67
Commentaires

N'écoutez pas Beauvau, sortez à vélo !

Contrairement aux déclarations des ministères, reprises par les médias, le vélo en tant qu'activité de loisir est parfaitement autorisé durant le confinement. Les verbalisations n'ont aucune base légale. Enquête.

Commentaires préférés des abonnés

C'est quand même dingue. Avec cette attestation obligatoire, on a tous le texte de loi sur nous (normalement). Et les mecs trouvent quand même le moyen de verbaliser hors cadre. Avec, bien entendu, tous les chiens de gardes qui suivent sans poser de (...)

entendu à radio france : un collectif de medecins demande à ce que les sortie en forêt soient autorisées pour le bien être mental que cela procure.

Enfin !...


On va finir par autoriser les sorties à la montagne et sur la plage, là ou bien évidemment l'(...)

Tant qu'on y est, on pourrait aussi rappeler aux prefets et aux flics qu'il n'est pas permis de tuer les gens en s'asseyant à plusieurs sur leur ventre jusqu'à ce qu'ils meurent asphyxiés. Parce qu'apparemment ils sont convaincus du contraire.

Derniers commentaires

Rien ne vaut le vélo d'appartement : ce matin, j'ai fait 30 km dans un rayon de zéro mètre autour de moi-même.

Nous habituer à l'incohérence et à l'arbitraire, et surtout nous contraindre à nous y résigner. Je ne vois pas d'autre explication à une telle cacophonie. 


"Voilà une classe qui se tient bien sage!"

Si vous avez un peu de chance, le plus proche magasin (agroalimentaire/jardinerie/bricolage) de chez vous est à 5 ou 10 kilomètres. Allez-y en vélo ! Ou à pied. Rien ne l'interdit. 


Intéressant de voir à quel point la population a intériorisé les consignes des autorités et fait elle-même du zèle.


Une expérience en grandeur nature de soumission à l'autorité. Echec sur toute la ligne pour nous autres moutons. Autorisation à aller encore plus loin.

Bonjour,


verbalisé à 10 kms de chez moi dans la pratique du vélo loisir/sportif, 

je paie ou je conteste ?

Merci.

C'est pas la première fois que les policiers ne respectent pas la loi, ni la dernière. Pour une fois que ça ne tue ou mutile personne...


N’empêche je suis très curieux de savoir comment on peut faire du vélo dans un rayon de 1km au tour de chez soi. Je ne vois vraiment pas l'intérêt.

Obtenir l'annulation des PV, c'est bien. Mais pourquoi s'en tenir là . C'est pas nous qu'on a merdé.


Il y a, dans le Code Pénal, un joli article 432-10 qui ne demande qu'à prendre un peu d'exercice.


Dès le 18 mars, l'autre fédération de vélo ( cyclotourisme) se fend , également , d'un communiqué à ses licenciés pour recommander d'arrêter le vélo .

Après cela, la Ministre des Sports a la divine surprise de découvrir ces avis, et elle les répercute.


Quand on sait qu'une fédération sportive dépend du Ministère pour obtenir sa délégation, ça donne une vague idée  de l'autonomie de la volonté de cette fédé quand elle pond son communiqué ...

Si je comprends bien ,on a le droit de faire du vélo,mais on risque prendre une prune , car c''est à l'appréciation du poulet. Et comme les flics et les pandores ont tous les droits, on a toutes les chances de se faire verbaliser.Donc restons confinés .C'est à l'image de ce gouvernement, du n'importe quoi!!

Tant qu'on y est, on pourrait aussi rappeler aux prefets et aux flics qu'il n'est pas permis de tuer les gens en s'asseyant à plusieurs sur leur ventre jusqu'à ce qu'ils meurent asphyxiés. Parce qu'apparemment ils sont convaincus du contraire.

Ahurissant!

Quelqu'un fait il la relation avec Byzance?

Bon, si on élargit un peu le thème, je trouve que les tendances liberticides de beaucoup se révèlent au grand jour dans une situation comme celle-ci. Cela concerne certains politiques, certains "journalistes", les préfets qui semblent rivaliser à qui sera le plus répressif (bon, il faut dire que le leader Lallement a une bonne longueur d'avance sur ses confrères) mais aussi le simple citoyen qui semble prompt à accuser l'autre (le joggeur, le cycliste, celui qui n'a pas de masque, celui qui sort avec ses enfants) d'être un mauvais citoyen.

Cela fait un peu peur.


Et, cette histoire de vélo en est une des preuves.


Bon, après... faire du vélo de loisir à moins d'1 km de chez soi..., entre nous, celà ne va pas être très sportif quand même. Certes, j'habite en bas d'une côte d'1 km, donc, c'est vrai que je peux la gravir et la descendre 10 fois à la suite (15 si je suis en forme. Attention, il ne faut pas dépasser la limite d'une heure). Mais, j'ai préféré ranger mon vélo depuis le début du confinement...


Quand je fais du vélo, en général, j'en fais tout seul. Et si possible je rejoins une forêt de la région parisienne. Donc je ne fais courir aucun risque à personne. Mais, j'ai bien peur que ce soit interdit par le décret car à plus d'1km (et les forêts sont fermées). Tant pis !

Infantilisation de la population en France comme le démontre Johann Chapoutot sur Médiapart : «Merkel parle à des adultes, Macron à des enfants»                  


Réécouter Hubert Félix Thiéfaine : 


Il te faudra sans doute changer de tête
Et puis brancher ton cerveau sur ton coeur
Rien ne sera plus jamais comme avant
Rien ne sera plus jamais comme avant

Attention, attention
Le surveillant général vient de sortir de son laboratoire
Et en refermant sa braguette il a dit aux oiseaux
Qui piaillaient dans la cour de récréation
Hé vous là-bas

Si ça continue faudra que ça cesse ... Agagaga
Si ça continue faudra que ça cesse ... Agagag’

Attention, attention
Désormais vous êtes invités à laisser l'état dans les WC
Où vous l'avez trouvé en entrant
Et puis surtout
N'oubliez pas de me faire envoyer la liste
Des erreurs constatées au F 756 du 72 03 10

Bien vu. Je dirais même Merkel parle à de bons ouvriers, et Macron aux enfants du Vel d'hiv. 

Quand est convoquée la mauvaise foi des administrateurs pour défendre l'amateurisme de l'encore premier ministre et de l'encore président quand ils décrètent, ça donne ça.

Encore deux ou trois ans de confinement, et les ailes des oiseaux vont finir par s'atrophier. Les merles oublient qu'ils savent voler et marchent sans être dérangés sur les pelouses et l'asphalte des lotissements.

Toutes sortes d'animaux étendent leur territoire en toute quiétude. Dans la mare voisine, les grenouilles nous bercent de leurs coassements mélodieux. Une couleuvre s'offre un bain de soleil sur la terrasse. Un blaireau creuse son terrier sous notre cerisier. Un grèbe huppé entame une parade amoureuse au dessus de la haie de troènes. Trois chauves-souris sont venues s'agripper au chéneau de l'abri de jardin.

Tandis que je caresse l'échine d'un hérisson en rut, il me semble apercevoir un couple de castors copulant parmi les tulipes. Je pose mon joint sur le bord de la table et je m'approche précautionneusement pour les photographier.

La nature n'a jamais été aussi luxuriante, la vie aussi belle.

Mon gendre s'est fait verbaliser de 135 € pour avoir fait du vélo dans un petit chemin creux à proximité de chez eux. Les policiers lui ont dit qu'il pouvait accompagner ses enfants en courant derrière eux ! 

Courir après 2 enfants de 5 et 7 ans qui pédalent de bon cœur pendant leur heure de déconfinement quotidien ! ..

Faut avoir du souffle ...


Et en quoi est-ce différent des joggeurs que l'on voit qui se côtoient à Paris ? 


J'ai l'esprit de plus en plus confiné ...  mais, je n'ai toujours pas compris si les fonctionnaires de la Place Beauveau étaient pour ou contre la pédale...


On ne me dit jamais rien, à moi ...

C’est serré, hein. Vous avez oublié de dire que le vélo (comme la course à pied et tout ce que vous citez) sont interdits entre 10 h et 19h dans certaines villes, dont Paris.

C'est quand même dingue. Avec cette attestation obligatoire, on a tous le texte de loi sur nous (normalement). Et les mecs trouvent quand même le moyen de verbaliser hors cadre. Avec, bien entendu, tous les chiens de gardes qui suivent sans poser de question.

Et sur un sujet aussi bête et sans véritable enjeux, que d’énergie pour rétablir la vérité et simplement faire valoir le droit !!! Ça laisse rêveur de l'entendu du problème sur les enjeux plus importants

Ouais, en même temps,  va expliquer aux exécutants des ordres du ministère de l'intérieur que sont les flics, que les consignes qu'on leur donne sont illégales. "Désolé,  m'sieur (j'ai pris des flics polis) mais c'est les consignes, on va devoir vous dresser un pv à 135e", puis va contester le pv que tu ne peux contester qu'après l'avoir réglé.

Parfois je comprends les gens qui se résignent au lieu de se battre face à cette machine étatique froide qui, au final, n'a pour but réel que de renflouer un peu, des caisses précédemment approvisionnées par les radars.

Bravo pour cet article et un grand merci pour ces infos !

entendu à radio france : un collectif de medecins demande à ce que les sortie en forêt soient autorisées pour le bien être mental que cela procure.

Enfin !...


On va finir par autoriser les sorties à la montagne et sur la plage, là ou bien évidemment l'espace est beaucoup important pour pouvoir "éviter" les autres ...


ce ne serait que bon sens !

Abonnez-vous

En vous abonnant, vous contribuez à une information sur les médias indépendante et sans pub.