14
Commentaires

Commissaire Yazid, et businessman Sabeg

Yazid Sabeg, ça vous dit quelque chose ? Il a le physique de Roger Hanin et le même titre que Navarro. Comme ce héros de TF1, c’est un commissaire, mais la ressemblance s'arrête là. Depuis décembre 2008, il est en charge de "la diversité et de l'égalité des chances" dans le gouvernement Fillon. Sa mission ? Lutter contre les discriminations, promouvoir l'égalité des chances et accessoirement montrer que Sarkozy est un homme ouvert, capable de gouverner avec Fadela, Rachida et Yazid. Les interventions médiatiques de Sabeg sont toujours très ciblées. Il soigne son image et on le lui rend bien : il vient d'être nommé ambassadeur de l'UNESCO.

Derniers commentaires

Merci de continuer à nous offrir ces analyses, Sherlock.
Ce esprit canard n'a pas baissé d'une once depuis que je vous lis, et je pèse mes mots.
Post inutile s'il en est tellement il ne fait que souligner une évidence, mais ce n'est certainement pas le dernier.
Je peux vous poser une question, Sherlock ?
Euh, enfin… une deuxième question, puisque je viens d'en poser une ?
Euh, enfin,… une troisième…
Bref ! Vous avez compris.

Comment avez vous en votre possession une capture d’écran de 2008 (celle du Nouvel Observateur) ?
Vous gardez tout ?

Oui, je suis un peu en retard dans la lecture des contenus.
Merci pour cette chronique.
Vu les activités diversifiées de ce Monsieur, je comprends mieux l'attitude distante due sans doute à sa fatigue lorsque, devant une salle de lycéens méritants issus de la diversité, rassemblés à sa demande, à la hâte, il somnole dans son fauteuil, les écoutant de loin, pour ne réellement s'éveiller que lorsque la presse arrive.
P...tain ! Ca pue, vraiment !
Vive la Sociale ! Vive la Commune ! A bas la corruption. A quand la révolution ?
bon ben en clair en voilà encore un qui ne sert à rien et toujours à nos frais !!
et à propos, quel est donc le salaire, payé par les contribuables, pour pondre 1 ou 2 rapports oiseux de nos jours ?!

petite question écolo : à défaut de taxe carbone si on commençait à faire le tri de tout ce qui est inutile dans le gouvernement, à commencer par les ministères, et qui ne sert que de faire-valoir à l'autiste élyséen !!
une quinzaine de sinistres inutiles en moins et en deux temps trois mouvements le gouffre de notre dette publique serait renfloué non ?!.....
pourtant c'est un nom bien d'chez nous ça Sherlock ! j'comprends pas les difficultés que vous pouvez rencontrer au ministère ?? et si vous précisiez que vous connaissez tout un tas de gentils zasinautes et que vous communiquez avec eux par indices cachés et messages à l'encre invisible chuis sûre qu'on vous prendrait plus au sérieux menfin quoi !!
Personellement, j'ai découvert Sabeg à l'époque où j'investissais en actions sur les SSII et midcaps hi-techs françaises: il y avait plusieurs bonnes boites, je me souviens en particulier de Groupe Open et de son PDG audacieux qui faisaient des étincelles avant la grande glissade de fin 2007. Et puis il y avait CS, Communications & Systèmes, la boite de Sabeg, justement ... C'était un cauchemar, les objectifs n'étaient pas toujours tenus, beaucoup de comm' et peu de résultats concrets. Ca s'est terminé par des rumeurs de vente de la boite à des groupes comme Thalès, mais ça ne s'est pas fait. Par contre, ça a été une bonne occasion de sortir pour les minoritaires déçus par le management (matez les cours divisés par presque 4 depuis 2006).

Tout cela pour dire que je n'ai pas été beaucoup surpris en voyant débarquer ce PDG peu doué mais "grande gueule/bonne bouille" dans l'équipe Sarkozy que l'on connait pour ses liens de copinage avec le monde des affaires. J'imagine que ça sera plus facile de faire ambassadeur de l'Unesco et commaissaire à la diversité que de faire propérer CS dans un environnement concurrentiel!
Et un conflit d'intérêt de plus. Merci pour l'information.
Qui reprend ça dans la presse ? Personne à part Le Monde semble-t-il.

http://anthropia.blogg.org
Vous choisissez les sources que vous voulez, hein ? Surtout si il n'y en a pas d'autre. Ceci dit, mentionner une reprise, c'est d'un intérêt très modeste. Par "reprise", on désigne une référence dans un média important. C'est pas le cas de Novopresse. que vous tendez à banaliser. Or, c'est pas n'importe quoi, ce site.
Mais vous pourriez au moins préciser à qui on a affaire. Par exemple indiquer "le blog d'extrême-droite Novopresse", ou mieux "les fascistes de Novopresse".
Abonnez-vous

En vous abonnant, vous contribuez à une information sur les médias indépendante et sans pub.