs ! Pour un tout petit bout de petit truc anecdotique !
Depuis, je n'ai fait fait que confirmer que, quel que soit le niveau de l'info, la grande approximation règne en maître(sse) dans ce métier, malheureusement.
Qui dira que DSK n'a pas vraiment le choix de son logement à New York?

Assigné à résidence par le juge,il ne doit pas s'éloigner de manhattan sud.
Le couple DSK-Sinclair a tenté de trouver un appartement pouvant les acceuillir ; sans succes vu que les copropriétaires se sont opposés à leur venue.
Reste la maison individuelle.

Quand bien même auraient-ils voulu louer un studio dans le Bronx qu'ils ne le pouvaient pas .
Je suis pas sûr qu'ils aient eu la possibilité de choisir leur résidence; je doute qu'ils soient en villégiature.

Alors toute la journée à entendre les uns et les autres gloser sur la maison de DSK, ça m'a bien -voyons- gonflé grave;y compris Thomas Legrand ce matin face à Benoit Hamon dans la Matinale d'Inter. Je l'ai connu plus inspiré.
Pour celles et eux à qui la présence de Levy manque ici,

http://www.causeur.fr/

"revenez-jean-francois-kahn-c’est-eux-qui-sont-fous"


En même tps, le gars il a 72 balais, peut bien laisser la place aux jeunes, non?

Ps : pour Lévy, je tiens à dire qu'elle ne dit pas 100% de conneries qd même dans cet article...allez, si, 99.9%.
Enfin....
la question que personne ne pose mais que peut-être tout le monde se pose c'est, est-il facile de forcer quelqu'un à une fellation et, si on n'y arrive, quel est le risque de se faire couper la bite?
E-XEL-LENTISSIME !!!! Et la liste va grandir !

Merci Sébastien Rochat !
"4 chambres, 4 salle de bains dont 2 jacuzzi une douche multijets, une salle de home cinéma et une de fitness"
Combien faut-il de femmes de chambre pour nettoyer tout ça ?
Dans le vite dit de ce matin, 9h30 de Gilles Klein, j'ai relevé une petite erreur sur les approximations relatives au loyer du nouveau logement de DSK...

je cite : "A 6h03 il est de 50 000 dollars par mois, indique un bandeau en bas de l'écran et la correspondante, puis à 6h09, il a baissé de près de 30% passant à 35 000 dollars."

Or il s'agit bien de 50 000 dollars et de 35 000 euro, donc pas d'incohérence pour ce coup ci...

Une lecture trop rapide ? ou alors il était encore un peu tôt et les sigles monétaires se sont mélangés dans les yeux de notre cher correspondant Asi ?

Vite, vite, une correction !
Merci beaucoup.
Excellent et très utile travail...
... comme le reste en fait.

Oubliez ce com'
Sébastien, si tant d'autres ne s'en étaient pas rendus coupables avant vous, on pourrait vous décerner le prix de l'oubli de la présomption d'innocence ! Sous la rubrique Jack Lang, vous écrivez "il y a tout de même eu viol". Or ceci n'est pas "factuellement vrai", puisque rien n'a encore été établi par l'enquête et le procès. Soyons donc un peu plus circonspect.
Mais pour le reste, merci de cet article fort bienvenu !
Concernant "l'oubli" de parler de la plaignante, Me Eolas a une position originale mais fort bien argumentée:

Commentaire d'un juriste sur la couverture médiatique de l'affaire DSK
Superbe, vous êtes le seul à m'avoir fait décolérer et rigoler sur cette affaire, avec aussi Jon Stewart, ce n'est pas peu dire.
(Et en plus, comme dit par d'autres, nous revoilà dans de l'arrêt sur médias, et non du fil de dépêches tel quel, ouf!)
J'adore l'argument d'Halimi : "noire et célibataire"...
Ai rien compris.

Mais je vais y réfléchir ! Si Halimi le voit comme ça, il doit y avoir quelque chose à chercher, ça peut être utile dans d'autres domaines cette innocence décernée comme ça.
je viens de lire ce bêtisier... honte à moi! à croire qu'il n'y a rien de plus important, de plus dramatique dans le monde! reprenons un peu nos esprits et tournons nos yeux vers la Syrie, Ai Wei Wei et j'en passe. Et laissons la justice faire son devoir.
Ad futuram memoriam (oreilles sensibles s'abstenir)

Ce machin musical fut lancé par l'équipe de communicants de DSK lors de la campagne des primaires du PS de 2006. À l'époque, c'était déjà nul. Aujourd'hui, ça devient carrément drôle: comme tout bon nanar, ça se bonifie avec le temps.
Bravo.
Un peu de distance ça fait du bien.
Je crains malheureusement que vous ayez oublié quelqu’un de bien inattendu, ne serait-ce que par l'écho faussement distancié donné à beaucoup d’éléments de ce best off, @si mérite en effet malheureusement une bonne place dans votre Top 10.
bel inventaire à la Prévert!!on commence à saturer c'est bon signe docteur?
Un décrassage salutaire.
Bonjour,
Il y a aussi le prix de la suite payé par DSK, annoncée à 3000 € avant de corriger à 500...
Messieurs, de la sécurité intérieure...
C'est à vous que je m'adresse pour vous prévenir que ce n'est pas là que le bât blesse.
regardez dedans, pas dehors!
Pour la joie, comme pour la peine
il ne peut y avoir de trace d'ADN

Non, vous ne savez pas ce que vous n'êtes pas censés savoir...
comme vous ne voyez pas ce que vous êtes censés voir.
Pourquoi?
Parce que vous êtes tous pareils... tous dotés de deux oreilles!
Comme Salieri !
Et comme Salieri, vous en voulez à Mozart
parce qu'il a quelque chose à part :
une troisième oreille.
Je me mets dans sa peau
Mettez vous dans la mienne.
A bientôt et au revoir!
Ps :
Puis-je m'immiscer dans les confins de votre féminité, submergée plutôt que subjuguée par l'insoutenable légèreté des hommes.
Désolée, mais ma vidéo ne peut être comprise que par celle qui l'aimait, l'aime et ne l'abandonnera jamais.
Maintenant, si je voulais vraiment remettre de l'ordre dans mes idées, je n'aurais pas pu m'y prendre autrement :
Mozart a rédigé un chef d'œuvre de sublimité et il est mort aussitôt après comme pour signifier qu'il n'avait plus la force d'aller au-delà...
DSK a réalisé un chef d'œuvre de vacuité et il ne l'a sans doute pas regretté, comme pour nous signifier qu'il n'avait aucune envie de se forcer...
la beauté qui se moque de la beauté, c'est le Requiem de Mozart...
La vanité qui se moque de la vanité, c'est le Requiem de DSK.... L'éternel ami d'Anne Strauss-Kahn.
Signé personne
http://www.lejournaldepersonne.com/2011/05/dsk-ask-au-revoir-et-a-bientot/
Le problème, c'est que ces rumeurs et pseudo témoignages nourrissent les "vite dits" d'ASI depuis 10 jours.
"Quels faux-culs!" (comme dirait... euh... Menard)
Mazerolle était sur le pont dès dimanche matin sur BFM-TV.
Interviewé aux alentours de 10-11H par un des journaliste de la station qui en rajoutai un peu (je n'ai pas son nom, dsl), il s'est fendu de propos assez savoureux propre à doucher un peu son interlocuteur :

Je reprends ici de mémoire :

Le journaliste : [...] Mais le PS est décapité, comment va-t'-il faire pour s'en sortir dans la campagne
Olivier Mazerolle : Le PS a une quantité non négligeable de personnes propres à candidater, il ne manque pas de prétendant (etc)...

Le journaliste : Mais Martine Aubry doit être catastrophée, c'est tout de même terrible... Que peut-elle penser en ce moment ?!?
Olivier Mazerolle : Ecoutez, Martine Aubry, en ce moment, j'imagine qu'elle doit penser : Il m' "emmerde"...

;-)
Ajoutons le Prix "On croyait avoir touché le fond de la poubelle mais il y avait encore quelque chose en dessous", qu'on n'hésite pas à décerner aujourd'hui à Hervé Marchon pour son clip "le very bad trip de DSK" sur liberation.fr.
Très, très belle collection !

J'avais aussi apprécié Christine Angot qui, dans Libé, commence sa défense par "DSK vient de prouver qu’il est de gauche" (je ne sais pas s'il a été recalé ou passé sous le radar?)

http://www.liberation.fr/politiques/01012339109-le-probleme-de-dsk-avec-nous
Je vous suggère d'ajouter deux extraits de la célèbre séquence de Tristane Banon chez Ardisson, où l'on a confirmation que le pire des machismes peut être le fait d'une femme journaliste alors même qu'elle est en train de parler des violences faites aux femmes :
Pour elle, la preuve que DSK est irrationnel c'est qu'il aurait tenté d'avoir une relation sexuelle avec elle alors qu'elle était "en col roulé noir" et la preuve que tout le monde connaît l'incapacité de DSK à se contrôler sexuellement, c'est qu'on lui donne des secrétaires vieilles et limite obèses.

Le nombre de sous-entendus dans ces propos est étonnant, ça vaudrait une récompense !

- les femmes qui se font agresser se font agresser parce qu'elles sont sexy (où sont les réactions des asso féministes ?)
- les cols roulés c'est moche ([s]où sont les réactions des asso de cols roulés ?[/s])
- la fonction première d'une secrétaire c'est de se faire culbuter par le patron ( des asso de secrétaires ?)
- les vieilles et/ou obèses ne sont pas baisables. Pour cette partie, je m'en charge : "Chère Tristane Banon, je suis grosse, j'éprouve et j'inspire du désir, et je m'éclate au plumard. En plus, on s'aime. Vous voyez, tout est possible. Merci de réfléchir un peu plus à ce que vous dites quand vous parlez en public."
J'allais dire "oh non pas vous Sébastien", avant de vous avoir lu .... ce qui eut été mal, alors j'ai fait un effort, je ne suis pas arrivé à la fin, J'ai quand même bien ri en particulier avec O. Mazerolles, et la fausse déclaration de DSK en montant dans l'avion. Irrésistible.

Bonne continuation Sébastien dans les poubelles du journalisme, sincèrement sans ironie. Je vous adore. ;-))
Je trouve ce palmarès très injuste pour BHL : il aurait mérité un grand prix.

Dans mon propre bêtisier, j'ai aussi ceci, venant de Jean-Marie Le Guen (dont j'aurais attendu mieux) : "Prenons garde à ne pas succomber en France à la régression qui conduit dans la société à une conception morale et religieuse - à l'américaine - de la sexualité !" (cité par Le Monde Le Monde Il mériterait une petite mention. Il est vrai qu'il ne s'agit pas d'un journaliste, ça sort un peu du champ.
Excellent best of... Enfin, worst of plutôt !

Il y a une nouvelle version tous les jours ! On va bientôt apprendre que DSK était caché sous le lit en attendant la femme de ménage, qu'elle s'est sauvé par la fenêtre parce que Laurent Fabius faisait le guet dans le couloir pendant que Mélenchon prenait des photos... Et puis v'là les détails sordides ! "Et on a retrouvé du sang, et on a retrouvé du sperme, et elle lui a griffé le torse, et il lui a mordu le cul, et j'vous dit pas ce qu'il fait avec le balai"... Oh oh ! Calme ! Des fois, je me demande si je préférais pas l'omerta !!!
Ce semage de zone concerne plusieurs sujets mais je vais le mettre I C I

Et.....preums?
Abonnez-vous

En vous abonnant, vous contribuez à une information sur les médias indépendante et sans pub.