3
Commentaires

Chez Facebook aussi, la révolte gronde

Accusé de laxisme vis-à-vis des propos incendiaires de Donald Trump, Mark Zuckerberg, qui défend Facebook comme un lieu de libre expression, doit désormais faire face à une vague d'indignation en interne. Ils sont des centaines à réclamer des règles plus strictes. Du jamais vu.

Commentaires préférés des abonnés

Approuvé 5 fois

Le problème, c'est le "deux poids, deux mesures" ici : si les propos contreviennent aux conditions d'utilisation de la plateforme, alors Facebook devrait réagir, peu importe que ces propos viennent de Trump

plutôt d'accord avec Zuckerberg sur ce coup là !


l'idée que  les GAFAM soit le chantre de ce qui peut être dit (ou pensé ) me fait froid dans le dos.


Je crois que Steve JOBS faisait en sorte qu'on ne puisse accéder à de la pornographie avec ses ap(...)

Derniers commentaires

plutôt d'accord avec Zuckerberg sur ce coup là !


l'idée que  les GAFAM soit le chantre de ce qui peut être dit (ou pensé ) me fait froid dans le dos.


Je crois que Steve JOBS faisait en sorte qu'on ne puisse accéder à de la pornographie avec ses appareils car il était contre 


L'idée que ces gens puissants puissent dicter ce qui est bien ou mal me met mal à l'aise

Abonnez-vous

En vous abonnant, vous contribuez à une information sur les médias indépendante et sans pub.