70
Commentaires

COP21 : comment gérer le trop

Derniers commentaires

Et tout ce cirque ne va pas s'arrêter pour autant; des compensations carbone sont sans doute prévues.
http://voitures.com/top-10-des-plus-grandes-courses-automobiles-106290/
L'accord de la COP21, je viens d'essayer de le lire : quel charabias !!!

On nous prend tellement pour des cons, que ça donne envie de l'être. Bête et méchant.
Méchant surtout.
Sur la 8 longue émission sur les bagnoles, motos, courses de bolides sur la glace ou la neige, un héli[large]cop[/large]tère filme...Tout est pour le mieux dans le meilleur des mondes.

Sauf que NON! J'ai oublié d'éteindre dans la cuisine...Ah zut alors, quel gâchis inadmissible.
Ségolène est vêtue de bleu marial, on ne risque pas de la louper.

¨Prière à Ségolène pour demander la paix.

En ces temps de violence, devant mon avenir incertain,
je suis inquiet, j’ai peur.
Je cherche le chemin de la paix.
Au milieu de tant de prophètes de malheur
et si peu de messages de joie, j’ai besoin d’entendre Celui qui dit :
« Je vous laisse ma paix, je vous donne ma paix. »
Apprends-moi, Ségolène, à cesser de me troubler.
Apprends-moi à vivre en paix.
Mère de la Paix, j’aime te regarder
et voir que les humbles jouissent de la paix.
J’aime te prier et t’entendre me dire :
« Grâce et Paix de la part de Dieu ! »
J’aime me laisser guider par toi :
tu me conduis à Celui qui est PAIX.
Prie pour moi, ton enfant :
que la Paix du Christ entre dans mon cœur.
Amen

D'après Paul Arsenault o.m.i.
De l'état d'urgence. Il serait urgent que magistrats et ministres recadrent les policiers qui s'en servent pour autre chose que la lutte contre le terrorisme. Je ne vois pas en quoi arrêter des militants écolos a un rapport avec la chasse aux djihadistes. Outre l'insulte faite aux citoyens, j'y vois aussi un gaspillage d'argent et de moyens. Et apparemment, il n'y a pas que certains policiers qui ont besoin d'être recadrés.
Astuce pour les photos trop larges: les pages depliables façon play-boy. Pas obligatoire d'y faire poser les chefs d'État nus, par contre...
Pour ce qui est de la photo de groupe...une formation en anneau , regards tournés vers les objectifs en surplomb , aurait été plus parlante (le cercle comme symbole planétaire) et plus facile à cadrer...mais on constate que le protocole reste la principale préocupation de nos zélotes et l'imagination de leur communicant au raz des paquerettes !
Concernant l'etat d'urgence et ses mesures (perquisitions violentes et absurdes), je ne sais si ce qui me choque le plus est :

1- le manque de mesure de certains policiers (sans doute une minorité) dans les méthodes de perquisitions (il n'a pas été montré que mettre a sac un appartement permettait plus efficacement de trouver des preuves)

2- la négation de la parole des perquisitionnés a tort (on leur propose de signer un document ... et on s'en va comme des voleurs ...)

Je n'ai toujours pas entendu le moindre ministre s'exprimer sur le sujet ... ce qui semble pour le moins baroque alors que les membres du gouvernements font le siege des médias 24/24 (a se demander comment ils trouvent du temps pour travailler ... ?!)

Un perquisitionné au cours de l'état d'urgence peut il faire valoir ses droits et pretendre à une indemnisation? Peut il avoir accès aux "informations" qui l'accusent? (vraies questions !!!)
Comment gérer le trop? Il y a un début de réponse à la fin de "la java des bombes atomiques" de Boris Vian.

https://www.youtube.com/watch?v=eryzp0Pklc8

:-p
Non seulement iles photographes ont du mal à cadrer tous ces costards cravates, mais en plus ils ne tournent leurs objectifs que dans certaines directions, pas toujours les plus pertinentes. Qu'est-ce qu'on apprend sur cette photo, à part qu'ils étaitent beaucoup ? On le savait déjà.

Pour ce qui est de la mobilisation des citoyens, les médias ont nettement préféré les affrontements de l'après-midi, avec leurs lots de gens en noir, casqués ou cagoulés, les fumigènes etc...

Par contre, pas beaucoup de photos de la chaîne humaine assez festive, en principe plus représentative de la mobilisation, et porteuse de messages nombreux en provenance non seulement des associations, mais aussi des citoyens.

Sans doute que là aussi il y en avait trop ?

Pas assez de caméras et de photographes ? trop de zooms et pas assez de grand angle ou de recul ? plus de [s]pellicule[/s] de carte mémoire ?
Comment ne pas parler de dictature light quand on voit cette lettre de cachet remise au goût du jour ?
Ce n'est pas l'idée de dictature light qu'il faut remettre en cause. Mais bien l'idée qu'on a changé de régime.
C'est un peu comme dans le poème de Niemöller, tant qu'on n'est pas potentiellement concerné on ne réalise pas la violence potentielle de l'Etat.
Faut arrêter votre cinoche les gars.
Et quel est le vôtre, de cinoche, qu'on puisse comparer et choisir la salle en pleine connaissance de cause?

Et subsidiairement, quels sont vos arguments pour dire que c'est du cinoche?
Pour moi, le principe d'un régime non autoritaire, c'est d'accepter les contre pouvoirs.
Analysons vite fait l'état des contre pouvoirs à l'exécutif:

- Législatif: les députés "frondeurs" qu'il serait plus adéquat d'appeler "sincères" sont dénigrés, voire menacés de ne pas avoir l'"étiquette" du parti, pour avoir refusé l'"étiquette" : on vote pour le gouvernement quoi qu'il advienne, sinon garre. Si on ajoute la merveilleuse synchronisation de la présidentielle et des législatives, on voit clairement la fusion exéécutif/législatif

- Judiciaire: qui sort d'un état d'urgence budgétaire organisé par l'exécutif avec le soutien pavlovien du législatif, pour entrer dans l'état d'urgence légal, où on n'a même plus besoin de l'affamer pour le rendre inefficace.

- Médiatique: on est sur @si, je ne pense pas avoir besoin d'argumenter.

Alors maintenant, dites nous philosemite, votre film, il parle de quoi?
il parle de brave citoyens qui se font plaisir en étant persuadé de vivre sous une dictature digne de Pinochet...
Joli sophisme. Qui a parlé de la France comme d'une dictature digne de Pinochet ?

D'ailleurs, ces Chiliens qui râlaient pendant la dictature de Pinochet auraient dû la fermer : ils ne vivaient pas dans une dictature digne de Pol Pot.
Et les Khmers, quelle impudence, protester alors qu'ils ne subissaient que Pol Pot... les Juifs, eux, ont subi une vraie dictature !
Et les Juifs...
Mais en fait, j'aurais pas dû répondre, je parlais à un troll sans le savoir. Joli retour Pipi/Toto.
à quand le prochain ban? Si on se réfère à la proportion de posts modérés depuis, ça devrait pas être trop long.
Moi je reste assis au bord du fleuve...
Je crains qu'il y ait une petite erreur de casting.

Regardez plutôt du côté de philosemite...
Je parlais justement du post qui faisait l'état des lieux de la séparation des pouvoirs, qui répondait à ... philosemite ;).
Je ne l'aurais fait si j'avais su parler à Pipi/Toto.
" Tout ce qui est excessif est insignifiant" pour citer Talleyrand, un dictateur, lui aussi.
Ben oui, c'est triste à dire mais on a changé de régime politique pour une dictature light. Daech, de ce point de vue, peut se réjouir : ses abrutis insensés ont fait plier la république et la démocratie. Lire aussi, si vous pouvez, le reportage de Mediapart sur les arrêtés de la manif de dimanche et leurs témoignages. C'est glaçant, et consternant de la part d'un pouvoir dit de gauche.
Abonnez-vous

En vous abonnant, vous contribuez à une information sur les médias indépendante et sans pub.