4
Commentaires

Controverse et procès autour de la fondation de la Ligue de Défense juive

A votre bon cœur ! Pour payer ses frais d’avocat, le site StreetPress sollicite une aide financière sur Ulule. En plus d’autres attaques, le pureplayer est visé par une assignation de Pierre Lurçat, souvent présenté comme le fondateur de la Ligue de défense juive (LDJ). Motif ? La non publication d’un droit de réponse et la demande de retrait d’une photo.

Derniers commentaires

Quand StreetPress demandait à des députés d'interdire qu'on ait des doutes sur le 11-Septembre (en assimilant ce scepticime avec le conspirationnisme, afin de le discréditer) :

https://www.youtube.com/watch?v=Eedk0FcdwJI
Quelques dixaines de personnes, et la presse se nourrit de ca .

Si on n'y prend garde , chaque groupe culturelle , aura quelques dixaines de fou comme representant dans les media
J'ai eu l'impression de lire un papier sur un groupe fasciste.
L'an dernier, Le gouvernement envisageait (paraît-il) une nouvelle dissolution de la Ligue de défense juive.
Quelqu'un a des nouvelles?
Au fait : n'existe-t-il pas dans notre cod pénal un vieux délit appelé reconstitution de ligue dissoute?
Abonnez-vous

En vous abonnant, vous contribuez à une information sur les médias indépendante et sans pub.