4
Commentaires

Corée du Sud : de la surveillance à la "chasse aux gays"

Dans un pays hostile aux LGBT et truffé de systèmes de surveillance, l'apparition d'un nouveau foyer d'infection au Covid-19 dans un quartier gay révèle le potentiel discriminant de la traque numérique.

Commentaires préférés des abonnés

Très intéressant. A l'heure où on s'interroge sur le degré de renoncement à la vie privée auquel nous sommes prêts pour lutter contre la pandémie on entend beaucoup d'avis tranchés en faveur d'un abandon massif. Les poncifs classiques sont invoqués :(...)

Approuvé 2 fois

"on a rien à se reprocher", non content d'être un poncif classique, est particulièrement faiblard comme argument : on peut très bien ne rien avoir à se reprocher, mais ceux qui se livrent à la surveillance pourraient bien trouver, dans ce rien, quelq(...)

Derniers commentaires

Si cela s'est passé en Russie on aurait tout à la une de Libé et Le Monde 

Coquille : "3000 personnes ont jusqu'à mercredi 12 mai pour s'enregistrer auprès des autorités "

Très intéressant. A l'heure où on s'interroge sur le degré de renoncement à la vie privée auquel nous sommes prêts pour lutter contre la pandémie on entend beaucoup d'avis tranchés en faveur d'un abandon massif. Les poncifs classiques sont invoqués : on a rien à se reprocher, c'est pour la bonne cause, les applications sont garanties avec des morceaux entiers de sécurité dedans, de toute façon on raconte déjà notre vie sur visage-livre alors un peu plus un peu moins...


Cette collision homophobie-surveillance de masse tombe à point nommé pour rappeler que la vie privée n'est pas un détail auquel on peut renoncer lorsque l'urgence l'exige.


Mais bien sûr, tant que ce sont les LGBT qui en font les frais, il y a peu de chance que ça percole bien profond dans les cerveaux. Il va falloir attendre d'autres exemples plus "convaincants", avec des croyants (déjà fait), des professions (les infirmières priées d'aller dormir ailleurs que dans leur immeuble), des orientations politiques (pas encore de cas recensé à ma connaissance mais ça ne saurait tarder)...

Abonnez-vous

En vous abonnant, vous contribuez à une information sur les médias indépendante et sans pub.