40
Commentaires

Chirac, opération Alzheimer ?

Vous savez quoi ? C'est Bernadette Chirac qui aurait prononcé, à propos de son mari, le gros mot "Alzheimer".

Derniers commentaires

Bref on ne sait rien : Roulez jeunesse !
l'envoyé spécial rapportant comment l'ancien président lance à Simone Veil: "Simone, tu connais Serge Klarsfeld ?"

Il est pas fut-fut' notre ancien président.
En lançant "Robert, tu connais Serge Klarsfeld" devant témoins à Simone Viel il aurait évité les juges.
[quote=Daniel S.]L'opération Chirac est sans doute moins une opération politique, qu'une mine de beaux titres, de belles photos, et de bonnes affaires.
... et de drolissimes sketchs aux guignols. Je sens que je vais bien me marrer ce soir.

Et puis la marionnette de Chirac présente des signes d'Alzeimer depuis bientôt 10 ans. En effet il ne reconnait plus Bernadette...
Pendant qu'on parle de Chirac & de ses casseroles judiciaires, avec le buzz pour savoir s'il est ou non malade, fatigué, alzheimer, sourd (Renaud Muselier sur France 2), au lieu d'attendre sereinement le jugement du procès, la petite sphère médiatique grignote gentiment du temps sur l'actualité brûlante : l'Égypte & l'option militaire de Moubarak-Obama contre la révolution populaire ou la potentielle privatisation partielle de la police en France, via les fermetures de CRS... Mais ça..., mieux vaut ne pas en parler à une heure de grande écouter, ça n'intéresse pas l'opinion... pensent les grands seigneurs médiatiques...
La suite sur mon BLOG
Tout ce cirque est infiniment gênant. La seule reflexion qu'on peut se faire c'est "pourquoi si tard ?"
La loi en France,comme aux Etats- unis devrait faire du président un citoyen comme les autres et supprimer cette curiosité qu'est l'immunité .
Liberté-Egalité-Fraternité...Egalité de tous les citoyens y compris du président qui n'est pas,que je sache,de droit divin,comme les rois naguère,mais qui est bien un citoyen comme un autre. Nixon et Clinton en ont fait les frais .
Supprimons l'immunité et jugeons les gens pendant qu'ils tiennent encore debout!
Je n'interviens guère, mais une chose m'interpelle depuis que j'ai écouté l'intervention de Mme Chirac sur Europe 1, et que ne semble soulever personne :

Elle lisait éhontément son papier.

Comme ces échanges faussement rythmés quand un chroniqueur politique/économique du matin nous fait part de son analyse, vous savez ces phrases là juste pour simuler la conversation.
L'évidence de sa litanie mal jouée me paraissait telle que je pensais en trouver vite mention quelque part. Sauf erreur de ma part, pas de trace.
Par acquis de conscience, j'ai voulu aller voir le podcast, mais.... image fixe. Impossible, comme à l'habitude, de voir l'invité en situation.

Quelqu'un pour me dire que je me fourvoie ?
La vidéo mise en ligne par Libé-Orléans à l'occasion de l'inauguration du mémorial des enfants du Vél d’Hiv', laissait voir un Chirac hagard, l'air absent, dirigé trotte-menu par une épaule amie.

Si c'était de la comédie, chapeau bas l'artiste! Il faut lui faire rencontrer Lelouch de toute urgence.
Si chirac radote ! Toutes ces bonnes âmes ont tout à craindre d' un procès ( des fois qu'il balance le vieux ! ...... ) Quand au report du procès, si cela peur faire en sorte que sa santé s'améliore pourquoi pas ?

Avec tout cet argent détourné qu'aurions nous pu faire d'utile pour les plus démunis d'entre nous ? Mais ce genre de calcul ( mental ! ) aucune personne n' a envie de le mener !
Bonjour
Bon, pendant ce temps là…, Woerth, Bettencourt, Alliot-Marie, Servier, Machin sont eux toujours en bonne santé…
L'information de la santé des voyous.
Malade ou pas il n'y est pas encore devant ses juges :

"Tandis que Bernadette Chirac s'efforce de mettre fin à la polémique sur l'état de santé de son époux, l'avocat de Jacques Chirac, Me Jean Veil, a formulé lundi 31 janvier une demande susceptible de retarder le procès de l'ancien président de la République prévu en mars devant le tribunal correctionnel de Paris, dans les affaires d'emplois présumés fictifs à la mairie de Paris."
http://tempsreel.nouvelobs.com/actualite/politique/20110131.OBS7212/une-demande-de-l-avocat-de-chirac-pourrait-retarder-le-proces.html
Au réveil : "Jacques Chirac n'a PAS la maladie d'Alzheimer" dit le journaliste d'un ton triomphal.

Tant mieux pour lui mais mon grand-père, si. Et on n'en parle pas à la radio.

La maladie, la vieillesse, c'est de l'ordre de l'intime non ? Sauf quand un ancien élu tente d'échapper à un procès. Alors là, toutes les obscénités sont bonnes.
Selon moi l'Alzheimer remonte à 1967, date de sa première victoire à une élection (député de Corrèze pour la première fois)

Il avait alors 35 ans, des canines qui rayaient la terre aride de Corrèze en attendant de s'attaquer aux épaisses moquettes pure laine des palais nationaux et un Alzheimer galopant qui lui faisaient confondre caisse de l'État et cassette personnelle, poche du contribuable et portefeuille privé...

Et c'est maintenant, quand il s'agit d'échapper à la justice, qu'on nous dit qu'il est malade ?

Nous prendrait-on pour des gogos ? Au fait, Ben Ali, Moubarak, Gbagbo et les autres, ils sont atteints d'Alzheimer aussi ?
Chirac souffrirait d'Alzheimmer...
Les Français, eux, vont très bien, merci.
mollows a raison... mais n'est pas Demorand qui veut. Ceci mis à part, Hollande lui aussi a trouvé indigne le traitement démédias du gâtisme du vieux. Tiens, une idée pour Eva Joly : qu'on le fusille comme Pierre Laval, assis sur une chaise...
Toute analogie avec le procès Papon ou Pinochet serait mal venue.

Pourtant, ce ne sera pas la première fois que l'argument de l'âge sera utilisé par les briscards de la politique, ayant fauté.
Et j'imagine déjà le choeur des vierges effarouchées qui reprocheront à la justice de s'acharner sur un vieil homme.

Rappelons-nous ses frais de bouche à Paris, ses emplois fictifs à répétition et le fait qu'il ait toujours passé entre les gouttes.

C'est l'impunité par l'âge de notre gérontocratie qui permet à nos politiques d'abuser dès les premières années, ils savent qu'il suffit de tenir assez longtemps jusqu'à la prescription.

Tiens, Carignon va devoir payer 240 000 euros, il a demandé un recours gracieux. Refusé.

http://anthropia.blogg.org
C'est qd même assez bizarre comme canard, le JDD.
Encore plus ces derniers temps.
c'est pas minc qui disait de son père qu'il coutait trop cher à la société vu son son âge avancé?
Pecresse sur Inter hier: "Ce qu'a dit Eva Joly est indigne" (à propos de Chirac qui utiliserait l'excuse classique de la maladie pour contourner le procès...) Donc le "pauvre" Chirac devrait être laissé tranquille, il est populaire à 80%... "Que la justice ne s'acharne pas pour quelques broutilles, non mais"... Et à la fin de son intervention ,"Huchon, inadmissible, utiliser l'argent du contribuable pour sa campagne, jugez le et ôtez lui son mandat, non mais !"
Tiens tiens ? deux poids deux mesures ???

mes citations sont approximatives, mais on peut certainement écouter l'émission sur le site Inter, qui en passant nous balance de plus en plus de pub sur ses tranches d'info, "c'est un scandale" (avec l'accent de Marchais). En tout cas ça gave sévère...
Abonnez-vous

En vous abonnant, vous contribuez à une information sur les médias indépendante et sans pub.