32
Commentaires

Cachez cette tour Eiffel au président !

Voici au moins une révélation, une vraie

Derniers commentaires

Pourquoi donc ne faites-vous même pas référence aux adjectifs élogieux qualifiant notre président dans les télégrammes diplomatiques ("brillantly shrewd", "brillant", "charming", "innovative") ?
Juste une petite précision, un arrêt sur mot, à défaut d'@rrêt sur image, son avion a été dérouté, et non détourné. Ben ouais, si il avait réellement été détourné, je vous assure qu'il n'y a pas que Wikileaks qui en aurait parlé !!
Et d'ailleurs, dans un tel cas, notre cher Président aurait sauté à la gorge des vilains terroristes et les aurait tasés avec ses petites mains nerveuses.
Là ce n'est qu'un "simple" déroutement pour éviter au personnel de bord de subir la colère d'un passager irascible et capricieux...
Asi est très polarisé , à juste titre, sur la politique.Mais pourquoi ne pas consacrer quelques posts à d'autre émissions.Hier soir , "Ce soir ou jamais " diffusait une formidable interview d'Alain Delon .On y voyait un Delon sensible , vraiment humain , parfois blessé, très loin de son "armure " de macho insensible . Comment l'équipe d'Asi décrypte t -elle ces images ?
Donc le petit agité allait se pavaner dans les bureaux de l'ambassade US ou ailleurs, lécher les bottes des bushistes, alors que je passais la majeure partie de mon temps, avec beaucoup de monde d'ailleurs, à manifester contre une quelconque collaboration en Irak avec le gouvernement de Bush, pendant que Chirac se "posturait" anti-guerre (oui, le mot guerre s'applique en l'occurence, je suis d'accord avec Balthaz) ?
CQFD : ce mec est prêt à toutes les trahisons, tous les compromis, toutes les compromissions, toutes les saloperies, pour arriver là où il veut aller.

Conclusion : il va être réélu en 2012 et, si sa cote est toujours aussi basse, il la fera remonter artificiellement en généralisant les machines à voter qu'il pourra allègrement faire trafiquer par ses potes élus, préfets, ministres serviles. Avec l'aide, bien sûr, de la machine à décérébrer qu'est la télévision !

Il faudrait quitter le navire au plus vite. Parce que, cette histoire de la Tour Eiffel me paraît être une faribole (même si je le crois capable d'un tel caprice) mais qu'il ait été cirer les pompes et lécher le c.l de Bush, là, ça me confirme qu'il n'est pas prêt à nous lâcher la grappe.
"D'abord, rien n'indique qu'elle soit vraie. "

Ce qui m'évite de lire la suite...
Je suis un peu surprise par les questions que se pose Daniel Schneidermann :

"A supposer qu'elle (l'anecdote de l'avion) soit vraie, il serait utile de se demander comment l'ambassade US avait connaissance de ce détournement de plan de vol. Les liaisons radio de l'ex-Air Sarko One étaient-elles interceptées ? Plus banalement, des membres de l'entourage terrorisé sont-ils venus s'en plaindre au confessionnal de l'ambassade ?"

La réponse n'est-elle pas dans le télégramme ?
L'ambassade américaine a appris via ses "contacts" au sein de l'Elysée que les conseillers de Sarkozy ont décidé de dérouter son avion un soir d'octobre 2009 pour éviter de passer au-dessus de la Tour Eiffel.
En gros, c'est l'homme qui a vu l'homme qui a vu l'ours...Taux de fiabilité : plutôt bof.

Du coup, peut-on vraiment qualifier cette anecdote de "révélation" ?
Et ne savait-on pas déjà que l'entourage de Nicolas Sarkozy lui mange dans la main et s'évertue à lui faire plaisir jusqu'à singer ses attitudes et ses "éléments de langage" ?
On peut effectivement se poser la question de la véracité de cette anecdote... car il n'y a pas que par avion qu'on voit la Tour Eiffel quand on est à Paris. Du coup, ça paraît difficilement croyable cette histoire !
Sauf si les couleurs en question n'ont été présentes qu'une nuit, celle où il était dans l'avion.
Elle a porté ces couleurs combien de temps, la tour Eiffel ? Pendant tout ce temps Sarkozy n'est jamais passé à aucun endroit de paris d'où on la voit ?

S'il ne voit pas la tour Eiffel à Paris, et pas non plus les conséquences de ses décisions sur la vie de la France d'en bas, c'est à se demander où porte son regard...
Dans le Canard : pour une petite visite dans un élévage du Bourbonnais , il a osé ,
osé aller à Clermont-ferrand avec son gro'n'avion ( + un falcom , il n'a pas assez de places assises pour le petit personnel ) .

Pas adapté l'aérodrome ?
Gros matériels des Aéroports de Paris transportés par la route , tracteur à pousser les n'avions , passerelle adaptée aux airbus , et une grue qui va avec .

Ajouter l'aéroport bloqué , passagers détournés , abords neutralisés , déplacements d'une armée de flics en civil , compagnies de CRS , escadrons de gendarmerie , tireurs d'élite :

- combien d'années de pauvres revenus d'agriculteurs a osé dépenser le Trépigneur en 2 heures ?
Au sujet de l'"intervention" américaine en Irak, pourquoi utilisez-vous le même terme que toute la presse, qui semble minimiser ce dont il s'agit réellement: une attaque, une guerre ?
"interventions" en Irak, en Afghanistan, à Gaza... pourquoi ce terme ?
Et ses propos ambigus d'hier,sur les deux mandats et pas plus.......Aurait-il imaginé nous pourrir la vie si longtemps ?Son entourage tremble devant lui ? Changeons son entourage par une bonne cohabitation si ,malheureusement,il gagne en 2012...ce qui est difficilement envisageable. Les colériques autoritaires sont des faibles, des zozos qui n'arriveront jamais à rejoindre l'image avantageuse qu'ils ont d'eux . Quand même ,détourner l'avion pour qu'il ne voie pas un spectacle qui l'énerve ! Mais quel âge a-t-il ?
Au fond, ce que nous révèle Wikileaks sur la France, c'est que les diplomates US lisent Marianne, Le Canard, @si, etc.

Ah si, moi j'ai vu un scoop : c'est Sarko poursuivant un chien poursuivant un lapin…
Votre article est ironique j'espère? Vous n'appelez quand même pas ça une information importante (après avoir raillé le peu de révélation des mémos il y a quelques jours)?
Aller dire à l'ambassade des Etats-Unis qu'on désavoue la politique de son Président et du Premier ministre, quand on est dans un gouvernement, ce n'est pas de la trahison, ça ?

Cela dit, le coup de l'avion qui évite une vue désobligeante, les hauts fonctionnaires le racontaient à propos de Mitterrand, pour qui son hélicoptère, décollant de l'héliport d'Issy-les-Moulineaux, évitait de passer au-dessus d'une manif d'infirmières devant le ministère des affaires sociales. Pas une première donc.

http://anthropia.blogg.org
Plutôt que de détourner l'avion présidentiel, ils auraient dû lui dire qu'il s'agissait d'un autre pays. Vue son inculture, il y aurait cru, même s'ils avaient dit que c'étaient les couleurs américaines.

Mais s'il a fait autant de lèche aux amerloques, n'est ce pas parce qu'il avait besoin de fric, ou de techniques de manipulation de l'opinion, dans lesquelles les républicains au pouvoir excellaient à cette époque ? Il fallait bien un peu plus d'un an pour se préparer et s'entraîner, faire des stages, et que les spin doctors s'adaptent à la situation locale française ? Et les Américains, qui avaient vu leurs alliés français leur échapper à propos de l' Irak, devaient être bien contents de financer quelqu'un qui leur était aussi favorable.

Il est vraiment allé bouffer à tous les rateliers, les rétrocommissions au Pakistan, les riches dames séniles, les Américains... Et qui encore ?

C'est de la science-fiction, évidemment !;-)))

Cela devait quand même être un crève-coeur pour les Américains de voir que leur allié détestait tellement la Turquie (vieil atavisme hongrois sans doute), qu'il est leur plus grand adversaire à l'entrée du pays dans l'Union, eux qui ont toujours poussé pour cette entrée, afin de conserver dans l'OTAN ce verrou à l'est de la Méditerranée. Et ce, après qu'ils aient réussi à y faire rentrer tous les pays de l'est sans qu'on ne moufte.
C'est le problème des cancans... On finit par y prendre gout.
Et sinon, Karachi, Woerth-Bettencourt, les ordinateurs volés, les ninja et les retraites des parlementaires, tout ça tout ça ?
(A force de lancer toutes leurs nouvelles séries en meme temps, on ne suit plus... )
Franchement les amis , le Sarkozystan est en deça de la réalité.
Le roi est nu , paré pour les plumes et le goudron.
La tour Eiffel donnerait des complexes au président ? à cause de sa taille, ou serait-ce la cause de son fameux coaching ?
Son entourage tremble tellement devant Sarkozy, qu'il aurait fait détourner son avion, en 2009, pour que l'Irritable ne voie pas la tour Eiffel illuminée aux couleurs de la Turquie, à l'initiative de la mairie de Paris, au cours de l'année de la Turquie à Paris. L'anecdote est relatée dans un long (et incontournable) article du Monde, "Sarkozy l'Américain", et dans le blog des correspondants de Libé aux Etats Unis (et encore semblent-ils présenter une version édulcorée des documents, par rapport aux extraits du Guardian).

C'est Chicken Run au sarkozistan !

Ils tremblent de trouille, certes, mais le soulagement de'après la chute finale nous promet d'ores et déjà de bien beaux épanchements de conscience ! C'est l'industrie du livre qui va être contente.
Abonnez-vous

En vous abonnant, vous contribuez à une information sur les médias indépendante et sans pub.