63
Commentaires

Chère grande armée des "Et alors ?"...

Commentaires préférés des abonnés

Enfin, merci pour le travail quotidien de l'équipe d'ASI qui nous permets de lire et d'entendre un peu de dissonance dans l'harmonie du concert médiatique. En puis surtout qui nous permet de commenter avec des "Et alors..." prophylactiques. Car il fa(...)

Pour la rigueur qui vous protège toujours de la complaisance :  Mille bisous

Pour l'élégance qui vous rend délicat et respectueux 

en toute occasion : Deux Mille bisous

Pour l'entêtement à obtenir les réponses les plus pertinentes : Trois Mill(...)

Bonne approche des grandeurs, servitudes et autres emmerdements de l'honnêteté intellectuelle par temps de crise et de troubles. Arrêt sur Images et DS, continuez à nous éclairer à travers ce grand nuage pour y distinguer  autant que se peut les(...)

Derniers commentaires

Des quenelles, avant que les apôtres de la Novlang s' en emparent, j' en ai fait des tas: depuis la communale jusqu' aux discussions agitées de fin de nuits chaotiques…À des nazillons de comptoirs, des vendeurs de l' Huma-Dimanche, des cathos moralistes, des juifs pur-sang, des adeptes de Moon, des pro-Machin, et des cons...Tout court!

Alors, que les GJ se servent de cette horreur architecturale, érigé à la gloire des Versaillais, pour en coller une, bien profonde, à notre "cher" Président, je vois pas, en effet, où est le problème: laissons la peur des quenelles aux brochets!

La Morale, ça sert autant aux curés qu' aux maquereaux...Je me demande à quoi sert cet antinazisme de pacotille, depuis le Götterdamrung!?

Ceci dit, et en attendant l' arrivée des Marcheurs Noirs, je vous souhaite une bonne année...Carpe diem.


"Non, je ne prends pas tous les Gilets jaunes pour des nazis, parce que dix crétins ont dieudonnisé. "

Je trouve cette phrase un peu malheureuse car les gens qui parlent de quenelle dans leur langage courant ou qui chantent ça n'ont rien de crétin et ne sont pas dieudonnisés.


Comme pour tout, si l'expression est intrinsèquement efficace elle va être reprise et va vivre sa vie indépendamment de celui qui l'a inventé ou popularisé.
Vulgaire je veux bien, mais crétin me semble injuste (à priori).

Cette histoire de vidéos à plusieurs durées rappelle une vieille pub pour le Guardian, il faut regarder la vidéo entière:

https://www.youtube.com/watch?v=OFogBUS3y6I

Pour votre petit Noël, en accès libre sur là-bas si j’y suis, l’entretien de Daniel Mermet avec Juan Branco - Durée : 41 :28

https://la-bas.org/la-bas-magazine/entretiens/Juan-Branco-desosse-Macron


Et pour ceux qui aurait loupé : corruption, maladie de la France – Anticor sur Thinkerview - Durée 1:04:32, séance de rattrapage :

https://www.youtube.com/watch?v=enXY__e2Ot8

Bonnes fêtes  à Asi et aux lecteurs et lectrices !


Twitter et facebook sont mauvais pour la santé, la solidarité et le lien social. Aucune fraternité, juste ta gueule ou ma gueule ! Dites fuck à ces machins  !






Bonnes fêtes à tous ! 2019 va être extrêmement "lourdingue" à mon avis !

Pour la rigueur qui vous protège toujours de la complaisance :  Mille bisous

Pour l'élégance qui vous rend délicat et respectueux 

en toute occasion : Deux Mille bisous

Pour l'entêtement à obtenir les réponses les plus pertinentes : Trois Mille  bisous

Pour le recul et l’exigence : Quatre  Mille bisous


Pour une apparence soignée sans être ostentatoire et une gestion capillaire sans faute : Cinq Mille bisous


Ça nous fait déjà......   15 000 bisous !!!!! 


Pour tous ces vendredis soir joyeux en sortant du boulot, à la perspective de visionner la dernière émission... 

Une petite larme de gratitude


Même si je me fends rarement d'un petit commentaire "grogne-grogne", et encore plus rarement d'un compliment

@si fait partie de mes plus jolies joies devant l'écran. 


Allez, reposez vous bien, vous ne l'avez pas volé, que mon coussin de bisous vous fasse de beaux rêves, 

et que ma larmichette s'évapore en bénédictions diverses...


Merci d'être vous même, ça rend le monde plus beau.

 


"Et alors ?" 


"Et alors ? Et alors ?  Hé,hé...."


On connaît la chanson,


Ce qu'on ne connaît pas ,


C'est la fin de cette histoire .


Le scénario prévoit qui dans le rôle de Zorro (*) ? 



(*) Zorro : "renard" en espagnol selon le dictionnaire Larousse


               - mais aussi "loup" selon le traducteur automatique en ligne Reverso

Bonnes fêtes à tous les asi-journalistes et à tous les asinautes, en attendant de vous retrouver très bientôt sur les ronds-points et dans les assemblées citoyennes !

Tombé de haut, de Charybde en Scylla, de la peste au choléra!


La vieille dame, des Gj crétins et des quenelles sauce Nazi Hard:

 

Tu comprendras bien que je m'insurge et reste pétrifié devant l'abjecte bêtise, de cette incommensurable inculture mère de tous ces vices là, de ces gars là...mais, car il y a un mais, dans la suite et son exploitation. On est sur @SI


Voilà ce qu'en dit maintenant  Times Of Israël reprenant le papier de Chevillard de 20 minutes.


https://fr.timesofisrael.com/gilets-jaunes-agression-verbale-dans-le-metro-contre-une-survivante-de-la-shoah/


  « Dans la rame, on n’entendait qu’eux. Puis la situation est partie en vrille : ils ont commencé à faire des quenelles, des quenelles « de 40 ». Une petite vieille, cheveux grisonnants, le dos voûté, s’est levée. Elle est allée vers eux et leur a demandé d’arrêter. Cette femme âgée leur a dit : « Ce geste est un geste antisémite. Je suis juive, j’ai été déportée à Auschwitz, je vous demande d’arrêter. »


Alors que Thibault Chevillard avait  écrit: 


"Et là, tout est allé très vite. Une dame âgée, cheveux grisonnantsassise derrière moi, s’est levée. Elle est allée dans leur direction et leur a dit que ce geste était antisémite. Elle a ensuite dit qu’elle était juive, que son père avait été déporté à Auschwitz et qu’ils devaient arrêter immédiatement », raconte Thibaut Chevillard. " (cf ton lien)


Dans son journal de Dimanche soir France 2 a parlé de dame juive déportée d'Auschwitz...reprenant la "thèse" affirmative de Tme Of Israël  sans vérification.


Exemple, s'il en est, de malhonnêteté intellectuelle en instrumentalisant les faits.


En cette fin d'année je me sens de plus en plus fatigué devant l'immoralité volontaire de certains journalistes.


Que ce monde aille, et merde!!


* c'est moi qui ait mis en gras.

** en rouge c'est le copié-collé tel que.





IMMORAL²²²


M'enfin, ils sont vraiment con-sternants, ces journalistes qui déforment les faits plus vite que leur ombre !


Reste aussi la réaction LP (retard) de Thibaut Chevillard.

Honnête, il déplore son manque de réaction...beinh oui.


Chacun son caractère, chacun son vécu. 

Perso, face à un comportement ou une situation "insupportable",  j'interviens ipso facto.

Sans réfléchir aux conséquence ni aux "forces" en présence ni au lieu, juste je fonce*.

Ce n'est certes pas du courage mais une forme obligatoire de survie.

 

Ce monde ira, et merde!!


*Cela m'a parfois valu quelques "ennuis" mais ni regrets ni remords (sauf pour mes proches présents...)

l’antisémitisme c'est pas bien, mais...

le racisme c'est pas bien, mais....

l'homophobie c'est pas bien, mais...

le viol c'est pas bien, mais...

etc, etc, mais...

vive l'amalgame! ah bas la nuance!



fifty shades of racism

 

Il y a d’autres mots qui coupent instantanément toute réflexion chez vous? 

Il n'est pas question de "mais"


Juste de déformation de propos, pratique devenue courante comme vous en faites la preuve ici-même.

Le "mais" est pour moi l'utilisation, l'instrumentalisation (comme on  dit maintenant) qui découle de ce fait dans le métro.

Elles sont, encore une fois, immorales (contraire à la morale à laquelle je me réfère- cf Kropotkine). J'abhorre ces façon de faire. Elles sont injures permanentes à l'intelligence. Elles avancent masquée, rampante, insidieuse.


Votre inventaire à la Prévert est un évident appel à cette utilisation.

En êtes-vous un adepte, un professionnel, avez-vous déposé un brevet?


shuppy paraît être intelligent, mais...

Qu'en concluez-vous?

GPMarcel vous usez de la culture comme d'autre de la confiture.




voici le tweet d'origine : ici

      Thibaut Chevillard@TiboChevillard                  22 déc.               

  

 

                                    

Cette femme âgée leur a dit : "Ce geste est un geste antisémite. Je suis juive, j'ai été déportée à Auschwitz, je vous demande d'arrêter." Les trois hommes n'ont pas arrêté pour autant. Ils ont rigolé, Puis l'un d'eux lui a répondu que les chambres à gaz n'existaient pas.







Et vous écrivez :"Dans son journal de Dimanche soir France 2 a parlé de dame juive déportée d'Auschwitz...reprenant la "thèse" affirmative de Tme Of Israël  sans vérification. "


Et pourtant, plus loin dans l'article de TimeOfIsraél on peut lire : "

Cette version des faits a été corrigée par la dame en question qui s’est entretenue avec 20 minutes.

« Ils ont probablement estimé que ce n’était pas la peine de leur répondre », estime la dame. « Et puis pour des trucs plus graves que ça, ils ne bougent pas, donc… »

« C’est un geste antisémite, je suis juive, mon père a été déporté à Auschwitz où il est mort. Je vous demande d’arrêter. »



Vous avez raison bel "Exemple, s'il en est, de malhonnêteté intellectuelle en instrumentalisant les faits. " vous oublier juste de préciser que vous parlez de vous.











quelle découverte! 


Il y a au moins trois quenelistes chez les Gilet Jaunes.

La france va t-elle s'en remettre, suspens..

Puisque plus rien ne vous sépare, plus rien ne vous indigne,et que  le rapport de force électoral étant ce qu'il est, à la prochaine élection voter MLP elle est la mieux placé pour amener vos idées au pouvoir.

ok mais que si vous votez Macron.

https://www.arretsurimages.net/articles/antisemitisme-dans-le-metro-retour-sur-un-emballement


C'st tout chaud

Je vous souhaite une bonne soirée, c'est bien, mais....


Rien sur votre mensonge ?


Rien sur votre commentaire qui inventait une vilaine instrumentalisation de la part de Time Of Israel ? 


Rien sur votre affirmation que France 2 ( chaine public) se faisait l'écho de cette "instrumentalisation " ?

 

Vous ne parliez pas d’emballement Monsieur GPMarcel, mais de :"thèse  affirmative [...]de malhonnêteté intellectuelle en instrumentalisant les faits "


Vous avez écrit un commentaire faisant croire que ce journal mentait , vous avez écrit sur :"l'immoralité volontaire de certains journalistes " 


Sauf qu'ici, le menteur c'est vous Monsieur GPMarcel, un menteur qui se fait le relai des pires saloperies antisémites : les Juifs manipulateurs et les médias à leurs ordres.







Faut excuser GP pour son antisemitisme , en fait  il est tout simplement  sous l’emprise de Ruffin !

Bonne soirée Monsieur schuppy

Je vous laisse seul avec votre conscience et l'outrance de vos propos. Comme la vieille dame d'un âge égal au mien je ne baisse pas la tête.


"Mais elle assure qu’elle ne baissait pas la tête, comme nous l’avions écrit. " 

(extrait de l'article de 20 minutes) 


Pourquoi avoir écrit qu'elle baissait la tête alors qu'elle ne la baissait pas...Journaliste - écrivain "storrytelling" racontant une histoire qui aurait pu être celle qu'il n'avait pas vue ...


France 2  voici le lien https://www.francetvinfo.fr/replay-jt/france-2/20-heures/jt-de-20h-du-dimanche-23-decembre-2018_3087147.html

Vous avez les propos dont je parlais vers 4minutes56 et la suite avec la scène décrite par le  journaliste Thibaut  Chevillard.... 


Dans outrance il y a...mais!

Merci d'avoir donné le lien et la vidéo


Ma révolte était totale

L’écœurement aussi


Dans l'ordre des choses qui m'ont révulsé :

- la quenelle

le geste le plus débile qui soit, le plus affreux qui soit

débilité et ignominie dans une même gestuelle

- la confrontation avec la réalité

une dame plus âgée qu'eux et qui dit son drame

et eux qui poursuivent malgré l'horreur


et puis j'apprends la proportion des faits

3 mecs bourrés, 3 salauds bourrés, 3 antisémites bourrés


En entendant les réactions sur les médias et celle du premier ministre, j'avais cru qu'il s'agissait d'une rame remplie de Gilets Jaunes qui avaient fait des quenelles, avaient proféré à jeun des quenelles et des propos de salauds


et j'apprends qu'ils n'étaient que trois, trois débiles, éméchés


C'est suffisant pour être dégouté de la nature humaine lorsqu'elle atteint de tels niveaux de bêtise

et pour se dire qu'il doit y en avoir des paquets qui se baladent avec leurs idées


c'est aussi en même temps étonnant cette absence de réaction dans la rame


mais si toute la commotion que vit la nation et qui fait que le gouvernement se refait une santé sur le dos des Gilets Jaunes ne repose que sur un incident "ordinaire" avec trois débiles...


Bien sûr cet événement après la profanation des tombes du cimetière Juif de Herrlisheim laisse envisager pire que le choléra



Il y a une expression valise, à la fois juron et malédiction, intraduisible en français.


Le choléra en fait partie. 

En Polono-Yiddish, "choléra" c'est aussi un "merde" franc et massif...


La Peste !

En yiddish, je ne connais que "a kholerye" (une peste sur votre maison) 

c'est avec effroi qu'on s'avance dans ce siècle, tout est désormais possible même l'apocalypse alors que nous pensions que c'était des délires bons pour les religieux

En phonétique cela donne, avec l'accent familial: chôlèïrè-pshakrèv (ou pshakrèff)


Finalement, ce siècle sera I Phone, I Pod et I Cons !

et aussi i Shoytem

Yo ! ;-)))


Il y a aussi l'inénarrable: 

"Gaï kack of dèr iam und fargèss nish dè papiè"


Et la malédiction ultime et surréaliste: 

"Que tu tombes dans les escaliers, que tu te casses toutes les dents sauf une pour que tu souffres!"

Joyeux Noël, Daniel, ne désespérez pas trop. On a tous une opinion déjà bien ancrée, et comme elle ne change pas facilement, vous aurez toujours des mécontents !


Vous ne pouvez jamais être sûr de regarder du bon côté, c'est une gageure. Peut-être un jour regretterez-vous d'avoir eu les yeux collés sur Twitter alors qu'il fallait voir autre chose, peut-être non.


Peut-être que quelqu'un quelque part alerte déjà sur le vrai danger, mais comment savoir si c'est ce politicien usé et corrompu, ou cet autre droit dans ces bottes, mais qu'on déteste pourtant, ou bien ce gars un peu louche parce que trop à droite, ou pas ? Ou peut-être encore qu'on se trompe sur le vrai danger : est-ce la crise financière qui s'annonce ? un coup d'Etat militaire ? l'apocalypse climatique ? une épidémie d'hydrocéphalie ? une bonne vieille guerre ? ou encore autre chose dont on n'a même pas idée ?


Continuez ! On vous critique ? Les commentaires sont contradictoires ? 


Et alors ?



merci de voir ce que vous voyez , et de nous le faire partager pour nous aider à penser le monde , cequi est salvateur en cette période où les médias nous abreuvent de ce qu'ils en pensent.... 

la différence est considérable !

merci pour votre livre passionnant ;


bonnes fêtes à tous  


Merci .... merci de mettre des mots sur ce qui nous "agite", nous choque, nous interroge .... merci je ne regrette décidément pas mon abonnement .... récent à votre "média" .... une analyse, des décryptages sont non seulement nécessaires mais indispensables pour sortir des postures et du "prêt à penser" que nous subissons tous !

Merci pour la chronique, merci pour tout ce que vous faites ici et merci à toute l'équipe d'@si. Bon repos à tous ceux d'entre vous qui le peuvent et à très bientôt.

Cher Daniel Schneidermann,


je suis un peu déçue de lire toutes ces justifications, et je me demande si celles-ci ne cachent pas un genre de problème lié à twitter, que vous appelez à plusieurs reprises votre réseau addictif préféré,


comme si c'était de la boulimie déguisée en gourmandise, le mot est fort, pardon, je veux juste dire comme lorsque quelqu'un.e s'explique : "c'est tellement bon, je n'ai pas pu m'empêcher" —


quand vous dîtes "à voir contre moi-même", je trouve cela assez révélateur car ça vous met au centre de la proposition, mais sans raison particulière.


elle n'y a pas de raison particulière non plus d'être au centre de la proposition quenelle, ni de la proposition motards des champs.


c'est pourquoi je me permets ce commentaire, j'espère que vous entendrez la bienveillance qui est la mienne quand je l'écris car j'apprécie beaucoup suivre le travail des équipes d'arrêt sur images et le vôtre, 


parce que je me demande si ce n'est pas comme ça qu'on peut voir ce qu'on voit, c'est-à-dire réussir à prendre en compte le contexte particulier d'un regard personnel, sans pour autant que ce regard ne remette en question la place de cellui qui le porte.


Je me demande aussi : est-ce que vous irez à la réunion en janvier suite à l'appel d'Acrimed ? (https://www.acrimed.org/Face-au-mepris-des-medias-dominants-a-leur)


Au plaisir de vous lire l'année prochaine, je vous souhaite de très bonne "faîtes".

Joyeux Noel à toute l'équipe, merci pour le travail accompli. On vous aime comme vous êtes, continuez !

Vitam impedere vero


( Felix dies festos )

Bonne approche des grandeurs, servitudes et autres emmerdements de l'honnêteté intellectuelle par temps de crise et de troubles. Arrêt sur Images et DS, continuez à nous éclairer à travers ce grand nuage pour y distinguer  autant que se peut les vérités des mensonges avérés.


On voit que c'est de plus en plus difficile. Qu'il y faut mille qualités qui ne sont pas données à tous. Qu'il faut bien souvent penser contre soi-même et réfréner des rages trop commodes et des emballements dangereux. Mais c'est pour cela qu'on est fidèle à ce site, même s'il arrive qu'on y enrage un peu. Parce ce qu'ils sont de plus en plus rares les journalistes qui ont ce genre de bonne volonté. 



Comme beaucoup, j’ai découvert les vidéos de la plus courte à la plus longue, la troisième et dernière - pour l’instant- ce matin. Ça ne nous apprend rien qu’on ne sache sur la violence, elle est partout, certains ont l’atout du nombre mais les autres sont armés et hyper protégés.

Non, ce qui me travaille, c’est le traitement de l’information. Tout vient de là, pas de rigueur , pas d'objectivité ( je ne parle pas d’ASI bien sûr). Faut il tous se transformer en decrypteurs et enquêteurs? 

https://m.facebook.com/story.php?story_fbid=342458529813079&id=710279499121921&_rdr

Bonne fêtes à Daniel ainsi qu'à toute l'équipe d'ASI. A l'année prochaine


Bonnes fêts à vous et à toute l'équipe
Revenez-nous en forme, on a besoin de vous

Utiliser Twitter comme pense bête... Et vous utilisez souvent un marteau pour enfoncer des vis aussi? :D

Beinh, Et Alors, et bonnes f^t s aussi à @SI et à tousses!

Prendre du recul ou perdre le recul, et Tweeder en chaine de Tweeds continus, tel est la question.


Et l'évolution du Tweed en continu est-elle à craindre ?


Shakespeare : "To be or no to be"

Sartre: To be And no to be"

Sinatra"To be do be do be"




Quand on voit c'qu'on voit, puis qu'on entend c'qu'on entend, on a raisond'penser c'qu'on pense!

Joyeux Noël à toute l'équipe et merci pour vos publications qui me permettent de "penser".

Enfin, merci pour le travail quotidien de l'équipe d'ASI qui nous permets de lire et d'entendre un peu de dissonance dans l'harmonie du concert médiatique. En puis surtout qui nous permet de commenter avec des "Et alors..." prophylactiques. Car il faut quand même reconnaître que nos commentaires ne servent pas à grand chose si ce n'est qu'a soulager celui qui l'écrit.

Cet espace nous donne l'illusion de pouvoir participer à l'actualité, encore merci, et considérez nos "Et alors..." avec une bienveillante indulgence.

Depuis qu'on parle de cet épisode où un policier a "dû" sortir son arme, je n'arrive pas à savoir ce qui s'est vraiment passé. Les GJ auraient lancé des pavés et "des" trottinettes. Pour les pavés, je veux bien suffit de traverser la rue pour en trouver. Je veux bien qu'un passant effaré ait lâché sa trottinette pour s'enfuir. Mais "des" trottinettes?? Bon, admettons... 


Ensuite... ben, je vois pas qu'ils aient fait grand chose, en tout cas pas assez pour parler de "lynchage". Ils se sont approchés, nombreux. C'était peut être pour aider le flic à se relever? Bon, d'accord, je rigole et c'est pas bien. 


En tout cas, ils ont dû avoir la trouille de leur vie en voyant le mec sortir son flingue. Honneur à sa maîtrise, d'ailleurs, il n'y a pas loin entre sortir un flingue et tirer pour de vrai, ça peut même être un seul et même geste, suffit de regarder un film de cow-boys pour s'en convaincre. Et bien entendu, les GJ, ils ont fait fissa pour se disperser, on les comprend. 


Nombreux, c'est ça la question. En fait, le lynchage, c'est dans l'imagination paniquée du mec à terre, qu'il a eu lieu. Et la balle de trop (on aurait pu, après tout, titrer "un policier tire sur des manifestants"), a été tirée dans l'imaginaire des GJ et la nôtre. 


L'imagination au pouvoir?

Abonnez-vous

En vous abonnant, vous contribuez à une information sur les médias indépendante et sans pub.