42
Commentaires

Chazal, Biraben, et la métempsycose

Chazal et le Grand journal : deux disparitions symétriques, actées le même jour.

Derniers commentaires

La successeuse de Claire Chazal se nomme Anne-Claire Coudray.
Dimanche soir, alors qu'on lui présentait la voiture qui fait ses créneaux toute seule, elle a fait ce commentaire :
"C'est beaucoup mieux pour faire les créneaux, nous les femmes, on n'est pas trop douées."
Une buse au volant, mais la journaliste parfaite pour présenter le jité de TF1. La continuité est assurée.

Info tirée d'un retweet de Giulia Foïs, ex d'Asi comme Laure Daussy, et comme elle, féministe vigilante.
préciser le role "alibi" des "restes" que constitue le petit journal aurait été bienvenu.
il suffit de voir du coté des late show americains comme le "last week tonight w/ john oliver" pour comprendre à quel point le petit journal est insipide, pas drole, stupide, et denué de toute pensée politique ou non (à part "le FN c'est des méchants!". merci, on avait compris tout seul.)
John Oliver, tout en restant assez drole et très accessible à un public large, s'attaque à des sujets complexes (en general de politique etasunienne), et ses actions relayés par le public et la tribune dont il dispose ont un certain impact (il y a plusieurs semaines il a fondé une église "our lady of perpetual exemption", pour denoncer la fiscalité abherente des pseudo eglises americaines et leurs capacité à soutirer de l'argent aux plus faibles), et je crois qu'il a eu un peu d'impact sur la législatation pro-neutralité du net. ça reste de la télé, et on est loin d'une quelconque radicalité, mais c'est déja quelque chose.
Oui, merci. Celà dit merci @si pour m'avoir fait découvrir ces merveilles, surtout Oliver.
C'est vrai que je ne connaissais pas et que c'est bien marrant et intelligent à la fois, bref que du bonheur, dommage que cela ne soit pas en français ;)
Idée business pour @si : acheter les droits de traduction/diffusion, ça pourrait être rentable...
Un mélange de Cash Investigation (qui a repris parfois les mêmes thématiques) et de Petit Journal... Qui du coup à l'attraction de par son côté comique et qui parle de choses concrètes en montrant comme elles sont importantes mais souvent délaissé du publique (le nucléaire aux Etats-Unis ou les vêtements à bas coûts qui provoquaient des manifestations monstres dans les années 90 ne font même plus remplir une salle communale quand les débats ont lieu au Sénat).

Comme quoi, la médiatisation des sujets est un point très important... aux USA, on a des chaines câblées (John sur HBO et le Daily Show sur Comedy Central) qui parlent de sujet important et créées un écho. Même si la majorité des américains ne regardent que Fox News.

Du coup le parallèle avec la France est facile... les gens, en majorités, regardent BFM et une petite partie de la population se divertie et s'informe sur... Ben déjà on n’a pas de "comique d'investigation", les chaines câblées appartiennent aux mêmes qui ont les chaines nationales... Donc... Usul sur Internet (Dailymotion)? Didier Porte (ASI/Mediapart qui ne fait pas d'investigation mais qui est en contact avec ceux qui la font)? ... Je n'ai jamais regardé mais j'imagine que l'attrait d'un Dieudonné se fait par ce vide en France?

Si vous en avez d'autres à me conseiller je suis preneur. C'est toujours plus facile de montrer à la famille des choses marrantes plutôt que "regarde ce reportage il est vraiment bien" alors qu'un John Oliver en 10 minutes fait réfléchir sur le sujet tout en rigolant (mais ma famille ne parle pas Anglais...)

Donc une petite conclusion : Là où les débats sociétaux français vont dans une direction particulière assez nouvelle (revenons au travail d'avant le Front Populaire... c'est la direction que demande la mondialisation/les méchants ce sont les autres), aux Etats-Unis les débats vont être tinter des idées questionnés par John Oliver et Jon Stewart (les inégalités bloquent la machine de l'ascenseur social https://www.youtube.com/watch?v=LfgSEwjAeno&list=PLmKbqjSZR8TbfAMV9bLy4beDh4vrze5kc&index=57 /le "tout prison" déraille https://www.youtube.com/watch?v=_Pz3syET3DY&list=PLmKbqjSZR8TbfAMV9bLy4beDh4vrze5kc&index=55 /La mondialisation sans contrôle supporte le nouvel esclavagisme https://www.youtube.com/watch?v=VdLf4fihP78 /peut-on encore faire la différence entre pub et information https://www.youtube.com/watch?v=E_F5GxCwizc&list=PLmKbqjSZR8TbfAMV9bLy4beDh4vrze5kc&index=50 )
Sans compter que Yann barthes volait les blagues de Jon Stewart et de Steve Colbert , sans les citer .

Par après , vu que tout le monde a vu qu'il copiait, il a fait reference a Jon, timidement.

On va dire que c'est une pale copie , mais c'est deja pas mal dans le paysage francais franchement triste
Je comprend plus rien ...

A mi chemin entre la nullité du petit journal et la pertinence dans les limites (encore) autorisées de Cash investigation, il y a un gouffre incomblable. C'est une autre galaxie. Mêler petit journal à Cash Investigation (CI) c'est vouloir mélanger de l'huile et de l'eau. D'ailleurs ça serait instantanément discréditer la partie investigation de CI ( soit 99% de l'émission).

Justement : " il suffit de voir du coté des late show americains comme le "last week tonight w/ john oliver" pour comprendre à quel point le petit journal est insipide"
devrait éviter d'avoir un commentaire qui, voulant aller dans le même sens, déclare
"Un mélange de Cash Investigation (qui a repris parfois les mêmes thématiques) et de Petit Journal... Qui du coup à l'attraction de par son côté comique [...]"
(attractivité le petit journal ? ça dépend qui : je ne connais personne le regardant)
Avez-vous déjà regardé John Oliver? La quantité d'information donnée (malgré l'humour) et les sujets qu'il traite sont bien plus pertinents que ce que nous avons en France...

En fait, je reproche surtout ça. Qu'à part Cash Investigation, aucune autre émission ne parle de ces sujets. Alors que si l'on veut que TOUTE la population commence à s'informer (au lieu de répéter des discours fait d'aprioris) il faudrait qu'une plus grande part d'émission parle de sujet profond... y compris les humoristes qui, des fois, par la satire touche très juste (après tout l'ironie socratique ne permet-elle pas la maïeutique?).

Si vous avez l’occasion regardé les vidéos de John Oliver, il doit surement y avoir des versions sous-titrées.
C'est les sous-titre qui me manquent :/
Mais ne connaissant pas, je ne juge pas.
Je parlais du petit journal et j'exprimais l'idée que si on positionne Oliver proche du petit journal, c'est soit donner beaucoup de crédit au petit journal, soit etre méchant avec Oliver.
je n ai pas adoré avoir détesté le grand journal pour ca il faut etre de l intelligencia , je trouve ces émissions dévalorisante pour ceux qui y vont et je me suis tus parceque chez les sans dent, détester çe qui plait vous amène à l exclusion, ne pas regarder la TV c est Deja suspect ...
Mr shnedermann vous faites partis de ces gens du milieu qui aime des trucs beauf mais qui font mine de ne pas y toucher , des hypocrites quoi ....
"Après ces deux manifestations "en creux" d'impertinence, on passe aux suspects habituels -la famille Le Pen- et au reportage sur les migrants. Service minimum."

Oh ben oui va. Allez, critiquons le petit journal et ses choix éditoriaux, ils n'ont choisi de se moquer de leur patron que pendant 1/3 de leur émission, pour se consacrer ensuite à des trucs aussi futiles que nos fachos où la crise des réfugiés syriens.

Ce que j'aime bien, quand on parle de Canal+, c'est que depuis tout petit, chaque fois qu'une émission en remplace une autre, c'était mieux avant. Là, on va regretter le Grand Journal. On a chié une pendule pour garder les guignols que plus personne ne regarde, l'exemple type de l'émission dont on n'aurait jamais pensé qu'elle puisse prendre un coup de vieux et qui pourtant ne fait plus que sourire par hasard. Et à chaque fois, "l'esprit canal" disparaîtrait un peu plus. Même si on sait pas trop ce que c'est, même s'il a toujours été évident que Canal voulait juste faire du fric avec des émissions mélangeant strass, blagues de cul et pince-sans-rire.

Peut-être que le spectateur a seulement du mal à vieillir, et que la disparition d'émission périmé lui file un coup de vieux peu supportable.
analyse impeccable
Heureusement qu'on a eu un Cash Investigation qui a tiré à boulet rouge sur les deux derniers présidents, le sénat, les maires, les eurodéputés (et leurs médecine du travail), EADS, les avocats d'affaires, les dictatures...
Mais bon... une éclaircie (2 heures) sur l'ensemble d'une journée morose (combien de chaines * 24?) enfin... 1heure hier et 1heure aujourd'hui vu l'heure indue à laquelle l'émission est passée...

Le réveil n'est pas prêt de sonner. Les hypnotiseurs sont de plus en plus nombreux...
L'Invasion de Los Angels devient presque un film crédible, on compte sur vous pour nous fournir les lunettes! :)
La télévision est devenu pitoyable à tout les niveaux. C'est de la télécratie, diffuseur de la pensée unique reactionnaire et libérale. La critique ne sert à rien, il faut éteindre son poste de télévision. Le 20ème siècle est loin derrière nous, la télévision aussi.
Sophia Aram était hier soir au Petit Journal pour présenter son nouveau spectacle Le fond de l'air effraie, au Palais des Glaces.
Sur @si, c'est moi qui suis chargé de sa promo.
Il reste surtout Made in Groland, mais chuuut ! Bolloré pourrait tomber dessus un jour et s'offusquer
Abonnez-vous

En vous abonnant, vous contribuez à une information sur les médias indépendante et sans pub.