32
Commentaires

Des spots "citoyens" à 20h30 sur France Télévisions : l'amendement qui plairait à TF1

Quelques jours avant l'ouverture du débat parlementaire sur la loi audiovisuelle (voir notre "liveblogging") un amendement proposé par des parlementaires UMP suggérait de diffuser des "spots citoyens" sur le service public, par exemple entre 20h30 et 21h.

Derniers commentaires

Géniale, l'idée de mettre les photos de nos "représentants de la Nation" en marge de leurs propos (Pater Nostrum et "celui qui s'incline" y compris au niveau de la bouche -ce rictus du n°2...humm) : on voit beaucoup mieux qui fait quoi, avec qui et ... pour qui! Et puis ça aidera à se souvenir des faits et propos de chacun une fois l'heure des comptes à rendre arrivée.
Et si on "les" laissait faire ?
TF1 et leurs amis parlementaires sont convaincus que nous sommes, nous les téléspectateurs, assez stupides pour fuir massivement un programme qui aborderait des questions qui peuvent (et doivent) les concerner.
Pourquoi pas imaginer un programme citoyen de qualité, qu'un faible puis une large majorité des téléspectateurs choisissent d'affecter leur " temps de cerveau disponible" non pas à la pub mais à ce programme citoyen?
Imaginez la réaction de TF1 ...
L'arroseur-arrosé, en quelque sorte.
c'est juste parce que "celui qui veut sa télé à lui " pense à notre pose pipi et qu'il ne peut rien changer aux horaires de nos sphincters : en effet, comment dormir peinard devant une émission de propagande sarkozyste ou une soirée spéciale barbelivien (ou mathieu, ou macias ou clavier, etc....) la vessie pleine = pas possible, donc merci à lui de nous garder nos 10 mns de pose habituelle pipi-bière-chocolat... pour ronfler tranquille et en famille devant le prime time sarkozyste !!
Il est clair qu'une importante partie de la population française connaît de nombreuses lacunes en matière d'information sanitaire, éducative et citoyenne. La concurrence avec TF1sur des créneaux de grande écoute peut être une bonne chose si elle conduit les concepteurs de ces nouveaux programmes à plus de créativité et d'intelligence. Encore faut-il qu'ils aient une plus grande autonomie et une certaine liberté de ton dans l'élaboration de ces émissions. La question du budget est aussi cruciale.
Ouh là là ! Que de pleurs ! Mais il ne faut pas, parce que nos "gens d'en haut" ne se sont rendus compte de rien = LA TELOCHE EST MORTE !
Si TF 1 a les miquettes, c'est parce que le vide sidéral de ses programmes est déjà un fait avéré, et que ce n'est qu'un MEDIUM devenu irrémédiablement ringard et en mort programmée !
Prenez juste un ex.
L'année dernière, une émission intelligente du Service Public est brutalement stoppée alors que son taux d'audience était tout à fait honorable.
Son Présentateur vedette devint en un tour de main un pestiféré dont plus personne du monde audiovisuel ne voulait s'approcher. Trop mégalo, il parait !
La porte claquée dans son dos, il annonça qu'il allait continuer sur la toile. Rigolade dans le Landernau TV et écrit.
Son site démarré en septembre 2007 tout petit et totalement imparfait attirait tout de suite 30 000 abonnés. Imaginez, à 30 € l'abonnement annuel, et sans pub. Ridicule ! Et toujours des rires des autres médias.
Et aujourd'hui, qu'est-ce que j'apprends ?
Eh bien il revient à la télé via une "Box" . Y en n'a qui rigole plus !......
C'est ce que j'appelle le syndrome "Pascal NEGRE" = il pensait se gaver des CD vendus à prix d'or, aujourd'hui il se pleure dessus parce que la zique, on peut la trouver légalement, mais sans lui.
Il me semble avoir entendu qq part (France Inter surement) que le Gouvernement envisageait de transférer la redevance sur internet. Cela veut donc dire au moins une chose, c'est que certains des "gens d'en haut" on déjà compris que la Teloche étant en fin de vie, il faudrait peut-être envisager de se sucrer sur ce nouveau média à ce jour GRATUIT (hormis la connexion) et encore incontrôlable
Et là, je pense que l'Europe ne sera pas d'accord.... Et le reste du monde non plus, d'ailleurs !
Et comme je suis optimiste ce matin, je me dis que France TV va rebondir là où on les attend pas, comme un certain DS....
Allez, à suivre donc. Et bon courage à Dan
C'est ce que suggère cet article.

Que vont donc faire nos parlementaire? Une commission d'enquète sur le sujet? Sophie, décidément, vous effectuez un travail de salubrité publique face au pouvoir.
Alors là, c'est la goutte d'eau qui met le feu aux poudres ! Moi qui suis publiphobe, spotiphobe et... Je l'avoue Téf1M6phobe à mes heures, je vais continuer à écouter Radio France en surfant sur @si.
Il y a un spot citoyen entre tous, c'est celui de Stéphane Guyon sur France Inter ce matin :
http://www.lepost.fr/article/2008/11/26/1337966_reforme-audiovisuel-nicolas-sarkozy-sera-desormais-patron-tresorier-et-directeur-de-france-inter.html
bravo à sophie pour l'info
Il y a dans tout çà quelque chose qui me sidère. Est-ce qu'un député irait s'immiscer dans les affaires d'EDF en lui expliquant comment elle doit faire marcher ses centrales ? Est-ce qu'il interviendrait auprès de la SNCF afin de faire modifier les horaires des trains ? La télévision ne serait donc pas un lieu où l'on exerce des métiers ? Ce serait un domaine dans lequel n'importe qui pourrait donc prendre des décisions, effectuer des changements ? Il n'y aurait donc besoin d'aucune compétence, aucun savoir-faire ???
Je suis effaré de voir comme tout un chacun (je parle des gouvernants et des représentants de la majorité en place) donne son avis péremptoire sur tel ou tel programme qui n'a pas grâce à ses yeux, à tel ou tel programme qu'il souhaiterait voir diffuser à telle heure... Vont-ils se mêler aussi de l'heure à laquelle nous allons dormir ? Il est vrai que c'est la culture du moment, largement développée par notre Grand Penseur Vénéré... Entre la lettre de Guy Moquet, le parrainage d'un enfant juif, et quantité d'autres "bonnes idées", on finit naturellement par ne plus savoir qui est qui, qui décide quoi, qui est compétent, qui ne l'est pas, ni pourquoi... Il y avait diviser pour mieux régner. Aujourd'hui les techniques s'affinent, brouiller les pistes, casser les repères, mélanger les cartes, et tout cela vous laisse pantois et sans voix.
pourquoi ne pas préléver 50%des gains distribuéspar la Francaise des Jeux à France télévisions afin de fincer les programmes?
Ce serait alors un bouclier CITOYENS,et je dirai bravo !!
Entre les "beauferies" de TF1 et celles pseudo-culturelles de France 2, il y a une piste que nous proposait Odilon Redon...
http://www.photo.rmn.fr/cf/htm/CSearchZ.aspx?o=&Total=322&FP=4920584&E=2K1KTSYVH6TS&SID=2K1KTSYVH6TS&New=T&Pic=34&SubE=2C6NU0GH69@M
Un slogan des "manifs de droite" de l'an passé : TF1 sur toutes les chaines !
ya plus qu'à éteindre le poste et l'allumer aux heures et demies impaires sur free.....
c'est bien beau tout ça, mais qui peut empêcher les casseurs de casser! alors, demain, nous l'aurons la voix de son maî-maître.
Le cauchemar, le prime time de l'année prochaine sur la télé publique.

20 heures 30 : ne fumez pas
20 heures 35 : Recyclez vos déchets
20 heures 40 : Dites bonjour à la dame
20 heures 45 : Discours sur les angles droits et aigûs des tableaux cubistes de Pique-Assaut (petit intermède culturel)
20 heures 50 : Comment cuisiner le rat (ou le lapin si la crise ne perdure pas)
20 heures 55 : Le racisme, c'est mal, mais expulser les sans-papiers, c'est bien.

21 heures : enfin le programme, ce soir Opéra.
Si après toutes ces bonnes leçons de morale ennuyeuses à mourir, vous n'avez pas envie d'étrangler Roberto Alagna en Nadir des Pêcheurs de perles, c'est que vous pouvez passer sur TF1 vous êtes capables de tout supporter, même leur tunnel de pub :

20 heures 30 : Gap, H &M, Marionnaud et Durex, c'est bat
20 heures 35 : Ressortie de Bécassine c'est ma cousine aux Bouffes de l'Ouest
20 heures 40 : Ariel, Agnès B, Carrefour et Mobalpa, c'est top
20 heures 45 : Votre horoscope du soir bonsoir (intermède culturel)
r20 heures 50 : Consommez ceci, cela, en encore ça, et puis ça et ça. Et surtout, mettez votre cerveau en berne, c'est un organe qui ne sert à rien pour boire du coca cola, sauf pour viser la paille dans l'orifice de la cannette, mais le besoin est fugace.
20 heures 55 : Que la Terre est belle, ce serait bien dommage d'en faire un dépotoir, mais on ne peut pas faire autrement......

21 heures, enfin le programme, mais si vous n'êtes pas passés sur W9, c'est que vous êtes très fatigués : tant qu'à faire de regarder des sornettes, autant se passer d'une 1/2 heure de publicité.
Il faut informer un maximum de personnes au sujet de cet amendement, il serait intéressant que les informations qu'apporte cet article soit repris par les grands média nationaux, et surtout, que l'on associe la corruption au nom de ce député... Un copinage aussi flagrant ne devrait pas être permis. ASI révèle des points particulièrement intéressants, encore faudrait-il que cela sorte de notre 'petite' communauté.
Cet amendement qui fait tant les affaires de TV-Bouygues est effarant. Je me demande en quoi le contenu et la grille des programmes sont de la compétence du Parlement; on sait déjà que quand les députés se mêlent d'écrire l'histoire, c'est bête, voire dangereux; je n'ose donc imaginer ce que seront ces programmes civiques si ardemment défendus par l'UMP.
Il faut qu'ils aient la trouille pour imaginer une telle manip ou le soldat TF1 serait-il en danger ou ils n'ont plus confiance en TF1?...... Car dans la séquence qui s'annonce les télés priveés vont être sur le devant de la scène et cela ne serait-il pas l'occasion pour de moutonniers auditeurs de se poser quelques questions, et pourquoi pas, se remettre en question au vu et au su de débats sur la qualité de ces télés bas de plafond.... allez, on peut rêver, voir espérer
Cette coiffure, cette mâchoire, ce rictus... dites, z'êtes sûr que vous avez piqué la photo de Bertrand Pancher sur le site de l'Assemblé Nationale ? Elle vient pas plutôt du générique de Dallas ?
Ce qui me fait sourire ici, c'est que le 2e député s'entretient avec des responsables des chaînes publiques de manière tout à fait "formelle", tandis qu'il rencontre ceux du privé de façon "informelle"...
Pestidentielles ! Mathieu
Afin d'augmenter la contribution des chaînes privées au service présidentiel (ex-public), je propose que les chaînes présidentielles (france 2, 3, 4, 5 et ô) cessent toute diffusion dès qu'il y a un espace de pub sur une chaine privée. Ceci permettrait d'augmenter la valeur de ces plages, et donc d'augmenter la somme versée au service présidentiel.
C'est une bonne idée, non ?
Pour éduquer le bon Peuple de France ! pourquoi ne pas remettre ASI sur la cinq, Mermet à une heure de grande écoute, des débats, des émissions s'adressant à l'intelligence des citoyens en début de soirée. Tenez au fait ! où sont passées les émissions mensuelles de notre illustre président ?

Des députés déjeunant avec des personnes détenant l'information et bavardant de ce qu'ils ont dans l'assiette ! quoi de plus normal ! une pensée sans doute à tous ceux qui souffrent, qui n'ont rien ce soir dans leurs assiettes.

Un autre enrôlé malgré sa volonté, cela rappelle le vote malgré lui sur la retraite à 70 ans, de François Bayrou. Une erreur de la personne ! en voilà un discrédité au poste de président de la république, vous l' imaginez avec le bouton nucléaire au bout du doigt ! Déjà avec notre agité arrivant tout juste à la table ! le Monde entier tremble !
Au sujet des taxes, je ne comprends pas les explications de Copé et de ses amis.
Il était prévu une taxe de 3 % et une de 0,9 % sur le chiffre d'affaires respectif des télévisions privées et des fournisseurs d'accès à internet.
Copé et ses amis proposent une baisse à 1,5 % et une modulation entre 0,5 % et 0,9 % car, argumentent-ils, avec la crise le chiffre d'affaires risque de baisser.
Mais si le chiffre d'affaires baisse, le montant de la taxe baissera puisque c'est un pourcentage : pour 1 000 € de chiffre d'affaires, la taxe sera de 30 € à 3 % et pour 500 € de chiffre d'affaires la taxe sera réduite de moitié soit 15 €.
Donc pour quoi faut-il baisser aussi le pourcentage ? Quelqu'un peut-il m'expliquer ?



P.S : Dis Copé, on pourrait pas faire pareil pour nos impôts : c'est la crise, allez on divise par deux le pourcentage de tous nos prélèvements obligatoires !
Abonnez-vous

En vous abonnant, vous contribuez à une information sur les médias indépendante et sans pub.