41
Commentaires

De Trump aux SDF : tout ce que les chaînes d'info ont occulté à cause de Johnny

19 heures. Donald Trump annonce que les Etats-Unis reconnaissent Jérusalem comme capitale de l'Etat d'Israël, une décision susceptible d'enflammer la région. Pendant ce temps, sur les chaînes d'information en continu BFMTV, CNews et LCI, Johnny Hallyday tourne en boucle. Epilogue d'une journée où les chaînes d'info en continu ont sorti les grands moyens pour tout nous raconter sur la mort du chanteur, survenue dans la nuit du 5 au 6 décembre. Au détriment de toute autre actualité du jour.

Derniers commentaires

Ce matin sur France-Culture:https://www.franceculture.fr/emissions/journal-de-8-h/journal-de-8-h-vendredi-15-decembre-2017

Pour s'armer, le groupe Etat Islamique a notamment utilisé du matériel américain, saoudien, européen.
En début d'émission.
Enfin, un peu de lucidité dans ce monde médiatiquement dingue !
Merci ASI
La mort de Johnny, comme prévisible, a colonisé les chaînes d'information en continu BFM, C News et LCI. Au détriment de tout le reste.

Bah, détendez-vous, un mythe vivant qui meurt, cela n'arrive qu'une fois.

Certes, je comprends votre addiction aux news immédiates et en temps réel sur l'état du monde et votre frustration de les voir disparaître l'espace de quelques jours.

Mais si cela peut vous rassurer, "Tout le reste", Trump, Jérusalem, la situation des SDF, la Syrie, etc... cela n'a pas disparu : vous allez pouvoir en consommer tous les jours pendant encore des années et des années.
Ce que je trouve le pire dans les medias, c'est le fait qu'après des semaines sur les ravages du sexisme, tous encensent Halliday. Personne (à part Rebecca Manzoni à l'émission "28 minutes" sur Arte, vite interrompue) ne dit que Johnny Halliday représentait par excellence le MACHO fier de sa testostérone et ce que cela impliquait pour les femmes qui l'ont cotoyé !
Bonjour,
La seule chaîne info que je regarde encore est France Info.
J'aurais bien aimé savoir si le service publique s'en sort mieux sur ce coup là...
Oui, et bien c'était particulièrement pénible sur France Inter : de 2 h du matin (je me réveille) à... toute la journée et toute la nuit suivante : interviews, opinions, explications, chansons. (Non, je n'ai pas écouté tout le temps, mais à chaque fois que j'essayais d'obtenir des infos, c'était la même chose). Ce matin, vers 3 h, une chanson dont j'ignore qui la chante : "Johnny est mort" (qui a certainement été écrite "avant"). Chanson intéressante, au demeurant, et qui mériterait d'être réentendue, avec officialisation de son auteur.
La seule bonne nouvelle : la réalité bête, stupide, crétine et moutonnière qu'ont montré les chaînes TV d'info (?) et de radio. Car, non, seuls les fans de Johnny ont de la peine (je ne pense pas à sa famille ou à ses ami(e)s, ils ne sont pas "fans", juste ils l'aime). C'est aux "fans", exclusivement, que se sont adressées les chaînes d'infos TV et de radio

Il est un fait, c'est que j'ai attendu inutilement de "vraies" informations. En plus, pauvre monsieur d'Ormesson, mort juste avant.

Et en plus/plus : après cette logorrhée dégoutante, non seulement les "autres" des "sixties" disparaissent et n'ont plus aucune importance dans l'histoire (cela a été dit sur FInter) mais je me demande, en dehors de Mitchel, Rivers, Adamo, et pourquoi pas élargir aux Rolling Stones, Faithfull et autres (toujours vivants)...

Monsieur Halliday, quel que soit son mérite et les compétences qu'il a développées dans de nombreux domaines a "surfé" sur une vague qu'il s'est construite, pour lui. Il a eu raison et ce n'est pas cela que j'incrimine : c'est ce "vomi" des journaleux.

Madame Greco, monsieur Aznavour, monsieur Lavilliers, je vous aime pour ce que vous êtes et pour le plaisir que vous m'avez donné : j'appréhende de que pourront dire ces minus de l'info.
Merci ça fait du bien !

j'aurais dit un mot, il me semble, des journaux de France Inter aussi... terriblement pauvres sauf de Johnny
matale
Vive Charline https://youtu.be/M3BGTqjOU6Q
Merci pour le lien, je commençais en effet à me sentir bien seule, au point de douter de mes propres capacités d'empathie, ne serais-je pas en train de devenir insensible et cynique?
Hier soir, j'ai voulu regarder Jean Rouch sur TV5Monde, et paf, Johnny. Merde, Jean Rouch lui aussi, il est mort!!! J'ai douté une seconde: Jean Rouch aurait-il filmé Johnny? Quel magnifique docufiction ça aurait fait!
Les statues meurent aussi! Kof,kof,kof...
Le Parisien (journal):31 pages de Johnny et une page de Trump (la 31ème). Impossible de faire plus à cause du foot et des courses de chevaux. Renaud laisse pas béton!
Merci
Mais que dire de ces bandeaux à la con (reprise de paroles toutes faites):
"La France se réveille orpheline de Johnny" . Je ne suis pas orphelin de Johnny.
"La France pleure Johnny Hallyday". Je ne pleure pas Johnny. Indifférence.
Charline, c'est du courage de s'exposer ainsi à la vindicte d'une bonne partie des français....Et comme votre chronique fait du bien à l'autre ;celle qui pense qu'il était un chanteur...rien de plus! Alors les Champs Elysées, le tintamarre, l'envahissement dans les médias, tout ça...Trop trop trop. .La mort d'un être cher, d'un collègue ; d'un voisin et la tristesse ne vous quitte plus. Alors, la bande d'hypocrites qui avaient savamment préparé les "hommages" de longue date , avec ou sans Drucker, ont fait du spectacle, rien de plus.
Merci beaucoup pour cet article.

Le pompon : le commentaire d'Apathie qui se scandalise qu'un homme politique (en l'occurrence Jean-Luc Mélenchon) n'ait rien à dire sur une "émotion collective, sincère d'un peuple" (la virgule mal placée est de lui).

Bien que je ne supporte pas l'écoute de ses chansons, je suis, vraiment, désolé pour J. Hallyday, ses proches, et la foule de ses admirateurs sincères (j'ai vu des gens pleurer) dont il est de bon ton de se moquer. J'ai de la compassion pour eux, à défaut de partager leur chagrin.

Mais j'en ai RIEN à F...TRE de cette injonction à la communion populaire, dégoulinante de pseudo unanimisme et de déification médiatique. Ça fait 60 ans qu'on nous vend du Johnny à toutes les sauces, sur toutes les chaînes, toutes les ondes et toutes les couvertures ; ça va de l'opportunisme d'Europe n°1 surfant sur l'envie de renouveau des années 60 avec "Salut les copains", et qui depuis nous refourgue sa came nostalgique à chaque occasion en faisant mine de croire qu'elle résume à elle seule le zeitgeist de toute une génération, au passage obligé de l'hagiographie hallydesque pour tout politique qui se respecte. Un journaliste de France Info TV en était réduit à beugler (faux) "Que je t'aime" à l'antenne pour prouver qu'il avait bien une chanson préférée de l'idole.

J'abhorre ces exhortations systématiques, qui remplacent si souvent l'émotion réelle, et encore plus souvent la réflexion. Donc Messieurs-Dames Aphatie, Renaud, Lelouch, Nyssen, Holande, et le barbier, vous pouvez vous garder vos leçons de ferveur collective.
Le documentaire Syrie, le cri étouffé, de Manon Loizeau et Annick Cojean, devait notamment être diffusé, rendant publics des témoignages de femmes violées dans les prisons du régime syrien.

https://fr.wikipedia.org/wiki/Manon_Loizeau

1996 Tchernobyl
2003 Tchétchénie
2004 Tchétchénie
2005 les révolutions de couleurs
2008 guerre Russo-georgienne
2009 Poutine
2010 Iran
2014 Tchétchénie
2017 Syrie

Toujours en première ligne pour défendre l'occident dis donc. Bon travail petit soldat.

Pas de bol que celui sur la Syrie ait été déprogrammé. Je suggère le Vénézuela pour le suivant c'est très à la mode. Il y a toujours Cuba ou la Corée du Nord sinon, des valeurs sûres.
On dit merci à Johnny.
Et le cancer du poumon et le tabac, on va en parler?
On me cache tout, je ne savais pas qu'il était mort ....
Coïncidence? Hier: annonce que 1) le SMIC ne va (encore une fois) pas être augmenté 2) le SMIC est trop élevé en France et il faut le supprimer (Frce Cul hier infos de 12h30 ou 08h je ne sais plus...) et hop, on débranche le Johnny et ... de quoi parle t on aujourd'hui? de JOhnny: ça c'est grave , les smicards c'est rien: n'avaient qu'à devenir des Jonnhy !
Sauf que dans le reste du monde il n’y avait pas Johnny Hallyday !
Ma réflexion au matin était qu'aujourd'hui était le jour idéal pour braquer une banque, passer une loi infâme, assassiner des gens ou déclencher une guerre : Johnny est mort, tout le monde se fiche du reste en France...
Pas d'autre solution que ne pas allumer la télé ou la radio pendant 2 ou 3 jours pour échapper au matraquage.
Consulter @si pour avoir quelques nouvelles du monde.
Les meilleurs partent et Trumpitt reste

Parfois ce ne sont pas les meilleurs pour tout le monde qui partent mais les nouvelles font comme si
histoire que les lacrimae rerum s'épuisent pour nous distraire même si cette distraction est funèbre

mais reste Trumpitt, l'idiot de service, avec ses fachos de service autour de lui
et Trumpitt veut offrir pour Noël des feux d'artifice tout autour de la planète car il sent le roussi venir à ses pieds
et en plus, en satisfaisant Netanyahu, Trumpitt le soit-disant brillant négociateur fait des concessions avant que le marché soit discuté

Même si ce ne sont pas les meilleurs qui sont partis, quel dommage que Trumpitt ne les ait pas suivi
Ils me font vomir, sur France 2....
J'attends beaucoup de Lemediatv (mais quel nom pourri et trusté par des blogs de toute part dans les résultats de moteurs de recherche), j'aimerais bien une chaîne d'info professionnelle où ça parle de vraies infos. *croise les doigts*
Qui s'attendait à autre chose?
Putain !
Arrêt sur Images retrouve enfin sa voie !

Ah que merci !
Abonnez-vous

En vous abonnant, vous contribuez à une information sur les médias indépendante et sans pub.