7
Commentaires

Drahi vend SFR Presse : "ce roi de l'optimisation fiscale..." (Cagé)

Cinq ans après la création de SFR Presse, son idylle avec le groupe Altice se termine. La firme du milliardaire Patrick Drahi (qui possède notamment Libération, BFMTV ou encore RMC) a décidé de vendre son "kiosque numérique" à l'un des leaders de ce marché, Cafeyn. Que dit ce choix de la stratégie de l'un des plus gros groupes de presse français ? Eclairages avec l'économiste des médias Julia Cagé.

Commentaires préférés des abonnés

Petite coquille: 

"l'argent qui va dépenser" ou "l'argent qu'il va dépenser"? 


Sinon: grand merci à Julia Cagé et à la rédaction pour cette très claire mise en évidence d'une ou deux des ruses "financières" de "nos" multinationales, avec(...)

Approuvé 3 fois

C'est une " Histoire d'O "

Encore un "séduire , utiliser , jeter" !

Derniers commentaires

dommage que ce billet soit si peu consulté et/ou commenté : vous faites un "boulot de dingue" à la rédaction, mais vos articles sont peu mis en valeur par rapport aux chroniques 

sans compter que ça nous change des guerres d'ego entre "scientifiques" qui me soûlent...

perso j'ai un peu de mal à vous suivre, alors je "stocke" en attendant de trouver du temps pour les lire !

Petite coquille: 

"l'argent qui va dépenser" ou "l'argent qu'il va dépenser"? 


Sinon: grand merci à Julia Cagé et à la rédaction pour cette très claire mise en évidence d'une ou deux des ruses "financières" de "nos" multinationales, avec la complicité sournoise de "nos" dirigeants. Excellent travail.

Drahi, c'est le gars qui ne "possède" qu'une cinquantaine de milliards de dettes ? 

Comment dit on outre atlantique TO BIG TO FAIL ?

Encore un "séduire , utiliser , jeter" !

Abonnez-vous

En vous abonnant, vous contribuez à une information sur les médias indépendante et sans pub.