5
Commentaires

Caches d'armes et guerre de com' Israël / Hezbollah

Le Premier ministre israélien Benjamin Netanyahou annonçait lundi 29 septembre, devant les Nations Unies, "où pourrait avoir lieu la prochaine explosion" à Beyrouth. Carte à l'appui, il informait le monde de ce qu'il présentait comme la localisation d'un stock d'armes du Hezbollah, au cœur d'un quartier résidentiel. Qu'à cela ne tienne, le parti-milice a immédiatement organisé une visite du lieu en question pour les journalistes... mais gardé fermés deux autres sites pointés par l'armée israélienne.

Derniers commentaires

M. Le Pennec, vos articles sont en général très intéressants, mais la multitude de fautes d'orthographe entrave leur lecture... Vous relisez-vous ?

Abonnez-vous

En vous abonnant, vous contribuez à une information sur les médias indépendante et sans pub.