60
Commentaires

Club Indé #2 : idées fascistes, "l'ouverture des vannes"

Dans cette nouvelle édition du Club indé, le club de la presse indépendante, les journalistes Dan Israel de Mediapart, Olivier Petitjean de Basta ! et Mourad Guichard, journaliste indépendant qui travaille pour Mag'Centre et Le Canard Enchaîné, réagissent avec Emmanuelle Walter sur l'actualité et la "fascisation" en cours dans la société française.

Commentaires préférés des abonnés

Approuvé 21 fois

Heu valeur actuelle est manifestement  d'extrême droite. C'est une Lapalissade que de le dire. Pas nécessaire de se cacher derrière son petit doigt pour le dire. Quant à ASI ses positions éditoriales ont toujours été claires, c'est bien pour cet(...)

Approuvé 16 fois

Résumons.

Vous ne regardez pas CNews. Vous avez raison, c'est une chaine à vomir. Mais je ne suis pas sûr que ce soit bien prudent de l'ignorer totalement. Pendant qu'on roupille, leur spectacle continue tranquillement de se dérouler, et je ne suis pa(...)

Que de regret ! J'aimerais tellement revenir à l'époque d'ASI avec des analyses en plateau, des confrontation d'invités, je regrette tellement les émissions littéraire de Judith Bernard, l'excellente "ligne jaune" de Guy Birenbaum. Les entretiens mus(...)

Derniers commentaires

et parmi les médias indépendants, celui-ci (via l'édito) : https://www.lemediatv.fr/emissions/2021/papacito-macron-gifle-le-grand-bal-des-hypocrites-XBe_wjlVS-q_2YJPSUQmbw

Très bonne émission avec des sujets très intéressants.

Mention spéciale pour Emmanuelle Walter de plus en plus à l'aise dans la présentation.


Bon... Donc les royalistes sont forcément d'extrême-droite (les britanniques, les belges, les norvégiens, danois et suédois et tous les autres vont être contents). Seuls les médias qui ont couverts la mobilisation des femmes de chambre sont progressistes... Et grosso modo, tout le reste est fasciste, fascisant, ou néo-fasciste. Et hier, je lisais des gens de gauche appeler d'autres gens d'extrême-droite de "fragiles".

Tout ça pour dire que la rhétorique de l'extrême-droite est dans toutes les bouches. Et plus je lis la presse française de tous bords, plus je visionne les chaines de propagandes de droite ou de gauche, et plus je me dis que vous êtes tous devenus complètement idiots. Peut-être parce que ceux qui ont encore un peu de bon sens et qui sont intelligents sont déjà partis.

Publication de Facebook sur cette emission : 2 commentaires, dont 1 qui dézingue l'emission.
Ca marche for @ASI....
Vous gquilibrez votre budget avec combien d'abonnés ?

Toujours un bonheur de voir ASI accuser d'autres média de biais idéologiques.

J'ai bien aimé cette émission, c'était reposant cet entre-soi. Pas trop souvent quand même mais de temps en temps c'est agréable. 






Dès que ça touche Mélenchon on sent qu'asi et médiapart tente de noyer le poisson en mode bfmtv et insoumis c'est comparable etc Marre de payer pour entendre des analyses tièdes de cette gauche de canassons perdants Votez Hamon vous voyez ce que ça vous a rapporté ??

Concernant la coupure de BFM, je rejoins l'avis de Dan Israel : à la TV il y a des choses que l'on ne peut pas montrer (sûrement pour des raisons juridiques ou de CSA) ; j'ai souvent entendu ça sur divers sujets de la part des acteurs de cette chaine (en général en faisant référence à des images de réseaux sociaux qu'ils ne montraient pas alors qu'ils parlaient du sujet).

Il est possible qu'ils aient aussi coupé en voyant le genre de la vidéo et ne sachant pas ce que contenait la suite de la vidéo (et auront donc coupé par sécurité).

Du coup je vois plus ça comme une sensation d'avoir été berné qu'autre chose ; et ça a peut-être influencé leur réaction par réactance, les focalisant sur le détournement plutôt que sur le fond du message à cause justement du fait d'avoir été pris au piège.

Ca serait intéressant d'avoir leur version pour savoir comment eux justifient ça et analysent les séquence qui ont suivi.

Compliments pour cette superbe emission. DS a du souci à se faire, il n'est plus irremplaçable !

                                                        

La Presse Libre - L'abonnement simple et à tarif réduit à la presse ...

                                                                

La Presse Libre est un site pensé par Next INpact et Arrêt sur Images qui vous permet de vous abonner à plusieurs sites de presse en ligne en un seul paiement ...


N'est-ce pas mieux en mettant le site pour les abonnés que cela intéresse, non ?

"hors serie" c'est un prolongement "d'arret sur images".de l'interview de qualité, a 40 ans j ai découvert robert  guédiguian.

Quel Plaisir d'ecouter  Mourad Guichard dont j'appréciais beaucoup les articles à l'époque de  Libé. 

 Très bonne émission par ailleurs qui  ne se tourne finalement pas vraiment  autour de l'actu de l'extrême droite certes importante à traiter mais jamais  aussi intéressante que les questions eco et sociales.

Merci et bravo pour ces émissions.  Déconstruire la fascination de la fascisation. Renvoyer ces imposteurs aux poubelles de l'histoire.

Bien sur je ne suis pas d accord avec la claque qu'à recu Macron (suis je faux cul ?) mais quand j'entends que les entreprises ont versé par milliards des dividendes à leurs actionnaires. J'ai ma réponse en toute objectivité naturellement. dit autrement méthodes de voyous réponses de voyous. au moins c est cohérent et clair.

Dans l'avant-propos de "Les premiers jours de l'inhumanité" (J. Bouveresse) : "Bouveresse souligne notamment l'importance de ce que Kraus appelait "l'innocence persécutrice" , qui consiste pour des dirigeants àse présenter comme étant avant tout des victimes qui se défendent face à des attaques injustes et d'accuser le camp adverse des atrocités qu'ils commettent eux-mêmes."

Que de regret ! J'aimerais tellement revenir à l'époque d'ASI avec des analyses en plateau, des confrontation d'invités, je regrette tellement les émissions littéraire de Judith Bernard, l'excellente "ligne jaune" de Guy Birenbaum. Les entretiens musclés de Daniel avec ses invités.

ASI est devenu une caricature du site militant, une obsession sur la chaine Cnews (que je ne regarde jamais, résultat je ne comprends quasiment rien à leur polémique sur Zemmour, Pascal Praud ou autre journaliste de la chaine).
Les médias de droite ne gagne pas la bataille de l'info, ils ont en face une presse de gauche qui panique.

Par exemple entendre l'excellent Dan Israël venir nous raconter que le type ayant mis une claque est le portrait type de du terrorisme d'extrême droite, la preuve était dans mediapart et dans notre dossier ! C'est quand même du foutage de gueule, nous parlons d'une claque, pas d'un attentat, pas d'une tentative d'assassinat, d'une simple claque !

Ne parlons pas du côté amusant d'entendre dire "la journaliste d'extrême droite" au lieu de dire "la journaliste de Valeurs Actuelle", j'ai l'impression d'être sur le site antifa "La horde", excellent site mais c'est un site militant pas un site de presse. C'est bon, j'ai besoin de personne pour me dire, si cette journaliste est d'extrême droite, du centre de gauche ou de l'ultra gauche.

Pour l'anecdote, la presse d'extrême droite dans les années 70 et 80 comme "Minute" et "le Crapouillot" vendaient des centaine de milliers d'exemplaires contrairement à ce que raconte Mourad Guichard. Aujourd'hui la presse d'extrême droite est inexistante.

Sur trois sujets seul celui sur les "la victoire des femmes de chambre" était intéressant, par contre moi les sujets  sur Cnews, l'extrême droite, Zemour, Charlotte, Papacito a fait du mal à Mélenchon et compagnie… Bouh ils sont méchants ! Stop ! Pas une semaine sur le site sans un article sur Cnews.

Non les vannes ne sont pas ouverte, c'est la gauche médiatique qui n'est plus efficace. Il reste heureusement le très bon site "Hors-Série" qui ne parle pas de la droite et de l'extrême droite toute les cinq minutes. Au moins je suis sur de reprendre mon abonnement, pour ASI je pense que c'est vraiment ma dernière année.

Bonne continuation à toute l'équipe  

 

Pointer l'instrumentalisation de Mélenchon, pourquoi pas.
Mais il faut le faire pour tous les partis et ne pas "réserver" ce traitement aux adversaires idéologiques de la chaîne.
Là réside le problème.

Abonnez-vous

En vous abonnant, vous contribuez à une information sur les médias indépendante et sans pub.