116
Commentaires

Dieu, l'été, les poils et nous

Alors donc, nous aussi ? Nous aussi, on ne trouve rien de mieux à faire, pendant l'été

Derniers commentaires

@si de gare; au secours, Houellebecq revient ;)
Je retombe, au hasard d'un détour sur le site, sur cette chronique. Bien que l'ayant déjà lu, une phrase passée inaperçu la première fois me saute aux yeux : « D'abord, nous n'avons rien prémédité, je le jure. Simplement, sous la première chronique de Judith, consacrée à Elle, nous avons été submergés par le forum (plus de 600 messages à l'heure où j'écris ces lignes, alors que les contenus consacrés aux co-productions sondagières de l'Elysée, ou aux fantasmes médiatiques sur la grippe A, peinent à atteindre la vingtaine de réactions). Ainsi submergés, nous avons dû nous rendre à la triste évidence : l'@sinaute a ce point commun avec la majorité de l'espèce humaine, depuis environ la nuit des temps, qu'il ne pense qu'à ça. »

Horreur ! D'où provient cette idée saugrenue que le nombre de commentaires est en relation directe de l'intérêt suscité par l'article ? Devons-nous tous nous transformer en admonographes ( « qui se contentent d'écrire "+1" comme tout commentaire en guise d'approbation » ) lorsque l'article est intéressant mais que l'on éprouve rien d'autre à dire ?

La recette pour avoir beaucoup de commentaires est pourtant simple. Rédigez un article déclarant en gros, que la restriction des libertés telle que Vladimir Poutine la mise en place en Russie, est sans doute ce qui manque le plus en France. Faîte le signer, pour achever le tout, par Dan Israel par exemple (ou n'importe quel journaliste d'arrêt-sur-image qui signe plutôt des faits que des opinions). Je prédis un grand nombre de commentaires. L'article aura-t-il gagné pour autant en intéret ? Le site aura-t-il gagné en prestige pour autant ?
Bien velue chez nous.
Trop marrant, une chronique parue le 1er août avec un forum qui commence le 24 juillet.

Cest qui, qui était parti (e) en vacances avec le forum dans ses valises ? :-)
mouais...heureusement que y'a eu l'émission avec Frederic Lordon pour remonter le niveau...
Mais le cul est le seul sujet vraiment intéressant !

La politique, lémédia et la manière dont ils traitent les prétendues informations (celles qu’ils daignent évoquer parmi les milliers de dépêches c’est bien) mais le cul c’est quand même autre chose…

Parce que là on vibre vraiment, et ceux qui ont frémi en regardant Michèle Alliot-Marie, Roselyne Bachelot, ou Rachida Dati dont la fille est un cadeau de Dieu (le dernière édition remonte à 2.000 ans), Aston Martine Aubry, la plus rapide pour achever un parti politique voire Marie-Ségolène Royal, l’ectoplasme du socialisme, le degré zéro de la conscience politique, peuvent se dénoncer tout de suite : 48 heures de pilori en place de grève sous le soleil de plomb et les quolibets de la foule leurs remettront peut-être les idées en place !

… Ou celles qui se sentent des fourmillements (dans les parties “honteuses”, mal dissimulées par Aubade ou Princesse Tam-Tam, avec le minimum de tissu en échange du maximum de pognon) en songeant au microscopique président, au pilote raté de Matignon, au Chamallows, à Xavier Bertrand (Woody Allen menaçait déjà dans “Bananas” d’enfermer un suspect pendant 24 heures avec un assureur) ou même au postier le plus bidon de tous les temps : même punition pour toutes, mais le cul à l’air, histoire de revenir à la raison !

Reste la littérature, naturellement…

J’ai acheté “Aphrodite” de Pierre Louÿs tout à l’heure !

***
oh la la c'est triste, d'ailleurs qd j'ai vu que le forum de l'article d'Elle prenait cette tournure... on voit vraiment que y'a pas gd chose qui intéresse en été, notre cerveau doit être en vacances aussi...
vivement Septembre!
Ca fait longtemps que je n'avais pas ri aussi franchement en lisant un de vos billets ! Si je peux faire une suggestion : la sociologie des genres serait l'accompagnement idéal de cet "accompagnement". Et une occasion de se réconcilier avec un pan de la sociologie avec lequel ASI (mais aussi l'ensemble des journalistes pour des raisons que la sociologie politique explique d'ailleurs) est fâché (in memoriam immortel Bourdieu) : les "holistes".
Apparemment, l'article avait aussi disparu puisque la chronique est datée du... 01/08/2009 !
Encore un coup des PC zombies ?
(signalé par mail au révéré webmaster)
Citation :
« Nous aussi, on ne trouve rien de mieux à faire, pendant l’été, que de parler cul ? »

Heureusement que Sherlocl’Com remonte le niveau, avec ses problèmes qui font parler de QI !

Héraclès Karotte ;-)
" il n´y a pas que le vu dans l´acquis, il y a le sextan qui aide à "....( à complèter vous même)
Vous êtes tous invités sur le fil de la Ligne Jaune sur Karachi, pour quelques news..
Je ne sais pas trop où en parler, ailleurs, mais je voulais simplement signaler le numéro de l'émission Philosophie, sur Arte, consacré au thème de l'actualité. Enthoven reçoit Ali Baddou, journaliste à la matinale de France Inter et par ailleurs agrégé de philo. C'était un tour d'horizon à la fois concis et riche, qui rappellera sans doute de nombreuses émissions d'@si aux plus assidus...

http://www.arte.tv/fr/Comprendre-le-monde/philosophie/2235124,CmC=2771718,CmPart=com.arte-tv.www.html
Et des vachettes, y aura des vachettes?
Très bonne chronique: presqu'aussi poilante que le post d'Ulysse plus haut, c'est dire.
Vivement les émissions, même si je ne peux les regarder qu'à la bourre.
Excellente idée de confier l'animation à des nouveaux-elles/ ancien-ne-s.
On aurait envie que vous rappeliez un peu aux d''jeunes qui est Laurence Lacour et quelle a été sa trajectoire professionnelle.
Lorsqu'on regarde la façon dont elle intervient on ne peut qu'être frappé par une exigence de rigueur exceptionnelle
Très très bonne idée de continuer à faire vivre le site pendant l'été avec des surprises, des interventions diverses, des participations inédites.
Merci !
Bin oui Daniel (permettez?), les informations politiques sont désespérantes.
Il est certes important de savoir qu'on nous prend pour des cons, qu'on essaie de nous manipuler, que la démocratie est sans cesse bafouée, que nos politiciens au pouvoir sont tous pourris (sur le fond comme sur la forme, et je pèse mes mots)... Mais quand on sait qu'on ne peut à peu près rien y faire, c'est désespérant.

Alors parler un peu d'autre chose, ça fait du bien : ça donne moins d'importance à Sarko and co, qui sont en fait tout à fait minables. Leurs """arguments""" n'en sont pas, ils en sont pas sincères ni honnêtes, ils ne sont pas dignes de me dire ce que je dois faire. Marre de les entendre, marre d'entendre leur connerie.

Ils veulent le pouvoir et l'argent, nous voulons la liberté, et le don gratuit. Qu'on les laisse dans leur merde, je ne participerais pas à ce jeu de duppes (ou alors sous la torture). D'ailleurs je ne vote pas.


Et puis la politique s'appuie sur la philosophie. Il ne faut pas perdre cela de vue. A quoi bon lutter pour quelque chose qui n'est pas philosophiquement fondé ? par exemple : Il faut mettre l'économie au service de l'homme, et non l'homme au service de l'économie (ce qui est une absurdité philosophique).
Alors philosophons, et nous ferons du politique bien meilleur et bien plus profond qu'avec du pipole, ou juste de l'évènementiel (les breaking news sont une insulte à l'intelligence).


Dans "liberté sexuelle", il y a sexuel, mais aussi liberté... Quelque part le cul c'est politique ! (ça c'est pour se donner bonne conscience...)



PS : j'apprévie votre maturation Daniel : je trouve que vous vous bonifiez avec le temps (et internet). Enfin peut etre est ce parcequ'avant j'avais plus de mal à vous cerner... en tout cas, continuez comme ça !
Et s'il y avait plus de débat après les chroniques de Judith parce qu'elles sont de meilleures qualité, avec une analyse plus profonde au la plupart des autres articles? Il me semble qu'il manque des données pour pouvoir juger, mais vous les avez surement de votre coté...
Alain Korkos, Anne-Sophie Jacques, Maja Neskovic (eh oui, l'oiseau est revenu se poser !) et Laurence Lacour (qui inaugure la série dès aujourd'hui) vont donc animer quatre numéros d' @rrêt sur images.
Maja Neskovic, parlons-en...

Hier soir, nous lisions de conserve, ma femme et moi.
Elle "Déconstructivisme : les héritiers de Derrida", moi « Confessions d'une héritière » de Paris Hilton.
Et comme mon bouquin commençait à sérieusement me prendre le chou, j'ai été, comme souvent, le premier à décrocher.
Je passe donc sur le ouèbe, directement sur @si qui fait partie de mes marque-pages, juste entre "Artistic Nudes" et "Asian babes with astonishing toys", en me disant que quitte à mater du sexe ou à disserter dessus, autant le faire sur un site réputé sérieux, présentant l'avantage d'une caution culturelle. Et franchement en juillet, entre les images suggestives d'Alain K, les chroniques torrides de Judith B. et les interventions salaces de Daniel S., côté cul c'est quasi l'overdose.

Et je tombe sur cette info : l'intérim estival sera assuré en partie par d'ex-chroniqueuses, info que je transmets à mon épouse, qui, sceptique, me lance : "DS qui laisse sa place !? C'est comme si tu me disais que tu allais enfin nettoyer la poussière de la bibliothèque..."
Moi : "Promis Roudoudou, je passe le plumeau demain. Mais c'est la vérité, y a même Maja Neskovic dans le lot !"
Et là, pas du tout déridée, elle replonge le nez dans son Derrida.
Il faut quand même que j'explique : c'est pas qu'elle aime pas Maja, mais quand l'émission passait sur la Cinq, j'ai eu quelques réactions qui ont pu la rendre jalouse.
Tous les dimanches, lorsque j'entendais le le générique, je quittais la table, même en présence d'invités, pour m'installer avec mon dessert sur le canapé, devant la télé. Et dès l'apparition de Maja, je me retrouvais dans un état second que mon médecin qualifie d'extatico-cataleptique. Plus d'une fois, on m'a retrouvé les yeux exorbités, émettant des sons bizarres, ma petite cuiller enfoncée profondément dans ma bouche grande ouverte, mon yaourt ou ma crème dégoulinant abondamment sur mon ticheurte.
Beaucoup souhaitent le retour définitif de Maja sur @si. Personnellement, je suis partagé. Car me comportant aujourd'hui à peu près normalement (je ne bave pratiquement plus lorsque son nom est évoqué), je ne suis pas sûr de vouloir renouer avec cette merveilleuse addiction qui reste tout de même un assez mauvais souvenir pour mon entourage.
Et bien tout cela ne nous aides pas du tout, en effet a force de monter des beautés fatales sur votre site et sous ces chroniques, cela nous donnent envie d ’arrêter de discuter une partie de la journée sur le forum, et d ’aller dehors.
J ’arrive sur le palier, je descends l ’ascenseur, ou il y a un miroir, et je vois les dégâts de 1 ans le discussion sur le site, certes avec un autre nom, et 10 kg de plus, et oui il faut bien grignoter pendant que l ’on regarde votre site, il y en a tellement à voir .
Bon je sors, je me suis dit qu ’il faut perdre cette graisse pour plaire, et courir un peut et hop! un claquage, et oui être assis à près de l ’ordinateur, on perds des réflexes,
Je n ’ai plus qu’a retourner parler sur le forum, en compagnie des petits animaux de la forets que son les [large]leprechaunes gnômes et trolls[/large]
plus de 600 messages à l'heure où j'écris ces lignes, alors que les contenus consacrés aux co-productions sondagières de l'Elysée, ou aux fantasmes médiatiques sur la grippe A, peinent à atteindre la vingtaine de réactions

Cette réflexion n'est pas nouvelle, je me souviens du soutien apporté à Justine, "déçue" de ne pas voir plus de commentaires sous ses articles.
Je ne généraliserai pas, c'est juste ma façon de voir les choses : les infos sont parfois tellement plombantes, sur @si ou ailleurs, que l'envie de débattre sur les forum se porte parfois sur des sujets plus légers.
Qui n'empêchent pas pour autant de confronter des réflexions intéressantes ou de voir surgir des sources étonnantes.
On est quand même loin du contenu pour temps de cerveau disponible.
Et il y a aussi parfois le fait qu'il n'y a pas grand-chose à rajouter à l'article, hormis un simple bravo, que l'on ne publie pas toujours.
Ou alors les interventions sur ces sujets seraient pour hurler de rage sans arrêt, ce qui serait peu constructif.

Bref, à mon sens, l'intérêt des [s]@sinautes[/s] commentateurs ne se mesure pas au nombre de post dans les forum.
Je peux me tromper ; mais il n'y a que les [s]@siens[/s] commentés pour connaître les chiffres de fréquentation/lecture des articles.
Bravo Daniel !
Que d'enthousiasme et dire que tout ça est parti de bêtes histoires de cul, comme quoi -> back to the basics.
Ah ben je trouvais aussi que c'était un peu mort de ces temps ci.
Allez même moi le scrogneugeneux de service, je suis content !
Oh mais dites dites donc, un post d'Agnes sur le pwalz:
La guerre du poil aura bien lieu
On pourrait aussi parler de DIGUES, c'est de saison, le long des plages, non ?

***

Quoi d'autre, cet été ? Délaissant les variations sur les quéquettes bibliques, Alain Korkos a eu envie de se pencher sur les dessins que regardent les enfants. Oui, vos enfants, fruit adorable des efforts reproducteurs mentionnés plus haut. Que lisent-ils ? Que regardent-ils ? Si vous n'avez jamais rien compris aux Pokemon, par exemple, précipitez-vous dès samedi 1er août sur son premier reportage "chez les mômes"....

Mouais. M'étonnerait qu'ils s'intéressent pas aussi aux estampes japonaises, entre deux mangas.
À propos de Julien Dray, il se retrouve pas un peu à poil, lui aussi, après avoir tempêté dans tous les médias à propos des questions de procédure ?
Un excellent programme un perspective,
cependant qu'en est il est émissions d'été de D@ns le texte prévues à partir du 24 juillet?
Judith a étée trop occupée à lire Elle et Men's Heal ce qui a fait sauter ces émissions?

Un excellent programme un perspective,
cependant qu'en est il est émissions d'été de D@ns le texte prévues à partir du 24 juillet?
Judith a étée trop occupée à lire Elle et Men's Heal ce qui a fait sauter ces émissions?


+ 1
Judith sera bien là cet été avec Dans le texte ?
Eh non,

Le projet de série d'été de D@ns le texte a capoté, certains des invités nous ayant fait faux bond. C'est ce projet, que nous avons remplacé par les émissions animées par Laurence, et les autres.

Mais ce n'est que partie remise, j'espère...
Enigme pour Sherlock Com'
quelles sont les attributions du nouveau secrétaire d'Etat au logement ?
qu'est-ce qui cloche dans le Décret du 23 juin 2009 relatif à la composition du Gouvernement ?

Dans le genre erreur de communication, ça vaut son pesant de cacahouètes.
Hâte de découvrir les émissions d'Anne-Sophie ou d'Alain.
du cul tout l'été, jvais pouvoir mater en justifiant :
c'est intello, c'est sur @si, re
le pied
bon été à toi, Daniellle ( t'es une nana, maintenant,
et notre Maja
et pis tiens,
super été à tous;-)
même aux râleur(e)s,il y en a..........
trop
gamma
Daniel (ou alors Julie, Alain ou Thomas),
Avez-vous prévu des pubs pour cet été ? Parce qu'avec cette première émission d'été avec Julien Dray qui s'annonce passionnante, je suis plus que motivé pour faire connaître @si.
C'est pas encore démodé les pokemons?
A quand un film X ? le samedi soir ! Tous scientifiques vous le dira, l'été nos corps sous l' effet du beau temps émettent plus de testostérones, la conséquence immédiate est l' envie de plus de c . . ! Je travaille moi-même mon périnée ! l' effet sarko sans doute ? De là à être prêt à me le laisser mettre ? ! ...............................................
Super nouvelles! Merci @si !!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!
Du cul du cul du cul !

Un bon été sur @si en perspective !
C'est ce qui me plait à @si: du changement, des essais, de la remise en cause, de la transparence.
Maja !
:-)
Plus le reste. Pfiou. Je kiffe grave (pardon j'ai pas pu m'en empêcher) !

ps : Je viens de regarder l'émission sur "l'affaire Dray".
Quand je pense que je vous ai souhaité bonnes vacances...
Je ne peux qu'applaudir moi aussi le retour, même fugace, de Maja...

Je suggère de plus d'enfermer les chroniqueurs temporaires dans les locaux d'@si, Maja en tête, afin qu'ils restent à la rentrée.
Ah quel beau cadeau qu’Anne-Sophie dans l’émission, c’est pour fêter son premier anniversaire sur @si sans doute, d’ailleurs c’est aujourd’hui son anniv’ je crois bien,
alors bon anniversaire Anne-Sophie.
Et puis Maja, y’en a qui vont sauter de joie, moi le premier, si ça se trouve elle pourra même plus repartir après, on peut toujours rêver.
Waouhhhhhh ! Maja !!!!

Daniel, vous vous lâchez beaucoup, non ? Au fait vous vous laissez pousser la barbe cet été ? :-))
Et les mots-fléchés, y sont où les mots fléchés @si?

Dîtes-donc, ça se débride grave à la rédaction! Lequel d'entre vous a vidé des bouteilles de poppers dans les gaines d'aération?
Abonnez-vous

En vous abonnant, vous contribuez à une information sur les médias indépendante et sans pub.