64
Commentaires

Caps et lignes rouges

Commentaires préférés des abonnés

"... l'infiltration rampante des chaînes d'info par une escouade de polémistes d'extrême droite, le plus souvent masqués ..." C'est un vrai problème de pluralisme, qui est malheureusement pris de haut, ou au mieux à la légère, par les chaines, qui n'(...)

"Zemmour n'appelle "que" à se battre contre les envahisseurs. "


Par contre Luc Ferry a clairement appelé à tirer sur les Gilets Jaunes. Hors sujet... quoique... peut on ou pas mettre dans la même catégorie la haine des musulmans et la haine du peuple?(...)

ZEMMOUR, c'est la partie émergée de l'iceberg.

Les Charlotte d'ONERAS, les Gabriel CLUZEL les MENARD, Monsieur ou Madame, ont leur rond de serviette dans les quotidiennes ou les grands Talkshow des médias mainstream.

Je n'en démords pas : ce ne sont pa(...)

Derniers commentaires

 " Comment les Médias peuvent améliorer la société ? "


Résultat de la consultation : 104 000 participants / 1 605 propositions / 270 000 votes


Le TOP 9 des idées plébiscitées, regroupées en 3 Axes


- Privilégier un traitement moins rapide et plus approfondi de l’information 

- Proposer plus d'expertise et de pédagogie

- Lutter plus efficacement contre les fake news

- Moins d’éditorialisation

- Favoriser le journalisme d'investigation

- Valoriser davantage les sujets positifs et le journalisme de solutions

- Renforcer l'indépendance financière des médias

- Préserver l'indépendance des médias vis-à-vis des pouvoirs politiques

- Apprendre aux citoyens à mieux s'informer


Télécharger le rapport complet


ca va tranquillum le fait de comparer le sort des juif et des musulmans? On peut aussi denoncer sans comparer l'incomparable, un peu de decence tout de meme. D'autant que ce sont bien les enfants juifs qui se font tirer dessus hein, ca ne doit pas minimiser tout le racisme anti musulman systemique. Ne melangeons pas tout c'est tout. En tant que petite fille de deporte, (et a cause de la rafle du vel d'hiv), je vous en conjure. 

Remattez nuit et brouillard et relisez bien Primo Levi et apres on en reparle.

Mais qu'est-ce qui oblige à regarder CNews?

« signaux faibles" de radicalisation, que peuvent être (je cite) "le retrait des réseaux sociaux", ou "un intérêt soudain pour l'actualité nationale et internationale" ? »


Ah, merde, je suis radicalisée depuis de nombreuses années à l’insu de mon plein gré ! C’est fourbe, la radicalisation . 


Blague à part, c’est dingue d’avoir écrit un truc pareil ! 

il faudrait rebaptiser la chanson de Trenet douce france par pauvre france , comment peut on avoir un peuple éclairé quand des journaleux ou des politiques n'ont pas eux meme la lumière a tous les étages....

Laurence Ferrari qui renacle à annoncer Zemmour, mais qui hurlait contre les hijab sportifs de Décathlon, soit la même hypocrisie que celle de tous nos islamophobe modérés choqués par l'humiliation de la mère accompagnatrice du conseil régional de Dijon par un élu facho.

Elle est tout à fait à sa place.

Sur les "signaux faibles", je voudrais témoigner, en tant que prof de collège, d'une formation (imposée!) estampillée Éducation Nationale, avec des interventions de fonctionnaires de la Justice et du renseignement, dont la vocation était précisément de nous "inviter" à faire remonter... "les signaux faibles" de radicalisation, justement. Donc ce type de démarches dans le système éducatif se développe de façon bien plus étendue qu'à la seule Université de Cergy, et même dans le secondaire. Les termes sont les mêmes, et on sent bien qu'il y a là un corpus et une théorie sécuritaire qui sont mobilisés. Quant aux critères, ils étaient tellement flous qu'on nous a même dit qu'il fallait faire un signalement si un élève avait "quelque chose de bizarre, on ne sait pas trop quoi"... Pour se prémunir contre l'accusation d'islamophobie, ces gens ont pris soin de préciser que cela ciblait aussi la radicalisation d'extrême-droite.

 "une escouade de polémistes d'extrême droite, le plus souvent masqués (c'est leur Taqiya à eux) [...]


A quel moment une société elle-même, dans toutes ses composantes, franchit-elle le point de non-retour ?"

ce point de non retour passe par des personnes qui détournent les mots de leur sens originel :  la  taqiya qui a un sens précis devient ici synonyme de fourberie; les mots de l'Islam sont devenus des maux dans le vocabulaire courant , toujours employé de manière  négatifs . ( cf le commentaire d'Olivier plus bas par exemple )



"Je me mets à la place d'un Musulman en France. " pourquoi, y en avait pas un dispo pour lui demander son ressenti ?



Que Pierre Dac, une voix de Londres, me manque.


En un seul petit "texte", il aurait coupé le sifflet à Zemmour & Co.


Exemple: 

Lorsque, le , Philippe Henriot, sur Radio-Paris, s'en prend à Pierre Dac en évoquant ses origines juives et en mettant en doute son intérêt pour la France, demandant « La France, qu'est-ce que cela peut bien signifier pour lui ? », l'humoriste lui répond le lendemain sur Radio-Londres dans un discours lapidaire baptisé « Bagatelle sur un tombeau », dans lequel il déclare que son frère Marcel, mort au front lors de la première guerre mondiale, porte bien sur sa tombe l'inscription «Mort pour la France», alors que sur celle de Philippe Henriot on écrirait « Mort pour Hitler, fusillé par les Français ». 


Oui mais voilà, qui clouera le bec de Benito Zemmuuur toujuuuuurs ?


S'intéresser à l'actualité nationale et internationale, c'est donc un signe qu'on est en train de devenir un ennemi de la France.


A l'université.


Ah.

Cet article est un nouvel exemple de l'obsession de Daniel Schneidermann pour "l'extrême droite" et de la fixette que le matinaute fait sur la personne du "délinquant" multi-récidiviste" Zemmour. N'y a-t-il pas des causes plus urgentes. Zemmou est-il vraiment si dangereux ? Combien de morts Zemmour a-t-il à son palmarès ? Faut-il vraiment l'interdire d'antenne, comme le suggère clairement cet article ? Daniel a-t-il jamais demandé qu'on interdise d'antenne Bernard-Henri Levy ,  Jacques Attali  ou  Luc Ferry ? Les souverainistes sont-ils plus nuisibles que les ultra-libéraux ? Il me semble qu'une fois de plus Daniel se trompe de cible.

"Zemmour n'appelle "que" à se battre contre les envahisseurs. "


Par contre Luc Ferry a clairement appelé à tirer sur les Gilets Jaunes. Hors sujet... quoique... peut on ou pas mettre dans la même catégorie la haine des musulmans et la haine du peuple? 


"Un intérêt soudain pour l'actualité nationale et internationale" devient un indice de radicalisation... il fut un temps où le seul fait pour un esclave de vouloir apprendre à lire était un signal inquiétant... 


Ce qui doit nous inquiéter, c'est la radicalisation extrême de "nos" médias et de "nos" dirigeants. Et la radicalisation de "notre" police vers l'extrême droite.  

Toutes les réponses à vos interrogations sont dans un excellent livre que je vous conseille : Berlin 1933.

ZEMMOUR, c'est la partie émergée de l'iceberg.

Les Charlotte d'ONERAS, les Gabriel CLUZEL les MENARD, Monsieur ou Madame, ont leur rond de serviette dans les quotidiennes ou les grands Talkshow des médias mainstream.

Je n'en démords pas : ce ne sont pas des suites de boulettes, d'erreurs, ou la démonstration que les industriels ou les financiers propriétaires de ces chaines seraient des fachos (même s'ils sont, c'est certain, bien à droite). Il s'agit de diffuser plus encore la doxa d'extrême droite afin de poraliser plus encore la société : les fachos vs Macron. 

Et deviner quoi : c'est MACRON qui sera élu parce que le risque de l'extreme droite au pouvoir est un mythe agité par ces mêmes média qui nous saoulent avec les fachos

Excellente la dernière phrase de cette chronique !


En effet, comme pour le changement climatique, il faut être particulièrement attentif aux "points de bascule", aux points d'effondrement systémique qui surviennent en apparence de manière inopinée si l'on y prend pas garde...

Je n'irai pas , non plus,  sur C.News ; sauf, en cas de  " besoin " absolu : colique, diarrhée ou dysenterie .....

"... l'infiltration rampante des chaînes d'info par une escouade de polémistes d'extrême droite, le plus souvent masqués ..." C'est un vrai problème de pluralisme, qui est malheureusement pris de haut, ou au mieux à la légère, par les chaines, qui n'ont aucun srcupule à invoquer une indépendance qu'on sait pourtant de pacotille. Et pas seulement dans les émissions type Pascal Praud ou Grandes Gueules, elles-mêmes animées par des gens qui pensent à l'extrême-droite, mais également dans des émissions dites "sérieuses", type C dans l'air ou 28 minutes, dans lesquelles le pluralisme se résume à inviter de la droite au centre, en prenant bien soin de constituer un panel "d'experts" pratiquement immuable, et donc donnant à ces émissions une couleur uniforme. 

Comment bien modeler les esprits...

Abonnez-vous

En vous abonnant, vous contribuez à une information sur les médias indépendante et sans pub.