12
Commentaires

Cheops et ses mystères (épisode 2)

Que les frontières françaises soient une passoire pour les djihadistes qui se ruent en Syrie (ou en reviennent)

Derniers commentaires

après l'émission de france-culture,du "grain à moudre" auquel vous participiez,il y a quelques jours,j'essayerai de trouver en médiathèque,le livre parut l'année dernière que vous avez coécrit avec cloé deleaume.
Apparemment, il ne dédaigne pas non plus la terrine de faisan, le salmis de palombe, la bécasse pas vidée, la caille rôtie ou le vulgaire civet de sanglier... Beurk...
Après avoir écarté Raffarin, lors de la primaire UMP, Gérard Larcher sera élu aujourd'hui, Président du Sénat.
D'après Libé.fr, Larcher est "apprécié des parlementaires pour sa rondeur de caractère et son goût pour la chasse."
Oui, Gérard dégomme des faisans, des lapins, des biches et des cerfs. Il fera donc un excellent Président.
Reste à espérer qu'il n'explose pas en cours de mandat.
Je suis peut-être hors sujet, mais moi ce qui m’a estomaqué hier soir, c’est l’annonce au 20h de France 2 que la France ne remboursera jamais sa dette !!!!

David Pujadas : Est-ce qu’on va vraiment rembourser cette dette ?
François Lenglet : C’est très peu probable ….

François Lenglet qui justifie sa réponse en rappelant que de nombreux rois ou états n’ont pas remboursé leur dette par le passé.

La video complète de l’échange [large]ici[/large].

PatriceNoDRM (soulagé de savoir que finalement il n’aura pas à rembourser sa dette)
Bonjour
Chéops va-t-il être sous le coup d'un redressement fiscal pour manquement à ses obligations ?
Plus simple que cela : dénoncer Kéops parce que la grande refonte des systèmes d'informations du ministère de l'intérieur est en cours. Si vous avez suivi, il y a eu la création d'un nouveau service statistique indépendant, chargé de coordonner les bases informatiques police et zone gendarme, refaire la tête au carré des états 4001 et revoir la procédure de traitement d'un dossier avec suivi complet de A à Z : de sa déclaration initiale jusqu'à la décision finale par le ministère de la justice, etc.

Bref, maintenant que tout ce monde est d'accord pour bouger les choses, on peut dire tout le mal qu'on veut sur les anciennes pratiques.
Abonnez-vous

En vous abonnant, vous contribuez à une information sur les médias indépendante et sans pub.