66
Commentaires

Dans les forums de Radio France, interdit de critiquer la direction ?

Interdiction de porter atteinte à la direction et aux taureaux mais possibilité de dénoncer "l'incompétence crasse" des internautes ? C'est la surprenante charte de modération que Radio France aurait élaborée fin août avec Concileo, société spécialisée dans la modération des forums des sites de presse. Le document, cité par Le Canard enchaîné et que nous nous sommes également procuré, a de quoi surprendre. Parmi les incongruités, figure l’interdiction de "valoriser la tauromachie". Et ce n'est certainement pas le directeur de France Inter Philippe Val, très impliqué dans le combat contre la corrida, qui criera à la censure...

Derniers commentaires

Je peux témoigner que même en étant courtois, même en s'exprimant poliment,
et sans qu'il soit question de critiquer qui que ce soit,
dans certains forums de radio-france on peut être censuré sans aucune justification,
peut-être du simple fait d'avoir été pertinent et convaincant,
tout en formulant un avis qui déplaît à je ne sais qui.
Idem avec celui de C dans l'air de FR5.
Quand Aliocha s'inspire de Sébastien Rochat (et très courtoisement le cite, contrairement à Marianne dans son introduction...)
http://www.marianne2.fr/A-Radio-France-il-faut-penser-et-commenter-juste_a211435.htmll'introduction
Je peux juste témoigner que depuis mon soutien poli et même policé à Didier Porte sur le site du Fou du Roi, mes commentaires quels qu'ils soient furent systématiquement supprimés. J'ai donc renoncé à y publier. Pas besoin de modération pour les indésirables. Donc censure molle (avec charte de modération) ou censure dure (blocage de l'internaute), Radio France fait ce qui lui plait en son royaume et ce depuis quelque temps déjà.
Je peux jurer qu'on ne m'a jamais censuré ici pour une contrepèterie comme celle-ci : une telle charte me fait tiquer
... Alors qu'ici, la charte fait monter l'éthique ...

NB A chaque fois, ne déplacer qu'une seule lettre ...
Merci Mireille :)

Par contre je n'ai pas bien compris quel point de la charte est enfreint?

Les majuscules peut-être?
Si je le refais tout en miniscule j'ai bon?
L'esprit d'ADOLF HITLER souffle sur ce forum
ça donne envie d'aller faire le bon gros troll en fait. Rien que pour.
A propos de corrida et de modération, heu, censure, voici ce qui m’est arrivé sur Rue89, où les sujets sur la corrida sons des machines à faire du clic, bizness is bizness.

Il y a plus de trois ans environ, je me suis fritté avec des corridaphiles. Je les avais traités de « pédophiles qui s’ignorent », en complément d’un texte ironique appelé « Contre la corridaphobie ».

Hurlements des victimes*, qui me signalent. Haski vire mon post. Moi, pas content, je le refais en ajoutant une double explication de texte : a/ je ne visais pas nommément un posteur, b/ « qui s’ignore » est une précision sur la symbolique, interdisant de considérer « sont des pédophiles » comme une accusation directe, qui exprimée sans ce codicille eût été condamnable. Haski vire ce nouveau post. Je reposte pour expliquer le fond de ma pensée, pour dire que je ne voyais pas une seconde les aficionados se taper un/une môme après avoir bandé devant la mort du toro, mais qu’ils avaient trois caractéristiques des pédophiles : adoration de leur proie et conviction que leur victime est d’accord, suivie de sa destruction (physique ou morale). Haski vire encore.

Là je me fâche, je lui envoie un mail pour lui dire que, si je pouvais admettre la censure de mon premier post, trop brut de décoffrage, celle des suivants où j’argumentais était inacceptable. Qu’en conséquence je fermais mes comptes sur la Rue et cessais tout contact avec lui. Il m’a répondu, je n’ai même pas lu sa réponse, me contentant de lui dire que je mettais son adresse en courrier indésirable. Il m’a envoyé trois où quatre mels pour avoir à chaque fois la même fin de non-recevoir. Et je me suis barré. J'y suis revenu un an après, invité par un riverain que je connaissais un peu... et me suis barré définitivement après une autre mauvaise manière à mon endroit (explication par MP à ceux que ça intéresse).

* Le seul truc qui m’a fait rire dans l’affaire, et un max, c’est que ces burnes hypertrophiées de corridamanes, si elles ne voient pas d’inconvénient (au contraire) à ce qu’un être vivant souffre et meure en réel, n’ont pas supporté mes banderilles tout ce qu’il y a de plus virtuelles. Chochottes, va !
perso je peux témoigner que le site d'@si a lui aussi créé sa propre charte : vous pouvez tranquillement tacler le capitaine et même le traiter de tous les noms d'oiseaux si ça vous chante ; par contre faut savoir qu'il est très chatouilleux sur des sujets comme le jardinage, l'élagage, la taille de rosiers ou autre sécateur à visée télescopique !!!
si vous outrepassez le seuil de tolérance à la critique du capitaine sur ces sujets précis, vous serez immédiatement webmasterisé par la modo qui vous expliquera les règles de l'ironie en vigueur sur votre site préféré.....

bref, à chaque site son taureau de bataille hein !....
Le truc que j'ai pas compris c'est comment on fait sur les forums d'@si pour avoir un avatar avec des gros seins ?
Et si on veut un avatar avec une grosse quéquette ( c'est pas vulgaire ni insultant quéquette hein Mireille !) on peut aussi ?
Et est-ce que ce serait permis de reprocher à un avatar d'avoir un gros popotin ou bien c'est dégradant pour la psychologie de l'avatar ?

ps : Ulysse, G voté pour votre komentèr
Sur le site d'Europe1, c'est la même société qui modère. Sensée appliquée la charte édictée. Mais cette application est à géométrie variable selon qu'on poste en semaine ou durant le week-end. De plus l'humour et l'ironie ne sont pas compris pour ce qu'ils sont. Cela semble être de l'abattage plutôt que de la modération qui laisse passer des commentaires habilement racistes et xénophobes parce que lus trop vite à moins qu'un des modérateurs soit plus compréhensible pour cette prose.
C'est marrant, mais l'interdiction de la promotion tauromachie qui vient juste après l'interdiction de la promotion de la cruauté envers les animaux, ça fait pas un peu doublon ? Je veux dire, pourquoi évoquer la tauromachie quand on a un principe général qui permet de modérer ses sujets sans faire dans le détail.

Pour le reste, au-delà des critères relevant du respect de la loi, chaque média a sa propre ligne. "Par exemple, Lexpress.fr n'accepte pas les appels au vote Front national".

Euh, pour l'Express;fr il faut avant tout ne pas déplaire à Éric Mettout, le rédacteur en chef, qui passe ses soirées, ses week-end et le reste de son temps libre à jouer des ciseaux. À Côté, Mireille est une libertaire (J'aurais pas apprécié, à sa place, d'être mise en cause dans l'article. La pauvrette n'a pas d'autre choix que de faire où on lui dit de faire).
On est bien ici, finalement à part quelques petits dérapages de ciseaux.

Bon boulot Sébastien. ;-))
La charte de modération de Radio France est peut-être surprenante, mais comme je n'y vais jamais sur les forums de Hees et Val, je ne risque pas de me faire surprendre.
En revanche, si vous pouviez me décrypter les règles de celle d'@si, ça m'aiderait beaucoup.
Mais c'est quoi cette merde d'article ?
Vous vous êtes pignolé combien d'heures pour nous sortir une bouse pareille ?
Ah putain ! vous êtes bien de gauche avec vos critiques à la con !
Encore une idée de votre facho de Schiedermann !
Vivement qu'on le retrouve embroché par un taureau !
Je suis un corridaphobe invétéré. Mais cette interdiction de principe, c 'est nimportnawak !

Ne pas oublier que par principe Val est allergique à internet, qui était réduit à la portion congrue quand il dirigeait Charlie, qu'il a failli tuer.

Logique : sur internet, on peut faire savoir publiquement et loin qu'on n'est pas d'accord. Et pour un prédicateur comme lui, le public doit se borner à jouer les ouailles béates ou à se taire.

PS Sa phobie allait jusqu'à ne pas répondre aux courriels, même s'ils étaient signés et de formulation correcte. Seule sa secrétaire, Liliane Roudière, répondait. Comme par hasard, elle avait rejoint Siné Hebdo.
Abonnez-vous

En vous abonnant, vous contribuez à une information sur les médias indépendante et sans pub.