34
Commentaires

Césaire contre Aragon : à voir d'urgence

Commentaires préférés des abonnés

Bon rien avoir mais moi personnellement cette histoire avec Juan Branco me tracasse et me fait douter 


Je pense qu'une invitation dans une émission pour mettre les chose au clair malgré les desacords profond c'est le moins que l'on puisse dire se(...)

Merci de cette invitation à voir ce documentaire

en vue de ces discussions à venir

je les pense déjà actuelles dans de nombreux cercles

(pour réconforter le commentateur Bor, il ne s'agit pas de race mais de colonialisme

et il y a matière à discussion en(...)

" La poésie est une insurrection contre la société  " (  Césaire ).

Derniers commentaires

Pour ma part je suis arrivé trop tard, ce matin du 26 avril. Du coup si des gens ont connaissent une manière de le revoir, ça serait bien utile, pour moi et les autres retardataires. :)

Merci de nous avoir recommandé de documentaire très intéressant .Ce qui m a le plus désespérée c est la décadence culturelle de notre époque .

Ce bouillonnement d idées , de controverses entre tous ces intellectuels  de france , d afrique , de haiti est réjouissant Bien sur qu il y a du colonialisme mais aujourdhui il n y a olus d idées , de vrais débats etc..

Nous sommes plus nombreux à  avoir accès à la culture  mais les pseudos débats entre pseudos  intellos ne volent pas haut. La décadence!!!!

J avais eu déjà cette impression à la lecture du livre de simone signoret "la nostalgie n est plus ce qu elle est "

Je dois me ressaisir !!!

Quitte à parler programme télé, ce soir 23h20 sur France3, le documentaire : Retour à Kigali.


Présentation : "En mai 1994, Jean-Christophe Klotz est l'un des rares journalistes français présents au Rwanda. Il constate alors l'implication de la France, l'impuissance de l'ONU et son silence face au massacre en cours.
Pour son troisième film consacré au Rwanda, il a cherché à comprendre comment le génocide a pu se dérouler dans la quasi-indifférence générale, avec la complicité de certaines capitales, dont Paris.

"Si je suis retourné à Kigali, c’est parce que j’avais la conviction qu’à 25 ans de distance, la parole pouvait se délier et la vérité enfin émerger. Une vérité qui ne soit plus sujette à caution ou à débat contradictoire mais qui puisse enfin permettre à la France d’effectuer son examen de conscience et d’inscrire de manière claire et lucide l’histoire du génocide des Tutsi du Rwanda dans notre mémoire collective."
(Jean-Christophe Klotz
)"

Sur TV 5 monde en streaming le documentaire existe il est genial 

Effectivement merci à Daniel de nous avoir signalé ce doc, il m'avait échappé! Au passage, quand on sait que France O est dans le collimateur du gouvernement pour réduction de budget!

Sinon, je pense que cette histoire est bien plus complexe avec le recul, à la décharge d'Aragon, c'était un homme de son temps et il croyait à un système! Césaire lui, évolue dans le temps , il a peut -être profité du parti au départ et s'en est éloigné pour les raisons qui lui étaient propres!

Je ne connais pas encore la poésie de Césaire mais je connais, vaguement, "Le Roman inachevé", "Les Poètes" et "Le Fou d'Elsa". Je me sens incompétent pour juger la poésie de Césaire (dont j'ai lu le plus grand bien) mais Aragon me semble, hélas, incontournable.


Bonjour,


Si comme moi vous n'avez pas le temps de regarder ce documentaire d'ici ce soir, ou si vous souhaitez le conserver, c'est possible grâce à l'excellent logiciel captvty  (sous windows uniquement). Et ceci en toute légalité (https://captvty.fr/faq#legal).



Très bon documentaire de Guy Deslauriers !


Réalisme socialiste (*) versus liberté créatrice . 


Liberté créatrice  / liberté politique .


Un universalime riche de tous les particuliers  :


 « Il y a deux manières de se perdre, par ségrégation murée dans le particulier ou par dilution dans l'Universel. Ma conception de l'Universel est celle d'un Universel riche de tout le particulier, de tous les particuliers, coexistence et approfondissement de tous les particuliers. "  Aimé Césaire 


Et la découverte d'une magnifique  berceuse chantée par Harry Belafonte  en prime ....



(*) le réalisme socialiste a brisé tous les artistes qui n' adhéraient à cette doctrine dans les pays de l'Est . C'est le thème du dernier film d'Andrejz Wajda : "les fleurs bleues" (2016)




Je ne comprends pas "Bon rien avoir mais moi personnellement cette histoire avec Juan Branco me tracasse et me fait douter" de Alex Lopez au-dessus, mais une invitation de Juan Branco à "Arret sur images" me semble indispensable. Je viens de voir, en vidéo, une de ses conférences à propos de son livre (qu'on peut voir gratuit sur internet) "Crépuscule" qui donne le frisson par les vérités qu'il révèle.

" La poésie est une insurrection contre la société  " (  Césaire ).

Toute la soirée sur Césaire était une réussite, le premier comme le second documentaire. Et en plus ça donne la pêche.


dogme dogme dogme dogme ça commence comme une symphonie et ça se termine de manière précipité . C'est quand meme étrange que l'on ne soit pas capable de respecter la liberté de chacun . A croire que le communisme a recréé sa propre bourgeoisie dirigiste . Peut être noyauté par elle ...

Merci de cette invitation à voir ce documentaire

en vue de ces discussions à venir

je les pense déjà actuelles dans de nombreux cercles

(pour réconforter le commentateur Bor, il ne s'agit pas de race mais de colonialisme

et il y a matière à discussion entre le nouveau colonialisme de l'Afrique par la Chine,

celui du Golan par l'extrême droite Israélienne et notre passé sous-jacent en Europe même)

 

Mais est-ce une volonté de Daniel Schneidermann de nous abstraire du vide interstellaire qui va mobiliser ce soir les forces vides de la Nation avec la conférence de Macron

Depuis ce matin, j'entends sur les radios de l'état qu'il va répondre aux Gilets Jaunes et on évoque beaucoup de possibilités : retrait d'un jour de congé pour permettre aux classes moyennes de payer moins d'impôts, rallongement de la retraite...

autant de signaux de fumée qui vont amoindrir l'inadéquation de ses propositions et cacher le fond du problème : celles qu'il met en œuvre dans la fumée des lacrymogènes


Si le temps le permet, je regarderai le match Césaire vs Aragon


Césaire : "Une civilisation qui s'avère incapable de résoudre les problèmes que suscite son fonctionnement est une civilisation décadente."

Aragon : "Il s'agit de savoir comment on gouvernera. Depuis toujours, il n'y a que deux méthodes : la force ou la ruse"

Le colonialisme était un crime contre l’humanité (sans mauvais jeu de mots).


Par contre, il est toujours bon de se rappeler dans quel contexte un crime a été commis, surtout quand les contemporains ne le percevaient pas comme crime (dans leur grande majorité).

Aujourd'hui tout renvoie à la race, même des choix à priori strictement littéraire.

Bon rien avoir mais moi personnellement cette histoire avec Juan Branco me tracasse et me fait douter 


Je pense qu'une invitation dans une émission pour mettre les chose au clair malgré les desacords profond c'est le moins que l'on puisse dire serait salutaire 

Abonnez-vous

En vous abonnant, vous contribuez à une information sur les médias indépendante et sans pub.