89
Commentaires

Calvi, Aphatie, et le compotegate

Retour aux classiques. Or donc, au soir d'une journée chargée

Derniers commentaires

Tout d'abord chasser en priorité cette odeur pestidentielle qui vient de l'Elysée ! ... Il sera ensuite temps d' apprendre à madame Hollande à faire elle même ses compotes ! ...
D'ailleurs, pas la peine de se fatiguer à aller voter: sur LCP lundi 7 mai
La crise économique est bien là. Les médiacrates l'ont ignorée le temps de la campagne électorale.
Hollande élu n'aura pas le temps de poser pour la photo dans sa supérette, il devra livrer bataille aux financiers. S'il capitule, l'histoire s'écrira sans lui.
Sarkozy réélu oeuvrera contre les salariés et s'alliera avec le FN pour une gouvernance d'extrême droite.
Les grands médias n'auront pas changé et continueront à (dés)informer un grand nombre de téléspectateurs, faute de véritable pluralisme médiatique.
Des nouvelles d'Italie, le pays des spaghetti, des panini, des gelati et des Mario Monti, ça vous dit ?... Oui ?
Alors voilà les titres qui défilaient ce matin sur une chaîne de télé dans un hôtel de Turin où je me trouvais :
Prise d'otage dans une banque près de Bergame, par un chef d'entreprise au bout du rouleau. Depuis le début de l'année, 32 entrepreneurs italiens se sont suicidés. En 2012, 130 000 nouveaux postes de travail seront supprimés, s'ajoutant aux précédents licenciements (chiffre non communiqué).
L'évasion fiscale s'élève à 4 milliards d'euros pour les 4 premiers mois de l'année.
Déclaration d'un autre Mario, Draghi, président de la BCE : "Je suis à moitié optimiste sur le futur de la crise européenne" (ces ex de chez Goldman & Sachs ont un humour aussi ravageur que les règles qu'ils édictent).
...il a choisi une caisse avec une vraie caissière derrière, payée au lance-pierre, avec un emploi du temps avec de gros trous dedans, et pas une de ces horribles caisses où on fait blip! en solitaire pour soi-disant gagner du temps en faisant des chomeurs en plus?
Des p'tites compotes c'est bon, $arko devrait s'y mettre dès à présent pour s'habituer, ça doit être un dessert assez courant dans les prisons.
Je n'aime pas les morceaux dans la compote, pas plus que dans les yaourts, pouvez-vous me donner en MP la marque de cette compote pour que je l'évite ;-))
Calvi va devoir revoir la liste de ses invités favoris...Repos pour Thréard,Roquette Reynié, Perrineau Rioufol et d'autres dont j'ai oublié le nom mais pas la tronche.
"A partir de lundi, les mêmes médias.... tourneront, toujours au son des flûtiaux, les premières pages d'une autre histoire, celle d'un retour à la normale. Elle sera plaisante. Elle nous reposera. Elle nous bercera, comme les contes pour enfants. Mais elle exigera autant de vigilance que l'histoire précédente."

A voté !

SEMIR
PS : comment feront-il, Aphatie et Calvi, si les ondages ont raison? Il vont aussitôt rendre leur carte de presse?
Si seleument, François HOLLANDE pouvait ramener avec lui, de façon constante, la paix civile en France, ce serait beaucoup. Pour le reste, la vie de chaque instant lui posera beaucoup de difficultés auquelles il n'aura sans doute pas toutes les réponses. Mais si, au moins, nous pouvions arrêter de nous invectiver; si, au moins, nous pouvions mieux accepter l'autre, quelle que soit son apparence; ce srait déjà beaucoup.
Les correziens vous diront que rencontrer François Hollande dans les rues de Tulle est facile.Il n'a besoin ni de compagnie de CRS ni de troupes de militants.Et il serait temps qu'enfin la fonction qu'il occupera peut-être se débarrasse de tout le décorum archaïque habituel. En ces temps de crise imitons plutôt la simplicité de pas mal de pays européens.Les dépenses du président actuel avec ses déplacements dans son sarko one,ses protections onéreuses,ses réceptions,ses sondages sur tout et n'importe quoi sont connues. Il a bonne mine quand il programme l'austérité pour nous.

...dans une bergerie du pays basque, au milieu des arbres et des ânes...


Heu... quelle bergerie du pays basque ? J'ai raté un épisode ou vous êtes fâché avec la géographie ?

--
Je ne sais pourquoi j'ai la conviction que M.Hollande sera le premier président "socialiste" de la 5ème République un homme qui peut sans travestir ni son passé, ni son présent en revendiquer le qualificatif tant celui qui le précéda au cours de 2 septennats en fut indigne comme l'aurait été l'arrogant personnage "éminent économiste et tsoin tsoin tsoin.." qui se croyait déjà l'être et dont il nous a été donné à lire l'expression de son mépris à la personne de M. Hollande avant que ne débute les primaires du parti.
Notre futur président se révèlera peut-être "radical-socialiste" comme le furent ceux de la 3ème République, et peut-être ainsi très proche de ceux qui ne se revendiquaient pas de cette famille mais en partageaient les modes de gouvernement, plus modestes dans leurs apparitions, sans pensées lapidaires et levers du menton, comme le furent Pompidou et Chirac. Les temps seront difficiles mais la longue expérience et les talents déployés par M. Hollande à la tête de ce panier de crabes qu'a été et est toujours le parti socialiste pour qu'il le porte à la fonction présidentielle démontrent l'étendue de ses capacités à gouverner en mer démontée!
J'ai pas bien compris, le frigo de l'Elysée est vide le dimanche soir ??
"Si vous êtes sages, petits enfants du peuple de gauche, je vous raconterai un jour comment la fiction mitterrandienne, qui débuta, au son des flûtiaux, dans une bergerie du pays basque, au milieu des arbres et des ânes, se termina par les super-gendarmes, et les écoutes de l'Elysée."

Ne pas oublier que la fiction nous a bien caché les palaces sur el Nil et à Venise ville exquise. En matière de pique-niques, c'était autrement plus vendeur de nous tirer des larmes attendries avec celui de Solutré.

Mais Hollande part avec un handicap : ce coup-là, il ne pourra pas nous le faire. Cocus une fois, mais pas deux.

Au passage, on remarquera que les mouches ont commencé à changer d'âne.

Avec ce soulagement : si Poutou avait été élu, ils auraient dû tapiner à Emmaüs et aux Restaus du Cœur.
En fait, pour faire Vème république, il faut faire Louis XIV et Louis la brocante en même temps.
Etre schizophrène en somme...
Vivement la VIème !
Hier, chez Alexandra Sublet, ils ont parlé "culture" (c'est elle qui a dit que son plateau était un lieu culturel) et photo dans un super-marché.
En fait, je viens de comprendre : F.Hollande est "Monsieur-tout-le-monde" !
Bizarrement, il me dérange moins que le foutriquet grimaçant... lui et sa clique me donnent des boutons (j'avais écrit boutins... )
Bon, va falloir être vigilant et lui rappeler que la gauche, c'est autre chose que d'acheter de la compote avec des morceaux eun'dans ;o))
Sinon, si c'est foutriquet qui passe... je me tue à la compote !
Pauvre Clomani, si vous vous tuez à la compote, que ce soit avec des morceaux dedans !

Depuis que j'ai déménagé, je n'en trouve plus dans mon normalmarché où je vais, je pourrai donc venir en débarrasser vos restes funèbres !

Blagapart, j'ai vraiment la trouille que F... repasse. J'aimerais bien fêter son départ par quelques douceurs solides et liquides, mais je n'ose pas en acheter, j'ai peur que ça porte la poisse. Je crois que je vais m'en tenir aux liquides : s'il se casse, je fête, s'il nous les casse, je noie mon chagrin...
Eh bien moi je vais de ce pas faire mon stock de chocolat (meilleur que la compote de pommes pour les états d'âme) et demain aprèm, dégustation de vins de Loire... chez le produc.. hips... teur ! Je compte rentrer avec une caisse (de vin) dans la caisse de mes voisins ;o)).
Donner de la compote aux cochons...Est-cela le message subliminal?

En d'autres termes, le peuple serait-il à ce point décérébré pour penser que les "puissants", les "importants" de ce monde, ne soient pas des humains comme "tout le monde"? Ils vont aux WC (même si la cuvette est en or), font leurs courses (même si c'est chez Cartier), pètent (même si c'est dans la soie), font l'amour ou baisent (même si leur partenaire n'est pas con sentant) dans un Sofitel ou ailleurs et vont mourir un jour comme le commun des mortels...

Comment en est on venu à être aussi "surpris"de constater qu'il s'agit d'hommes et femmes "comme tout le monde"? Ce qui est extraordinaire, c'est ce qui sort de l'ordinaire, non? Pour" nous", ce serait être d'un coup sous le feux des projecteurs pour avoir crié que l'on ne pouvait pas vivre avec un smic (ou moins)...Mais ça c'est l'ordinaire...

Pour "eux", c'est de les montrer (encore sous le feux des projecteurs) dans des moments de la vie de monsieur/madame "tout le monde"...

Alors, évidemment, le message politique est différent entre un (futur?) président qui fait ses courses au supermarché du coin et un qui va au Fouquet's ou/et sur le yacht de Bolloré...Pour autant, les mêmes médias qui s'entassaient dans un tracteur pour suivre un président cavalcadant dans les rizières Camarguaises, en feront de même dans les caddies d'une superette pour suivre Hollande dans sa quête de la (re)compo(te)sition de l'image d'un président "normal"...

Alors, est-cela donner de la compote aux cochons?

Place à l'humain, place au(x) peuple(s) !
Merci pour votre vigilance, il faut continuer à tout prix. D'autant que si l'ami Demorand est bien nommé à la direction de France Inter et/ou Radio France (comme annoncé ici), il y aura du pain sur la planche :)
En lisant cette chronique de Daniel Schneidermann, je me disais qu'il manquait depuis longtemps une option à sa chronique : à côté de "Voter pour ce contenu", pourquoi ne pas instituer "Voter contre ce contenu" ? Ce choix pourrait bien sûr être étendu aux autres chroniques.
Aurais-je une toute petite chance de devenir sa conseillère spéciale à 20.000 euros par mois(*),moins 30% !!!, si je lui apprends à faire sa compote lui-même avec des canada grises ?

*plus la voiture, les motards et les passages en boucle dans toutes les émission cuisine
Désolé du hors sujet, mais c'est édifiant et à lire, cette synthèse sur la fratrie Sarkozy (ne connait pas la crise) : http://www.mon-journal.org/article-une-fraterie-mafieuse-68871692.html
C'est sûr que "compotegate-du-Lot-qui-sent-bon-le-terroir", ça sonne mieux que "tranche-de-jambon-industrielgate acheté chez Lideul".

Peut-être que le "président normal" veut juste faire plaisir aux paysans avant le 2ème tour ?
J'ai personnellement vu François Hollande faire ses courses, seul, au Monoprix de Beaugrenelle dans le XVième arrondissement de Paris, après qu'il eut été désigné comme candidat du PS.
Les caissières de cet établissement peuvent témoigner qu'il en est un client régulier.
Il y vient et en repart sur son fameux scooter.
Pour se sentir habité par la fonction présidentielle dans un esprit de rassemblement, rien ne vaut une petite compote sur le yacht de Boloré !
C'est bien d'afficher d'ors et déjà sa vigilance, montrer qu'on n'est pas dupe.

Oui, tous les voyants sont au vert, la campagne de sarkozy reçoit coup de grâce sur coup de grâce. Même Denizot s'est fendu d'un bon mot hier : lorsque le sortant, lorsqu'on lui a demandé d'imaginer la une du figaro du 7 mai, a titré "Incroyable !". "Ah bon, même le Figaro n'y croit pas vraiment ?".

Mais j'ai tellement accumulé de colère en dix ans que l'enjeu me tétanise et que je refuse de considérer que "c'est plié" tant que je n'aurai pas vu les résultats dimanche soir.
Abonnez-vous

En vous abonnant, vous contribuez à une information sur les médias indépendante et sans pub.