38
Commentaires

Chut ! Hollande a reçu le roi du Bahreïn

La presse française a-t-elle passé sous silence la visite d'un dictateur à l'Elysée ? Le 23 juillet, le roi du Bahreïn, Hamed ben Issa Al Khalifa, dont le pays a sévèrement réprimé une révolte chiite en 2011, était reçu par François Hollande. L'information a été peu relayée dans les médias, et le gouvernement français semble bien réticent à expliquer sur quels sujets la visite a porté.

Derniers commentaires

La révolution du Barhein ou on ne parle de rien ..Gaz neuro-toxiques et balles réelles. On ne parle pas de cela dans nos médais dis mainstream mais sur facebook on peux voir ce qui se passe ...La révolution et ces crimes dont on ne parle pas ... Désolée mais c'est dur !
Merci pour la vigilance mais voilà les "affaires de fric" n'ont pas de morale. "il est dit qu'il est que "rôle de la france" de faire remarquer au président Aliev que "les droits de l'hommes sont bafoués" dans son pays, quelle hypocrisie, les droits de l'hommes sont bafoués partout France y compris et l'engagement militaire de la France en Afrique est souvent guerrier comme en Côte d'Ivoire pour aider Ouattara le protégé des Usa comme nouveau président. L'Armée Française "fait la pacification sans arrêt là-bas" mais a part cela il est "de notre devoir " de parler des droits de l'homme au "reste du monde" ! Donc il y a bien les bons dictateurs et il y a les mauvais. Faite ce que je dis pas ce que je fais.
Mais de qui se moque-t'on?
Merci à asi pour l'info totalement passée inaperçue.
Toujours deux poids deux mesures: le méchant c'est le vilain dictateur syrien dans un pays où les femmes sont libres et avec une grande liberté religieuse et une mosaïque de populations impressionnante qui cohabitaient sans broncher, le gentil c'est le roi de droit divin qui opprime la majorité du peuple d'une ethnie et confession différente de la sienne, sans aucune liberté d'aucune sorte pour les hommes et les femmes sinon celle de faire du shopping.
Bravo à mon pays, on va leur expliquer comment faire plus de liberté de la presse au Bahreïn, c'est simple! Ils feront comme nous: faire acheter tous les massmedia par des amis du pouvoir ou le pouvoir lui-même!
Ah les faux socialos, qu'est ce qu'ils sont gentils! Et les gens qui continuent à voter pour eux qu'est-ce qu'ils sont cons! Plus le temps passe et pire c'est! Un coup à droite, un coup à gauche mais ils n'ont toujours pas compris la manip!!!
Merci gentil président! Et merci à tous ces journalistes indignés par "la droite" de ne pas s'indigner de "la gauche".
Je trouve ça moche que Hollande reçoive lui aussi des sales types comme ça, d'autant plus que je suis moi-même de la région
(plus précisément de Strasbourg).
L'illusion démocratique ou comment faire croire qu'on l'est et que nous avons le droit aussi d'installer des régimes durs mais facile à manier :

La guerre humanitaire et de libération amène les extrêmistes au pouvoir ..Bizarre ? Non réalpolitik


Libérons la Syrie comme la Lybie à coups de bombes à uranium appauvri, et au phosphore version BHL, Juppé, Sarkozy et maintenant avec Fabius socialiste libérateur et Hollande Chef du PS dit parti socialiste ...EX-socialiste depuis Jaurès on sait bien qu'il est mort ! RIP !

Comment les faux socialistes vont continuer dans la lignée Sarkozienne ?

L'avenir radieux de la Syrie libérée :

Sarkozy appelle à une guerre conre la Syrie ...Il sort de sa réserve le grand petit timonier

Tout en sachant que ce sont les pays les plus démocratiques qui vendent le plus d'armes au monde, la France 4 ième vendeur d'armes dans le monde, pas mal pour un pays très démocratique et libéral non ?


Cordialement bonne journée
Pour ceux qui veulent une bonne guerre humanitaire chez les autres mais pas y participer Les pioupious français sont là pour faire la chair à canon n'est-il pas ? Au demeurant la Lybie et la Syrie sont ou ont été des régimes laiques mais pas assez "larbins " pour plaire à l'Empire de l'Oncle Tom et le Nabotléon Sarkozien :

Morsi et Obama se rencontrent ..Normal l'un a été mis en place par l'autre ..

Les Frères musulmans comme les talibans sont les amis qui permettront de tenir la populace, afin de faciliter les affaires et les contrats.

Mieux vaux une bonne dictature même extrêmiste qu'une vraie démocratie pour les millieux affairistes

Libres les Lybiens ? A voir car la guerre n'est toujours pas finis après avoir fait tomber Kaddhafi rien n'est joué. On ouvre la boite à Pandore et on se fiche des conséquences ?

Qu'on gagné les peuples libérés de leurs dictateurs sinon d'autres dictateurs non laiques ?

Question : comment peut-on qualifier de "libres" des gens qui sont morts en masses sous les bombes De l'OTAN grâce a Juppe, BHL le grand libérateur socialo-fasciste, et Sarkozy celui qui a détruit la France et s'en va jouer les guerriers dans des pays pauvres ???

Et si en France un "Conseil National libre" du peuple décidait d'appeler d'autres pays à l'aide afin de nous libérer des nos bons petits fachos bien franchouillards qui nous gouvernent droite ou pseudo-gauche ? ON nous bombarde donc ? On sera libres ? Comment c'est de vivre sous les bombes ? Pourquoi les nouveaux régimes ont été choisis parmi les plus réactionnaires sans que les "grandes puissances" n'aient rien à redire ??

Et que dire des révoltes légitimes dans les pays amis des islamistes durs de l'Arabie Saoudite, Soudan, Barhein voisins pétro-monarchiques, qui n'intéressent pas nos "bons frenchs doctors" ? On ne fait rien pour les libérer eux ? Pourtant ils vivent bien dans une "dictature islamiste" dure. Mais voyons ce sont les amis de nos amis américains !

Pourquoi changer l'ordre qui leur va si bien ? Non les Frères musulmans étaient déjà dans les cartons pour diriger d'une main de fer ces pays chers [s]au coeur[/s] au porte-monnaies des grands argentiers, et cies pétrolières.

"Nous pouvons commercer même avec les cannibales disait Lloyd Georges pour la Compagnie des Indes qui s'accommodait si bien avec les rajas, chefs, dictateurs, des pays colonialisés. Business as buziness !

Cordialement
Sarkozy vient de critiquer Hollande. Il le trouve trop mou sur la Syrie. Il a un peu raison.
Et vu comment il a atomisé Kadhafi, il a le droit de la ramener.
Il aurait été réélu, il y a un bout de temps qu'il aurait fait une entrée triomphale dans Damas, debout sur un char en compagnie de son lieutenant BHL, et aujourd'hui la Syrie serait aux mains des islamistes. Libre.
Où sont ils, les laquais serviles de l'Obs' et de Libé qui reprochaient en vrac à Méluche sa sympathie pour Cuba, le Vénézuela ou la Chine, et qui passent sous le tapis ce genre d'informations ?
Pas d'éditos rageurs et outragés ? Les vacances sûrement, on ne doute pas qu'à la rentrée les points seront mis sur le i par ces hérauts de la démocratie, à moins qu'ils soient trop occupés à désinformer sur la Syrie ?
Le tour de force aura été de mettre dans la tête des gens que les médias sont le principal indice de santé d'une démocratie.
Géniale tartuferie.
Tant de discrétion, est-ce normal ?
C'est drôle , ce dictateur soutient les "révolutionnaires" en Syrie mais il les massacre chez lui avec l'aide de l'armée saoudienne, les médias n'en parlent pas: la presse est libre mais elle n'aborde pas les questions qui fâchent .
Nos experts ne sont pas gênés par le fait qu'un des régimes les plus rétrogrades au monde soutienne les rebelles syriens alors que chez eux il n'y a jamais d'élections.
On est dans la propagande de guerre...La visite du roi du Bahrein je l'ai apprise en temps réel sur un site iranien (IRIB) j'ai même cru à un bobard !!
Merci @si j'avais peur d'être un complotiste!
En attendant, le changement n'est vraiment pas flagrant dans le domaine international. Fabius a endossé sans problème le treillis que Juppé avait laissé sur le porte manteau.
Et c'est reparti, on décide pour les Syriens ce qui est bon pour eux. Ils n'ont pas besoin de la France pour décider de leur avenir.
Les vrais amis de la Syrie laissent le peuple syrien se déterminer seul!!
Hamed ben Issa Al Khalifa, avant Poutine et Ali Bongo... le PS qui applaudit la victoire de la droite en Grèce...
Il manque plus que le Qatar rachète le PS, qu'on passe aux choses sérieuses.

Merci pour cet article, LaRédactionAntoineMachut.
La realpolitik est le prétexte pour s'asseoir sur les DDH ! Où est le temps ou humanisme rimait avec socialisme?????
On vient nous parler aujourd' hui d' un " événement " datant du 23 juillet dernier ! Passionnant !
Passionnante aussi la ré-actualisation sur ce forum du pique-nique de 2009 !
Aurait-ce été plus passionnant si ça avait été hier ? Ce n'est pas parce que l'info est vieille de deux semaines qu'elle est périmée. Je préfère encore le savoir maintenant que pas du tout, et ce d'autant plus que le pouvoir cherche à le cacher (ce qui devrait motiver les journalistes à faire le plus de bruit possible, mais apparemment non).
Peut etre pourriez vous songer à vous informer à d' autres sources qu' @si ! Un certain nombre de medias avait donné cette information en temps réel !
Ah mais j'ai bien compris que l'information n'avait pas été complètement occultée, mais elle est restée fort discrète.
"Un certain nombre de médias"
Oui, quelques brèves très discrètes comme sur Europe 1 par exemple, quelques lignes qui se noient dans le flot pour dire que la discussion a essentiellement porté sur la Syrie et les moyens à entreprendre pour résoudre les problèmes en cours. Je vous invite à à visualiser le documentaire d'Arte dont Robert plus bas donne le lien. On peut se demander, après l'avoir vu, pourquoi cette information n'a pas fait les gros titres, au moins dans les deux ou trois jours qui ont suivi cette "entrevue non officielle".

Heureusement, Le Figaro de gauche - à savoir Marianne 2 - veille au grain...

http://www.marianne2.fr/sarkofrance/Hollande-et-le-Barhein-les-vraies-questions-et-le-faux-proces_a929.html

Ils devraient se poser cette question quand, à l'instar de leurs très proches confrères du Nouvel Obs, il tirent à boulets rouges sur Méluche tout comme ils l'ont fait (et à très juste titre d'ailleurs) pour Sarkozy en temps et en heure.

La machine à propagande ne s'est pas arrêtée avec Hollande, la fameuse "hiérarchie des informations" à distiller au grand public fonctionne toujours à plein régime, et ses capacités d'enfumage ont visiblement l'air d'être toujours opérationnelles.

Le cas d'école serait que Hollande rencontre coup sur coup, Chavez et Castro, histoire de savourer plus encore le festival.

Ensemble, ce serait le must.
Pas une ligne dans le Canard Enchaîné d'aujourd'hui.
Je ne me souviens plus s'ils ont évoqué la chose depuis le 23 juillet, aussi, faudrait que je vérifie.
Il m'étonnerait fort néanmoins, qu'ils n'aient pas été informés, tout comme un autre "certain nombre de médias", de cette rencontre prestigieuse.
Mais taper sur Méluche comme il y a pas quinze jours dans un billet exprès vis-à-vis de sa visite chez le vilain Chavez en se foutant de lui par rapport à ce qu'il a écrit sur son blog dans son récit du voyage, c'est une recette qui a plutôt bien marché pendant la présidentielle. Pourquoi s'arrêter en si bon chemin.

Mais pas de panique: juste citer quelques extraits de l'article de Marianne 2 dont je donne le lien dans mon post ci-dessus, à savourer entre-soi:

"Le sarkozysme diplomatique était-il si caricatural que certains journalistes en ont perdu tout discernement ? Au risque de passer complètement à côté du vrai sujet... "

"Comment mettre sur un pied d'égalité les visites officielles et dîners de gala organisés pour l'autocrate-président à vie du Kazakhstan avec ces rencontres presque techniques ? "

"La visite du roi du Barheïn aurait été « secrète », presque « cachée » (...). Discrète oui, secrète non. "

"Secundo, Barheïn est une dictature moins sanglante que les « puissances du Mal » qu'étaient/que sont la Syrie de Bachar el Assad, l'Iran, ou la Libye du colonel Kadhafi. Et la répression des manifestations d'opposition depuis mars 2011 n'a pas faibli, bien au contraire. "

et last but not least, la conclusion du billet:

"Le reste n'était que paresse ou mauvaise foi. "

Sans déconner ?
Tout ça c'est de la realpolitik.

Sauf que ce que Cynique 1er faisait au grand jour et avec faste, Fromage de Luxe le fait en catimini.

Mais le résultat, positif en matière de bizness et négatif en matière de droits de l'homme, un des arguments de vente du ps, est le même.

Quant à la presse française, servile un jour servile toujours.
Abonnez-vous

En vous abonnant, vous contribuez à une information sur les médias indépendante et sans pub.