122
Commentaires

Depardieu, Gaza : diversions imparables

Commentaires préférés des abonnés

Vous avez raison de parler de comparaison impossible. Comme le dirait Caroline Fourest, parlant du massacre des Palestiniens, Israël n'a pas de mauvaises intentions.

Les femmes n'ont pas le cul sorti des ronces. Elles servent à toutes les sauces. Niées violées pour pouvoir encenser un gros lard lubrique et masquer une réalité politique puante. Reconnues violées pour pouvoir  justifier des assassinats de mass(...)

Avec tous les « j’assume » prononcés par ce président à chacune de ses vilénies, il y a longtemps que son « devenir Trump » est Trump tout court.

Derniers commentaires

On notera qu'en cette nouvelle année 2024, le monde de la culture n'a rien de mieux à faire que pétitionner sur le thème vive Depardieu ou à mort Depardieu. C'est très prometteur pour la pensée française.

GD était un très bon acteur il y a 40 ans, après...


Sur Gaza, la Cisjordanie et Jérusalem-Est une tribune récente d'un(e) sociologue dans "le Monde" évoque entre autres une loi israélienne de mars 2023 que personne ne semble avoir remarquée jusqu'à présent et dès lors, tout se comprend...

Je ne supporte plus le petit sourire en coin qu'il arbore sur la photo. Un sourire de vicieux qu'on retrouve à chaque trahison ou chaque fois qu'il fait un coup tordu comme par exemple le coup du "grand débat". Ici, il semble dire "je vous ai bien eu en parlant de Depardieu à la télé alors que je n'y étais pas obligé. Pendant ce temps là on oublie la loi sur l'immigration". Comment ce petit vicelard a pu se faire réélire alors qu'on a eu 5 ans pour voir sa véritable nature ?

Il est tout de même choquant de votre part Daniel d'apporter la précision afin d'altérer leur soutien à la moyenne d'âge des personnes en question (71ans). C'est insultant et un sous entendu malsain sur les capacités des témoignants du fait de leur äge... Méfiez vous Daniel vous approchez à grand pas de l'âge, pour la perte de raison. Raymond Mathieu

Dans le Bassin où jouent ces enfants aux yeux noirs

Il y a trois continents et toute leur histoire ;

Il y a des rois, des dieux, le Messie en personne.

Il y a un bel été qui ne craint pas l'automne

        En Méditerranée.

[..........]

Mes amis d'autrefois sont devenus des hommes,

Frères de ceux qu'aujourd'hui le Monde abandonne.

Il y a un bel été qui ne craint pas l'automne

         En Méditerranée


Petite feuille de cahier 'réglure Seyès' pliée entre 2 pages d'un roman que je n'avais jamais lu, dans bibliothèque maternelle (en train de déballer, classer, trier, ranger post mortem - après 3 ans bientôt, ça commence à faire un peu moins mal, et il faudra bien que je m'occupe de mes propres bouquins). Si j'en crois mon écriture d'ado & les équations crayonnées au dos de la même feuille, j'ai dû recopier ça en 1973-74. L'épervier de Maheux ayant été prix Goncourt 1973, ça pourrait coller.

En revanche, pas la moindre idée de l'origine de ces vers : ni auteur, ni titre.  Si quelqu'un les reconnaît ...


Dans tous ces commentaires pas un mot sur la loi immigration ,alors que c'était le sujet de cette chronique : diversion de la loi immigration infâme..par l'histoire Depardieu ,mise en parallèle avec la diversion de la situation atroce des gazaoui..par les événements du 5 octobre. Ce qui démontre le succès de la propagande lepeniste depuis 40 ans sur les cerveaux des français.


Certains signataires regrettent leur signature , les autres n'ont pu survivre à leur naufrage.....

Une incontestable diversion qui cependant donne à voir le défilé obscène sur les plateaux  télé, d'une petite caste de dominants. Fantômes grimaçant  des Damnés de Visconti dans notre monde finissant.  Ils ne défendent pas Depardieu mais leurs privilégiés qu'ils estiment aller jusqu'au droit de cuissage, ce que Jean-Francois Khan appelle "le troussage de domestiques".

Un droit parmi d'autres des dominants qui sont prêts à  défendre becs et ongles leurs privilèges, prêts à enfourcher la bouée de l'extrême droite si nécessaire.

On quitte 2023 sans regret, mais on abordé 2024 sans espoir d'une amélioration. 

Bonne année quand même à tous.

Profitons de la trêve des confiseurs pour reprendre de forces pour accompagner en 2024 les obsessions de Daniel qui reconnaissons le, sont aussi celles de beaucoup d'entre nous.

Pour Gaza, il semble que l’on arrive au bout des diversions: il n’est plus contestable qu’Israël commet un génocide, la Fidh, l’ONU le reconnaissent, Mme Albanese hier dans Mediapart…

Il faut manifester, écrire, crier, on ne peut admettre de ne rien faire. Et demain, la quasi totalité des dirigeants, militaires, mais aussi journalistes israéliens devront assumer le mépris du monde (ce qui ne ressuscitera pas les palestiniens, mais risque fort de conduire Israel à sa perte..et qui regrette les régimes genocidaires hutus ou nazis)

Dommage...

https://nitter.net/caissesdegreve/status/1740713500014412224

Macron, Gaza : deux poids, deux mesures 

(sous-titré, vous n'êtes pas obligés de mettre le son)

est-ce que nous pouvons dire que l'avertissement de la population de l'imminence d'un bombardement, est une fiction, une propagande?

depuis que nous avons vu les centaines de gazaouis vaquer à leur occupation dans la rue de Rafat qui jouxte l'hôpital koweiti au moment de son bombardement par une succession d'au moins cinq impacts, comment pourrait-on prétendre que ces gens étaient avertis?

un célèbre réalisateur prétendra peut-être que ce n'est que le reflet de leur fatalisme légendaire: Al Mektoub! la frappe tombera bien à côté!

le porte-parole a reconnu que les otages avaient bien été exécutés par une arme israélienne, il a prétendu être désolé, mais je n'ai pas identifié de compassion et d'accablement dans son attitude, il aurait annoncé la découverte d'un mirifique tunnel, réseau d'eau, de gaz, d'électricité, de téléphone, ou d'une cache d'arme avec une kalash et un carton de dattes, d'une liste de terroristes avec des noms de jour de la semaine, l'assassinat ciblé d'un commandant , il aurait toujours cette attitude guindée, crispée.

pendant que ce conflit monopolise les médias, les autres dictateurs éliminent leurs opposants presque sans que ce soit su!

L'esprit de l'escalier, sans doute.


Une idée qui me vient tard, après les développements de l'affaire.

Dans les rushes de Moix, sur le voyage en Corée, on peut voir, à un moment, Depardieu en chaise roulante. 

Un peu comme Gérard Philippe, à la fin de M. Ripois de René Clément.   Mais, là, ce n'est pas du cinéma, c'est bien réel : Depardieu écrasé sous la masse de ses excès. 


Pas très glamour. Assez éloigné du sémillant Cyrano.  Depardieu n'avait , sans doute, guère envie de voir diffuser le  documentaire de Moix. Et annuler un projet déjà signé ( et, sans doute,  déjà payé ), c'est bien compliqué.


Alors, pourquoi pas l'hypothèse d'un sabotage volontaire par Depardieu lui-même. 

Un verbiage immonde sur ses intestins, puis sur les femmes à cheval,  puis les petites filles.


Si bien que c'est Moix qui renonce à faire un film avec ce matériau inutilisable.

Triomphe de Depardieu : la bonne blague  a réussi. 



Sauf que, sauf que ...

Le retour de la Némésis de M. Ripois.


Les images existent. Elles sont diffusées à l'occasion de "Complément d'enquête". 

Et, alors que les nombreuses accusations  d'agressions sexuelles étaient restées sans effet, ces simples images entrainent la chute de Depardieu.


La Némésis ?  Dans la mythologie grecque, c'est la déesse de la vengeance. Sa colère s'abat sur les humains coupables d'hybris, c'est à dire de démesure et mégalomanie.



"Cette tragédie humaine à Gaza où Israel fait la guerre façon Poutine  et Assad est aussi une catastrophe géopolitique. Le soutien inconditionnel des États-Unis et la timidité des réactions des pays de l'UE vis à vis d'Israël donnent raison à Poutine :  les valeurs occidentales c'est quand ça les arrange. Les vainqueurs de cette tragédie sont l’illibéralisme et l'alliance des autoritaires. Ils  sortent renforcés et nous sommes loin d'en mesurer les conséquences. " F.K

Ce message a été supprimé suite à la suppression du compte de son auteur

Le 7 octobre,c'est un pogrom,comme aux 17/18/19 siècles en Europe et Russie,et maintenant nous assistons à la formation d'un ghetto,et d'un massacre à Gaza.

BFM a trouvé une bonne porte-parole. Tous des terroristes, dit celle qui, à peine libérée, s'est faite tatouer un "nous danserons à nouveau" ou niaiserie du genre très instagrammable à côté de son plâtre. Une très belle photo, porteuse d'espoir (pour certains) et de likes.

Peut-etre eût-il fallu que Gégé eût mîs  la main au cul de Bribri , pour que Not' Président  fasse preuve d'un léger énervement .


Après tout, on ne sait si Bribri apprécierait :


 " Bah ! soupirait la septuagénaire

" Qu'on pût encore me désirer,

" Ce serait extraordinaire,

" Et, pour tout dire inespéré : "


Et, d'ailleurs , Not Président, qui, à Noel, a reçu sa panoplie de Président Trump, assume. 


Inutile de me critiquer, je suis contre la chasse à l'homme ,  ( et la chasse au " Gorille " )


Mais… qui est encore dupe de ces diversions…??? (parmi ceux qui réfléchissent encore un peu par eux-même, je précise…)

Pour depardieu , Attal a tout dit , sauf peut etre que la défiance envers les tribunaux du sort qu'il est réservé aux puissants au contraire des faibles , arnault , bolloré , kholer , dsk , etc etc Et meme avec la médiatisation , ils s'en sortent , il est là le principal problème . A quoi ça sert d'etre puissant si n'est pas pour abuser ?

Quand a Gaza , ils n'ont qu'a prendre tous les armes , les bébés dans les berceaux , les femmes , les vieux ...Puisque de toute façon , ils vont mourir !

Quand a la diversion , ne croyez pas que nous sommes dupes , c'est là ,au fond de nos cerveaux , en attente du moment où on va pouvoir déverser toute notre haine , et il va venir ce moment ! Après , elle sera surement injuste  et aveugle, comme l'autre .


Il semble à ce jour établi, par des témoignages et des photos, qu'une trentaine de femmes, jeunes filles, et adolescentes israéliennes, le 7 octobre, ont été victimes d'atroces violences sexuelles, quasi-toutes conclues par une mise à mort (lire ce jour la dernière enquête du New York Times).

Rappel des faits : 

Le régime de Netanyahou, qui refuse toute enquête internationale sur le 7 octobre, n'a présenté aucun fait vérifiable à l'appui de ses accusations. On nous demande, en pratique, de croire sur parole les horreurs que le génocidaire profère à propos du genocidé.

Du KKK à l'OAS les racistes et les colonialistes ont toujours proclamé qu'ils agissaient pour protéger la vertu des femmes (blanches, bien sûr).


Pour un démontage en règle de la propagande du régime d'apartheid cur ce sujet :

https://electronicintifada.net/blogs/ali-abunimah/watch-debunking-israels-mass-rape-propaganda


Les femmes n'ont pas le cul sorti des ronces. Elles servent à toutes les sauces. Niées violées pour pouvoir encenser un gros lard lubrique et masquer une réalité politique puante. Reconnues violées pour pouvoir  justifier des assassinats de masse et masquer une réalité politique puante. Masquer,  mais ça pue toujours.

D'abord je ne suis pas les tweets, mais dès les premiers articles/rapports de l'allocution du sauveur national, que dis-je international, j'ai aussi flairé la diversion

Un monstre sacré de l’acabit de Depardieu, ça ne me rend pas fier d'être Français


Pour le reste je me demande s'il reste encore des gazaouis à tuer

et si la soif de tuerie va être bientôt épanchée

quoique j'apprends ce matin qu'on s'en prend désormais aux convois de l'ONU

donc il reste une marge de manoeuvre


à la radio ce matin, un coup de jouer les violons avec l'annonce de l'arrivée d'un enfant blessé de Gaza en France pour y être soigné, trois ou quatre mots pas plus, une nouvelle succincte sans témoignage sans rien d'autre

suivie immédiatement du témoignage d'une jeune fille otage du Hamas qui a été violée etc

et là un témoignage en longueur jusqu'à l'entendre prononcer qu'elle avait vécu un holocauste


Si jamais on me propose la Légion d'honneur (la probabilité est nulle), je la refuserais (la probabilité est tout autant mais ça me fait du bien de le dire)

Le Bureau des Nations unies pour la coordination des affaires humanitaires (OCHA) recense les victimes du conflit israélo-palestinien depuis 2008. Les données montrent qu'il a causé la mort de 5 600 Palestiniens entre 2008 et 2020, 

En à peine trois mois, l'hécatombe perpétrée par l'armée israélienne à Gaza, conséquence des carnages du Hamas du 7 octobre 2023, aura donc fait quatre fois plus de victimes que durant ces 13 années !

Avec tous les « j’assume » prononcés par ce président à chacune de ses vilénies, il y a longtemps que son « devenir Trump » est Trump tout court.

Vous avez raison de parler de comparaison impossible. Comme le dirait Caroline Fourest, parlant du massacre des Palestiniens, Israël n'a pas de mauvaises intentions.

DÉCOUVRIR NOS FORMULES D'ABONNEMENT SANS ENGAGEMENT

(Conditions générales d'utilisation et de vente)
Pourquoi s'abonner ?
  • Accès illimité à tous nos articles, chroniques et émissions
  • Téléchargement des émissions en MP3 ou MP4
  • Partage d'un contenu à ses proches gratuitement chaque semaine
  • Vote pour choisir les contenus en accès gratuit chaque jeudi
  • Sans engagement
Offre spéciale
3 mois pour 3 € puis 5 € par mois

ou 50 € par an (avec 3 mois offerts la première année)

Sans engagement
Devenir
Asinaute

5 € / mois
ou 50 € / an

Je m'abonne
Asinaute
Généreux

10 € / mois
ou 100 € / an

Je m'abonne
Asinaute
en galère

2 € / mois
ou 22 € / an

Je m'abonne
Abonnement
« cadeau »


50 € / an

J'offre ASI

Professionnels et collectivités, retrouvez vos offres dédiées ici

Abonnez-vous

En vous abonnant, vous contribuez à une information sur les médias indépendante et sans pub.