22
Commentaires

Chirac, Debré, Dumas, Sarkozy : vive le service civique !

Arrêtez tout, on a trouvé

Derniers commentaires

Le matin même, on apprend que l'ancien président du Conseil constitutionnel, Roland Dumas, 92 ans, a avoué avoir validé en 1995 les comptes de la campagne présidentielle, qu'il savait pourtant falsfiés, de deux candidats, Chirac et Balladur. Que risquaient Chirac et Balladur ? De devoir rembourser leurs dépenses de campagne.

Jacques Cheminade a eu, si mes souvenirs sont bons, ses comptes invalidés pour ces mêmes élections de 1995.
Je crois que ça lui a coûté 1MF de sa poche.

Quelle bande d'enc…. !!
Quand, lycéen, je me suis battu contre le CPE, j'ai vraiment cru qu'on avait lancé une dynamique de lutte contre ces dispositifs "pour les jeunes" pensés par les patrons (et les vieux)... j'ai été bien déçu. Ils ont créé le Service civique, un super cadre légal qui dissimule dans 95% des cas du travail déguisé, payé comme un RSA (mais quand t'as moins de 25 ans, t'as droit à rien parce qu'évodemment, tous les parents ont les moyens de graisser la pattes à leurs bambins), sans aucun droit afférent (ni chômage, ni sécu, ni droit à la formation...)... une sorte de contrat d'exception qui prépare parfaitement les jeunes à oublier toute vélléïté de revendication sociale... Alors quand j'endends tous ces grabataires bourgeois me sériner que ce dispositif infect serait la panacée, et qu'en prime on le rendrait non seulement obligatoire mais sans rétribution, j'ai une furieuse envie de retrouver le pavé moi !
Une nouvelle caricature vient nuire à l'image de l'islam : http://www.casimages.com/i/150205025543910263.jpg
M'enfin. On ne peut pas comparer un ancien président et un jeune des quartiers.

Vous savez ce qu'on dit: celui qui tue un homme est un meurtrier, alors que celui qui en tue des millions est un conquérant.

De même: celui qui vole un euro est un délinquant; celui qui en vole des millions est un homme d'affaires ou un homme politique.

Ça marche aussi avec les femmes, notez bien, je ne suis pas sexiste. Il suffit d'aller demander à Marine.
institue que la démocratie doit s'écraser devant les traités européens. C'est hors sujet, je sais, mais c'est plus chaud que le service civique qui fait vieille soupe froide et insipide. Schneidermann est devenu fainéant, l'actualité ne l'intéresse plus ?
Où comment monsieur l'EX, actuel PDG de l' UMP, candidat en 2017 pour reprendre la seule place qui soit la sienne, dont il a été viré mais qu'il continue à convoiter, bouffe à tous les râteliers...
Là-bas, dans la péninsule arabique des riches potentats paient à prix d'or ses élucubrations. Comme il a, d'après une spécialiste avérée, cinq ou six cerveaux, il peut assumer plusieurs rôles à la fois...Quoiqu'avec deux neurones pour chacun, il est permis de douter...
On peut dire que l' UMP s'est choisie un président magnifique de dignité , d'élégance et de désintéressement...
Les présents du conseil contionnel ont toujours été un peu bizarres.
...Dumas, droit dans ses pompes...lui aussi, à quel prix?
A+
Woaw!!
Ca fait du bien par où ça passe!
Merci pour ce coup de gueule éclairé et éclairant.
Belle chronique qui confirme avec brio que tout est relatif.
Dois-je lire dans ce que je lis que: " Ah, ça ira, ça ira, ça ira..." ?
Si les anciens présidents dont le richissime Malfaisant 1er, Abudhabiote d’adoption, bénéficient d'avantages purement exorbitants, c'est à un nommé Fabius, paraît-il « degauche », qu'il le doivent. Par un décret qui s'est exempté de tout examen à l’Assemblée nationale, décret acté pour fayoter Tonton dont il guignait la place, seul un vilain coup de sang l'en priva.

Au micro de France Inter, l'ancien ministre Luc Ferry, qui a étudié la question, pense que non : si on oblige les djihado-sauvageons à porter le cabas des vieux, ils vont les "exterminer en un quart d'heure".

Il a vraiment dit ça ? Vraiment ?
Bonjour
Comme donneur de leçon, mais pas pour elle-même, l'UE n'est pas mal non plus aussi envers la Grèce bien que celle-ci soit ouverte à des aménagements acceptables de sa dette reçoit un coup de poignard dans le dos de la BCE. La morale en prend un coup.
Que risquaient Chirac et Balladur ? De devoir rembourser leurs dépenses de campagne

Ben, non!
Si on constate qu'un candidat a utilisé pour sa campagne plus d'argent que ce que la loi autorise, l'élection a été faussée et il faut l'annuler.
Soit dit en passant , on prend beaucoup trop à la légère l'affaire Bygmalion.
Il est urgent qu'on se pose la question de savoir ce qui se serait passé si Sarkozy avait été élu en 2012.
Faut-il établir un "empeachment" dans notre constitution ?
Car admettre que tout candidat peut tricher et se faire élire frauduleusement (avec la seule sanction d'avoir à rembourser au cas où il se ferait prendre) est absolument scandaleux.
Messieurs et Mesdame les Porcs et le Truies* qui nous gouvernent, vous croyez que les sauvageons à qui vous voulez faire la leçon ne voient pas tout cela ?

* Je n'oublie pas les truies. Je ne tiens pas à subir les foudres des féministes...
Le service civique devrait commencer sur nos "professionnels " de la politique,j 'ai honte des fois et la sourde impression de vivre dans une république bananière,bonne journée a tous
Les rôles vont s'inverser et c'est tant mieux.

L'exemple doit et va venir d'en bas.
Gare aux abattis, il va y avoir des gnons aux relevées de mélée...

Il n'y a plus de Bastille, mais il y a des palais...

Ce message a été supprimé suite à la suppression du compte de son auteur

Abonnez-vous

En vous abonnant, vous contribuez à une information sur les médias indépendante et sans pub.