24
Commentaires

Dévissage Sarkozy : quand Le Figaro censurait

Derniers commentaires

cen'est peut-être pas sarko qui se sert de bolloré mais l'inverse
encore un cas de censure Sarkozienne ?
http://www.liberation.fr/actualite/ecrans/306880.FR.php
Et si Sarkozy était de gauche ?

Nan, évidemment, pas maintenant, à l'heure actuelle, il est difficile de confondre. La question ne porte pas sur NS en lui-même, mais sur ce qu'il représente. Imaginons juste un instant qu'émerge de la gauche le même type de personnage, disons moins bling-bling, mais tout aussi à l'aise avec les média, leur mécanisme, leur fonctionnement. Un personnage rentre-dedans, avec de la gouaille, de l'aplomb. Comment serait-il traité par les média ? Serait-il vilipendé en permanence ? Cela aurait-il plus d'écho qu'à l'heure actuelle ? Comment faire alors pour critiquer le style, alors qu'il défendrait des idées plus sociales (espèrons-le) ?

Dans le cas du Figaro, ils ne se priveraient sans doute pas de le critiquer plus fermement qu'à l'heure actuelle. Enfin, si ça correspond à la majorité d'opinion. Il y a là un problème à mon avis, qui nous renvoie à l'histoire touchant le Monde. Un journal vit grâce à ses lecteurs. Etienne Mougeotte est plus patron d'entreprise que journaliste. Un patron d'entreprise doit conserver ses clients, sous peine de mettre la clé sous la porte. Pour garder ses clients, il faut faire un produit qui correspond à leurs attentes. Quelles sont les attentes des lecteurs, des "consommateurs" du Figaro, à priori plutôt de droite ? Sans doute pas de voir dézinguer NS à longueur de papier. Donc, Mougeotte donne à ses clients ce qu'ils veulent lire. En ça, il joue son rôle de chef d'entreprise. C'est pour ça qu'il n'a rien à faire, ni lui ni tous les groupes industriels, à la tête des journaux.

Plutôt que de proposer la suppression de la pub sur les chaines publiques, il eût été plus efficace de proposer sa suppression des journaux, pour qu'ils soient plus indépendants. Et par la même, de rendre le pouvoir aux journalistes. En partant du principe qu'on peut compter sur leur intégrité.

@+
Pourriez vous nous faire un gros dossier, une étude consistante, sur la censure aujourd'hui?

Par exemple, pour ce cas là...

Est-ce de l'autocensure au sein de la rédaction pour ne pas froisser le lectorat du journal? Ou pour ne pas froisser ceux qui le détiennent?
Est-ce une censure des actionnaires majoritaires? Si oui, comment l'exercent-ils?
Peut-on préciser la nature exacte du lien entre ces actionnaires majoritaires et l'executif?

Ça a peut-être déjà été fait, mais personnellement, et je ne pense pas être le seul, on voudrait des preuves, des réponses concrètes à ces questions plutôt qu'à des suppositions et à des insinuations.
OUI, bon et alors... on le savait qu'on nous mentait... bon et alors !
Madeleine
Etonnant, non?
Desproges, tu nous manques!!!!
Je viens de voir que j'ai fait une faute d'ortho énorme : qu'en j'ouvre, au lieu de quand j'ouvre ! la honte, l'émotion, la rage encore certainement !
Il faudrait analyser les chroniques de Yvan Rioufol paraissant chaque vendredi dans le figaro (http://www.lefigaro.fr/debats/2008/01/18/01005-20080118ARTFIG00315-effets-d-une-pensee-molle-.php).
Ce sont certes des chroniques donc n'ayant pas la prétention d'éthique journalistique, elles sont cependant le reflet d'une certaine pensée beian ancrée dans les représentations de la population française. Représentations conservatrices, anti-musulmanes et essentialistes.

A lire et à analyser

F.
L'année dernière, j'ai ouvert une fois le Figaro.
Non, en fait, je n'ai même pas eu à l'ouvrir, j'ai regardé la première page. Ecrit en gros, l'annonce d'un sondage (réalisé sur 1000 personnes, bien sûr, avec tout ce que cela implique en terme de crédibilité dans un pays de 60 millions de personnes) : "61% des Français sont pour les tests ADN". Je n'ai pas cherché à aller plus loin, je l'avoue.

En comparaison avec l'affaire qui nous occupe, je n'appelle plus ça de l'information, mais de la propagande.
Faut-il s'étonner d'une telle disgrâce ? Les beaux discours, les belles promesse, ils n'ont qu'un temps ! qu'en j'ouvre mon porte-monnaie et que je vois fondre mes € comme neige au soleil, rien à faire des blablas sarkosiens. Une chose m'étonne, j'ai plus de 65 ans, je n'ai pas voté Sarkosy, suis-je normale ?

Un slogan de Ségolène : "dépenser plus, pour manger moins"

Le mien de slogan, même si ce n'est plus de mon âge : "travailler, tout simplement"
Bienvenue à Eric Dupin dans le désert du réel! Mougeotte + Dassault, la Matrice se régale!
Et alors ?? Le Figaro est un journal partisan, encore plus depuis la nomination d'Etienne Mougeotte.
J'espère qu'il n'y a personne en ce bas-monde pour en douter tout de même ???
Je plaisante , mais franchement , lisez cet article , ce n'est vraiment pas drôle : http://www.liberation.fr/actualite/societe/305362.FR.php

Merci.
Bravo et merci pour cet article. Ainsi qu'à Eric Dupin , qui n'hésite pas à livrer cette info sur son blog . Nul doute qu'il nous permet d'avoir les vrais comptes ,tout en règlant les siens...

Brutus ,si tu m'écoutes...
C'est bien beau tout ça mais quel rapport avec Opinionway?
C'était en septembre ou en décembre ?
En septembre, ce serait énorme, en décembre un peu moins :)
Je viens de lire l'article et je trouve que Mougeotte vie dans sa bulle. Je veux dire qu'à mon sens il est difficile pour un journaliste, s'il veut conserver sa crédibilité, d'être plus soft que ça envers Sarkozy vu les sondages même à l'époque. Surtout que l'auteur y va fort dans l'atténuation des critiques en précisant le moindre fait favorable à Sarkozy dans ce contexte comme un hypothétique (car je n'ai pas trouvé ça très démonstratif) regain dans l'opinion après son intervention télévisée.
Puis par dessus le marché, raison idéologique oblige sans doute, il précise très bien que si les français pensent du mal de sarko ils pensent encore bien pire à propos de l'opposition alors que ce n'est même pas le sujet de l'article puisqu'à la base il parle du président ! Franchement dur de faire plus élogieux pour la droite sans virer dans la rédaction 100% mythomane lol
Faut croire que le coup réalisé par TF1 avec l'élection de sarkozy leur a donné la grosse tête mdr

P.S : maintenant je comprends mieux pourquoi TF1 a supprimé l'accès à leurs locaux à Mougeotte ... là quand même ça se voit trop qu'ils sont partis prit de droite ces pseudos-journalistes. Pour manipuler l'opinion il faut plus de camouflage que ça lol
Abonnez-vous

En vous abonnant, vous contribuez à une information sur les médias indépendante et sans pub.