28
Commentaires

Des soldats de l'Etat islamique déguisés en femme pour fuir Mossoul ?

L'image circule depuis quelques jours dans plusieurs médias français et anglais : on y voit un homme barbu, maquillé en femme. Selon le compte Twitter d'une télévision kurde, il s'agirait d'un soldat de l'Etat islamique (EI), qui aurait tenté de fuir ainsi Mossoul, "libérée" début le 9 juillet. Cette image se balade pourtant sur le net depuis plusieurs années. Ce n'est, en revanche, pas la première fois que des soldats de l'EI sont montrés déguisés en femmes dans les médias.

Derniers commentaires

Sont vraiment cons, ces daéchiens!
On se demande pourquoi il a fallu aussi longtemps à la Coalition (que Dieu et les Etats-Unis la bénissent) pour en venir à bout, et aussi pourquoi la dite Coalition a du tuer autant de civils pour arriver à ratatiner des rigolos de cet acabit.
Ménon ils ne feraient pas ça , ce sont dézommes , des vrais , s'habiller en femmes , la déchéance !!!
Et ils perdraient leur droit à violer 70 vierges au paradis !
y'a un léger problème a la fin de l'article 'alors des hommes déguisés en femmes,' DES ? j'en vois qu'une, ou est l'autre, un pull et un pantalon sont peu féminin.
On a quand même du mal à croire que des djihadistes puissent être assez cons pour espérer passer pour des femmes avec une barbe et du rouge à lèvre. Rien que de dire "déguisés en femme" ça me parait un peu excessif, comme si le "déguisement" était réussi...

Le détachement camouflé
Ouais, trop super ces photos. Hypra cool, même. Qu'est-ce qu'ils prennent ! Ultra lol

Et tiens, un rappel de l'article 3 de la Convention de Genève relative au traitement des prisonniers de guerre du 12 août 1949, ça prenait trop de place ?

"A cet effet, sont et demeurent prohibés, en tout temps et en tout lieu, à l'égard des personnes mentionnées ci-dessus [notamment les prisonniers de guerre]
(...)
c.
Les atteintes à la dignité des personnes, notamment les traitements humiliants et dégradants;"

Bref, il existe un cadre légal...
fake news , il s'agissait en fait du concours miss daesh 2017
Mettre l'ennemi dans des situations ridicules et humiliantes, c'est de bonne guerre (sic).

Toutes les armées en déroute ont offert des images semblables.

Même si l'on aimerait se réjouir que la déroute en soit une.
Abonnez-vous

En vous abonnant, vous contribuez à une information sur les médias indépendante et sans pub.