41
Commentaires

Chez Sonia Mabrouk (Europe 1), des invités (presque) tous à droite

Tête d’affiche de la matinale d’Europe 1, l’intervieweuse-vedette de la station a interviewé depuis la rentrée, en tout et pour tout, quatre personnalités politiques classées à gauche. Face à elle défilent surtout le ban comme l’arrière-ban des Républicains et de l’UDI. Ses confrères Nicolas Demorand et Léa Salamé (France Inter) et Jean-Jacques Bourdin (RMC) veillent davantage au pluralisme.

Commentaires préférés des abonnés

Lol, Sapin et Moscovici de gauche, c'est drôle ces étiquettes.

Approuvé 32 fois

Et Jadot... Le titre devrait être : "Chez Sonia Mabrouk, 60 invités de droite en 3mois, et aussi Quatennens qui est venu une fois sur un malentendu et qui est revenu un peu après parce qu'il avait oublié son pull sans doute"

Bon en même temps le problème ce n'est pas seulement quantitatif, c'est aussi qualitatif. Quand madame Salamé coupe sans arrêt la parole de Monsieur Ruffin, elle ne le fait jamais cela avec un ministre.

Derniers commentaires

Bourdin a de plus en plus de mal à cacher son soutien à LREM. J'espère que vous l'avez compté dans les invités LREM, d'autant qu'il est invité à chacune de ses émissions.

En fait, c'est seulement 2, Sapin et Moscovici n'étant plus de gauche depuis longtemps! Il n'y a que les médias pour classer ce qui reste du PS à gauche!  Jadot ? Pas sûr non plus!

Eclairant, merci pour cet article qui m'a fait découvrir cette dame que je vais immédiatement oublier. Mais je dirais même plus , comme dirait Dupond : vous classez à gauche messieurs Moscovici et Sapin... C'est une grossière erreur qui fausse votre enquête. Et je dirais même plus, comme dirait Dupont, monsieur Jadot, vieux complice de monsieur Cohn-Bendit, lui-même grand ami de monsieur Macron, n'est pas lui-même un homme de gauche. Et là, ça devient carrément éblouissant.

Moscovici et Sapin, c'est que Lordon a appelé la droite socialiste.

Bizarrement, aurait-elle  oublié d'inviter Si bête.......

Le CSA n'est-il pas censé intervenir ?

Bravo à Sonia Mabrouk de dire "ASI a raison, il y a un déséquilibre que je vais corriger. A moi de trouver des alternatives. Pas d’excuses."  

C'est tellement rare d'entendre quelqu'un reconnaître une erreur.

Bon en même temps le problème ce n'est pas seulement quantitatif, c'est aussi qualitatif. Quand madame Salamé coupe sans arrêt la parole de Monsieur Ruffin, elle ne le fait jamais cela avec un ministre.

Mais qui donc écoute Europe 1? les cadres c 'est bien cela...

Mabrouk ...? elle est de la famille du berger allemand ? ceci explique cela ! 

8,8 % du total, c'est bien supérieur à leur part d'audience

Loris Guémart, excusez-moi, mais pourquoi tous vos articles et vos titres sont-ils truffés d'autant de parenthèses ? Lorsqu'il s'agit de citer (France Inter) devant Léa Salamé, ok, c'est bon, mais bien souvent c'est pour des incises inutiles ou qui pourraient être formulées autrement. Quant aux parenthèses dans les titres, perso je trouve ça un peu lourd. Je me permets cette remarque car je trouve que c'est aussi une tendance générale chez ASI ces derniers temps. 


Europe 1 ce n'est pas la radio qui, année après année perd des parts d'audience selon Mediametrie ?

Sur Public Sénat j'appréciais Sonia Mabrouk, mais l'appât du gain et de la notoriété est passé par là, et pervertit tout.

Serait elle victime des choix éditoriaux de ses supérieurs ? On sent bien qu'elle jongle pour paraitre pluraliste !

En revanche, jamais je n'aurais pensé que le plateau de Bourdin était le plus équilibré ! 

Quand on voit toute la famille RN défiler...



Europe 1, y'a des gens qui écoutent encore cette station ?

Mabrouk, chienne de garde,  ne se fera pas trente millions d'amis....

Lol, Sapin et Moscovici de gauche, c'est drôle ces étiquettes.

Abonnez-vous

En vous abonnant, vous contribuez à une information sur les médias indépendante et sans pub.