23
Commentaires

Condamnations pour apologie du terrorisme : les "provocations" contre la police prises en compte...

Plus de 70 procédures et un appel solennel du gouvernement à la plus grande fermeté contre tous ceux qui feraient "l'apologie du terrorisme". Depuis quelques jours, les condamnations se multiplient et vont de quatre ans ferme, à en croire les titres de presse, au simple... rappel à la loi. Alors comment expliquer de telles différences dans les peines ? Et l'apologie au terrorisme sur Facebook est-elle plus ou moins sévèrement punie que des menaces en pleine rue ?

Derniers commentaires

Je suis positivement convaincu que ces justes condamnations vont empêcher tous ces faibles d'esprits et autres délinquantes juvéniles de se radicaliser et vont renflammer en eux l'amour de la patrie.
De la prison ferme pour des mots... je ne m'en remets pas.
Il n'y a pas que certains mis en examens qui relèvent de la psychiatrie...

Notre système politico-médiatique aurait bien besoin en ce moment d'une cure de valium.
pétition a signer, si elle vous inspire :
https://www.change.org/p/m-le-pr%C3%A9sident-de-la-r%C3%A9publique-fran%C3%A7aise-d%C3%A9cideurs-politiques-de-tous-bords-mise-en-application-des-principes-de-la-la%C3%AFcit%C3%A9-6
Le problème c'est que la folie surfe naturellement sur les sujets d'actualité. Il faudrait donc garder un peu de raison... Les condamnations pour l'exemple sont toujours un déni de justice.

Quant au complotisme, je trouve qu'il serait plus sain de se limiter simplement à débunker les théories délirantes (comme cela a été assez bien fait d'ailleurs), voire les moquer plutôt que d'appliquer des sanctions pour délit d'opinion à des imbéciles. Il est malsain de penser que la réponse adéquate soit de réduire au silence et de lancer des cabales. D'ailleurs qu'est ce que ça signifie "Complotisme"?

La plus belle réponse aux évènements restera le numéro très digne de Charlie Hebdo dont l'intelligence tranche avec tout ce remue-ménage, la chasse aux #JeNeSuisPasCharlie et le menton relevé de notre premier ministre.
Appel solennel : il faut comploter et se solidariser avec tous les comploteurs...Comploteurs de tout les pays unissez vous !
Appel solennel : Il faut que tous les enseignants se désolidarisent de celle qui a tenu des propos complotistes !
Abonnez-vous

En vous abonnant, vous contribuez à une information sur les médias indépendante et sans pub.