39
Commentaires

Démission-mystère d'un chroniqueur de Cyril Hanouna

Hanouna, "tyran" avec ses équipes ? Une enquête du magazine Society

Derniers commentaires

"Menaçant avec ses collègues ou confrères, mais tendre avec son employeur"
Ca s'appelle un "p'tit-chef" ou un "lèche-botte" ça?
Hanouna, lèche-botte du (de?) paf?

Les téléréalités c'était un cran de c...nnerie. La télé harcèlement moral c'est le cran suivant. Si les articles dans les journaux aboutissent à virer ce narcissique agressif et à foutre la trouille aux autres types du même acabit, ça ne sera pas un mal. Et avec le blé qu'il a engrangé grâce à PapaBolloré, il ne sera pas à plaindre.

NB: on évoque P. Sébastien. P. Sébastien était peut être un brin narcissique mais je n'ai pas souvenir de l'avoir vu dézinguer ces collègues ou sous-fifres.
Sans vouloir trop défendre Hanouna dont souvent l'humour me laisse froid et dont le comportement indigne avec ses chroniqueurs témoigne d'un égo surdimensionné, je crois savoir que sur les deux plaintes qui sont mentionnées dans l'article, une a été retirée (celle de Julien Cazarre) et l'autre (celle d'Arnaud Ramsay) jamais déposée.

http://www.francetvinfo.fr/culture/tv/canal/nouilles-dans-le-slip-plaintes-pour-menaces-hanouna-et-touche-pas-a-mon-poste-au-centre-des-critiques_1351751.html
Personne n'est surpris que Hanouna cadre complètement le discours de départ de Chameroy, quitte à monopoliser la parole ?

Je ne sais pas si les rumeurs sur la mauvaise ambiance sur le plateau ou les agressions verbales de Hanouna envers quiconque se permettant de ne pas apprécier TPMP sont fondées, mais je suis surpris de ce passage qui pourrait être révélateur de la personnalité de l'animateur...
J'avoue , cher consensus être dépassé par vôtre 34em degré...autant ce que vous dites sur hanouna n'est pas faux , sur "p'tit quinquin" totalement vrai , curieux sur drucker.....

je suis dépassé , acceptez mes excuses .
L'entreprise de démolition d'un brillant animateur se met en marche et nous offre un triste spectacle comme à chaque fois qu’une émission populaire remporte un succès mérité.
Il est si facile de dresser un portrait à charge contre un homme à l'humour potache et ravageur digne des plus grands comme Arthur ou Patrick Sébastien.
L'humilité de ces animateurs est appréciée des téléspectateurs et notamment ceux qui appartiennent aux catégories sociales que méprisent les petits scribouillards de la presse branchée parisienne qui préfèrent encenser les programmes dogmatiques et élitistes d'une chaîne franco allemande confidentielle qui s'est une fois encore discréditée en diffusant un programme, le petit quinquin, qui ridiculisait les gens de peu, modestes qui eux aussi ont bien le droit de se divertir avec des saltimbanques et intellectuels comme Gilles Verdez ou Mr Courbet qui sur d8 les respectent en leur proposant deux heures de plaisir pur.
Derrière un vernis grand guignolesque, TPMP aborde les sujets les plus importants , par exemple, comment se passer du gaz en période de crise pour faire réchauffer un plat de pâtes et décrypte les émissions de télé-réalité avec une acuité que l'on ne rencontre plus guère dans le PAF.

Tout ceci est assez représentatif d'un monde des médias qui va mal, chaque jour se succèdent sur nos antennes des farfelus qui remettent en question une loi qui allait enfin remettre nos concitoyens sur de bons rails, un petit cheminot aigri lance une campagne de dénigrement contre Jean Pierre Pernaut, journaliste intègre et reconnu, à la suite d'une enquête plus que justifiée sur les privilèges des paresseux de la SNCF.

Gageons que ces attaques en règle finiront par s'estomper et que le bon sens populaire l'emportera, n'en déplaisent aux censeurs moraux qui feraient mieux de regarder la poutre dans leur jardin plutôt que la paille qu'ils ont dans le nez.

Au passage, saluons Michel Drucker injustement mis sur la touche par une direction qui semble faire du jeunisme son dogme depuis son arrivée à la tête de France Télévisions.
Cet ami des chiens et de l'humour de qualité (il en a encore donné la preuve avec une magnifique émission consacrée aux chevaliers du fiel) mérite que les Français le soutiennent. Alors Michel, un grand merci et bon vent sur les scènes de France pour un one man show qui restera dans les annales.
Il est vilain hanouna . C'est pas a asi qu'on verrait ça . Vas-y Justine , toi pour qui tpmp n'est pas une détente .
Rien à voir avec l'article.
Juste un petit coup de chapeau à la chroniqueuse... :)
Il en est de Cyril Hanouna comme des diverses téléréalités qui souillent les ondes télévisuelles à longueur de journée : même si on s'en fout, même si on ne les regarde jamais, on les connait ! Entre autres grâce (ou à cause) de chroniques comme celle-ci.

Alors oui, il faut en parler ici. Mais point trop n'en faut ...

PatriceNoDRM
Bonjour
Franchement Justine vous méritez mieux que cela.
S'occuper d'un insignifiant c'est perdre son temps. Il est dommage que notre époque aime le vide.
Personnellement, je ne pense pas que le harcèlement au travail soit insignifiant ni abuser du grand public.
Au contraire. Je pense que ce qui se passe est représentatif (en caricature) de la télévision, entre fric, apparences et mensonges, petits ou grands pouvoirs cyniques. C'est bien le rôle d'arrêt sur images d'analyser ça.
Tout à fait d'accord avec vous.
Le succès de Hanouna n'est-il pas justement signifiant, signe de notre époque ? Idem pour le fait que Bolloré parie sur cette occupation du temps de cerveau ou plutôt sur une émission qui se fait gloire d'aider les gens à se vider la tête après le boulot, à déconnecter leur cerveau, à se détendre ?
Il paraitrait qu'un "spécial investigation" intitulé "Bombardement de Bouaké: une affaire d'Etat ?" de la journaliste française Marina Ladous n'aurait pas été diffusé sur Canal+ Afrique sur décision du big boss : source

Remarquez que je trouve personnellement très mauvais ce docu, mais peut-être que Mme Justine Brabant pourrait enquêter sur cette possible non-diffusion en Afrique par Canal+ et nous en dire ce qui l'en est ?
Bravo au contraire Justine . Vous n'aimez pas le "vide"
Mais vous nous aidez à comprendre dans quelle époque nous vivons. Et la palette de votre travail témoigne de votre profondeur
( je viens d'acheter le bouquin issu de votre thèse, je n'avais lu nulle part que vous aviez fait ce travail, chapeau)
Merci critique critique. (Pour être tout à fait précise : je n'ai pas fait de thèse - le livre est le fruit de recherches menées en partie lorsque j'étais en master de recherche en études africaines).
Avant toutes choses, je tiens à présenter mes condoléances aux proches de Mme Justine Brabant, qui a du se farcir du "Cyril Hanouna" à haute dose (mais en différé, du moins je l'espère) pour nous pondre cet article.

De nos jours, le journalisme "spécial d'investigation" nécessite dans ce cas particulier le port du casque lourd, du gilet par-balles et de l'égouttoir en inox pour les nouilles dont est friand le sujet de l'enquête. Bref, Mme Justine Brabant a ici opéré en "zone de guerre" télévisuelle et au péril de sa santé mentale.

Je pense qu'il ne serait pas immérité que la rédaction d'ASI lui offre une petite prime en remerciement de son dévouement sans faille pour venir nous informer ici des événements dramatiques en cours sur D8.

Bien à vous,

Yannix.
Ce qui est dommage c'est que SoPress fait vraiment du bon boulot. Sofoot, Doolitle et maintenant Society.
Leur dernier numéro parle d'Obama, d'être ado sous la Colombie de Escobar, etc.
Mais depuis lundi, c'est la déferlante des fanzouzes envers la rédaction, et on ne peut pas dire que les insultes volent haut.
Est-ce qu'on peut faire un parallèle entre la privatisation de TF1 et l'arrivée de Bolloré à Canal + ?
Abonnez-vous

En vous abonnant, vous contribuez à une information sur les médias indépendante et sans pub.