18
Commentaires

#DPDA : comment France 2 a sélectionné les tweets pendant l'émission de Taubira

"#dpda passera-t-il à l'antenne des tweets dénonçant le procédé lamentable auquel nous venons d'assister ?" La réponse est non. Jeudi 5 septembre, de nombreux internautes se sont plaints sur twitter du face-à-face, orchestré par David Pujadas sur France 2, entre Christiane Taubira et la mère d'une victime. Et pourtant, sur la trentaine de tweets diffusés au cours de l'émission "Des paroles et des actes", aucune critique du dispositif n'a véritablement été mentionnée. Quels sont les critères de sélections de ces tweets ? Quel est l'intérêt de les diffuser à l'antenne ? Des questions que nous avons posées à un membre de la production.

Derniers commentaires

La demande de sms par les animateurs pendant les émissions est très dérangeante. Le top de ce que j'ai vu, c'est pendant roland garos où un commentateur commentait les sms au lieu de commenter le match ! Même chose avec C dans l'air où en fin d'émission une rafale de questions, voire d'insinuations restent sans réponse et perturbent le débat en cours au moment des conclusions.
Je viens de voir C28 sur arte où le terme de "ligne éditoriale" a été employé pour justifier la position d'un média sur la guerre en syrie. Je suppose que les tweet affichés sont sélectionnés en fonction de cette ligne éditoriale. C'est ce que laisse entendre l'article, "le modérateur ne sait pas l'effet qu'ont les tweet sur la perception du telespectateur" ? je suppose qu'ils ne sont pas envoyés en désaccord avec la ligne éditoriale. A propos, où trouve t on la ligne éditoriale d'un média télé et comment celà se traduit en image? j'ai souvenir de percutants constats sur le sujet à l'époque des émissions "télé" d'Arrêt sur Image. Maintenant sur les chaines, on a l'impression que c'est l'émotion qui commande. Après les enfants gazés en début de journal, et les mots à dire "morale" "punir", on aura de tout, de la pub pour le tourisme, 10 secondes sur un tragique accident de la route suivies de 5 minutes sur l'élevage des moutons. Difficile de s'y retrouver. Et pourtant, les tweet ne sont pas envoyés au hasard...il s'agit de messages pas subliminaux du tout.
Bonjour,
Toujours dans le service publique, sur la cinq, hier à la fin de " C dans l'air " consacré à l'augmentation des cambriolages, pendant les questions par SMS, un défilement (ou déferlement) de SMS quasiment tous défavorables à Taubira puis à Valls et au gouvernement. Cela ne m'aurait pas choqué chacun est libre de s'exprimer, mais visiblement presque l'intégralité de ces questions se ressemblaient par le style, le fond,la mauvaise foi, et le hors sujet. Je crois que l'on appelle cela des trolls? Le plus choquant c'est que comme pour les tweets de France 2, personne pour arrêter ou limiter ce déferlement de ... je n'ai pas de mot. Habitué de cette émission je crois n'avoir jamais vu ça.
Euhhhh vous êtes bien sûr de ne pas vous êtes fait avoir ? A ce que je vois le compte BrunoMasure est un fake, et il ne faut pas beaucoup de clic pour le découvrir !
Totale daube ignoble, pour ce que jA.i pu voir. Comment est-ce possible que pujadas continue ?
J'espère que votre article sera lu par Christina Taubira .
Voté d'utilité publique .
J'ai essayé de regarder , mais j'ai renoncé tant l'attitude de pujadas était ignoble , sûr de son impunité .
J'espèrais très fort trouver sur @si un décryptage de cette émission ,
Sébastien Rochat , merci .
Je viens d'apprendre le terme "gurgle"... Appétissant, non? Jetez un coup d'oeil, je crois que cela vous intéressera!

leplus.nouvelobs.com/contribution/928681-christiane-taubira-et-son-fils-en-prison-decryptage-de-cette-fausse-rumeur.html?utm_source=outbrain&utm_medium=widget&utm_campaign=obclick&obref=obnetwork
Quand j'ai vu l'annonce de l'émission, je me suis fait une petite projection privée et me suis dit: ça va être une merde. J'ai fui.
Ce qui est lamentable, c'est que les tweets n'apparaissent qu'en bas de l'écran. Avec un peu de créativité, ils pourraient en mettre aussi en haut, voire sur les côtés, tous en même temps, bien sûr. Ça permettrait d'y voir encore plus clair et de bien se concentrer sur les propos tenus par les invités.

Par ailleurs, cette question du choix est valable pour la selection qu'opère une émission comme C dans l'air, eux qui "proposent" aux "vrais gens" d'envoyer des question par SMS, et ce depuis de nombreuses années. Ce n'est pas seulement les participants (sans intérêt à la Barbier) qui m'ont fait fuir cette émission, mais aussi leur sélection de questions, toutes plus bêtes et orientées les unes que les autres, à tel point qu'on en vient à penser qu'ils font exprès car si c'est vraiment uniquement le top des questions qui sont diffusées, c'est très peu, mais alors très très peu flatteur pour toutes les autres : faire pire n'est pas facile.

Bref, tous ces procédés ont un nom : démagogie. Ou un autre : racolage. Très actif, d'ailleurs, leur racolage. Ce qui est raccord avec le métier que pratiquent ces présentateurs.
Cette fabrique du consentement par le tweet a lieu lors de toutes les émissions de ce type, ce n'est pas une nouveauté
C'est tout simplement ce que l'on appelle la "fabrique du consentement":
- La sélection des twitts qui fait croire que tout le monde pense ceci ou cela et fait agir ce que les expériences de Asch ont bien montré: le biais de conformité
- l'utilisation d'un témoignage émouvant qui a tendance à faire oublier la raison: il est interdit de critiquer une décision de justice, une ministre n'a pas pour fonction de rendre la justice, elle n'est pas responsable des décisions des juges, elle ne connait pas tous les dossiers de tous les jugements, un cas de récidive mal géré ne prouve pas que le dispositif est un échec... Mais quand l'émotion est la, la raison n'est plus...

Mais la vrai question est: pourquoi encore avoir une télévision et la regarder? Il vaudrait mieux lire un bon livre, genre 1984. Trop prophétique pour mon goût, en l’occurrence. L'on voit d'ailleurs que beaucoup de gens ont réagit sagement par rapport à cela, et pas seulement un des "Princes".
Tellement lamentable que les mots me manquent ;o(.
Abonnez-vous

En vous abonnant, vous contribuez à une information sur les médias indépendante et sans pub.