34
Commentaires

Dassault inéligible : aucune télé n'avait voulu diffuser les images qui ont convaincu le Conseil d'Etat

Une élection municipale annulée, un baron local condamné à l'inéligibilité : c'est le résultat d'une année de bataille entre Bruno Piriou, candidat communiste de Corbeil Essonnes (91), et l'UMP Serge Dassault. Lundi 8 juin, le Conseil d'Etat a annulé l'élection municipale de 2008 de la commune dont Serge Dassault est maire depuis 1995. Il a aussi déclaré ce dernier inéligible pour un an, considérant qu'il avait acheté des voix. Pour être au courant de cette affaire, les lecteurs du Figaro, dont Serge Dassault est propriétaire, ont dû être bien attentifs. Quant aux images qui accusent Dassault, elles ont mis un an à sortir.

Derniers commentaires

Cet article du Parisien m'a fait rire. Je ne sais pas pourquoi. Il faut dire que j'habite loin de Corbeil-Essonnes, ça aide sans doute.
Pourtant, je croyais que Dassault n'avait pas racheté ce journal. Pas besoin, il a visiblement déjà acheté les journalistes.
J'aime leur sens de l'ellipse (est-ce pudeur ?) :

Municipales partielles : la droite en tête à Corbeil (estimations)
L.M et A.V | 05.12.2010, 22h15 | Mise à jour : 22h18

Avantage à l'UMP. Les résultats provisoires du premier tour des élections municipales partielles à Corbeil-Essonnes ce dimanche soir seraient favorables à la droite. Selon les toutes premières estimations dans les deux principaux camps, le maire sortant UMP Jean-Pierre Bechter virerait en tête de ce premier tour avec environ 47% des voix. Son principal challenger Bruno Piriou (PC) récolterait un peu plus de 45% avec sa liste d'union de la gauche.
Le troisième candidat Jean-François Bayle (divers droite) dépasserait les 7%. Ce scrutin municipal est le troisième en trois ans à Corbeil. En 2009, la victoire aux municipales partielles de Jean-Pierre Bechter avait été annulée parce que le candidat UMP avait mentionné sur son bulletin de vote sa fonction de «secrétaire général de la Fondation Serge Dassault». Or, à cette période, Serge Dassault était déclaré inéligible par le conseil d'Etat pour cause de «dons d'argent» durant la campagne de 2008 qu'il avait remportée. Cette année, l'industriel âgé de 85 ans figure symboliquement en dernière position sur la liste UMP.
un vite-dit d'aujourd'hui :
Un écho, en haut de la page 5, dans la colonne à droite, rubrique Zoom sur fond bleu, pour Le Figaro, qui signale le lien avec le journal : "Le Conseil d’Etat a confirmé hier en appel l’annulation des municipales de Corbeil-Essonnes (Essonne) remportées en 2009 par l’UMP Jean-Pierre Bechter. Ses bulletins de vote le désignaient comme le «secrétaire général de la Fondation Serge Dassault » , ancien maire de la ville, sénateur UMP et par ailleurs propriétaire du Figaro."


Il est quasiment certain que l'UMP a volontairement ajouté une mention sur les bulletins de vote, afin que l'élection soit annulée, et que Dassault se représente...

(je ne suis pas un troll : ce message est mieux placé ici)
Et encore un maire UMP, et ami de son chef, tracassé par la justice.
Merci pour cet article. Il m'aura fallu 1 an et 3 mois pour avoir une réponse , mais tout arrive à qui sait attendre . ;-) Question sur Dassault

PS: Merci à Ptilou
PS2 : Sophie , peut-être auriez vous pu reciter l'article excellent qu'avait fait Gilles Klein à l'époque !
Amicalement.
Bonjour,

Je n'arrive toujours pas à y croire... un être sans conscience tel que Dassot finit par lâcher "un peu", ce qui est déjà, à mes yeux, pour l'humaine condition, beaucoup.

Bien à vous, akfak.
Le bon peuple nous dit : << Maire d'un patelin?...C'est un enfer, vous n'y pensez pas !...>>
Moi je pense : << C'est bizarre, y en a qui payent pour ça...ça doit sûrement avoir un intérêt que le bon peuple ne saisit pas, non?>>
Dassault a compris comment lutter contre l'abstentionnisme lui, il suffit de mettre un intérêt dans les élections. Bon, il le fait en payant les électeurs, ce qui n'est pas la méthode la plus juste.
Ce qui me choque surtout, c'est comment peut on n'être inéligible qu'un an seulement quand on a fait un tel crime contre la république et la démocratie et contre la souverainneté du peuple tout simplement, j'ai toujours pensé que ce genre d'abus même mineurs devaient mettre ces gens au rang de persona non grata de la politique à vie.
La non seulement un an, ça ne touchera aucune éléction, mais en plus le bon peuple aura bien le temps d'oublier tout ça la prochaine fois...

Ce qui me choque surtout, c'est comment peut on n'être inéligible qu'un an seulement quand on a fait un tel crime contre la république et la démocratie et contre la souverainneté du peuple tout simplement, j'ai toujours pensé que ce genre d'abus même mineurs devaient mettre ces gens au rang de persona non grata de la politique à vie.
La non seulement un an, ça ne touchera aucune éléction, mais en plus le bon peuple aura bien le temps d'oublier tout ça la prochaine fois...


Il faut ajouter le fait que la sanction ne s'applique que si la triche a modifié le résultat du vote. Pour peu que l'on triche avec suffisamment d'ardeur et qu'on laisse son adversaire sur place, la triche sera avérée mais le vote validé. En fait tout cela pousse naturellement à tricher.

Maintenant reste à voir si de recours en recours il peut retarder la peine et se présenter quand même.
Comme ça tombe bien, justement le 8 ! Pas le 1, non, le 8.
Bof, vu la discrétion des grands médias, ça n'aurait couté que quelques voix à l'UMP, qui serait peut-être passé au-dessous de la barre des 10 % d'électeurs inscrits ...
C'est vrai, Mermet avait consacré une émission à Corbeil, son maire, ses électeurs et les pratiques douteuses, avant les municipales.
Il disait que la mairie de Corbeil, c'était sa "danseuse" !
On avait été nombreux je crois à regretter qu'un type pareil ait quand même été élu.
Quand on pense qu'il possède, en plus, le journal de nos élites dirigeantes, bourgeoisie ringarde et cupide. Un journal toujours prêt à célébrer les baisses d'impots et boucliers fiscaux. Cela permet de distribuer quelques enveloppes aux pauvres ... aux manants !

Où l'on retrouve le problème récurrent d'une presse presque entièrement aux mains des grands groupes industriels ....
Un escroc de moins... Malheureusement, c'est surement pas le dernier...
Bonjour,

Mais quand donc quelqu'un va-t-il rappeler que le premier journal a relater cette élection frauduleuse fut le Canard Enchaîné ?

Voilà, c'est fait.

Cordialement,
WS
Je travaille à Corbeil, et il est de notoriété publique que Dassault paie ses électeurs ; l'histoire des enveloppes est archi-connue.
Pourquoi ne sort-elle que maintenant (c'est déjà ça) ?
Pourquoi autant de temps ?
ben euh... vive l'info à la télé
Merci pour cet article. Si je peux me permettre, il y a juste une toute petite faute d'étourderie dans la phrase que vous avez écrite :
"Cette séquence entre les deux candidats, tournée en 2008, n'a été diffusée qu'il y a quelques semaines" serait à remplacer par "n'a été diffusée il n'y a que quelques semaines".

Concernant le sujet, il est toujours déplorable que des gens recherchant gloire, pouvoir et argent, continuent d'user de moyens malhonnêtes.
J’ai lu quelque part que l’émission de Mermet (qui d’ailleurs a été rediffusée hier, pour fêter ça) où Pascale Pasquarielo se fait pratiquement lyncher par les sbires de Dassault avait également été portée au dossier, est-ce exact ?

Sale temps pour les maires ump en tous cas, Dassault inéligible, le maire d'Aix en Provence invalidé ainsi que celui de Perpignan (à cause du coup des chaussettes), celui de St Cyprien suicidé et son succésseur arrêté.
Merci ça c'est plus important il me semble que le buzz sur Cohn Bendit. Article d'utilité publique comme d'hab !

L'histoire rappelle une scène extraordinaire du film "Il Divo" sur Giulio Andreotti. Le président du conseil italien, au début des années 1990, distribue des produits alimentaires à quelques pauvres de son quartier, dans son palais ministériel, et quelques billets au passage.

Fonctionnement hérité des sociétés antiques, féodales, mais aussi modernes et bien sûr, sous des formes policées, contemporaines.

Rectificatif : dans la vidéo je crois que Dassault dit "très peu..."
C'est sûr que pour lui n'importe quelle liasse de billets c'est de toute façon "très peu"...

(A suivre aussi l'affaire du cadeau fait par Sarkozy au groupe Dassault pour le rachat de Thalès, lui permettant d'économiser un milliard - on en parle ici http://www.bakchich.info/Thales-Dassault-DCNS-l-Elysee-joue,06229.html mais il y a aussi une astuce juridico-boursière dont Eva Joly a parlé en meeting durant la dernière campagne)
Abonnez-vous

En vous abonnant, vous contribuez à une information sur les médias indépendante et sans pub.