61
Commentaires

Chabot (F2) : "le truc gauche-droite, ce n'est plus supportable !"

Arlette Chabot recevait jeudi 16 octobre la ministre de la justice, Rachida Dati, dans "A vous de juger" (France 2). Une occasion de parler des "réformes sans précédent" menées par son ministère mais "souvent occultées", souligne Dati en début d'émission. Manque de chance : Chabot préfère s'attarder longuement sur les détails de la vie privée de la garde des Sceaux.

Derniers commentaires

Je n'ai pas vu l'émission en entier mais franchement, je ne vois pas pourquoi dans une émission d'information on harcèle une ministre sur sa vie privée, à moins qu'on veuille à tout prix éviter de lui poser des questions sérieuses pour ne pas se faire incendier ensuite... Si Arlette Chabot n'avait pas envie de faire une émission sur la justice, elle n'avait qu'à pas la faire et laisser un collègue présenter l'émission.
Ce que je ne trouve pas non plus normal, c'est que Dati ne se défende pas, qu'elle réponde avec un grand sourire au lieu de remettre la journaliste à sa place... à moins qu'elle aussi préférait passer le moins de temps possible à parler de vrais enjeux...
On aurait dit que quelqu'un lui avait dit de ne surtout pas s'énerver et surtout de ne parler de rien (pour ne pas risquer de dire des bêtises?)

Sûr que lu truc gauche-droite c'est insupportable, surtout si comme Arlette on n'aime plus la politique et qu'on préfère le people: elle peut faire une émission people, elle aurait d'ailleurs sûrement plus d'audience...
Chabot, Chabot...
Elle est pas directrice d'un truc ? Le mot m'échappe.
A elle aussi, manifestement.
Cette Arlette Chabot, c'est la déliquescence de l'information de service public. Pathétique. Mais qui regarde encore ce genre d'émission, franchement ?
Quand on ne désire pas être questionné sur sa vie privée, on ne fait pas la couverture de gala ou Voici posant avec son gros ventre et parlant à tue-tête de sa grossesse. Après, j'en ai rien à faire, comme pas mal de Français je suppose, de sa vie privée et on peut donc dire que Chabot fait son métier de journaliste comme une pinne.
je lance une idée : un collectif citoyen de refus de paiement de la redevance, moi, j'en ai ma claque de payer pour cette télévision servile qui n'a plus rien d'un service public
j'ai regardé cette "émission.. ce fut la fin du service public
Ah! Chabot! Je ne l'avais plus vue (ni entendue) depuis des années.
Je peux repartir tranquille pour une nouvelle cure d'abstinence.
"C'est dire aussi que la "dépolitisation", qui joue aujourd'hui un rôle éminent dans les déplorations nostalgiques de la gauche réformiste, peut être envisagée différemment si on la considère, non comme une tendance de fond qui émanerait de cet être mystérieux "la société", avec son "individualisme" particulièrement "chez les jeunes", mais comme le résultat d'une politique toute entière orientée vers la fin de la politique entendue comme la mise au pas des mouvements critiques qui tentaient de s'opposer à l'idéologie dominante."

Luc Boltanski, Rendre la réalité inacceptable. A propos de la production de l'idéologie dominante, Paris, Demopolis, 2008, p. 63.



Et puisque c'est de la "fin des idéologies" dont il est question, et puisque ce discours sur cette fin est évidemment idéologique, voir, pour s'en convaincre, le poète du vendredi figaresque.
C'est à mon tour de dire de tout le bien que je pense de Madame Arlette Chabot et de son émission et pour le savoir, il suffit de cliquer au lien ci-dessous (c'est tout ce que j'ai trouvé comme image cette fois-ci) :
http://www.photo.rmn.fr/cf/htm/CSearchZ.aspx?o=&Total=247&FP=48516527&E=2K1KTSTF73PF&SID=2K1KTSTF73PF&New=T&Pic=224&SubE=2C6NU04MW936
Justine,

Si vous pouviez effectuer ce genre de montage quand les soi-disant journalistes officiant à la télé se prêtent au non-interview, ce serait salutaire.
pas étonnant : Mémé Chabot chabotte... qu'elle prenne sa retraite et bon débarras !!! il faudra bien tôt ou tard faire le ménage à France Télévision qui n' a plus rien d'un service public
Merci , Justine , de nous avoir rappelé que la muflerie n'est pas l'apanage des hommes !
Le "truc gauche-droite" ça s'appel la démocratie et le pluralisme politique. Le gouvernement des meilleurs [mères de familles ou ministres] c'est l'aristocratie.
Arlette Chabot fait tout simplement de la propagande du type pays de l'Est à leur époque.
Non pardon de la désinformation positive.
Si l'on veut étudier les images, lorsque LAPORTE fait cette annonce à la tribune, DATI est pliée en 4 de rire, elle a l'air de trouver cela particulièrement drôle..........
Dès le lendemain certaines voix dans les média s'élèvent pour parler de goujaterie, et tout à coup DATI retourne sa veste et joue les vierges effarouchées dans ces mêmes média ?? !!!!

Dans l'émission A VOUS DE JUGER, CHABOT lui repose la question sur ce qu'elle en pense, et on revoit DATI jouer les vierges et répondre : "sans commentaire" ; un peu lapidaire comme réponse au vu des images du WE précédent ; si déjà CHABOT voulait remettre cette anecdote sur le tapis, elle aurait pu en tant que journaliste (quoique je ne pense pas que ce soit digne du journalisme, mais peut-être n'a t elle pas sa carte ??), au minimum ,revenir sur le changement de réaction aussi subi que totalement opposé de DATI à 24 heures d'intervalle??
Je ne juge aucune des réactions de DATI, elle avait le droit d'avoir l'une et l'autre ; mais les 2 à 24 heures d'intervalle, qu'elle nous explique ce qui s'est passé dans sa tête dans la nuit ???
Ou encore qu'on se taise car ça n'a aucun intérêt : petite goujaterie entre collègues qu'elle avait l'air pourtant de gouter (elle se tordait de rire !) sur la tribune..............
[quote=Justine Brabant a écrit :]
La raison de cette impression mitigée est ... mathématique : Arlette Chabot a consacré vingt minutes de son heure d'interview à des questions purement personnelles.

Pas vu l'émission, seulement la toute fin où Arlette Chabot s'excusait très platement d'avoir copieusement débordé de son créneau horaire en raison de la diffusion franco-américain "Rikers High, le collège de la dernière chance" documentaire "passionnant" consacré au "quotidien de mineurs incarcérés à New York" m'indique Téléramuche (TT) en plus de l'horaire intial de diffusion (23h20...)... La faute à Bernard (Tapie) qui aurait été bien bavard a dit Arlette, mutine... Un gars que le vieux débat droite-gauche ne travaille plus depuis un bon moment, au moins ;-)
Moi j'ai vu par hasard quelques minutes de la fin de l'émission avec Tapie et je me suis demandé ce qu'il foutait là. Qu'est-ce qui peut justifier qu'on offre une tribune à ce mec ? Face à lui , il y avait Nicolas Domenach de Marianne qui semblait bien embêté. Grosse rigolade quand Tapie a annoncé qu'il allait jouer Arsène Lupin je crois au théâtre.
Niveau zéro de la politique cette émission !
Aujourd'hui sur Inter chez Mermet, une redif de son émission "vive la crise" la prestation inoubliable (et affligeante) d'Yves Montand en 1984 et, en passant un rappel de celle en 1986 de... Tapie ! EH oui on n'en sort pas !
sur ce, bonne nuit...
Arlette Chabot n'est ni à gauche ni à droite... Elle est simplement en dessous de tout.
Cela fais déjà un petit moment que j'ai zapper A Chabot par son incompétence et partialité lié à son opinion politique.

Donc je n'ai pas vu cette émission et je ne le regrette pas.

Comme tout le monde commencent à comprendre que la télévision ne montre pas réellement la vérité sur tous les sujets d'actualités de notre société mais elle se permet de bien les triés et de montrés se qui les interressent et surtout de ne pas trop dérangés le pouvoir en place.
écœurant
ouf ! argggh! quelle épreuvecerésumé ... C'est immonde ! On a l'impression que Rachida pourrait se mettre à pleurer. En tout cas, celà fait bouillir et s(insurger... comme une envie de rejoindre le MLF, les chiennes de Garde, et tout autre cercle déchaîné et révolutionnaire destiner à défendre les femmes...
Je n'ai pas vu cette émission et je ne le regrette pas en regardant ces deux extraits. Je suis étonné que Mme Chabot survive années après année avec tant de nullité. En tous cas, je prédis que France Télévision n'y survivra pas s'ils continuent dans cette voie.
entre aphatie qui considère qu' avoir une opinion politique est une faute grave et que voter est une faute professionnelle et chabot qui ne supporte pas qu'on puisse choisir entre deux visions du monde,la fameuse "idéologie " vers laquelle veut nous emmener fillon semble avoir de beaux jours devant elle . A la télévision
Quel courage Justine pour ingurgiter une telle émission, bon c'est votre boulot et heureusement que vous êtes là pour nous conforter de ne plus regarder la Chabot.
A vous de juger , dit le titre de l'émission ? C'est fait .

PS : Justine , je suis désolé , mais le deuxième exemple vidéo que vous mettez , me donne à voir Chabot qui coupe méthodiquement la parole à Guigou , plutôt qu'une conversation entre deux mères comme vous le suggérez dans votre billet :
Las : interrogée sur la justice des mineurs, Guigou ne peut s'empêcher de rappeler, elle aussi, son statut de mère ("J'ai élevé un adolescent"). Et lorsque les deux ministres de la]
Franchement je ne comprends pas comment Arlette Chabot peut occuper une position d'une telle importance à France 2, ni comment elle peut encore avoir une émission à elle (parce que des gens qui ne l'aiment pas, j'en connais beaucoup, et des gens qui l'apprécient, je n'en connais pas). Toutes ses prestations ressemblent à ça... Les interviews de Sarkozy tout comme les émissions.
Elle se ridiculise vraiment à insister sur la vie privée de Dati qui est décidée à ne rien dire... en faisant passer ça pour des pseudo-questions de société en plus pour se donner bonne conscience. En plus, on voit bien à ses gestes de mains répétitifs qu'elle rame, parce qu'en face ça ne répond pas, et pourtant au lieu de changer de sujet elle continue à s'enfoncer.
Et comme cela a été justement dit plus haut, il faut être gonflé pour prétendre s'offusquer des querelles droite-gauche quand on invite, pour faire face à l'actuelle Garde des Sceaux de droite, l'ancienne Garde des Sceaux de gauche! On se demande quel était l'effet recherché alors?
Mdame Chabot, égérie du journalisme total !
A voir sur le blog de Maître Eolas, un commentaire de l'émission par Dadouche : [url]http://maitre-eolas.fr/2008/10/16/1112-vu-a-la-tele.
Personnellement j'ai bien aimé la réponse du Maître à ce commentaire.
C'est scandaleux.

Mais comment peut-on encore supporter ça ?

Et nous sommes en France, en 2008...

Et pendant une heure, en plus...

Franchement, les mots me manquent.

Mais c'est un fait.

Et je m'outre.





On a laissé debout une femme enceinte.
C'est proprement consternant. Je n'ai plus la télé, et j'en suis plus heureux que jamais. Comment accepter de payer la redevance pour se taper une émission pareille ?
A quand une une révolte des téléspectateurs contre cette forme de télé poubelle ?
C'est avec ce genre de montage que je comprends que j'ai bien fait de ne pas avoir de télé, passke payer la redevance pour salarier de genre de personnes, c'est un scandale; où est donc le service public dont France2 est censé faire partie? Quid du bilan désastreux de Dati et de la commune détestation dont elle semble être l'objet dans les professions liées à la justice?

Et en plus, Mme Chabot est directrice de l'information; je n'ose imaginer, au vu de son incompétence face à Dati, ce qu'il en est des autres émissions placées sous sa lamentable tutelle.
Le montage est terrible pour la directrice de l'information de la television publique, terrible.
je n'ai pas vu cette émission , les 2 extraits que vous montrez sont dévastateurs, pour la Ministre qui confirme son incurie, et pour M'âme Chabot qui confirme son incompétence teintée de faux bon sens populaire. Comment Elisabeth Guigou a t elle pu gardé son calme ?
Le coup de résumé de Chabot est terrible pour elle ! Elle s'excuse à chaque fois de poser des questions d'ordre privée mais les pose quand même.

Ce serait bien de la contacter et de lui demander quelles étaient ses intentions, ce qu'elle a voulu faire pour cette émission... Parce que là, c'est simplement... sans intérêt.
J’ai zappé car le disque en boucle, je connaissais et je ne voulais pas rayer ma soirée.
"A 20h45 (soit après trois quarts d'heure d'émission), ": z'êtes sûr de l'heure??? :-)
Si elle ne supporte plus le truc gauche-droite, pourquoi alors a-t-elle invité Elisabeth Guigou ? D'ailleurs elle fait comme si elle n'était pas là.
A vous de juger… pour moi c'est tout jugé : j'ai bien fait de ne pas regarder cette émission… comme les précédentes.
La pôvre, elle n'a pas le choix.
C'est à cause de la concurrence de l'émission de Cauet sur la 1.

ahlala, cette dure guerre des parts d'audience.
ah bah, quand la parité est avalée par la maternité...c'est pas beau.
Les rires et applaudissements (très/trop) complices du public lorsque Bernard Tapie était l'invité ne vous a-t-il pas étonné aussi ?

A moins de n'avoir pas le même sens de l'humour, je n'ai pas trouvé son intervention spécialement drôle.

A-t-on une idée d'ou venait ces specateurs sur le plateau ?
C'est Mme Chabot qui n'est plus supportable.

La litanie des questions strictement personnelles est écœurante.

C'était un message à haute valeur ajoutée.
Abonnez-vous

En vous abonnant, vous contribuez à une information sur les médias indépendante et sans pub.