41
Commentaires

Crise financière : Krachs d'or, seconde édition !

Krachs d'or, deuxième. Comme tout éditeur qui se respecte, @rrêt sur images a décidé de rééditer son guide des meilleurs coins du web et de la presse traditionnelle pour comprendre la crise financière. Comme nous vous l'avions suggéré, vous nous avez signalé de nombreux sites hautement dignes d'intérêt, qui complètent fort dignement notre première sélection. Soyez-en remerciés.

Derniers commentaires

Merci pour cet article !

Je signale également ce qui est ma principale source d'information à propos de la crise : Europe 2020
C'est un groupe d'experts européens (économistes, politologues, sociologues, etc...) qui font de la prospective. Leur principal sujet de réflexion est ce qu'ils appellent la "Crise systémique globale" qu'ils prévoient et annoncent depuis 2006 avec pas mal de prévisions précises qui s'avèrent exactes à 75% (ils publient régulièrement une comparaison de leurs prévisions avec ce qui est réellement arrivé).

Le principal problème est que leurs analyses complètes sont accessibles par un abonnement à leur bulletin mensuel qui coute très cher (200€ la première année, 150€ par an ensuite) et qui s'adresse en théorie aux "décideurs politiques et économiques"... Ceci dit le résumé de leurs prévisions et analyses est en libre accès.

Pour ma part, je trouve que le jeu en vaut la chandelle et du coup je me suis abonné au bulletin mensuel malgré le prix.
[large]
europe2020.org[/large]
Merci beaucoup Dan

Je me permets de signaler également:

- un bel exercice démocratique accompli par le sénat américain: "Wall Street and the Financial Crisis: Anatomy of a Financial Collapse", publié le 13 avril 2011 (http://www.ft.com/cms/fc7d55c8-661a-11e0-9d40-00144feab49a.pdf) ,

- le documentaire Inside Job de Charles Ferguson, (http://www.sonyclassics.com/insidejob/), disponible en DVD depuis le 8 mars 2011.
Désolé de ne pas vous lâcher sur ce fil ...

Mais pour ceux qui voudraient continuer à chercher des explications rationnelles :

http://www.academie-sciences.fr/conferences/seances_publiques/seances_publiques_2008.htm

Exposé de Nicole El Karoui, le 28 novembre, science publique de l'académie des sciences.

Mathématicienne de la finance ( [large]Aïe !![/large] ) Les montages financiers par les banques, c'est ça ! Les meilleurs élèves de polytechnique qui vont faire le master finance pour essayer de faire briller leur avenir sans vraiment avoir compris pourquoi ils faisaient ce genre d'étude, c'est aussi ça. D'autres sciences auraient pu avoir besoin de leurs capacités exceptionnelles, mais l'appel d'une Ferrari garée à la City est le plus fort. Non, ce m'est qu'à peine ironique cette dernière remarque.

En fait, vous avez quelques équations à tuer de la Judith Bernard au milieu, mais on peut en faire abstraction, le discours reste lisible.

Ecoutez, pour vous rassurez, les questions des autres scientifiques à la fin de la conférence. Ce sont des animaux tout-à fait normaux, vous verrez.
Et la médecine ne ressemblerait-elle pas de plus en plus à du charlatanisme, non ?

http://robertreich.blogspot.com/

vérifier en particulier : "Citigroup Scores" le 23 Nov et "Why CitiGroup is About to Be Bailed Out and Not General Motors" le 21 novembre... mais tout est bon dans le cochon ...

Quel est le pouvoir réel de Wall Street, de la Fed, leurs influences au département du trésor Américain. Le "Bail out" qui continue n'est-ce pas un peu énorme, alors que ça semble être devenue l'activité normale de l'administration, d'aligner des dollars par milliards, hop, une autre poignée de milliards, le trou ayant vraiment l'air sans fond. Si quelqu'un d'avertit apercevait ce fond, qu'il fasse partager sa vision !

Si les banques sont vitales pour l'économie, un gouvernement qui fait son job, nationalise pour une poignée de figues, déclare les branches malades : perdues pour les pauvres investisseurs ... et remplace tout le monde à la direction des instituts financiers récupérés. Or, ce n'est pas ce qui arrive.
... d'écouter Attali, exposer avec son esprit clair ... Il s'agirait de Bretton Woods, version efficace.

http://www.publicsenat.fr/cms/video-a-la-demande/vod.html?idE=59654
Coucou les hedges funds sympas devant une commission parlementaire

http://www.independent.co.uk/news/world/americas/hands-up-if-you-made-billions-of-dollars-out-of-the-credit-crisis-1017955.html

Mais traduit ici

http://questionscritiques.free.fr/edito/Independent/Stephen_Foley/Soros_Paulson_Griffin_Falcone_jim_Simmons_141108.htm

Mais n'ayant pas encore personnellement évalué la qualité de toutes les infos sur "questions-critiques", il me faudra repasser plus tard pour recommenter, à moins que quelqu'un d'autre n'apporte un éclairage.
Pauvres actionnaires!

J'approuve tout à fait cette souscription nationale pour venir en aide aux actionnaires des mines de Courrières, qui ont été si cruellement éprouvés.

Il est clair que, moralement, sinon en droit strict, ils devraient, sur les bénéfices qu'ils ont faits et feront, réparer tout ce qui est réparable dans la catastrophe, c'est-à-dire se charger, et dès maintenant, des veuves et des orphelins. Cela est de morale stricte; cela serait même de droit si l'on y regardait de près; car il n'y a point ici force majeure, mais fait de l'homme, imprévoyance, précipitation, négligence de l'homme.

Seulement, le droit strict et la morale stricte ont quelque chose ici d'un peu trop cruel. Voilà de brillantes jeunes filles offertes avec une brillante dot; faudra-t-il réduire la dot? Et cette "quarante chevaux" du dernier modèle, faudra-t-il renoncer à l'avoir? Et cet hôtel si confortable, qu'ils ont à bail, comment voulez-vous qu'ils s'en débarrassent? Toutes les dépenses se tiennent et l'on ne sait vraiment par où commencer. Quant à ce voyage aux eaux, il est nécessaire. La santé avant tout, n'est-il pas vrai?

Ma foi, je plains ces pauvres riches. Ils ont leurs besoins aussi; et les besoins d'habitudes ne sont pas moins impérieux que les autres. J'ai pitié de cette jolie blonde, si correctement assise dans son coupé électrique; et ce jeune homme avec son pardessus à taille, à quoi passera-t-il son temps s'il ne joue au baccarat? Les femmes le guettent et je crains pour sa vertu.

Mais oui, je souscris, et de bon coeur. Allons messieurs et mesdames, un bon mouvement. Vous surtout, gens de peu, qui avez l'habitude de vous priver. Allons soyez humains. La charité s'il vous plait, pour les actionaires de Courrières.

Alain, 21 mars 1906 (... gna, pas Alain Korkos, en 1906 voyons! Alain, Émile Chartier)

Cela est de morale stricte; cela serait même de droit si l'on y regardait de près; car il n'y a point ici force majeure, mais fait de l'homme, imprévoyance, précipitation, négligence de l'homme.
Pour ajouter une corde à l'arc tendu, et surveillant la crise :

http://contreinfo.info/rubrique.php3?id_rubrique=3

Le lien arrive sur la page économie de contreinfo.

Le site fonctionne t-il avec autant de crédit que "le courrier international" ? Que ceux qui auraient ces informations s'expriment, en tout cas il repose un peu sur le même principe : rassemblement, et souvent traduction, d'articles de multiples origines.

Les analyses économiques ne sont pas forcement indiscutables, comme tout ce qui touche l'économie, mais ça aide à faire un bon bout de tour sur la question.
L'article de Frédéric LORDON est superbe, même s'il faut s'accrocher : je ne résiste pas à faire la citation de sa conclusion :
[quote=« Pauvres socialistes : ne sachant pas vraiment, de l’idée triviale et molle « d’économie de marché » ou de l’idée précise et toxique « d’économie à déréglementation concurrentielle généralisée », laquelle ils épousaient vraiment, les voilà, par défaut, ralliant triomphalement un monde finissant. La logique voudrait qu’ils finissent avec lui. À vrai dire, ils sont déjà, quoiqu’eux seuls l’ignorent, le corps mort de la vie politique française. Et, faute d’une trop improbable régénération minoritaire de l’intérieur, en attente d’un autre qui se lèvera à sa place. »]

Accrochez-vous tout est dit!
Prendre connaissance de l'analyse du très conspué Meyssan, début novembre :

http://www.voltairenet.org/article158424.html

On pourra facilement vérifier à posteriori, s'il fait de l'info fiction, ou si il est un rationnel visionnaire.
Dans "Après l'empire", Emmanuel Todd avait assez clairement anticipé les évènements de ces dernières semaines :


"Qu’est-ce que c’est que cette économie dans laquelle les services financiers, l’assurance et l’immobilier ont progressé deux fois plus vite que l’industrie entre 1994 et 2000 ?... Nous ne savons pas encore comment, et à quel rythme, les investisseurs européens, japonais et autres seront plumés, mais ils le seront. Le plus vraisemblable est une panique boursière d’une ampleur jamais vue suivie d’un effondrement du dollar, enchaînement qui aurait pour effet de mettre un terme au statut économique "impérial" des Etats-Unis."


Bizarrement, il est moins sollicité qu'Attali ou Minc pour analyser la crise actuelle !
Et Jacques Cheminade alors ???

Il avait déjà prédit la crise il y a plus de dix ans et avait dénoncé publiquement, lors de l'élection présidentielle de 1995, le "cancer financier" qui rongeait l'économie mondiale.
Une campagne de calomnies orchestrée par les médias français (nootamment TF1 et F2) avait tenté de le discréditer.

Néanmoins, son diagnostic est toujours le bon et en plus il propose un remède (le VRAI Nouveau Bretton Woods).

Alors je vous demanderais d'ajouter le site suivant : www.solidariteetprogres.org à votre liste des Krachs d'or, sans quoi je devrais classer @si dans la catégorie des gens incompétents et bouffés par la même censure médiatique qu'ils croient pourfendre.

D'avance merci.

Benoit ODILLE
Bonjour à tous,

Pour ma part, je vous recommande cet article tiré du blog Koztoujours, intitulé "Banques, régulation, libéralisme et toutes ces sortes de choses". L'auteur considère la crise actuelle sous l'angle du risque perçu par les banques, au lieu de tergiverser sur l'immobilier ou les crédits, et propose une solution qui me semble au final aussi sensée que l'ensemble de sa démonstration. Son texte m'a semblé plutôt pédagogique et bien formulé, et reste à l'écart des détails trop techniques. Un point de vue plutôt intéressant à mon avis.

Ce message a été supprimé suite à la suppression du compte de son auteur

Très simple et très instructif : L'argent dette de Paul Grignon sur http://www.bankster.tv/

On y apprend les mécanismes de la création monétaire, de la spéculation, de l'usure, le tout en s'amusant !

La version pessimiste et new age : Zeitgest, la geste du moment sur http://www.zeitgeistmovie.com/

Là on nous dit que nous sommes manipulés depuis le début (religion, grand complots, finance), très bien produit !

La version "protectionniste" et sans doute la plus réaliste : Firewall de Larouche sur le site de Cheminade http://solidariteetprogres.org/ à voir également 1932

Forcément, là les méchants c'est les anglais...bon on s'en doutait un peu, la perfide albion c'est quand même l'ennemi héréditaire des gens de bien !

Donc pour synthétiser, on vit dans un système oligarchique basé sur le modèle économique de la Compagnie des Indes Orientales (avec esclavage et tout le toutim)...

C'est sûr, on est loin des questions existentielles d'Yves Calvi et de Christophe Barbier !

A quand un mouvement politique unitaire pour sauver la nation française menaçée de démantellement ?

Pour ma part, je vois 2 stratégies pour que le peuple reprenne la main dans le cadre de notre démocratie complexe :

- Une alliance de tous les partis marginaux (une sorte d'union sacrée...donc un truc impossible)

- Un hold up d'un parti politique majoritaire (PS ou UMP) par un afflux massif de militants ralliés sous une même bannière pour élire leur représentant au moment des primaires (là ça demande une sacrée coordination, mais techniquement c'est faisable, cf = méthode Ségolène en 2007).
Je signale que j'ai publié un "Episode 2" de mon billet "Bulles, krach et rebonds" à destination de mes élèves, avec qui je dois parler cette semaine en cours de SES de la création monétaire et du crédit : c'est le programme de 1ère ES, et l'actualité me facilite les choses !
Donc, j'ai fait un billet spécial sur ce qu'est la création monétaire, en quoi elle a été excessive aux Etats-Unis, comment y remédier etc. Toujours le même objectif : faire pas trop long, pas trop technique mais rigoureux, avec des illustrations par des dessins de presse, des infographies, des vidéos etc.
C'est là : http://myses.blogspot.com/2008/09/bulles-krach-et-rebonds-episode-2.html

Rémi Jeannin
Juste pour sourire un peu (entre mille exemples, j'imagine), en faisant un peu de rangement je retrouve un vieux numéro de Challenges (n°118 du 3 au 9 avril 2008), avec ce sous-titre en couverture: --- Patrick ARTUS : 'La crise est finie' ---
Bon, faudrait tout de même pas que cette petite bavure sans conséquence l'empêche de continuer à donner des leçons urbi et orbi dans les medias spécialisés ...

A part çà, je ne vois pas beaucoup d'articles dans les medias faisant un bilan d'ensemble de l'attitude des banques françaises dans les magouilles de ces dernières années.
Très concrètement, je diffère depuis le début de l'année le transfert du compte professionnel de ma TPE de la Société Générale vers une autre banque, mais comme on va de subprime en surprise, j'en suis à envisager La Banque Postale, pourtant encore pas très versée vers le professionnel ...
Si quelqu'un a des pistes ...
conséquence de la crise financière en FRANCE:
dans les articles lus, on ne parle pas vraiment concrètement de qui va payer et comment en France;
cela intéresse mon porte monnaie et le vôtre;

l'état français a pris la décision suivante suite aux difficultés des banques DEXIA et FORTIS:
prendre par ex. une participation dans DEXIA pour la renflouer;
le fric de cette participation vient de la Caisse des Dépôts et Consignation ( CDC );
mais d'où la CDC tire son argent ?
en fait, la question est qui paie ?

les missions de la CDC ( entre autre les retraites ) ne vont-elles pas être remises en cause un jour avec tous ces
milliards qui s'envolent ?

j'aimerais comprendre cela et je n'ai pas trouvé de réponse dans les différents articles
Enfin, Dan !
Il vous manque l'essentiel, le blog de Jean-Pierre Martin, cadre dans une boite, avec ses révélations exclusives, le seul à mentionner, par exemple, que Sarkozy allait confier une mission à Jean-Marc Rouillan pour régler de façon définitive le problème des parachutes dorés...

http://onsefechier-anatic6.blogspot.com/2008/10/jean-marc-rouillan-en-charge-du-problme.html
Comment ne pas mentionner l'excellent travail et la hauteur de vue des rédacteurs du site dedefensa.org, aussi discrets sur eux-mêmes que compétents, semble-t-il, en ce qui concerne les relations internationales, et notamment le rôle qu'y jouent les complexes militaro-industriels des grandes puissances mondiales !
Truffés d'extraits d'articles de la presse anglo-américaine, ce site place la crise financière - tout en la suivant au jour le jour - dans le contexte plus global de ce qu'elle est vraiment aux yeux des rédacteurs : une crise systémique dont le premier ressort est d'ordre psychologique.
Mais résumer ainsi, c'est trahir toute la finesse de leurs brillantes analyses, qui en choqueront plus d'un !
Le "virtualisme" de la pensée des élites, leur corruption intellectuelle, morale et financière, l'absence de solution à l'intérieur du cadre de pensée imposé par les règles de la "modernité", les multiples effets de la bonne conscience "américaniste"... beaucoup de choses sont abordées dont on ne parle pas souvent ailleurs.
Il est étonnant que ce site ne soit pas plus connu.
http://www.dedefensa.org/
Quand je lis ça Vingt minutes arides, un discours clairement marqué à gauche, mais globalement éclairant.
je pense que vous êtes encore atteint du virus tatcherien TINA (There Is No Alternative".

Vous pensiez trouver des contre arguments au système de la part de la droite, du centre ou de la gauche "de gouvernement" ?
Ils sont eux aussi touchés par le TINA.
Alors profitez-en pour vous faire vacciner contre ce virus. Votre dernière phrase est encourageante sans le "mais".
Merci à Dan d'avoir signalé le billet que j'ai fait pour mes élèves de 1ère et de Terminale (je suis prof de Sciences Economiques et Sociales).
Au passage, j'espère que cela montre qu'on peut expliquer des phénomènes un peu complexes à des adolescents sans verser dans la caricature ou l'idéologie. C'est un reproche que des lobbys proches des milieux patronaux font régulièrement aux SES, et des projets gouvernementaux veulent nous faire abandonner dans de nouveaux programmes cette ambition d'expliquer des problèmes contemporains. Voir ici si ça vous intéresse, car ça pourrait faire l'objet d'un sujet à ASI : comment une campagne de presse intense peut noircir le bilan pourtant très favorable d'une série (la série ES, ex série B ... le bac de Sarkozy au passage !) et d'une discipline scolaire qui dérange ? Désolé d'avoir profité de l'occasion pour pointer ce sujet qui me tient un peu beaucoup à coeur ...

Et surtout très content que mon billet serve à d'autres qu'à mes élèves de Morangis dans l'Essonne. J'en prépare quelques autres sur les mécanismes de base qui expliquent la crise financière. Encore bravo à Dan pour l'ensemble des liens qu'il partage ici : c'est tout simplement top !
Vous passez vos nuits a hanter les sites web, Dan?

Chapeau pour ce florilège de site edifiants.

Edifions nous, donc.
Toujours sur cette crise, trouvé par hasard, une vidéo que je trouve très bien faite à http://www.lepost.fr/article/2008/09/28/1275541_l-argent-dette-une-video-pour-comprendre.html
A propos de la crise, j'aimerai bien savoir ce que pense les spécialistes de l'économie de ces deux vidéos :

Firewall de Larouche
http://www.dailymotion.com/video/x50ixh_firewall-en-defense-de-letatnation_news

Zeitgeist (le début est un peu prise de tête mais les parties 2 et 3 sont très intéressantes), la partie 3 sur l'économie commence à 1H14.
http://video.google.fr/videoplay?docid=3767487358149440770
moi j'aime bien les analyses de J Cheminade mais on en parle nulle part alors je sais pas ...
euh, vous avez vu l'article de desourcesure.com tout en vidéo et très pédagogique?

le lien la : http://desourcesure.com/politiqueaffaires/2008/10/la_crise_financiere_pour_les_n.php
Abonnez-vous

En vous abonnant, vous contribuez à une information sur les médias indépendante et sans pub.