222
Commentaires

Dénoncer le sexisme ordinaire et être accusé de racisme

Après Bruxelles, New York. Une jeune Américaine se filme en train de marcher dans les rues de Manhattan, pour montrer le harcèlement de rue dont elle est victime quotidiennement. Une jeune étudiante flamande avait eu la même démarche, en 2012, en se filmant dans un quartier populaire de Bruxelles. Alors que ces vidéos souhaitaient attirer l'attention sur le sexisme ordinaire, elles sont toutes les deux taxées de racisme.

Derniers commentaires

Ne sachant pas où placer mon message, j'ai fait remonter celui-ci. J'aurai pu choisir le forum sur sexisme et jeu vidéo, ou encore mieux le forum sur la passe d'arme entre O Fillot et S Bohler, mais moyen envie de redonner vie à ces discussions

Une note de blog qui pourra en intéresser quelques uns de Pierre Barthélémy dans Passeur de Sciences. L'histoire : deux chercheuses proposent à une revue (Plos One) un article sur les différences entre hommes et femmes sur les publications obtenues pendant la thèse et l'obtention par la suite d'un postdoc. L'article est refusé (c'est la vie), mais manifestement le (ou la) reviewer avait quelques arguments limites.
Le billet est intitulé "La science a aussi son machisme ordinaire", ce qui est un peu gentillet (pourquoi en serait il différent dans "la science" ?). Par contre ne lisez pas les messages du forum en dessous de l'article, c'est d'un déprimant...
Dans la famille "infos de l"horreur", petit état des lieux en Inde, article du Monde:
http://www.lemonde.fr/asie-pacifique/article/2014/11/11/huit-femmes-meurent-dans-un-camp-de-sterilisation-en-inde_4521570_3216.html#xtor=RSS-3208
« Il n'y a pas eu de négligence. Il s'agit d'un médecin expérimenté. Nous allons enquêter »
On devine l'enquête sérieuse, heureusement qu'on sait d'ores et déjà qu'il n'y pas eu de négligence.
.. camp gouvernemental de stérilisation de masse...
Il parait que les hommes manquent d'imagination vis-à-vis des femmes...
Beaucoup de questions intéressantes soulevées par cette vidéo d'une importance capitale.

Reste pour moi la question essentielle.

Les décolletés, on peut les regarder franco, ou bien faut continuer à faire ça en douce?
Merci g2 pour les crocodiles, cette Bd va exactement dans le sens de la dénonciation du harcèlement de rue…

Macholand est un site participatif qui propose de dénoncer et agir contre les publicités qui encourage une vision sexiste de la société…Sous-marin du PS ? Récupération politique ? Qu'entendez-vous par là ?

Campagne SNCF :

http://takebackthemetro.com

(On appréciera l'utilisation de l'anglais …)

Un livre pour prolonger la discussion : Les hommes protégés de Robert Merle.
Quand on est témoin d'une agression et que l'on intervient pas (tel le 17, signal d'alarme…), on est à la fois lâche et complice…

Je suis bien d'accord sur le fait que la publicité offre souvent une image dégradante des femmes….ce qui n'autorise ni excuse le fait de harceler, peloter, agresser et plus les dites femmes et ce, quel que soit leur tenue vestimentaire.

http://macholand.fr/petition-pour-un-plan-de-prevention-et-de-lutte-contre-les-violences-sexuelles-dans-le-metro/
"Ces jeunes parlent-ils de sexualité à la maison ? Quelle image ont-ils de la femme ? Est ce que c'est un mot tabou, la sexualité ? En tout cas, moi ce que j'ai ressenti, c'est qu'il y avait beaucoup de frustration, comme si pour eux, le fait d'aborder une inconnue dans la rue n'était pas si facile, et s'ils le faisaient toujours de manière maladroite, voire agressive".

Je me trompe peut-être mais quand je lis ça, j'ai l'impression qu'on tombe dans l'habituelle psychologie de comptoir.
La teneur de certains commentaires de ce topic et de celui du gamergate, confirme que votre combat pour l'égalité, ayant pour préalable le simple respect de votre personne, sera long. Et votre chemin semé d'embûches, mes sœurs.
Moi, je n'en peux plus d'être harcelé !
Je ne peux plus faire cent mètres sans qu'un SDF me demande l'aumône, un touriste son chemin, un étudiant de signer une pétition ou un chèque au WWF !
Mais que croient donc ces gens ? Que la cité est un espace de rencontre ?
Que nous appartenons au même monde et qu'ils sont autorisés à rentrer dans MA bulle ?
Vont-ils jusqu'à penser, les idiots, que nous pourrions avoir quelque chose en commun ?

Non, non, non ! Que la ville reste un grand centre commercial, que chacun reste chez soi, entre soi et que j'aie plein d'amis facebook!
La culture du viol :

https://www.facebook.com/we.shout.0
toute ces pratiques de caméras cachées,avec des acteurs qui "jouent" une suituhation banale,et qui ont pour but de dénoncer une réalité affligeante sont de plus en plus utilisées.on peut y voir un outil très efficace,et(ou) une forme de plus en plus achevée de la société du spectacle.
et avec la technologie et la miniaturisation de tous les appareils de prise d'images,la mise en scène de sa propre vie,impactera toujours de plus en plus,d'individus filmés sans leur consentement.

quand on se ballade dans une ville,c'est agréable de croiser des gens heureux,souriants et les rapports de séduction se font surtout par le regard,j'habite la campagne mais j'adore aussi les villes pour ça.la belle diversité humaine,sensuelle.

dans la vidéo à mahattan,le plus frappant,c'est la bétise des drageurs,certains pour convaincre parlent... de dieu!

et on repense évidement à la scène magnifique qui ouvre "les enfants du paradis" film mytique de m carné,avec l'immense p brasseur qui aborde dans la rue,la non moins immense arletty,c'est une leçon de drague inoubliable.
"la vidéo a déjà été vue plus de 15 millions de fois."

C'est beau autant de personnes sensibilisées à la cause des femmes.

Bien entendu, le voyeurisme étaient totalement hors de leurs motivations.

Et toi, lecteur, pourquoi t'intéresses-tu à ce sujet ? Honnêtement.
Franchement, mis à part le gars qui la suit pendant 5 minutes, je vois pas en quoi c'est du harcèlement. Et encore, c'est comme en physique quantique, il est évident que l'attitude de la fille ( manquer aux gens de respect en restant muette ) induit cette réaction. Réfléchissez, et dites le tout de suite si il est interdit de draguer une fille dans la rue, ou alors si il n'y a harcèlement que quand le mec n'est pas au goût de la fille ? Parleraient-elles de harcèlement s'il n'y avait que des Brad Pitt qui les accostaient ? Cela devient vraiment ridicule.
Je crois que la douleur est plus grande chez les personnes qui ne se font jamais accoster par personne, qui ne reçoivent jamais un seul compliment et au contraire que des remarques désobligeantes sur leur physique et qui sont systématiquement rejetées.
Maintenant qu'il y ait un manque de classe chez bon nombre de mecs, cela va de paire à mon avis avec le délitement de la société, la solitude, l'individualisme, les difficultés grandissantes à faire lien etc ... Il y a une perte de repères et de respect en général, dans toutes les couches sociales de la société, et le pire se passe au niveau des "élites" autoproclamées, à commencer par le président qui trompe sa femme, puis sa maitresse et qui ment comme il respire à chaque fois qu'il s'adresse aux gens.

Concernant le racisme, personnellement je n'en vois aucun dans ces vidéos.
J'admire le courage de ces filles qui se proposent de servir d'appâts à connards.
Le lien vers la vidéo sur youtube, surtout dans la partie commentaires. En voici plus bas quelques extraits pris au hasard, vers 18h30:

"
Wow, ¿Is this fucking serious? Fucking women always feeling victim of every single shit that happens in this world. Most of the men in this video actually said nice things like "Have a nice day!" Etc, etc. Sure they did it to pick up the girl but it was in a polite way, rather say "Hey girl, have a nice day!" than "Damn girl, nice ass!" like few of that guys did. You bitches only want to feel important."

"
Could you believe the audacity of that shop keeper? He actually said to her as she walked by his store "Good morning, how are you?". Can you really believe that he, a man, dared to say such a thing to a women without asking her permission first? ?"

"Women want to be able to do a public mating dance, displaying interest and availability and then complain like they've been raped when they garner attention.

"LOOK AT ME! LOOK AT ME!" she said. "PERVERT" she said.?"

"
I am a man. In the age from 15 to 20 i was a feminist! Then i learned more about woman and their atitudes. I am working in a industry where mostly women are working. Now i am 45 and with my expierience i can say there are a lot of good things at women. But also a lot of unbelievable shit. I think women in this times have to learn a lot about humans and about themselves.?"

"
Another attempt to show how men disrespect women, but we are just stay true to our nature. We like ass. Ok it's beautiful. You are walking in the street, people are free to do and say whatever they want. "



Voilà, et ça continue, y'en a 76000 comme ça (en attendant les comm équivalents qui vont inévitablement fleurir ici)...
Bon pour la première vidéo ça semble assez évident que le racisme est là et évident. Qu'il soit conscient ou pas est une autre question mais quand il y a "à peu près le même nombre de blancs" et qu'on en voit pas ou presque sur la vidéo, c'est qu'il y a un problème.

Pour les deux autres, c'est plus complexe, il serait intéressant pour la vidéo belge de savoir où cela a été filmé. Il y a certains quartiers où la concentration d'immigrés est plus forte. Ça donne peut être un résultat plus saisissant à la caméra mais si ça stigmatise en parallèle une population, c'est un problème.

Pour la dernière, la question ne semble pas se poser. Aller sur les Champs-Elysées où à Mantes-la-Jolies, un endroit où les jeunes de cités se retrouvent ou habitent, cela va forcément produire cet effet là. Ce sont forcément ce type de population qui vont apparaître à la caméra.
Je suis pas sûr qu'en le faisant dans d'autres quartiers, le résultat soit forcément très différent. Le ton le sera peut être, le vocabulaire aussi, mais à part ça? Mais bon, tout cela demanderait à être vérifié, bien entendu.

Ce qui m'amène à un autre point, le titre me dérange un peu. Il semble sous-entendre que les accusations de racisme sont déraisonnables. Ce n'est pas forcément l'intention de l'auteur mais ça me semble problématique vu que dans un des cas, cela semble plus que probables et dans les deux autres, il semble que cela demande de plus amples informations avant d'invalider ces réactions...
C'est la question que je n'ai pas pu m'empêcher de me poser.

De la même façon, faut-il voir dans la vidéo suivante aussi autre chose que le message un peu démagogue : observez les personnes qui refusent ...

Abonnez-vous

En vous abonnant, vous contribuez à une information sur les médias indépendante et sans pub.