7
Commentaires

Comment Fox News a détourné un débat sur les migrants

Un exercice de diversion réussi ? L'élu démocrate Elijah Cummings a critiqué sévèrement les conditions de détention des migrants à la frontière sud des Etats-Unis. En réponse, Fox News, suivie de près par Donald Trump, attaque Baltimore, dont Cummings est un élu. Et tout le monde de s'élancer dans la bataille, et d'oublier en route le sujet de départ.

Commentaires préférés des abonnés

-A- Il faut en finir avec l'agriculture productiviste, avec l'élevage intensif, avec l'appropriation des biens communs par quelques uns, avec l'état d'urgence dans le droit commun, nous devons remettre en cause le système capitaliste!!

-B- Oui, d'acco(...)

"une de ces innombrables polémiques, dont on se demande si elles ne servent pas simplement à détourner l'attention."


Euh... on se demande... vraiment?

Derniers commentaires

Je viens de lire 2 enquêtes du croque-mort de Baltimore (lequel se prénomme Hitchcock...) par Tim Cockey. 

C'est plaisant comme délassement, mais il y est plus question de criminels humains que de rats...


Ce qui me semble VRAIMENT grave dans cette affaire, même si Trump n'est pas la première brute débile à diriger les USA, c'est que la moindre ineptie du guignol puisse provoquer autant de "réactions" - comme s'il n'y avait pas déjà assez de problèmes VRAIMENT importants à traiter...


Et le pire, c'est qu'on a à peu près le même à la maison, avec lémédia équivalents.


Misère.

Merci pour la référence à " The Wire"  , série qui a marqué ses spectateurs .Tout ceci est électoraliste et ne vole pas haut .

Et l'article ne parle même pas des nombreuses propriétés du gendre de Trump à Baltimore, infestées de rats, souris, asticots, champignons, dont les locataires ont déposé des centaines de plaintes pour les nombreuses violations au code urbain, ni du fameux club où Trump passe presque tous ses weekends, Mar-A-Lago (en Floride), où les inspecteurs des services de santé ont relevé 78 violations aux règles sanitaires…

"une de ces innombrables polémiques, dont on se demande si elles ne servent pas simplement à détourner l'attention."


Euh... on se demande... vraiment?

-A- Il faut en finir avec l'agriculture productiviste, avec l'élevage intensif, avec l'appropriation des biens communs par quelques uns, avec l'état d'urgence dans le droit commun, nous devons remettre en cause le système capitaliste!!

-B- Oui, d'accord il/elle dit ça, mais il/elle a un chat chez lui et tout le monde sait que la domestication des chats est le pire fléau qu'il soit pour nos mais les oiseaux

-A- Mais ça n'a aucun rapp...

-B- Ah vous voyez, il/elle ne dément pas... Mais n'assume pas!

-CDE - Information, Le/la député.e de l'opposition a encore raté l'occasion de se taire. En effet, sa dernière sortie populiste concernant la politique économique du gouvernement a été très suivie sur Twitter. Toutefois il/elle n'avait pas précisé.e être propriétaire d'un chat nommé "Watson", qui aurait déjà tué des oiseaux... (insérer la suite au besoin)

Excellent !

Vous devriez "chroniquer" plus souvent ;)

C'est une mécanique extrèmement efficace pour qui suit l'échange de loin ou au travers un rapporteur partisan.

Il est très dur de lutter contre ça malheureusement.

Abonnez-vous

En vous abonnant, vous contribuez à une information sur les médias indépendante et sans pub.