30
Commentaires

Carolis et la proposition

La délicieuse invitation !

Derniers commentaires

et voilà, c'est DE CAROLIS, qui a baissé une nouvelle fois son froc devant SARKO, qui va décréter qu'il n'y aura plus de pub sur France Télé à partir du 5 janvier : sans doute a t il acheté son poste son président avec ce deal !!!
déception !

.........et bientôt le ministre de l'information sarkozyste à la présidence de France Télé... comme le chante ce clip qui circule sur internet

http://www.leclipquidechire.com/video/large/clip_l.html
Chirac avait inventé la non-application d’une loi qu’il venait de promulguer.
Sarkozy invente la décision de conseil d’administration qui invalide la loi sur la pub dans la TV publique, ce que le décret ne pouvait faire, le CA le décide, est-ce bien légal tout ça ?
Ca vaudrait le coup de creuser sérieusement le dossier : je me trompe peut-être mais il me semble que c'était le csa qui nommait le president de ft, les membres du csa étant eux-même nommés par l'elysée, non ?
1) j'espère que M. de Carolis ne donnera pas suite, laissera courir, etc...
2) Il n'y a pas une règle, à France télé, qui requiert l'accord des journalistes et des employés face à un changement
pareil décidé par de Carolis?
3) soit c'est un ordre, et qu'il le devienne clairement; soit c'est une invitation, effectivement. Auquel cas, seul refuser donne
sens à ce qu'est cette "demande".
4) M. de Carolis pourrait en profiter pour rappeler qu'en janvier dernier, on estimait le manque
à gagner à 1 milliard 200 millions (avec les heures libérées par la pub qui devront être
transformées en programmes). Cela fut réduit à 850 millions. Puis 650. Maintenant on parle
de 450, et encore, même pas assurés. Autant dire, un tiers.
Il pourrait annoncer gentiment qu'il fera appliquer le décret quand on lui aura versé les 1 milliard 200 millions, non?

J'espère que M de Carolis aura le courage de faire quelque chose.
Cette humiliation indique qu'on le considère incapable de se rebeller, de refuser.
Qu'il sauve sa dignité, au moins.
mis ce matin dans un autre forum :

Olivier PICARD dans les DNA :
"Il fallait une bonne dose de cruauté pour demander à M. de Carolis - par l'intermédiaire de la ministre de la Culture, Christine Albanel - de décréter lui-même l'abandon partiel de la publicité sur ses chaînes. Nul n'ignore qu'il était opposé à cette réforme dont il n'apprit le contenu que quelques minutes seulement avant que le chef de l'Etat ne l'annonce spectaculairement lors de ses voeux à la presse, le 8 janvier 2008. Il s'était résigné - que pouvait-il faire d'autre ? - à ce que la loi fasse son oeuvre. Mais avait-il imaginé qu'on l'humilierait jusqu'à le contraindre à ordonner ce qu'il avait condamné ? Avait-il imaginé qu'on lui réclamerait pareille soumission ?"


une humiliation de plus pour DE CAROLIS ; j'espère qu'il n'obéira pas, il vaut mieux pour lui être viré avec la conscience tranquille, il a déjà suffisamment baissé son froc !! qu'ALBANEL "albanise" jusqu'au bout !!!
On peut pas faire une loi pour interdire Carla Bruni de squatter régulièrement les émissions de la télé publique plutôt?
Le Sénat est supprimé aussi ou ?
Doit-on réellement vous rappeler, cher Daniel, que vous avez renoncé à la pub après avoir pris conscience qu'elle représente un boulet insupportable ?

Les tunnels de France Télévisions sont réellement ignobles ! Vous ne regardez jamais la 2 ou la 3 ?

Pourquoi infliger une telle punition à des gens qui paient la redevance de [s]bon coeur[/s] contraints et forcés ?

Comment accepter que France Télévision soit obligée de manger dans la main de Bernard Arnault, de Procter & Gamble ou d'Unilever ?

C'est simplement honteux ! D'autant qu'on se demande pourquoi le service public à besoin de l'énorme manne de la redevance et, en plus, d'une telle masse de pub... Il y a un mystère pas très difficile à élucider !

Ensuite nommer et révoquer le président de FT selon son bon plaisir, c'est un recul dans le temps et dans l'espace : Louis XIV ou Omar Bongo !

***
Bien sur que tout cela est tres interessant, mais dans une optique a plus long terme, est-ce vraiment tellement important dans le sens ou dans quelques annees, la television va devenir un media tout autant utilise que le daguerreotype aujourd'hui ?
il parait que c'est un conseil de notre cher Président du Sénat,

incroyable de perversion cette demande-là.

Mais c'est surtout la menace qui plane sur la tête de Carolis : il avait un contrat jusqu'à 2010, s'il s'oppose au chef de l'état, il pourra être révoqué à n'importe quel moment.

C'est cela la nouveauté qui tue : pouvoir révoquer quelqu'un à n'importe quel moment, ce qu'aucun des prédécesseurs n'avait fait.

http://anthropia.blogg.org
Aaah le pouvoir concentré vers un seul homme c'est tellement mieux, c'est vrai quoi à quoi y servent tous les ministres ?
Napoléon avait fait ça lui aussi mais il avait modernisé la société post-révolutionnaire et ce pour l'avenir, notre vie est tjs régie par le code civil et le code pénal.
Mais Sarko lui que fait-il ? Ce qui m'étonne c'est la docilité et la complaisance avec laquelle on laisse notre bien aimé président, que son nom soit béni sur dix générations, exécuter, briser tous les acquis sociaux... Car télé son bon plaisir.....

Le président en son palais le quinzième de décembre, de notre mandat, le premier


[large]N S[/large]
La photo du Parrain qui l'illustre est excellente.

J'aurais bien aimé aussi entendre parler ce matin du cirque de notre Hyper à Bruxelles vendredi… l'auto satisfaction générale desmédias en résonance avec les pitreries de jubilation du "président de l'Europe".
Si on regardait en dehors de notre près franco-français, c'était un fiasco où rien n'a été décidé, chacun travaillant pour sa paroisse.
Que dire du revote des irlandais : ils doivent voter oui à un texte qui ne contient même pas les concessions qu'ils ont obtenu !!!
A pleurer.
A voir
http://www.dailymotion.com/video/x7qewl_ump-matin-midi-et-soir_fun
Très bonne chronique qui montre bien que l'état propagandiste aiguise ses armes. Heureusement qu'il reste le net...
On n'ose espérer qu'il refuse.... Et on ne comprend pas pourquoi il accepterait.

- Par conviction de l'urgence de la mesure? Avec ou sans loi, les contrats publicitaires sont suspendus à partir du 5 janvier peut-être? Mais alors qu'est-ce que ça change? Un trou dans le budget, mince, et la faute à qui? Sinon rien n'empêche de prolonger vite-fait quelques contrats : c'est très réactif le monde des affaires, c'est connu. Mais montrer aux entreprises qu'elles conservent une marge de manoeuvre pour l'utilisation des spots tv, oh la la c'est mauvais ça, pour les négociations avec tf1, m6 qui espéraient leur presser le citron à fond.

- Parce qu'il est dans le besoin, comme tout le monde, et ne peut se permettre de lâcher son poste, rapport à sa feuille de paie... J'ai du mal à le croire.

Donc on se plait à imaginer que ça coince...
Vous oubliez un point dans votre chronique matinale, sur les propos de Albanella.

Quand Demorand lui demande ce qu'elle pense des 74% des français qui étaient contre la nomination du patron de France Télévision par l'état, elle réplique (à 2 reprises, car Demorand a insisté) qu'il faut mieux expliquer.

Car le gouvernement le sait, les français sont cons. Quand ils disent qu'ils sont contre quelque chose, c'est qu'ils n'ont pas compris la chose en question, sinon ils seraient forcément pour.

Eh bien non, sachez que quand on dit non, c'est vraiment parce qu'on le pense, et on sait de quoi on parle. Merci de nous prendre pour des cons incapables de comprendre.
cette affaire commencera à devenir intéressante quand on saura pourquoi il fallait absolument et urgemment que cette mesure soit prise en janvier 2009. Pourquoi ce chaos volontairement (??) créé.
suite au prochain épisode, comme le conclue DS
Je propose à Carolis de ne pas répondre à la lettre portée par un ! deux ! trois motards ? nous n'en savons rien ! La réaction du nain, la manière violente ou pas, dont il sera fait usage nous donnera une indication forte de ce qui se passe dans la tête du nabot.

Les Français en temps voulu, seront s'en souvenir cela semble ne plus faire de doute. Il est dans son délire, sa folie, tous ceux qui ne sont pas avec lui sont contre, rien ne pourra l'arrêter, même la droite la plus bête du monde l' a compris mais il est trop tard, nabot ne peut plus s'arrêter 53 % des Français l'ont voulu, tout comme son augmentation de salaire !
En face du diktat, je ne vois qu'une seule solution : le boycott de la télé à partir du 5 janvier.
Si 5 % des Français boycottaient la télé du Prince, on en parlerait beaucoup dans la République médiatique, et ça pourrait faire réfléchir les publicistes, les chaînes de TV, les journalistes, et les politiques.

Il ne nous reste plus que la résistance passive !

Quichotte
La démocratie est fabuleuse en France
On a la certitude qu'une loi va passer alors on anticipe, on l'applique avant même
qu'elle ne soit votée, avant les décrets d'application.
On a la chance d'avoir un président omniscient, une chance historique!
Tellement il est actif, tellement il est intelligent.
Un vrai Dieu...
Eole?
Abonnez-vous

En vous abonnant, vous contribuez à une information sur les médias indépendante et sans pub.